Visiter le Panthéon à Paris : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Panthéon

En séjour à Paris, à la découverte de ses monuments emblématiques ? Direction du quartier latin pour visiter le Panthéon et profiter d’une vue à couper le souffle sur la capitale.

Visiter Paris, c’est en prendre plein les yeux. Avec son patrimoine culturel et historique grandiose, Paris attire chaque année plusieurs millions de touristes qui profitent de l’art de vivre à la française, de sa gastronomie, de ses musées et de ses très nombreux monuments.

Parmi eux, au cœur du quartier latin, sur la montagne Sainte-Geneviève, se dresse le Panthéon, un monument imposant, célèbre pour accueillir depuis la Révolution française, les grands personnages de l’Histoire.

Envie de visiter le Panthéon de Paris ? Voici toutes les informations nécessaires à votre découverte. Bonne visite !

À lire aussi : Les 25 choses incontournables à faire à Paris

Histoire du Panthéon

Histoire du Panthéon à Paris

Crédit photo : Shutterstock / aboikis

Lorsque le roi Louis 15 tombe gravement malade en 1744, il fait la promesse, s’il guérit, de reconstruire l’église partiellement délabrée, située sur la montagne Saint Genevieve à Paris. C’est finalement bien des années plus tard, en 1764, que Louis 15 pose, en personne, la première pierre de l’édifice, dont la reconstruction est confiée à l’architecte Jacques Germain Soufflot.

Grand admirateur de l’art architectural gréco-romaine, le célèbre architecte néoclassique décide de s’inspirer des basiliques de cette époque et notamment du Panthéon d’Agrippa de Rome, pour imaginer les plans de son futur monument. Son ambition est alors très clairement affichée : rivaliser avec Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres. Achevée à la veille de la Révolution française, l’église tient toutes ses promesses. Avec son immense coupole et ses vingt-deux colonnes corinthiennes, elle est le reflet d’un délicat mélange entre les temples grecs et les sanctuaires gothiques. Perchée à cinquante-neuf mètres au sommet de la montage Sainte-Geneviève, le Panthéon est sans aucun doute un des bâtiments les plus imposants et les plus spectaculaires de Paris.

Pendant la Révolution française, l’église est transformée en temple, dont la vocation est d’accueillir les cendres des grands combattants pour la liberté de la France. Napoléon Bonaparte lui redonnera sa vocation religieuse, alors que la Monarchie de Juillet en fera de nouveau un bâtiment laïc. Le statut du monument évolue donc au rythme de l’histoire mouvementée de la France du 19e siècle. En 1871, lors de la Commune de Paris, le Panthéon devient même le lieu de réunion des insurgés. Ce n’est finalement qu’en 1885, lors des funérailles nationales de Victor Hugo, que l’église de la montagne Saint-Geneviève devient définitivement le Panthéon, lieu de repos des grands hommes de l’histoire de France.

Mirabeau fut en réalité le premier à y faire son entrée en 1791. Ses cendres seront pourtant retirées quelques mois plus tard et remplacées par celles de Marat en 1793. Ces dernières quitteront à leur tour le Panthéon, une fois la Terreur et ses atrocités dénoncées. Aujourd’hui Voltaire, Rousseau, Zola ou encore Jean Moulin y reposent toujours. Remis sur le devant de la scène par François Mitterrand lors de son allocution d’investiture présidentielle, le Panthéon, aussi appelé le Sanctuaire national, est aujourd’hui le gardien des âmes de ceux qui font la gloire de la France.

Que voir et faire au Panthéon à Paris ?

Que voir et faire au Panthéon à Paris ?

Crédit photo : Shutterstock / V_E

Vous serez accueilli(e)s sur le parvis du Panthéon par le célèbre « Aux grands hommes la patrie reconnaissante ». Immédiatement, le ton de la visite est donné. Vous serez ébloui par ce lieu grandiose ou règne une atmosphère de recueillement. Levez la tête pour admirer l’immense coupole d’inspiration renaissance qui culmine à soixante-sept mètres de hauteur. Une maquette en coupe, vous permettra de percer un des secrets de construction du Panthéon. En effet, vous découvrirez qu’il n’existe en réalité pas une, mais trois coupoles construites en mille-feuilles. Visiter le Panthéon, c’est aussi admirer les nombreuses peintures sur toile qui ornent les murs. Vous en apprendrez plus sur l’histoire du début de la Chrétienté, sur les épopées guerrières du Moyen-âge et sur la monarchie française.

Au centre de la coupole, impossible de rater la surprenante pendule suspendue de Foucault, fabriquée en 1851. Cette boule de métal doré de vingt-huit kilos se balance lentement et en permanence, sans jamais repasser au même endroit. Vous trouvez cela étrange ? Et bien, son créateur, le physicien Léon Foucault a une explication parfaitement rationnelle : La terre est ronde ! Et de ce fait, entre deux balancements, la terre a très légèrement tourné et le sol n’est donc plus exactement à la même place. Pour l’anecdote, sachez que l’original se trouve actuellement au Conservatoire des Arts et Métiers et que vous pourrez uniquement admirer au Panthéon une réplique de Jacques Foiret.

Direction ensuite les cryptes, où reposent les sépultures des hommes et femmes inhumés dans le Panthéon. Vous serez sans doute ému par cette visite symbolique. Aujourd’hui, soixante-seize personnalités reposent ici. Parmi eux, seules quatre femmes, dont Marie Curie et Simone Veil, sont enterrées dans les cryptes en vertu de leur propre mérite. Les cryptes abritent également le Mémorial des Justes de France.

Mais la visite du Panthéon ne s’arrête pas là. D’avril à octobre, les visiteurs peuvent gravir les deux cent six marches qui les séparent des parties hautes du Panthéon. À certaines heures seulement et par petit groupe de cinquante personnes maximum, vous pourrez bénéficier d’un panorama grandiose sur les plus beaux quartiers et monuments de Paris. Une vue à trois cent soixante degrés à ne surtout pas rater pour admirer la Tour Eiffel, le Sacré Coeur ou encore La Défense et ses grattes-ciel !

Comment aller au Panthéon à Paris ?

En voiture

Pour visiter le Panthéon, rendez-vous dans le quartier latin, à quelques encablures des Jardins du Luxembourg, entre le Boulevard Saint-Michel et la rue Soufflot. Le parking Indigo et le Parking Soufflot-Panthéon sont à votre disposition dans la rue Soufflot.

Cependant, les embouteillages sont fréquents å Paris et il peut être difficile de trouver une place de parking. Par conséquent, il est préférable de privilégier les transports en commun.

En métro

Prenez la Ligne 10 station Cardinal Lemoine, puis le RER B jusqu’à la guerre Luxembourg.

En bus

De très nombreuses lignes font un arrêt au Panthéon. Vous pourrez ainsi emprunter les lignes 21, 27, 38, 82, 84, 85 ou 89.

En Vélib

Pourquoi ne pas utiliser un Vélib pour vous rendre au Panthéon ? Beaucoup de pistes cyclables ont été aménagées à Paris et une station de Vélib est disponible à proximité, rue Valette. Un moyen original et écologique de visiter Paris !

Horaires et tarifs du Panthéon

Horaires & tarifs du Panthéon à Paris

Crédit photo : Shutterstock / Nikonaft

HORAIRES

  • Du 1er octobre au 31 mars : tous les jours de 10 h à 18 h
  • Du 1er avril au 30 septembre : tous les jours de 10 h à 18 h 30
  • Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

A noter : La visite des parties hautes du Panthéon n’est possible qu’entre avril et octobre à 11 h 00, 14 h 30, 15 h 30 et 16 h 30

TARIFS

Voici les tarifs pour visiter le Panthéon, à noter que vous pouvez utiliser le Paris Museum Pass pour visiter le Panthéon ainsi que plusieurs autres monuments et musée incontournables de la capitale.

  • Plein tarif : 9€
  • Tarif réduit (sur présentation du titre SNCF Intercités à destination de Paris) : 7€

Gratuité

  • Moins de 18 ans en famille ;
  • 18-25 ans ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne ;
  • Personnes handicapées (et accompagnateurs) ;
  • Demandeurs d’emploi (sur présentation d’une attestation de moins de six mois).

A noter : Comptez 3€ supplémentaires pour la visite des hauteurs du Panthéon (tarif réduit et gratuité applicables).

BON A SAVOIR

– Achetez votre billet en ligne, vous gagnerez un temps précieux. Le billet peut être imprimé ou présenté sur support électronique (téléphone ou tablette).
– Comptez environ une heure trente à deux heures pour visiter le Panthéon et ses parties hautes.
– Sachez que le dernier accès est possible quarante-cinq minutes seulement avant la fermeture.
– Pensez à demander votre audio-guide. Pour trois euros, vous bénéficierez d’une visite libre guidée en onze langues.
– Profitez d’une visitée guidée insolite parmi les différents thèmes proposés sur le site du Centre des monuments nationaux.
– Le 14 juillet, le Panthéon est gratuit et accessible à tous.
– L’entrée est gratuite tous les premiers dimanches du mois du 1er novembre au 31 mars.
– L’accès aux personnes handicapées est difficile considérant les nombreuses marches présentes dans le monument.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire