Dans quel quartier loger à Toulouse ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Dans quel quartier loger à Toulouse ?

Visiter la ville rose : où loger à Toulouse ? Voici une présentation des meilleurs quartiers où dormir à Toulouse !

Trouver un logement à Toulouse peut relever d’une mission si votre budget est fébrile. Avec ses 226 154 logements (1999) pour 466 297 habitants (2014), l’offre d’hébergements est saturée car Toulouse est l’une des villes – avec Montpellier – les plus attractives du pays. Déséquilibre entre l’offre et de la demande oblige, les loyers ou le prix d’une nuitée à l’hôtel peuvent donc être élevés.

Toulouse est une ville jeune. Avec plus de 100 000 étudiants, c’est l’une des plus grandes villes étudiantes de France. Le chef-lieu de la région Occitanie est très dynamique, possède une histoire très riche, de nombreux sites dignes d’intérêt (à l’instar du Capitole, de la basilique Saint-Sernin, du Canal du Midi, la Prairie des Filtres, les berges de la Garonne, etc.), et un vaste patrimoine culturel. Voici les meilleurs quartiers où dormir à Toulouse.

L’hypercentre

Centre, loger à Toulouse

Crédit photo: Flickr – Stéphane Goldstein

Le poumon actif de la ville rose se trouve ici, dans ce quartier ceinturé par le boulevard d’Arcole, le boulevard de Strasbourg, la rue de Metz – et la Place Esquirol – et les deux ponts les plus connus de Toulouse : le Pont-Neuf et le Pont Saint-Pierre. Si vous aimez tout faire à pied, c’est dans ce quartier qu’il faudra réserver votre logement. En journée, toute une fourmilière grouille autour des rues commerçantes : rue d’Alsace-Lorraine, rue Saint-Rome, rue Pargaminières, Place du Capitole, rue des Lois, rue du Taur… Dans le prolongement de cette dernière, ne manquez pas la basilique Saint-Sernin, visible depuis le Capitole. En soirée, vous serez au contact des noctambules toulousains qui partent à la fête ou bien la terminent : de nombreux bars réputés se trouvent dans la zone.

Les Carmes et Saint-Étienne

Les Carmes, loger à Toulouse

Crédit photo: Flickr – Thomas PLESSIS

Dans les Carmes, on se sent comme dans un petit village, jouissant d’une petite vie paisible authentique et conviviale. On a l’impression d’être en campagne, mais pas en plein Toulouse. Une faune de « bobos » et de « hipsters » y réside, et on les comprend bien : Saint-Étienne et les Carmes, à deux pas des quais de la Garonne, sont idéal pour les petits marchés bio, des restaurants, boutiques d’instruments de musique, les petits cafés-bars à concerts où l’on peut même parfois venir « boeuffer » avec son instrument. C’est un bon quartier où loger si vous recherchez une ambiance conviviale, paisible et vivante à la fois.

Saint-Cyprien

Saint-Cyprien, loger à Toulouse

Crédit photo: Flickr – Chryst_Gazelle

Voici un quartier très connu des toulousains, et pour cause : c’est un haut-lieu de passage entre le quartier Patte-d’Oie – avec les Arènes – et l’hypercentre. Axé autour des Allées Charles de Fitte, du pont des Catalans et du pont Saint-Michel, le parc Raymond VI, le musée des Abattoirs et la très célèbre Prairie des Filtres – ne manquez pas le célèbre Festival Rio Loco si vous passez en juin -, Saint-Cyprien est l’un des quartiers les plus populaires, dynamiques et attractifs de la ville. Vous vous rappellerez certainement de l’hôpital de la Grave et de sa coupole, de la rue de la République et de la rue du Pont Saint-Pierre. Il y a peu d’hôtels, mais vous serez charmés par un hébergement chez l’habitant via Airbnb, pour profiter d’une bonne vie de quartier à proximité directe avec le centre-ville. Pour loger à Toulouse et disposer de loyers abordables, il n’y a pas mieux.

Saint-Michel et Le Busca

Saint-Michel, loger à Toulouse

Crédit photo: Flickr – JP Tonn

Saint-Michel, c’est l’un des quartiers toulousains les plus estudiantins et les plus populaires. À l’est de l’île du Ramier, les loyers y sont moins élevés, trouver un appartement y est donc moins cher. Du métro Palais de Justice à la station Saint-Michel/Marcel Langer, la Grande Rue Saint-Michel et ses ramifications présente de nombreux appartements que vous pourrez peut-être louer si une chambre se libère. Profitez de belles balades urbaines du côté de ces quartiers – Saint-Michel et Le Busca -, notamment au Jardin Royal, au Grand Rond, au Jardin des Plantes et le long des allées Jules Guesde. : l’une des plus vastes étendues de verdure à Toulouse.

Crédit photo principale : Flickr – Pierre-Selim

A voir aussi dans la rubrique Toulouse
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi