×
Mot de passe oublié ?

Dans quel quartier loger à Prague ?

Comparez et réservez vos activités à Prague
Dans quel quartier loger à Prague ?

Où dormir durant votre escapade Tchèque ? Voici une présentation exhaustive des quartiers de Prague où choisir votre hébergement !

À seulement 1h40 de vol de Paris, la capitale tchèque vous attend : Prague, l’une des villes les plus visitées d’Europe pour son patrimoine historique, culturel, pour son architecture et son atmosphère. Si vous êtes de nature prévoyante, voilà plusieurs jours que vous vous grattez la tête pour réserver le meilleur logement, celui qui vous fera passer un bon séjour.

Que vous partiez en solitaire, en couple pour un séjour romantique, en famille ou entre ami(e)s pour faire la fête – sachant que l’un n’empêche pas l’autre -, nous vous conseillons de réserver à l’avance votre logement, au moins pour votre première nuit. Sachez qu’entre l’hôtel, l’auberge de jeunesse, l’appart’hôtel ou la location Airbnb, il y a de multiples solutions pour se loger à Prague dans une dizaine de quartiers, qui offriront chacun une atmosphère et une histoire différentes.

Hradčany (Château de Prague), le plus touristique

Hradčany, Prague

Crédit photo: Flickr – Novak Hunsky

Ce quartier du nord-ouest, sur la rive gauche de la Vltava, est un incontournable de la ville de Prague. Et pour preuve, nul ne peut rater l’imposant et majestueux château qui domine toute la ville. Un peu comme la Tour Eiffel à Paris, l’on voit le Château de Prague partout, c’est le lieu où les rois de Bohême, les empereurs du Saint-Empire Romain Germanique, les présidents de la Tchécoslovaque, puis de la République tchèque ont siégé. Aujourd’hui encore, c’est le lieu de résidence du président de la République Tchèque.

Le quartier de Hradčany est peut-être l’un des plus touristiques de Prague. Pris d’assaut par les visiteurs, il n’y a presque pas de saison basse car même l’hiver connaît ses heures d’affluence. Hradčany comporte des ruelles sinueuses qui descendent vers le fleuve, où vous pourrez trouver de nombreuses boutiques de souvenirs, trois églises, un monastère, une cathédrale et des hôtels haut de gamme. Comme tous les quartiers touristiques, il est bondé l’après-midi, désert le soir et la nuit. Idéal si vous cherchez un hôtel tout confort, mais mauvais choix pour loger à Prague si vous devez faire attention aux dépenses : c’est un quartier assez cher.

Malá Strana, un petit village Praguois

Malá Strana, Prague

Crédit photo: Flickr – Moyan Brenn

L’on n’a pas le sentiment d’être en plein cœur d’une capitale européenne, mais plutôt dans un petit village lorsque l’on pénètre à l’intérieur du quartier de Malá Strana. Ici, les ambassades et les hôtels de luxe jouxtent des restaurants gourmets et des cafés très soignés. De petits parcs agréables parsèment le quartier, et offrent donc un cadre idéal à ceux qui viennent pour flâner et se reposer. Le quartier est central, la plupart des sites intéressants de Prague sont accessibles à pied et les déplacements en bus, métro et tramway – bien que les transports publics soient bon marché à Prague -, seront limités. Sur les quais au niveau de la rive gauche, vous trouverez le musée dédié à l’écrivain Franz Kafka. Pour y séjourner, prévoir plutôt un budget modéré, voire conséquent car les hôtels y sont moins nombreux qu’ailleurs.

Staré Město et Josefov, un séjour authentique

Staré Město, Prague

Crédit photo: Flickr – Eric Montfort

Ces deux quartiers sont le cœur de la vieille ville de Prague. Juché dans l’angle de la rive droite de la Vltava, le vieux centre-ville recense les monuments et les bâtiments les plus intéressants à visiter. C’est ici que ça se passe pour les visites culturelles, les escapades culinaires, les sorties en terrasse et les balades pittoresques dans les rues pavées du centre-ville. Vous y trouverez notamment l’horloge astronomique de Prague, Josefov – le quartier juif -, l’architecture et les façades gothiques, baroques et de style Renaissance, un voyage à travers les siècles du Moyen-Âge à nos jours en passant par l’empire des Habsbourg et les atrocités de l’Occupation nazie.

Aussi, l’on pourra prolonger vers le célèbre pont Charles, symbole de Prague sur toutes les cartes postales et les photos de voyages. C’est enfin un bon quartier pour profiter des bars et des boîtes de nuit, ouvertes jusque tard dans la nuit – ou plutôt, très tôt. Entre ancien et contemporain, entre fête et tourisme de masse, les contrastes sont au rendez-vous dans la vieille ville. Ce quartier très animé conviendra à tous les budgets et à tout type de voyageur pour loger à Prague, car il recense toutes sortes de logements, des auberges de jeunesse pas chères aux hôtels 5 étoiles haut de gamme.

Nové Město, nouvelle ville

Nové Město, Prague

Crédit photo: Flickr – Andrew Milligan Sumo

Pris en sandwich entre la gare centrale de Prague et la vieille ville, le quartier de Nové Město signifie « Nouvelle ville » de Prague. Mais le qualificatif de « nouvelle ville » date de l’année de sa fondation, 1348 ! Rien de neuf, donc. L’on y trouve des hôtels design et des restaurants de cuisine contemporaine, et au sud, une atmosphère plutôt tranquille. Ce quartier est un bon compromis entre l’effervescence de l’hyper centre-ville et une zone d’habitat reculée, plus calme mais sans être trop excentrée. Flânez sur la Place Charles, plus grande Place de République Tchèque ou sur la Place Venceslas, mais attention : le quartier est animé même la nuit, comme dans la vieille ville. Hôtels, pensions, auberges de jeunesse… Nové Město est le quartier où l’offre pour se loger à Prague est la plus abondante. Et en plus, les tarifs sont plutôt de milieu de gamme. Vous y trouverez sûrement votre bonheur.

Vinohrady, pour une escapade en famille

Vinohrady, Prague

Crédit photo: Flickr – Donald Judge

À l’est de Nové Město, se trouve un quartier résidentiel – Vinohrady – apprécié des expatriés pour son calme, sa proximité du centre-ville grâce aux transports en commun, ses parcs, ses immeubles piqués dans un style art nouveau, ses restaurants, boîtes de nuit, bars et cafés attirant une clientèle de jeunes bobos, arty ou hipster. C’est un quartier calme, loin du tumulte de la vieille-ville, qui attire de plus en plus. Perché sur une petite colline, vous pourrez y admirer le quartier de Staré Město, emmener vos enfants dans les aires de jeux et les parcs bordant les avenues arborées : un petit coin paisible entouré de verdure. Les hébergements sont de bonne qualité, c’est l’idéal pour se loger à Prague en famille, le tout en bénéficiant d’un climat reposant. Un peu plus à l’est, vers Žižkov – l’ancien quartier ouvrier de Prague -, les hébergements sont encore plus abordables.

Holešovice, le coin des backpackers

Holešovice, Prague

Crédit photo: Flickr – Jose Mesa

Perché au nord de la ville de Prague, Holešovice campe sur les méandres de la Vltava et est LE quartier des auberges de jeunesses et des voyageurs sac sur le dos – les backpackers, disent les anglophones. Vous y trouverez le centre des expositions de Prague, le zoo de Prague et le château Trója. Si vous décidez de loger dans ce quartier de Prague, en poussant vers le quartier de Letna, adjacent, vous aurez aussi accès à un immense parc, avec une vue imprenable sur le château de Prague, Staré Město et la Vltava. Les artistes et les locaux ont eu à cœur de réhabiliter les anciennes usines désaffectées, de créer des cafés tendance et de faire de cet endroit un paradis de l’art contemporain. En témoignent les lieux culturels tels que le musée d’art moderne et le centre d’art contemporain. Comme c’est le coin des auberges de jeunesses, votre budget y sera plus faible : un bon quartier pour loger à Prague pas cher et être au contact des Praguois !

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Prague
Répondre

Laisser un commentaire