Le Portugal en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez votre camping-car pour le PortugalVoir les offres

Comment visiter le Portugal en camping-car ou van aménagé ?

Partir en road-trip pour visiter le Portugal en camping-car, en van ou en fourgon aménagé ça vous tente ? Dormir dans son véhicule, un camping-car, un fourgon ou un van aménagé est un moyen de visiter un pays en toute liberté, sans être obligé de s’emmurer tous les soirs dans une chambre d’hôtel.

Le Portugal, l’État le plus occidental de l’Europe continentale est une destination touristique majeure, qui regorge de merveilles à visiter. Vous souhaitez visiter le Portugal en camping-car ou en van aménagé et rouler à votre rythme de Porto à l’Algarve en passant par les parcs naturels, Lisbonne et les magnifiques plages du littoral ? On vous explique comment faire !

Louez un camping-car près de chez vous

Idée d’itinéraire au Portugal en camping-car

Portugal

Depuis la France et en traversant l’Espagne, plusieurs itinéraires sont bien évidemment possibles pour visiter le Portugal en camping-car, en van aménagé ou en fourgon aménagé. En arrivant par le nord, depuis Zamora, Salamanque, Orense ou Vigo, plusieurs sites incontournables jalonneront votre route : le parc national Peneda-Gerês, le parc naturel de Montesinho et le parc naturel de Arribes del Duero.

Lors de votre parcours, visitez la vallée du Douro et la ville de Porto. Si vous entrez au Portugal par l’Estrémadure ou l’Andalousie, vous aurez les sites immanquables du sud du Portugal à votre portée : le parc naturel da Serra da Estrela, le parc naturel das Serras de Aire e Candeeiros, Lisbonne, les charmes de l’Alentejo et de l’Algarve.

Bien évidemment, l’itinéraire à établir dépend de la durée de votre voyage. Si vous venez visiter le Portugal en camping-car ou en van aménagé pour une semaine, il vaut mieux restreindre votre itinéraire (pour ne pas passer votre temps sur la route et à chercher des « spots » où dormir).

Cantonnez-vous à une seule région, par exemple en Algarve :

  • 1. Faro, Vila Real de Santo António, Portimão et Sagres, la route du Cap Saint-Vincent jusqu’au parc naturel de la Côte Vicentine (ne pas rater les falaises de Ponta da Piedade)
Itinéraire air de stationnement Portugal

Crédit photo : Caramaps

  • 2. En Alentejo et au centre, commencez par visiter Lisbonne, Sintra, les plages de Figueira da Foz, Coïmbre, Marvão et le parc naturel de Serra de São Mamede, puis Évora et son héritage historique
Itinéraire air de stationnement Portugal

Crédit photo : Caramaps

  • 3. Au nord du pays, faites par exemple Porto et Vila Nova de Gaia, et la vallée du Douro jusqu’à Lamego ou Pinhão
Itinéraire air de stationnement Portugal

Crédit photo : Caramaps

En partant visiter le Portugal en camping-car plus longtemps, 15 jours ou un mois, vous pourrez accorder davantage de temps en faisant les villages typiques portugais et les plages époustouflantes du littoral, par exemple :

  • 1. Castelo de Vide, Marvão, Elvas, Vila Viçosa, le joli village de Terena, Monsaraz, Évora, Viana do Alentejo, Vila Nova de Milfontes
  • 2. La plage d’Arrifana, praia do Amado, le phare du cap Saint-Vincent, les célèbres grottes de Benagil, la plage de Ria Formosa, les falaises de Ponta da Piedade, Praia da Marinha (Algarve)

Bien sûr, toutes ces étapes ne sont qu’indicatives et varieront selon vos envies, votre budget et vos disponibilités !

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir de France pour visiter le Portugal en fourgon aménagé ? Il est désormais facile de louer un camping-car en France. Comment ? En passant par des plateformes de mise en relation entre les locataires (vous-même) et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Bien veiller à choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et s’il est possible de faire un voyage à l’étranger.
  • Effectuez une demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée, vous aurez après paiement accès aux coordonnées du propriétaire pour mettre en place une première rencontre.
  • Le jour du départ, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • L’état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Au retour, après avoir effectué un road-trip inoubliable à travers la péninsule ibérique, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car près de chez vous

Comment et où louer un camping-car au Portugal ?

Portugal

Avant d’atterrir pour visiter le Portugal en camping-car, il est recommandé de faire une réservation en ligne. Et oui, il serait dommage d’arriver à Faro, Porto ou Lisbonne et de découvrir qu’il n’y aucun véhicule disponible dans aucune agence, ou pire, que les tarifs aient grimpé en flèche.

Pour avoir un camping-car, on vous recommande de passer par une plateforme de location de campings-car et de vans aménagés en ligne. Ces sites sont désormais nombreux sur le marché du road-trip et du camping sauvage. Le principe est simple : vous choisissez le véhicule souhaité – selon le prix journalier, le type de camping-car/fourgon/van aménagé, les équipements du véhicule -, vous envoyez une demande location au propriétaire.

Dernière étape : après le paiement en ligne, vous recevez un mail de confirmation et vous voilà parti(e)s pour visiter le Portugal en camping-car !

Réservez votre camping-car au Portugal

Conduire au Portugal en camping-car : les règles de circulation à connaître

Camping-Car

Crédit photo : Pixabay

Au Portugal comme en France, la conduite se fait sur la voie de droite. Pour ne pas appréhender votre voyage, on vous a listé quelques règles de base sur la conduite au Portugal.

On signalera que même si l’on ressent un climat de vie plutôt doux dans l’intérieur des terres, les Portugais aiment rouler vite en général : soyez prudent(e) sur les routes car le nombre d’accidents au Portugal est supérieur à la moyenne européenne. Le réseau routier et autoroutier est de bonne qualité partout dans le pays, et le trafic est fluide.

Conduire au Portugal est quasiment similaire à la conduite en France (même code de la route, ceintures de sécurité bouclées à l’avant et à l’arrière), à quelques détails près. A noter qu’il est interdit, pour les enfants de moins de 12 ans, de voyager au siège passager du camping-car. Les enfants doivent être attachés dans un siège pour enfant ou sur un rehausseur.

L’allumage des feux de croisement est obligatoire même le jour par endroits (sur l’A25, entre Aveiro et Vilar Formoso) sous peine d’amende (entre 60 € et 300 €). Comme en France, il est obligatoire d’avoir un gilet jaune dans l’habitacle – mais peut-être l’avez-vous sur le dos tous les samedis… – et un triangle de signalisation.

Il faut bien évidemment être muni de votre permis de conduire, de l’attestation d’assurance et de la carte grise du camping-car. Du reste, le taux d’alcoolémie maximal est de 0,5 g/l, comme en France.

Les limitations de vitesse sont en revanche différente que dans l’Hexagone : au Portugal, les limitations de vitesse pour les camping-cars sont de :

  • 50 km/h en agglomération
  • 70 km/h sur les routes nationales secondaires (sigles IP et IC)
  • 80 km/h sur les routes à chaussées séparées
  • 100 km/h sur les autoroutes

Voyez, conduire pour visiter le Portugal en camping-car n’est pas très différent que de conduire en France !

Péage d’autoroute au Portugal : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Attention, il y a des péages sur les autoroutes portugaises, et le système de paiement peut être déroutant. Les tarifs des autoroutes au Portugal sont plutôt élevés.

Le système du péage dans la plupart des cas consiste à s’arrêter une fois pour retirer un ticket à la borne dédiée, puis à payer la somme afférente au kilométrage parcouru à une seconde borne (comme en France). Mais un autre système se généralise au Portugal depuis 2011 : le péage électronique au paiement dématérialisé. Il y en a de plus en plus mais le paiement manuel prévaut encore sur la majorité des tronçons.

Les routes sur lesquelles le péage est uniquement électronique comportent la mention « electronic toll only » . Le véhicule est identifié par un capteur au passage du point de paiement, qui prend en photo la plaque d’immatriculation. Cela permet, selon les compagnies exploitant le service, de calculer rapidement le montant dû pour chaque véhicule, en évitant les files d’attentes derrière les barrières de péages.

Le montant dû apparaît sur place, sur un panneau dédié. Voici les autoroutes concernées :

  • A 4 (contournement de Bragance et section Matosinhos-Águas Santas)
  • A 8 (contournement sud de Leiria)
  • A 13 (Atalaia – Tomar)
  • A 17 (Estádio de Aveiro – Mira)
  • A 19 (Contournement de Batalha)
  • A 22 (Lagos – Castro Marim)
  • A 23 (Torres Novas – Guarda)
  • A 24 (Vila Verde de Raia – Viseu)
  • A 25 (Albergaia a velha – Vilar Formoso)
  • A 27 (Viana do Castelo-Ponte de Lima)
  • A 28 (Viana do Castelo-Porto)
  • A 29 (Miramar – Angeja), A33 (Belverde – Coina)
  • A 41 (Perafita/Frexeiro – Sêroa ouest)
  • A 42 (Sêroa ouest- Lousada)

Si vous louez le camping-car en France, le site officiel des péages électroniques portugais indique plusieurs solutions :

  • Le système EasyToll : votre carte bancaire est enregistrée et appairée au numéro de la plaque d’immatriculation du camping-car. Au terminal de paiement, la carte bancaire est débitée directement grâce à la plaque d’immatriculation,
  • Le système Toll Card : c’est une carte prépayée valide pendant un an, rechargeable à partir de 5 €. S’achète sur internet, à la Poste et aux aires de services. L’activation se fait par sms. Le prix du péage est débité sur le solde disponible de la carte,
  • Via Verde : si vous faites des séjours fréquents, location d’un badge électronique (6 € la première semaine, puis 1,50 € par semaine) (caution de 27,5 €).

Voilà pourquoi les Portugais empruntent de plus en plus les routes secondaires, ce qui est par ailleurs plus accidentogène.

Côté tarif, voici à quoi vous attendre en classe 2 pour le camping-car (nous présentons la valeur totale sur tout le tronçon) :

  • Algarve : 15,45 €
  • Baixo Tejo : 3,05 €
  • Beira Interior : 21,45 €
  • Beiras Litoral e Alta : 20,75 €
  • Costa de Prata : 11,05 €
  • Grande Porto : 6,85 €
  • Interior Norte : 18,85 €
  • Litoral Oeste : 3,20 €
  • Norte litoral : 6,70 €
  • Pinhal Interior : 15,45 €
  • AE Transmontana : 2,05 €
  • A23 – IP : 4,50 €
  • Túnel do Marão : 3,60 €

Traverser le Portugal peut donc coûter cher, surtout si vous empruntez les autoroutes plusieurs fois par jour !

Les aires de camping-car au Portugal : où stationner  ?

Itinéraire air de stationnement Portugal

Autre question qui puisse être posée en préparant un voyage pour visiter le Portugal en camping-car : où se garer ?

Officiellement, faire du camping sauvage est interdit au Portugal. Toutefois, vous pourrez stationner pour dormir dans de nombreux endroits, à l’instar des campings et des aires de service. Si vous partez visiter le Portugal en fourgon aménagé ou en van, ce sera plus aisé de passer inaperçu dans la nature. Mais si vous stationnez dans un parc naturel, au bord d’une plage, en sortie d’un village, sachez que ce stationnement est passible d’une amende si jamais la police patrouille et décide de venir vous voir…

Il y a, de toute façon, de nombreuses aires de services pour camping-car au Portugal. Pour savoir où stationner et dormir en toute sérénité, plusieurs sites web peuvent s’avérer utiles : Campercontact ou encore Caramaps. Sinon, pour la Bible du voyage itinérant, le Waze du spot rêvé, c’est Park4night, une application mobile de partage de coins idéals où stationner en camping-car, van et fourgon aménagé en Europe.

Campings, aires de services, parkings, aires pour camping-cars gratuites ou payantes, terrains où stationner à l’abri des regards malicieux, plages de rêve où dormir, etc. : désormais, grâce aux cartes interactives, il n’y a plus à consacrer plusieurs heures de la journée pour chercher où dormir en pleine nature !

Préparer son voyage au Portugal en Camping-Car

Portugal

Préparer son voyage pour visiter le Portugal en camping-car, c’est également penser à tout ce qu’il va falloir emporter dans le véhicule. Il arrive dans nos préparatifs que l’on soit tête en l’air et que l’on oublie des choses indispensables. Voici une liste des choses à prendre et à faire avant de partir :

  • Lunettes de soleil, crème solaire
  • Maillots de bain
  • Panel d’applications mobiles : Waze (GPS), Park4night, cartes et guides touristiques
  • Câbles et chargeurs de batterie téléphone
  • Trousse de secours (pansements, antiseptique, Bétadine, etc.)
  • Répulsif anti-moustiques
  • Papier toilette
  • Lingettes nettoyantes
  • Liquides (vaisselle, savon, douche, shampoing)
  • Batterie de cuisine de camping
  • Réchaud et recharges de gaz
  • Bonbonnes d’eau
  • Petits jeux de société, dés et jeux de cartes (pour les jours de pluie)
  • Duvets et couvertures, etc

Pensez bien à emportez des vêtements adaptés à la saison, les nuits peuvent parfois être fraîches même en été dans les zones montagneuses.

Louez un camping-car près de chez vous

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car au Portugal ?

Portugal

Dernière question fondamentale : quand partir visiter le Portugal en camping-car ?

L’été portugais est chaud et sec, voire torride dans le sud. Le nord est plus arrosé et tempéré. L’hiver est aussi agréable pour visiter le Portugal en van aménagé. En fait, on peut voyager au Portugal toute l’année.

La côte atlantique est tempérée même en été grâce à l’océan, les automnes et hivers peuvent être très pluvieux. La meilleure période pour visiter la côte atlantique est donc le printemps : climat doux et sec, fréquentation touristique modérée.

En Algarve et en Alentejo, l’été est chaud et il fait doux en hiver grâce aux influences méditerranéennes : même en hiver, on peut visiter l’Algarve. Les températures maximales vont de 16°C (janvier) à 29°C en août en moyenne en Algarve. Avril, Mai, juin et septembre sont les meilleures périodes : il y fait chaud et il y a peu de touristes.

Enfin, l’intérieur et le nord du pays sont beaucoup plus frais : de 14°C à 26°C en moyenne et les nuits peuvent descendre jusqu’à 5°C (en moyenne). Les régions septentrionales sont également plus arrosées. La meilleure période est donc la saison haute, en plein-été.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. bonjour,
    nous partons pendant un mois en camping car visiter le Portugal du nord au sud quel itinéraire pourriez vous nous conseiller au départ de Brangance (Portugal) ainsi que les meilleurs aires de camping car

    nous vous remercions

  2. Bonjour, nous voulons visiter tout le Portugal en c.car avec une caravane en remorque, est il possible d’aller sur les aires de services qui nous sont réservées ?
    D’avance, merci pour les renseignements.
    Cordialement.
    Marcel

  3. Bonjour
    Pour voyager au Portugal en octobre quelle temperature

  4. Bonjour.
    Nous avons décider d aller au Portugal en octobre quel est les meilleurs guide touristique et celui
    Des emplacements gratuits comme nous y allons en camping car, soit un fourgon aménagé qui passe partout’
    Un bon guide pour de belles visites Serait très agréable…
    Merci

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée