Visiter le Musée d’Orsay : billets, tarifs, horaires

avatar
Le Musée d'Orsay
Réservez votre visite du Musée d’Orsay

Visiter le Musée d’Orsay vous tente ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce lieu de culture unique au monde.

Le Musée d’Orsay est situé dans le très chic 7e arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine. Il est célèbre dans le monde entier pour sa collection d’art impressionniste. Il abrite des formes d’expression artistique diverses créées par les plus grands maîtres européens. 4 000 œuvres exposées sur plus de 57 000 m² en font l’un des plus grands musées au monde. Entièrement rénové en 2011, cet espace culturel majeur n’a pas fini de surprendre un public toujours plus nombreux.

Si vous désirez en faire partie, nous vous expliquons comment visiter le Musée d’Orsay dans les règles… de l’art !

L’Histoire du Musée d’Orsay

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Marchal

Generation voyage a selectionné pour vous

Le bâtiment du Musée d’Orsay actuel fut édifié sous Napoléon Ier en presque 30 ans. Initialement, le Palais d’Orsay devait abriter le Conseil d’État et la Cour des comptes. Il s’acquitta de cette tâche jusqu’en 1871 quand il fut mis à feu par les insurgés de la Commune de Paris. Réaménagé en gare ferroviaire, il abrita les visiteurs de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

Par la suite, la désormais nommée Gare d’Orsay accueillit des trains mais le trafic fut progressivement limité aux liaisons banlieusardes. Sous l’Occupation et jusqu’en 1983, la gare devint un centre d’expédition, un pôle d’accueil pour les prisonniers de guerre, une salle des ventes puis un lieu de résidence pour une troupe de théâtre. C’est en 1977 que le président Giscard d’Estaing décida de sa transformation en musée. Il n’y avait alors aucun espace culturel parisien entièrement dédié aux collections nationales.

Ce n’est qu’en 1981 que son successeur François Mitterrand donna vie à l’idée. Pendant trois longues années d’un travail acharné s’effectua la transformation en musée de ce lieu chargé d’Histoire. Sous l’égide des architectes Renaud Bardon, Pierre Colboc et Jean-Paul Philippon, ce fut finalement chose faite. Les premières collections de peinture du Musée d’Orsay sont issues du Musée du Luxembourg fondé en 1818 par Louis XVIII. D’autres vinrent ensuite prendre place sous la splendide structure métallique caractéristique du lieu.

En 1986, enfin, le Musée d’Orsay ouvrit ses portes au grand public. Doté d’une collection d’œuvres impressionnistes et postimpressionnistes célèbres dans le monde entier, il attire 3 millions de visiteurs par an. S’offrir un billet pour le Musée d’Orsay, c’est contempler le travail des plus grands peintres du monde. Mais pas uniquement : découvrez ci-dessous les trésors dont regorge cette sublime galerie démesurée.

Les expositions permanentes du Musée d’Orsay

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – enricoRubicondo

Generation voyage a selectionné pour vous

Visiter le Musée d’Orsay débute par une traversée féerique de l’allée des sculptures sous une verrière très typée Belle Époque. Elle surplombe le visiteur de plus de trente mètres et assure une luminosité exceptionnelle à l’endroit. Les chefs-d’œuvre classiques de Rodin, Daumier, Degas, Pradier ou Carpeaux côtoient l’immaculé « Ours blanc » de François Pompon.

Plus loin, les peintures de Bouguereau, salle 3, subjuguent les visiteurs. « Dante et Virgile » précèdent ainsi « L’Angélus » de Jean-François Millet, salle 4, avant de laisser place à Courbet. Oui, Courbet qui fit scandale avec son « Origine du monde » exposée en salle 6 ! De somptueuses créations de Toulouse-Lautrec posent aux côtés de Félix Vallotton et du « Chat blanc » de Pierre Bonnard. Parvenus en salle 14, c’est Édouard Manet en personne qui vous accueille. Son « Portrait d’Émile Zola » et « Le Fifre » valent le détour.

La galerie des impressionnistes située au dernier étage est évidemment le moment clé de votre visite du Musée d’Orsay. Neuf salles récemment restaurées y abritent les joyaux de Vincent van Gogh et de Paul Gauguin. Citons « Les Femmes de Tahiti », « La Méridienne », « La Nuit étoilée sur le Rhône » et un superbe autoportrait de Van Gogh.

Non loin, des créations postimpressionnistes attirent le regard par leurs couleurs flamboyantes. Une farandole de Monet, Cézanne, Pissarro ou Renoir défile ainsi devant vos yeux ébahis. On doit la plupart à Gustave Caillebotte, mécène qui légua à sa mort son énorme collection à l’État. Le peintre Étienne Moreau-Nélaton en fit de même : c’est à lui qu’on doit l’exquise présence du « Déjeuner sur l’herbe » de Manet. Terminons en évoquant les 45 000 photographies abritées par le musée dont certaines exposées en permanence dans un espace dédié.

Les expositions temporaires du Musée d’Orsay

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Olena Z

Autre richesse culturelle incommensurable du Musée d’Orsay : sa capacité d’accueil d’œuvres prêtées ou échangées. Les expositions temporaires variées sont souvent consacrées à un artiste. Vous pouvez par exemple assister à l’expo « Le Spleen de Paris » de Marlène Dumas jusqu’au 30 janvier 2022.

Le 7e art est par ailleurs une thématique régulièrement abordée dans ce palais du 7e arrondissement. L’événement « Enfin le cinéma ! » a lieu jusqu’au 16 janvier 2022 et retrace l’Histoire du Grand écran. Jean-Philippe Delhomme et Maylis de Kerangal se dévoileront jusqu’au 13 février 2022. La maestria de Gaudi vous sera présentée jusqu’au 17 juillet 2022. Le grand Aristide Maillol, enfin, tiendra place du 12 avril au 21 août 2022 dans une collection « Quête de l’Harmonie » très attendue. Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver l’intégralité du programme juste ici.

L’Auditorium du Musée d’Orsay

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Berny-1

Generation voyage a selectionné pour vous

Visiter le Musée d’Orsay c’est déambuler dans un bâtiment si grand qu’on pourrait évoquer sa taille en hectares : presque six ! Outre les galeries monumentales, un espace est tout entier dédié aux Arts vivants et d’animation. L’Auditorium présente tout au long de l’année des manifestations musicales et cinématographiques en lien avec son contenu artistique propre.

Des colloques, conférences et spectacles pour le jeune public sont également organisés. Y accéder impose de descendre au niveau -2, sous la zone d’accueil du musée. La structure de cette salle feutrée de 347 places a ceci de particulier qu’elle est intégralement faite de bois. Résultat : une acoustique exceptionnelle enrichie d’équipements à la pointe de la technologie. Films, spectacles, opéras et pièces de théâtre relèvent ici du grandiose.

Existe-t-il une visite guidée du Musée d’Orsay ?

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – JamesHou

Generation voyage a selectionné pour vous

En autonomie complète, visiter le Musée d’Orsay peut se faire grâce aux audioguides. Ils sont disponibles dans de nombreuses langues et proposés à 5 €. Une application « Le musée d’Orsay en famille » adaptée aux tablettes tactiles est elle aussi facturée 5 €. Cette solution est idéale pour visiter le Musée d’Orsay à son rythme.

Pour approfondir vos connaissances et tout savoir des œuvres présentées, optez plutôt pour une vraie visite guidée. Sachez que plusieurs thématiques sont proposées par les guides dont certaines destinées aux enfants. Chaque dimanche, par exemple, des parcours-jeux sont organisés aux visiteurs venus en famille. De quoi joindre l’utile à l’agréable et le pédagogique au ludique !

Existe-t-il des visites combinées ?

Visiter le Musée d’Orsay, c’est bien. Mais un billet pour le Musée d’Orsay et un second site culturel majeur, c’est encore mieux ! Voici comment compléter votre périple artistique au cœur de Paris.

Musée d’Orsay et Musée du Louvre

Musée du Louvre

Crédit photo : Shutterstock – Sergii Molchenko

Generation voyage a selectionné pour vous

Si le Musée d’Orsay constitue l’un des plus célèbres au monde, celui du Louvre l’est encore davantage. Ce billet combiné vous ouvre de bon matin les portes du célèbre palais abritant désormais plus de 35 000 joyaux. Votre guide établira un parcours chronologique débutant par les œuvres de la Grèce antique jusqu’à la célèbre Joconde. Art, Histoire et Civilisations ne font ici plus qu’un. Vous profiterez ensuite d’une pause déjeuner gourmande avant d’entreprendre la visite commentée du Musée d’Orsay.

Musée d’Orsay et Montmartre

Sacré Cœur Montmartre

Crédit photo : Shutterstock – f11photo

Generation voyage a selectionné pour vous

Après avoir entamé la journée par la visite du Musée d’Orsay, vous la complèterez par celle du pittoresque quartier de Montmartre. Ne vous inquiétez pas, le transport est compris ! Montmartre, c’est ici que les peintres impressionnistes s’encanaillaient au XIXe siècle. Pour ces artistes, ce quartier du nord-est parisien constituait l’épicentre de leur création… troublée parfois dans les volutes de fumée et les vapeurs de l’absinthe. Des rues pavées du Moulin Rouge à celles de la basilique du Sacré-Cœur, la balade vaut franchement le détour.

Horaires et tarifs

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Finn stock

Visiter le Musée D’Orsay est possible tous les jours sauf le lundi. Il est ouvert de 9h30 à 18h du mardi au dimanche. Le jeudi, la fermeture est repoussée à 21h45.

Le plein tarif est fixé à 16€ tandis que le tarif réduit est affiché à 13€. Le tarif réduit concerne les accompagnants adultes d’un jeune de moins de 18 ans et les titulaires d’une carte de réduction pour famille nombreuse.

La gratuité s’applique aux jeunes de moins de 18 ans et aux 18-25 ans ressortissants d’un pays de l’Union Européenne. En bénéficient également les demandeurs d’emploi, les visiteurs handicapés (et leur accompagnateur) et les adhérents Carte Blanche.

  • Bon plan : le premier dimanche de chaque mois, l’entrée est gratuite pour tous !

Comment aller au Musée d’Orsay ?

Le Musée d’Orsay se trouve au 1, rue de la Légion d’Honneur dans le 7e arrondissement de Paris. Pour y accéder, empruntez la ligne 12 du métro jusqu’à la station Solférino. Vous pouvez aussi tirer parti de la ligne C du RER (station Musée d’Orsay). Les bus 63, 68, 69, 73, 83, 84, 87 et 94 vous y mèneront facilement.

Un quai de taxi & VTC se trouve tout proche sur le quai Anatole-France. Téméraires, vous appréciez la conduite dans Paris ? Les parkings du Carrousel du Louvre et du Bac Montalembert accueilleront votre véhicule. L’idéal ? Se déplacer à vélo ou en trottinette, le quartier est vraiment sublime et les voies dédiées parfaitement sécurisées.

Que faire autour du Musée d’Orsay ?

Musée Eugène Delacroix

Musée Eugène Delacroix

Crédit photo : Shutterstock – Christian Bertrand

Generation voyage a selectionné pour vous

Fondé à la fin des années 1920, le musée national Eugène-Delacroix est installé dans le dernier appartement du peintre. On y admire une belle sélection de peintures, dessins, aquarelles, pastels, esquisses ou études préparatoires. De touchantes lettres manuscrites et des photographies de son illustre entourage (Baudelaire, Théophile Gautier ou George Sand) y figurent également.

  • Adresse : 6 Rue de Furstemberg, 75006 Paris

Musée Rodin

Le Musée Rodin

Crédit photo : Shutterstock – Zoran Karapancev

Generation voyage a selectionné pour vous

C’est à deux pas de la Tour Eiffel et des Invalides qu’on accède au Musée Rodin. Niché dans un splendide hôtel particulier du XVIIIème siècle entouré de trois hectares de jardin, il abrite les sculptures du maître réaliste. Bronzes, dessins et sculptures diverses apportent un éclairage fascinant sur l’artiste et sa vision de l’Art. Un immanquable touristique en plein cœur de Paris.

  • Adresse : 77 Rue de Varenne, 75007 Paris

Palais Garnier

Palais Garnier

Crédit photo : Shutterstock – givaga

Generation voyage a selectionné pour vous

L’Opéra de Paris domine la place du même nom dans le 9e arrondissement. Ce chef-d’œuvre du néoclassicisme baroque impressionne par sa façade richement décorée, ses escaliers monumentaux et son hall à l’italienne. Levez la tête : oui, les plafonds peints l’ont été par le grand Chagall en 1964. Ce monument historique inauguré en 1875 aura fait les grandes heures de Maria Callas et Rudolf Noureev. Ouvert aux visiteurs pendant la journée, on y assiste à de belles représentations lyriques et chorégraphiques le soir venu.

  • Adresse : Place de l’Opéra, 75009 Paris

Où manger autour du Musée d’Orsay ?

La Bonne Excuse

La Bonne Excuse

Crédit photo : Facebook – La Bonne Excuse

Une cuisine raffinée mettant à l’honneur des plats de produits frais et originaux combinés sur une carte réduite. L’établissement dispose d’une petite terrasse très agréable sur une rue peu passante. Ne cherchez pas d’excuses pour ne pas aller vous y régaler après votre visite du Musée d’Orsay…

  • Adresse : 48 rue de Verneuil, 75007 Paris

Le 122

Le 122

Crédit photo : Facebook – LE 122

Les galeries du Musée d’Orsay vous séduisent ? Vous le serez tout autant par le décor épuré, l’ambiance chaleureuse et la qualité des produits servis au 122. Cabillaud extra-frais, chou chinois ou glace noisette tiennent place sur une carte courte mais bien faite. Une référence pour qui aime faire bonne chère.

  • Adresse : 122, Rue de Grenelle, 75007 Paris

La Calèche

Miam, on en salive encore ! Un accueil chaleureux, une déco intimiste et une jolie terrasse pour savourer des plats frais et gourmands. C’est bon, fait maison et de saison. Mention spéciale à la carte des vins fournie et ses prix raisonnables. Notre avis ? Réservez dès que possible, c’est un must !

  • Adresse : 8 rue de Lille, 75007 Paris

Où dormir autour du Musée d’Orsay ?

Le Petit Chomel

Le Petit Chomel

Crédit photo : Booking

Un petit hôtel à taille humaine au cœur de Saint-Germain-des-Prés. Ici suites et chambres douillettes donnent sur une rue vivante remplie de boutiques et de cafés. Les Germanopratins de passage apprécieront sans doute la qualité des prestations associées et l’excellent rapport qualité-prix.

Le Pavillon

Le Pavillon

Crédit photo : Booking

Bienvenue rue Saint-Dominique pour pénétrer dans un ancien couvent remanié en établissement hôtelier de premier choix. Le Pavillon se trouve à quelques pas de la Tour Eiffel et de l’hôtel des Invalides. Il possède de belles chambres ornées de pierres apparentes ainsi qu’une jolie cour fleurie. Le petit-déjeuner fait de produits bio vous assurera de tenir durant toute votre visite du Musée d’Orsay !

La Canopée

La Canopée

Crédit photo : Booking

Un joli petit nom pour un sympathique petit hôtel. Idéalement situé entre La Madeleine et la place Saint-Augustin, La Canopée accueille les touristes de passage désireux de s’offrir un petit moment parisien rien qu’à eux. Vous y apprécierez le look soigné des chambres et la qualité des services fournis.

FAQ

Le Musée d'Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Premier Photo

Quelle est la durée de la visite du Musée d’Orsay ?

Comptez environ 2 heures pour visiter le Musée d’Orsay, du moins ses collections essentielles. Prévoyez une demi-journée pour tout faire, c’est très grand… et munissez-vous d’un plan !

Pourquoi faut-il réserver son billet en ligne ?

Suivant l’affluence, la file d’attente pour acheter les tickets peut être très longue. Certaines expositions temporaires attirent par ailleurs des milliers de visiteurs. Sans ticket, vous devrez emprunter l’entrée A… et patienter parfois de longues heures. Munis de votre billet coupe-file vous n’aurez en revanche qu’à vous diriger vers l’entrée C, le présenter puis rentrer. Plus efficace, non ?

Quel est le meilleur moment pour visiter le Musée d’Orsay ?

On ne vous surprendra guère : pour visiter le Musée d’Orsay dans les meilleures conditions évitez les affluences monstres du week-end ou des vacances scolaires. Préférez une visite en semaine si cela est possible. Sachez qu’à Paris les musées sont plus fréquentés le matin que l’après-midi… et plus courus les jours où il pleut que lorsqu’il fait beau !

Quel est le temps d’attente pour visiter le Musée d’Orsay ?

Votre billet coupe-file réduit l’attente quasiment à néant. Si vous l’achetez sur place attendez-vous à une attente de quelques dizaines de minutes à plusieurs heures.

Les photos sont-elles autorisées ?

Depuis 2015, le Musée d’Orsay a décidé d’autoriser les photos. En effet, la Ministre de la Culture ayant posté sur Instagram l’un de ses propres clichés, l’interdiction de prendre des photos a été levée. Sachez toutefois que les flashes, trépieds et perches à selfie demeurent formellement interdits ! Par ailleurs, certaines œuvres ne pourront être photographiées, c’est parfois le cas au cours d’expos temporaires. Dans ce cas, des pictogrammes d’interdiction seront clairement apposés sur le parcours.

Y a-t-il des vestiaires au Musée d’Orsay ?

Oui et non. Il est impossible de laisser vêtements ou parapluie par exemple. Valises, sacs de voyage et sacs à dos seront à remettre dans un espace dédié le temps de votre visite.

Le Musée d’Orsay est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, intégralement. Des ascenseurs et rampes d’accès facilitent le parcours aux personnes à mobilité réduite. Dans les « vestiaires » précédemment évoqués, vous trouverez des fauteuils roulants de prêt ainsi que des sièges pliants.

Autre chose : l’accès est prioritaire et sans aucune attente pour les PMR. Pour en tirer parti, passez par le parvis de l’entrée C.

Les animaux de compagnie sont-ils autorisés au Musée d’Orsay ?

Les chiens, chats et autres animaux de compagnie ne sont que peu sensibles à l’art. C’est pourquoi la direction du Musée d’Orsay ne tolère que les chiens guides et d’assistance dans l’enceinte muséographique.

5087
Laisser un commentaire ou