10 endroits où faire du paddle en Bretagne

avatar
Réservez votre session paddle en Bretagne

Mixez sport nautique et découverte de la Bretagne avec nos 10 endroits où faire du paddle en Bretagne. Alors qu’attendez-vous ?

Le paddle est un sport très en vogue et on comprend pourquoi. Il se pratique sur mer plate ou houlée et se veut particulièrement doux et accessible. Équilibre, gainage, endurance et cardio : le paddle renforce votre silhouette et votre cœur. Mais surtout, ce sport est amusant et ludique ! Alors pourquoi ne pas allier le paddle et la somptueuse nature bretonne ? Un bon bol d’air frais, vivifiant, au cœur d’une région sauvage qui invite à la contemplation. Glissant sur l’eau, votre planche vous permet de vous faufiler au cœur des paysages aux allures de bout du bout du monde et de découvrir des endroits inaccessibles. Voici 10 endroits où faire du paddle en Bretagne.

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire en Bretagne
Les 36 meilleurs spots de surf de Bretagne
Les 5 meilleurs spots de plongée en Bretagne
10 lacs où faire du paddle en France

1. La Presqu’île de Quiberon

Quiberon

Crédit photo : Shutterstock – Ferenc Cegledi

Durée de la balade : 1 heure à une journée
Difficulté : débutant
Incontournables de la balade : balade paisible et sublime, un nouvel angle de vue sur la côté sauvage spectaculaire et les stations balnéaires bretonnes parmi les plus courues

La Presqu’île de Quiberon ravit les mordus de la mer et du nautisme. Sur l’eau, les paysages qui se déploient sont saisissants.

Les côtes rocheuses et leurs grottes se dévoilent enfin. Les baies offrent des parcours originaux, des criques trouées de vasques cristallines et des passages par des plages iconiques telles que Plouharnel, Erdeven, Carnac, Etel. Une halte, également, le long de la Ria d’Etel. Savourez alors les sensations de glisse jusqu’aux avancées de terre et maisons posées sur le petit fleuve.

2. La rivière de l’Odet

Bénodet

Crédit Photo : Shutterstock – sainthorant daniel

Durée de la balade : 3 heures
Difficulté : intermédiaire
Incontournables de la balade : ouverture sur la baie de Kérogan et trajet jusqu’à l’océan, car au bout du périple l’Atlantique

La douce rivière de l’Odet invite à une merveilleuse promenade au fil de l’eau. Laissez-vous porter par la marée, de Quimper à Bénodet, et flâner le long des rives silencieuses. Passez ainsi de la ville baignée d’Art et d’Histoire à la station balnéaire étoilée.

En chemin, admirez les havres de verdure, les châteaux, la faune et la flore indomptée, les mouillages sauvages. Une ambiance idyllique pour faire du paddle en Bretagne.

3. L’anse de Brest

Visiter au Finistère : Brest

Crédit photo : Shutterstock – Sergey Dzyuba

Durée de la balade : 2 heures à deux jours.
Difficulté : débutant à confirmé
Incontournables de la balade : des excursions entre forts, châteaux, plages, grottes et épaves

Paysages grignotés par le sel, criques isolées, abords escarpés : partez aux confins magiques de la rade de Brest. En chemin, glissez près du mystérieux cimetière des bateaux, des repaires d’oiseaux endémiques, des châteaux et forts flottants fièrement. Si vous êtes chanceux·se, quelques phoques et dauphins pourraient même vous tenir compagnie.

Et pourquoi ne pas pagayer au crépuscule, lorsque le soleil embrasse l’horizon et offre sa symphonie de couleurs ? Les plus passionnés pourront même tenter l’aventure : faire du paddle en Bretagne sur deux jours, avec une nuit en bivouac.

4. La presqu’île de Crozon

Crozon

Crédit photo : Shutterstock – Andre Quinou

Durée de la balade : 1 heure à une journée
Difficulté : débutant à confirmé
Incontournables de la balade : côtes colorées, pics vertigineux et spectacle des vagues qui se brisent éternellement sur les récifs

La côte finistérienne est un concentré de belles plage et d’Histoire dont les sites archéologiques sont les inébranlables témoins. Dans le clapotis des vagues d’un bleu saisissant, l’atmosphère suspend le temps.

Parmi les spots phares où faire du paddle : la presqu’île de Crozon. Tourné vers l’Océan Atlantique, ce lieu offre un paysage d’une grandeur folle, une nature indomptée, des plages somptueuses et des promenades pour tous les niveaux. Il y en a pour tous les goûts.

5. La Côte de Granit Rose

Les rochers de granit rose, à Perros-Guirec

Crédit photo : Shutterstock – Remi Deleplanque

Durée de la balade : 2 heures à une journée
Difficulté : débutant à intermédiaire
Incontournables de la balade : la côte de Granit Rose et tout son panel de couleurs ahurissantes constituent un des meilleurs endroits où faire du paddle en Bretagne

Nous avons sélectionné deux points de départ sur cette côte surréaliste. Dans tous les cas, le paysage unique s’admire d’autant plus lorsque vous glissez lentement sur l’eau.

  • Tout d’abord, au départ de la plage de Perros-Guirec. Cette promenade en paddle en met plein la vue et les poumons. L’air iodé vous ressource tandis que le Granit Rose vous éblouit de par sa géologie sans précédent. La côte cuivrée et sculptée par les éléments vous absorbe des heures durant. Depuis votre planche, admirez même l’archipel des Sept-Îles, les réserves naturelles d’oiseaux marins et les petites criques secrètes.
  • Sinon, direction la plage de Trégastel. La balade comprend ici un passage – avec courants plus intenses – à l’île Renote et son chaos de rochers égrainés. Si son visage laisse rêveur depuis les sentiers côtiers et le rivage, que dire une fois sur l’eau… Au départ de la plage du Coz-Pors à Trégastel, pagayez en direction de la plage Saint-Guirec de Ploumanac’h. Une expérience inoubliable, au creux des reflets de cet aquatique privilégié.

6. Le lac Guerlédan

Tour du Lac de Guerlédan

Crédit Photo : Shutterstock – carlos martin diaz

Durée de la balade : 1 heure à 2 heures
Difficulté : débutant
Incontournables de la balade : sur les eaux calmes d’un lac artificiel bordé par la forêt

Envie de faire du paddle en Bretagne mais vous n’avez jamais mis les pieds sur une planche ? Ne refrénez pas vos envies ! Pour s’initier, le lac de Guerlédan est un terrain de jeu parfait.

Au creux des collines bretonnes, ce lac s’étire tout au long d’une vallée hospitalière et verdoyante. Sa base de loisirs offre des promenades calmes et plates, avec de jolies plages pour faire des haltes.

7. Le Golfe du Morbihan

Morbihan

Crédit Photo : Shutterstock – Lamax

Durée de la balade : 1h30 à une demi journée
Difficulté : intermédiaire à confirmé
Incontournables de la balade : au cœur du parc naturel régional du Golfe du Morbihan : membre sélect du club des « plus belles baies du monde »

Lancez-vous dans une balade en paddle en Bretagne, à travers de son emblématique Golfe du Morbihan. Le long des côtes rocheuses, les sites énigmatiques et éblouissants se multiplient. Les ensembles mégalithiques, les dolmens et menhirs offrent un spectacle côtier typique et surprenant.

Passez également par l’île aux Moines, ses toits gris souris et ses cabanons colorés. Au retour, bavardez un peu avec les bernaches et glissez tranquillement vers la pointe de Kerners.

8. La Vallée de la Rance

Vallée de la Rance

Crédit Photo : Shutterstock – Lamax

Durée de la balade : 1 heure à une demi journée
Difficulté : débutant à confirmé
Incontournables de la balade : arrêtez-vous, avant et après, dans ville corsaire de Saint-Malo et de la cité médiévale de Dinan

La Vallée de la Rance est un fleuve côtier qui offre un parcours idéal pour la pratique du paddle. Les plus téméraires feront une journée complète en équilibre sur les eaux maritimes. Tandis que les débutants ou pressés se contenteront d’une balade d’une ou deux heures sur la rance fluviale, qui n’en reste pas moins très belle.

Sur la route, ouvrez l’œil : hérons cendrés, goélands argentés, cormorans et aigrettes veillent sur leur territoire sauvage.

9. Plougasnou

Plougasnou

Crédit Photo : Shutterstock – andre quinou

Durée de la balade : 2 heures
Difficulté : débutant à intermédiaire
Incontournables de la balade : des coins de la baie épargnés par la foule, pour un moment de calme et de sérénité

Au départ de Plougasnou, les balades sont variées.

  • Tout d’abord, depuis la plage de Primel, s’ouvrant sur l’horizon singulier des baies de Morlaix et Trébeurden. Commencez en bord de plage, sous les envols des oiseaux marins. Découvrez l’épave du Kalinka dans le port Le Diben ainsi que le château du Taureau. Passage à l’archipel du Trégor dont les habitants – une colonie de phoques – vous feront peut-être l’honneur d’une visite.
  • Embarquez sinon depuis la Plage du Moulin de la Rive et suivez la côte en passant par l’imprenable pointe de Beg En Fry. Lors des grandes marées, découvrez le paysage ahurissant dans la baie du Diben à Plougasnou.
  • Après vous être offert la mer et les rochers de granit, pourquoi pas le coucher de soleil et un apéro depuis votre planche ? Faire du paddle en Bretagne, oui, mais sans jamais oublier d’être bon vivant.

10. L’anse de Rothéneuf

Rochers Sculptés de Rothéneuf

Crédit photo : Flickr – Isabelle Puaut

Durée de la balade : 2 heures
Difficulté : débutant
Incontournables de la balade : une balade historique et animalière, entre port, îles fortifiés et repaires d’oiseaux migrateurs

Enclavée et située sur la commune de Saint Malo, l’anse de Rothéneuf est un terrain de jeu fabuleux pour les amateurs·trices de paddle. Pagayez à votre rythme, observez les oiseaux migrateurs, découvrez les ruines où se dessinent timidement un ancien moulin à marée.

À l’horizon : la chapelle Notre-Dame des Flots, érigée par les marins. L’anse se referme peu à peu. Le silence tombe, il n’y a plus que le bruit des vagues et des planches qui glissent sur l’eau.

Alors, qu’attendez-vous pour essayer le paddle en Bretagne ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire