Visiter Thorenc : que faire, que voir ?

avatar

De passage dans les Alpes-Maritimes, visiter Thorenc, en plein milieu du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur.

Petit hameau rattaché à la commune de Andon – en plein milieu du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur -, Thorenc est surnommé la « Suisse provençale » en raison de son micro-climat très doux et pourtant entouré de hautes montagnes. Station climatique réputée depuis le 19ème siècle, cette localité fut au début du 20ème siècle un haut lieu du tourisme de luxe pour les aristocraties française, anglaise et russe. Avant de tomber en désuétude, Andon était en effet le lieu de villégiature privilégié des Niçois et des Grassois jusqu’à la Belle Époque.

Pour vous échapper un peu du littoral et du tourisme de masse où tous les touristes viennent s’agglutiner sur les plages de la Côte d’Azur, grimpez sur les hauteurs, au frais et au vert ! À quelques kilomètres de Grasse seulement, empruntez la route Napoléon, puis la D 79 pour accéder au village d’Andon, qui jouxte Thorenc. Voici ce que vous pourrez voir en allant visiter Thorenc et ses alentours.

1. La réserve biologique des Monts d’Azur

Visiter les Monts d'Azur, Haut-Thorenc

Située au nord de Grasse, en plein milieu du domaine du Haut-Thorenc, voici une réserve naturelle biologique de plus de 700 hectares où se côtoie une riche diversité d’espèces ancestrales de faune et de flore. Des élans, des chevaux de Przewalski, des bisons d’Europe, le cerf élaphe, l’aigle royal, les vautours fauves, passereaux et corvidés, notamment la pie bavarde… C’est une impressionnante population d’animaux concentrée dans les zones humides de cette réserve, intégralement vouée à préserver les espèces européennes. Passez une nuit dans ce carrefour entre tourisme écologique et recherche scientifique, en allant visiter Thorenc pour profiter des animaux sauvages et d’autres activités de montagne telles que des safaris en calèche, balades à raquettes ou en traîneau (en hiver), des cabanes d’observation, piscine naturelle, mur d’escalade et aire de jeux pour enfants.

2. Le lac de Thorenc

Lac de Thorenc

Accessible depuis la route de Castellane, le lac de Thorenc est un lac artificiel d’un hectare, à 1120 mètres d’altitude. Situé à 60 kilomètres de Grasse, vous vous sentirez bien plus au frais dans cet écrin de verdure boisé de conifères, que dans la vallée méditerranéenne, écrasée sous une chaleur torride. Pêche à la truite, promenades à poney, randonnées, etc., le site a été aménagé pour le tourisme. C’est toujours agréable, dans le Midi, de pouvoir humer l’air pur des montagnes.

3. Le Castellaras de Thorenc

Castellaras de Thorenc

Crédit photo: Wikimedia – Dirk Van Esbroeck

Juchées sur un éperon rocheux à 1400 mètres d’altitude, les ruines de cet ancien oppidum Ligure en lisière de l’antique voie Ventiane, ont une histoire qui remonte à l’époque romaine. Et oui, la région fut occupée par les Romains il y a plus de 2000 ans. Le site se trouve entouré d’imposantes murailles qui dominent tout l’Esteron. Lors de votre visite, explorez la ruine du Château des Quatre-Tours : un manoir fortifié du 15ème siècle. Le Castellaras, en allant visiter Thorenc, est incontournable : la randonnée est facile, bien qu’il y ait certains pics. En haut, une vue imprenable sur les massifs environnants et le Mercantour vous attendent.

Comment aller à Thorenc ?

Thorenc est situé au nord de Grasse, à 1 heure de la Riviera, sur la Départementale 2. Pour s’y rendre, vous pouvez emprunter l’itinéraire touristique qui emprunte la très belle vallée du Loup depuis Cagnes-sur-Mer jusqu’à Gréolières. Pour trouver un vol pas cher pour Nice, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Thorenc ?

Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Thorenc en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire