Visiter le Musée de l’Orangerie à Paris : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre visite au musée de l'Orangerie

Vous aimez la peinture impressionniste ? Alors, rendez-vous au musée de l’Orangerie à Paris, une visite agréable en plein cœur de la capitale française !

Le musée de l’Orangerie est une visite à faire pour tous les amoureux de peinture, en particulier du mouvement impressionniste. Si les tableaux de Claude Monet, Cézanne, Picasso, Renoir ou Gauguin vous inspirent, c’est le lieu idéal qui saura vous apaiser si vous habitez ou êtes de passage à Paris.

Situé dans le Jardin des Tuileries, c’est toute une programmation culturelle qui y est organisée toute l’année : expositions, concerts, ateliers pour enfants, danses, rencontres etc. Le musée de l’Orangerie est en perpétuel mouvement.

Si vous voulez vous laisser emporter par les émotions que procure la peinture impressionniste, il faut absolument visiter le musée de l’Orangerie à Paris. Vous pourrez en profiter pour vous balader au Jardin des Tuileries, un des espaces verts de notre chère capitale.

À lire aussi :
Les 25 choses incontournables à faire à Paris
20 musées incontournables à visiter à Paris

Histoire du musée de l’Orangerie

Le musée de l’Orangerie a eu plusieurs visages depuis sa construction en 1852, à commencer par un toit pour abriter les orangers de la ville. On peut même remonter encore plus loin dans le temps au XVIIe siècle, en évoquant le restaurant Renard qui se trouvait à cet emplacement, sur la terrasse des Tuileries.

À l’époque des orangers, le bâtiment est bien pensé puisqu’il a un côté vitré au sud pour faire entrer la lumière, et un côté sombre au nord, pour protéger les plantes du vent. C’est le travail des ingénieurs Firmin Bourgeois et Louis Visconti. Quelques années plus tard, il est utilisé comme dépôt de matériels, lieu de manifestations sportives et musicales, ou encore salle d’examens.

En 1921, l’orangerie est attribuée aux Beaux-Arts dans l’objectif d’exposer des artistes vivants. Dans les mêmes années, le peintre français Claude Monet, le fondateur du mouvement impressionniste, va faire évoluer le bâtiment en musée. Il aime contempler pendant des heures son étang, et plus particulièrement ses nymphéas, qu’il utilise comme modèle pour ses toiles. Ami avec Georges Clémenceau, celui-ci l’encourage à exposer ses œuvres sous forme de grands panneaux décoratifs. C’est finalement à l’Orangerie qu’il décide de s’installer en 1921. Après quelques travaux de rénovation, l’inauguration du musée a lieu six mois après la mort de Claude Monet.

Plus tard, entre 1959 et 1963, c’est la collection Jean Walter et Paul Guillaume qui s’installe au musée de l’Orangerie. Aujourd’hui, il est rattaché au musée d’Orsay. On compte 3 niveaux  entre les expositions, la librairie-boutique et le café.

Que voir et faire au musée de l’Orangerie

La visite au musée de l’Orangerie est assez rapide, mais elle en vaut vraiment la peine si vous aimez la peinture. C’est un havre de paix, une pause détente dans le rythme effréné de la vie parisienne. Il y a 3 niveaux : le 0, le -1 et le -2.

C’est au rez-de-chaussée que l’on retrouve les célèbres œuvres de Claude Monet. La collection Jean Walter et Paul Guillaume se situe au niveau -1. Quant au niveau -2, il s’agit de la librairie-boutique et du café, créé en 2015. Il y a également tout un tas d’activités pour petits et grands : des ateliers, des films et documentaires, des représentations de danse et bien d’autres.

Les Nymphéas de Claude Monet

Musée de l'Orangerie, Paris

Crédit Photo : Flickr – Andy Hay

Lorsque vous arrivez au rez-de-chaussée, vous découvrez 2 salles ovales qui renferment les œuvres du peintre français Claude Monet, les célèbres Nymphéas. Sur les murs arrondis sont installés d’immenses panneaux décoratifs de 1,97 mètre de haut et de 6 à 17 mètres de large, où l’on peut voir 8 de ses compositions.

Chacune d’entre elles représente l’étang de Giverny, au domicile du peintre, en Normandie. Pendant la deuxième partie de sa vie, ces nénuphars ont été son principal centre d’intérêt. D’ailleurs, il en a même fait cadeau à son ami Georges Clémenceau afin de participer à sa façon à l’armistice en 1918.

Sur une surface totale de 200 m², tout a été pensé pour mettre en valeur ces peintures et pour que le visiteur ressente l’émotion qu’il faut. L’espacement entre les panneaux, les ouvertures pour passer d’une salle à l’autre, les formes, et même la lumière naturelle qui change au fil du temps pour rendre la peinture encore plus unique.

La collection Jean Walter et Paul Guillaume

En continuant votre visite au niveau -2, vous entrez dans la salle dédiée à la collection Jean Walter et Paul Guillaume. Pour l’histoire, c’est Paul Guillaume qui a commencé cette collection de chefs d’œuvre de la peinture. Ce célèbre marchand d’art français a regroupé des centaines de tableaux de Gauguin, Renoir, Sisley ou encore Cézanne.

Il fut également connu pour son goût envers l’art africain. Lorsqu’il mourut brutalement, c’est son épouse Domenica qui hérita de cette collection. Celle-ci se débarrassa de nombreux tableaux, dont ceux de Picasso, Matisse et Chirico. Les pièces africaines ont elles aussi disparues.

Puis elle refit sa vie avec un autre homme, l’architecte Jean Walter. À eux deux, ils développèrent la collection, avec de nouvelles acquisitions. Plus tard, Domenica respecta la volonté de son premier mari en exposant les tableaux dans un musée. L’État lui propose alors le musée de l’Orangerie à Paris à la fin des années 1950. Aujourd’hui, vous pouvez voir une large collection de 146 peintures réunissant les plus grands noms de la période impressionniste au XXe siècle.

À noter : la salle présentant la collection Jean Walter et Paul Guillaume est fermée du 4 septembre 2019 au 31 mars 2020 pour cause de travaux. À la place, une exposition temporaire Félix Fénéon (1861-1944), Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse, a lieu du 16 octobre 2019 au 27 janvier 2020.

Comment aller au musée de l’Orangerie ?

Le musée de l’Orangerie se trouve dans le Jardin des Tuileries entre la Place de la Concorde et la Seine, dans le premier arrondissement de Paris. Vous pouvez y accéder :

En voiture

Arrivé à destination, vous avez plusieurs parkings disponibles à proximité. Le stationnement le plus proche est celui de la Place de la Concorde, à l’angle de l’avenue Gabriel et la Place de la Concorde.

En métro

  • Ligne 1 : « station Concorde »
  • Ligne 8 : « station Concorde »
  • Ligne 12 : « station Concorde »

En bus

  • Ligne 24 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 42 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 52 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 72 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 73 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 84 : « arrêt Concorde »
  • Ligne 94 : « arrêt Concorde »

En vélib’

Il y a 2 stations à proximité :

La visite du musée de l’Orangerie étant assez rapide, n’hésitez pas à en profiter pour découvrir le Jardin des Tuileries, un très beau parc en plein cœur de Paris.

Horaires et tarifs du musée de l’Orangerie

HORAIRES

Le musée de l’Orangerie est ouvert tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi. Il est également fermé le 1er mai, le matin du 14 juillet, ainsi que le 25 décembre. La dernière entrée est à 17h15 et les salles commencent à fermer à 17h45.

TARIFS

  • Plein tarif : 9€
  • Tarif réduit : 6,50€

L’entrée est gratuite pour les moins de 26 ans (ressortissants de l’Union Européenne, sinon 18 ans), groupes scolaires, demandeurs d’emploi, handicapés, etc. Pour accéder à la liste complète, vous pouvez directement aller sur le site du musée de l’Orangerie.

À noter : des billets combinés existent pour visiter le musée d’Orsay et la Fondation Claude Monet, ainsi que pour participer aux activités culturelles.

Bon à savoir

  • L’entrée est gratuite tous les premiers dimanches du mois
  • Un service audioguide est disponible en 10 langues différentes, moyennant un supplément
  • Deux espaces bébé sont mis à disposition au niveau -2
  • Le prix du billet en ligne est majoré pour frais de gestion
  • Les landaus, ainsi que les porte-bébés dorsaux ou avec armature métallique ne sont pas autorisés. Le prêt du matériel adapté est possible
  • Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

    1. Bonjour, j’ai gagné à la loterie lors d’une manifestation sportive un LAISSER-PASSER pour le Musée de l’Orangerie pour une personne. Je projette d’acheter un deuxième billet sur votre site pour le vendredi 13 décembre, comment procéder pour que mon Laisser-Passer me permette de visiter ce musée le même jour?
      Je vous souhaite une bonne journée

    Laisser un commentaire

    Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée