Visiter le Musée Rodin à Paris : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Musée Rodin à partir de 13€ Voir les offres

Rendez-vous pour une immersion totale dans l’univers de Rodin, l’un des sculpteurs français les plus importants de son temps !

Il est impossible de mentionner Rodin sans penser à son remarquable Penseur (1882), qui est d’ailleurs l’un des nombreux chefs-d’œuvre qui a pris place au Musée Rodin de Paris. La collection très riche et variée du musée est bien évidemment constituée de sculptures, mais aussi de dessins, d’estampes, de peintures, de céramiques, de photographies, d’archives et d’antiques créés, ou collectionnés, par le sculpteur au cour de sa vie. On y découvre le passé et l’œuvre de l’artiste en passant d’une pièce à l’autre dans l’hôtel Biron, avant de se balader dans son somptueux jardin où d’impressionnantes statues ont été disséminées ici et là.

Vous voilà tenté·e·s ? Voici tout ce que vous devez savoir avant de partir visiter le Musée Rodin à Paris !

À lire aussi : Les 25 choses incontournables à faire à Paris

Histoire du Musée Rodin

Histoire du Musée Rodin à Paris

Crédit Photo : Shutterstock / wjarek

Créé en 1916 à l’initiative du sculpteur Auguste Rodin (1840-1917) lui-même, le Musée Rodin de Paris (hôtel Biron) est l’un des deux sites dédiés à la conservation et la diffusion de l’œuvre de l’artiste. Le second est la villa des Brillants et son parc à Meudon, où Rodin passa les 20 dernières années de sa vie et où il est enterré. Ces deux musées regroupent près de 6800 sculptures, 10 000 photographies, 8000 dessins et 8000 autres objets et gravures de l’artiste et collectionneur Rodin.

L’hôtel Biron, construit entre 1727 et 1737 sous la direction de l’architecte du roi, Jean Aubert, était à l’origine la demeure du riche financier Abraham Peyrenc de Moras. D’abord loué à la duchesse du Maine, vendu au futur maréchal de Biron puis à d’autres, l’hôtel évolue et s’agrandit. Mais c’est à partir du début du XXe siècle que de nombreux artistes, comme l’écrivain Jean Cocteau (1889-1963) ou le peintre Henri Matisse (1869-1954), s’y succèdent comme locataires. En 1908, Rodin découvre le lieu et le loue en partie pour y installer ses ateliers, avant d’occuper tout l’hôtel trois ans plus tard.

En 1911, le domaine est acheté par l’Etat qui, sous la demande de Rodin contre les donations de ses œuvres, ses droits d’auteur et sa résidence à Meudon, accepte en 1916 que le site soit entièrement consacré à l’artiste, sous le nom de Musée Rodin. Le musée est alors inauguré en 1919, deux après la mort du sculpteur.

Depuis, l’hôtel et son jardin, classés au titre de monuments historiques, ont fait l’objet d’importants travaux de rénovation pour accueillir les milliers d’œuvres, ainsi que les visiteurs de plus en plus nombreux.

Que faire et voir au Musée Rodin à Paris ?

L’hôtel Biron

L’hôtel Biron, anciennement hôtel Peyrenc de Moras, est un hôtel particulier datant du XVIIIe siècle où Rodin demeura dès 1908. Il est le bâtiment principal du Musée Rodin à Paris et abrite les collections permanentes de l’artiste (peintures, sculptures en marbre, en bronze, en terre cuite et en plâtre, et antiques de Rodin ou collectionnées), mais aussi quelques œuvres de sa maîtresse et muse, la sculptrice et peintre française Camille Claudel.

La visite commence au rez-de-chaussée avec une présentation chronologique des œuvres de Rodin et une reconstitution de l’hôtel particulier à son époque, puis se poursuit à l’étage avec la découverte des multiples facettes du sculpteur et une immersion plus approfondie dans son univers.

Le jardin de sculptures

D’une superficie de trois hectares, le jardin de sculptures fait partie intégrante du Musée Rodin à Paris. Depuis sa rénovation en 1993, on distingue deux parcours thématiques : le Jardin d’Orphée à l’est, et le Jardin des Sources à l’ouest. Prenez le temps de flâner dans ce vaste jardin composé d’une roseraie, d’un parterre fleuri, d’un espace de repos et, comme son nom l’indique, de nombreuses sculptures.

Dès 1908, Rodin exposait déjà quelques-unes de ses œuvres dans ce jardin. Il n’est donc pas étonnant de trouver dans cet écrin emprunt de poésie certaines des plus célèbres sculptures de l’artiste, comme Les Bourgeois de Calais (1884-1889), La Porte de l’Enfer (1880-1917) ou encore Le Penseur (1882).

La galerie des marbres

C’est dans cette galerie, située dans le jardin, que sont regroupées les créations en marbre de Rodin, comme les œuvres Monument à Victor Hugo (1889) et Mère et Fille Mourante (1910), et dont certaines n’ont jamais été terminées (non finito).

L’ancienne chapelle

Vous prévoyez de visiter le Musée Rodin à Paris ? Profitez-en pour vous renseigner sur les expositions temporaires du moment, et découvrir de nouveaux artistes sculpteurs dans l’ancienne Chapelle !

Vendu en 1820 à trois religieuses, le domaine devient alors un établissement d’éducation pour jeunes filles, et de nombreux bâtiments de culte, dont la Chapelle (1876) au style néogothique, y sont érigés. Après la dissolution, en 1904, de la communauté religieuse installée sur les lieux, la Chapelle ferme et est transformée en salle d’exposition dès 1919. Aménagée et rénovée plusieurs fois, la Chapelle abrite maintenant un auditorium pour les expositions temporaires, la billetterie, l’accueil et la boutique du musée.

Passionné·e·s d’Art ou simplement séduit·e·s par votre visite ? Repartez avec un souvenir de la boutique du Musée Rodin à Paris ! Vous y trouverez aussi bien des reproductions de sculptures, de miniatures ou de dessins, que des livres, des posters ou encore des bijoux.

Le café

Situé au cœur du jardin du Musée Rodin à Paris, ce charmant café est l’endroit idéal pour faire une pause sucrée ou salée, avant ou après avoir visité le musée.

Comment aller au Musée Rodin à Paris ?

Vous voilà maintenant informé·e·s sur le Musée Rodin à Paris, passons maintenant aux informations pratiques. Le musée se situe dans le 7ème arrondissement, au cœur de la capitale. Le moyen le plus simple pour vous y rendre est de prendre les transports en commun :

  • Le métro : arrêt Varenne (ligne 13) ou Invalides (ligne 8)
  • Le RER : arrêt Invalides (ligne du RER C)
  • Le bus : 69, 82, 87 ou 92

Pour les plus courageux qui se déplacent en Velib’ Métropole, sachez qu’une borne se trouve au 9 boulevard des Invalides, à moins de 200 mètres du musée.

Vous prévoyez de louer une voiture sur place ou vous avez votre propre véhicule ? Vous pourrez stationner sur le Boulevard des Invalides.

Horaires & tarifs du Musée Rodin à Paris

Horaires & tarifs du Musée Rodin à Paris

Crédit Photo : Shutterstock / Gimas

HORAIRES

Le Musée Rodin à Paris, tout comme son jardin, sa boutique et son café, est ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h30.

Attention : Veuillez noter que plus aucun billet ne sera vendu après 17h30 ! Aussi chaque année, le musée ferme exceptionnellement ses portes le 1er janvier, le 1er mai, ainsi que le 25 décembre. Les horaires sont modifiés les 24 et 31 décembre (fermeture à 16h45).

TARIFS

Avant de vous laisser partir visiter le Musée Rodin à Paris, il nous reste une dernière information pratique à vous communiquer : les tarifs. Alors, combien ça coûte ?

  • Adulte : 12€
  • Jeune (18-15 ans hors Union Européenne) : 9€
  • Gratuit pour les jeunes résidents de l’Union Européennes (jusqu’à 25 ans inclus), les personnes handicapées et leur accompagnateur·trice, les demandeurs d’emploi, les allocataires RSA,…).

Un justificatif sera demandé à toutes les personnes bénéficiant de la gratuité ou du tarif réduit. Pensez notamment à réserver vos billets en ligne au préalable pour éviter toute attente une fois sur place !

À noter : le musée est gratuit pour tous le premier dimanche de chaque mois, du 1er octobre au 31 mars.

BON A SAVOIR

– Il existe un billet d’entrée jumelé Musée Rodin de Paris + Musée d’Orsay à 21€.
– Des audioguides en français, anglais, espagnol, chinois, allemand et portugais sont disponibles contre un supplément de 6€. Ils permettent d’accéder à plus de deux heures de commentaires sur le Musée Rodin de Paris et son jardin.
– Le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite.
– Des places de parking réservées aux personne en situation de handicap sont disponibles au 21 boulevard des Invalides, et à l’angle de la rue de Varenne et de la rue Barbet de Jouy.
– Le musée a développé un parcours-jeu disponible sur tablette tactile pour permettre aux enfants de plus de 6 ans de découvrir le musée et son jardin à travers les aventures de deux personnages fictifs. La durée approximative du jeu est d’une heure et le tarif de location de la tablette est de 6€.
– Pour poursuivre votre découverte, vous pouvez également visiter le Musée Rodin de Meudon, dans les Hauts-de-Seine, (5€ en tarif plein / 3€ en tarif réduit).

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire