La Loire-Atlantique en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car pour la Loire-Atlantique Voir les offres

Comment visiter la Loire-Atlantique en camping-car ou van aménagé ? On vous dit tout dans cet article.

Et si, après un périple en Bretagne ou en Vendée, vous partiez visiter la Loire-Atlantique en camping-car ? Département phare de la région Pays-de-la-Loire, la Loire-Atlantique est réputée pour Nantes et les chantiers de Saint-Nazaire. Mais les attraits du département ne s’arrêtent pas là.

Entre terre et mer, la Loire-Atlantique offre un riche patrimoine historique et culturel ainsi qu’un terroir incontournable. C’est aussi les marais du parc naturel régional de Brière, le sel de Guérande, les plages de Pornic, Le Croisic, la presqu’île guérandaise. Avec ses plages le long de la façade atlantique, le département est un haut-lieu de tourisme balnéaire, notamment à La Baule-Escoublac et Pornichet. Vous souhaitez des vacances sportives à la plage, un séjour culturel ou culinaire ? Le département comblera vos attentes.

Voici nos conseils pour visiter la Loire-Atlantique en camping-car, librement, sans être tributaire des hôtels.

À lire aussi :
Les 22 choses incontournables à faire en Loire-Atlantique
Les 14 plus beaux villages du Pays de la Loire

Idées d’itinéraires en Loire-Atlantique en camping-car

Nantes

Crédit photo : Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

Selon que vous arriviez par le Nord, l’Est ou le Sud, vous n’allez pas voir les mêmes choses en premier lieu. Les locaux ironisent en appelant leur département L.A. Non, ce n’est pas Los Angeles, mais une destination replète de curiosités.

Si vous avez peu de temps, restreignez vos itinéraires à une zone. Par exemple, une escapade à Nantes ou sur la côte. En ayant un long séjour (20 à 30 jours), vous pourrez également explorer les régions et départements voisins : Île-et-Vilaine, Morbihan, Vendée, Maine-et-Loire, les Châteaux de la Loire ou la côte Atlantique.

Voici quelques idées d’itinéraires à faire en Loire-Atlantique selon la durée de votre voyage :

  • Visiter la Loire-Atlantique en camping-car en un week-end : Nantes (Château des Ducs de Bretagne, machines de l’île, cathédrales Saint-Pierre-et-Saint-Paul, le marché de Talensac, Trentemoult, Pornic, La Plaine-sur-Mer, Saint-Nazaire, Pornichet, Guérande,
  • La Loire-Atlantique en 15 jours : mêmes étapes, plus le lac de Grand-Lieu, La Baule, La Turballe, la Côte d’Amour, le Pouliguen, la côte de Jade et la Pointe Saint-Gildas (GR34), Le Croisic, Batz-sur-Mer,
  • Visiter la Loire-Atlantique en camping-car sur un mois : même itinéraires, plus les plages de Gohaud, Piriac-sur-Mer, Châteaubriant (château), Clisson, le Château de Goulaine, Herbignac et le parc naturel de Brière.

Ces étapes seront fonctions de vos envies. Si vous avez davantage de temps, vous pourrez aussi visiter les villes, sites et monuments des départements voisins. Dans le Morbihan, Pénestin, Vannes et la baie de Quiberon. Au sud, la Vendée offre ses splendeurs avec sa Côte d’Amour ou par exemple l’île de Noirmoutier.

Un conseil logique : adaptez vos étapes à la météo et à la durée de votre voyage.

Louez un camping-car pour la Loire-Atlantique

Conduire en Loire-Atlantique en camping-car : les règles de circulation à connaître

Guérande

Crédit photo : Shutterstock – Lamax

Les dispositions régissant les règles de circulation et du code de la route en Loire-Atlantique sont bien évidemment les mêmes que partout ailleurs en France. La Loire-Atlantique comporte 20 021 kilomètres de routes, avec 91 km d’autoroutes, 230 km de routes nationales, 4 359 km de routes départementales.

La majorité du réseau se compose de petites routes, avec 15 341 km de voies communales. Si les routes sont de bonne qualité en Loire-Atlantique, les voies communales de campagne peuvent être étroites. Prenez aussi garde au gabarit imposant du camping-car : les croisements peuvent être rendus difficiles sur ce genre de petite route. Le relief est faible sur le territoire du département.

Le point culminant du département se trouve sur la colline de la Bretèche, à 115 mètres d’altitude. Cela fait de la Loire-Atlantique le département le moins élevé de France. Compte tenu de ce relief relativement plat, vous n’aurez donc aucun mal à circuler pour visiter la Loire-Atlantique en camping-car.

Péages d’autoroutes en Loire-Atlantique : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Balades autour de Nantes : Clisson

Crédit photo : Shutterstock – Yapasphoto StefClement

La Loire-Atlantique est traversée par plusieurs autoroutes : l’A11, l’A82, l’A83 et l’A811. L’A11 est concédée à Cofiroute et comporte des péages. Surnommée l’Océane, elle relie Paris à Nantes via Le Mans et Angers.

L’A83, au sud de Nantes, relie Niort et l’A10. Elle permet donc de rejoindre Bordeaux et est gérée par la compagnie Autoroutes du Sud de la France (ASF). Les autres autoroutes sont des rocades ou des voies périphériques de Nantes, et sont gratuites.

En venant visiter la Loire-Atlantique en camping-car, vous serez soumis au tarif de classe 2 sur les autoroutes à péages. En van aménagé, c’est la classe 1, celle des voitures, qui s’applique. Un camping-car est une voiture comme les autres selon la loi française. Mais selon les sociétés privées, qui ont bénéficié de la privatisation des autoroutes, les tarifs sont plus élevés que les voitures pour ce grand véhicule.

Voici quelques tarifs pour visiter la Loire-Atlantique en camping-car :

  • Paris-Nantes : 59,60€,
  • Angers-Nantes : 14,30€,
  • Bordeaux-Nantes : 44,70€,
  • Niort-Nantes : 16,30€,
  • Les Sables-d’Olonne-Nantes : 10,50€,
  • Rennes-Nantes : pas de péage,
  • Brest-Nantes : pas de péage.

Les tarifs en classe 1 pour visiter la Loire-Atlantique en van aménagé sont un peu moins élevés : 38,20€ pour faire Paris-Nantes et 29,40€ pour aller à Nantes depuis Bordeaux.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Aujourd’hui, il est possible de voyager en camping-car, même si vous n’êtes propriétaires d’un véhicule. En effet, il est désormais facile de louer ces véhicules entre particuliers. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour de Loire-Atlantique, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Loire-Atlantique ?

Où loger dans le parc national des Cévennes : Anduze

Crédit photo : Shutterstock – Lamax

Louer un camping-car en Loire-Atlantique n’a rien de compliqué. La région, très touristique, présente une offre adaptée à la demande. Néanmoins, en période estivale, si vous n’avez pas réservé votre véhicule à l’avance, une mauvaise surprise pourrait survenir. Par conséquent, réserver en ligne avant votre départ peut s’avérer pratique et prudent.

Louez un camping-car pour la Loire-Atlantique

Les aires de camping-car en Loire-Atlantique : où stationner ?

Carte Caramaps de la Loire-Atlantique

Crédit photo : Caramaps

Stationner en Loire-Atlantique en camping-car

Où stationner en Loire-Atlantique ? Le stationnement dans les zones touristiques peut être problématique. Places rares, stationnement onéreux et limité… Les villes ont des places de stationnement gratuites (lignes blanches), à l’instar de la ville de Nantes, qui dispose de deux zones de stationnement pour camping-cars : place de la Petite-Hollande, et place Viarme. Ailleurs, vous trouverez des parking-relais (P+R) et des parking publics accessibles aux camping-cars, mais ils sont souvent payants.

Dormir en camping-car en Loire-Atlantique

Vous cherchez un endroit où dormir pour la nuit en camping-car ou en van aménagé ? En principe, le camping sauvage est strictement interdit par la loi française. Mais il est paradoxalement autorisé de bivouaquer et de dormir dans son véhicule. La condition, c’est de ne rien laisser sur la voie publique (tables, chaises, parabole, cales, etc.).

En pratique, nombreux sont les voyageurs itinérants, amoureux de la van life, qui stationnent la nuit sur l’espace public. L’essentiel est de trouver un spot qui ne dérange ni les habitants, ni la signalisation. Il peut être compliqué de trouver un spot où dormir dans les cités balnéaires réputées et les villes (Nantes, Pornichet, Saint-Nazaire, La Baule, etc.). En règle générale, il est vivement recommandé de s’écarter des agglomérations pour trouver où dormir la nuit. Évitez également de vous installer dans les zones naturelles protégées. Par exemple, le parc naturel de Brière et les marais salants de Guérande.

Vous cherchez des spots où dormir en camping-car ou en van aménagé ? Vous serez bien plus discret en van ou en fourgonnette qu’en camping-car. Du coup, les risques de vous faire déloger par la police en van sont moins élevés. Pour trouver un spot où dormir tranquillement, consultez l’application Park4night, Sinon, pour rester dans la légalité, optez pour les 159 terrains de camping du département, ou visez les aires de services pour camping-cars.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Loire-Atlantique ?

La Baule

Crédit photo : Shutterstock – Altitude Drone

Mais alors, quand partir visiter la Loire-Atlantique en camping-car ou van aménagé ? Le climat de la Loire-Atlantique est tempéré océanique. Les hivers sont doux et les étés sont faiblement chauds. La Loire-Atlantique connaît au moins un épisode de canicule (au-delà de 35°C) par an. En raison de la façade maritime, les précipitations sont fréquentes toute l’année, surtout en hiver et au printemps.

La meilleure période pour visiter la Loire-Atlantique en camping-car est incontestablement l’été, de juin à septembre. Avec une température maximale moyenne de 24°C, juillet et août sont les mois les plus chauds de l’année. C’est aussi la période où l’eau de l’océan est la plus chaude.

Louez un camping-car pour la Loire-Atlantique

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire