Dans quelle ville loger en Sicile ?

Vous préparez un séjour en Sicile, ce caillou au bout de la botte italienne ? Découvrez dans quelle ville se loger en Sicile pour visiter l’île au mieux !

Plus grande de toutes les îles de la mer Méditerranée, la Sicile, à seulement trois kilomètres du continent, est aussi une province autonome d’Italie, dont la capitale est Palerme. Avec 5 032 818 habitants (2017) répartis sur 25 709 km² – deux fois et demi la superficie de la Gironde – et plus de 4 millions de touristes venant visiter l’île chaque année, trouver un logement où loger en Sicile sera relativement cher, autant vous prévenir. En été, les prix des auberges de jeunesse, hôtels, studios, villas, « pensione » chez l’habitant peuvent littéralement gonfler. Mais la Sicile a de quoi séduire tout le monde et ce n’est pas que les frasques de Cosa Nostra et des plages : 1500 kilomètres de littoral, un climat de rêve, une richesse culturelle et des paysages aussi variés que somptueux.

Sillonner l’Etna, le Stromboli, les montagnes luxuriantes où randonner, la côte nord avec Palerme, l’est avec Catane et Syracuse, Agrigento et Gela sur la côte sud et Trapani pour son flanc occidental vont vous convaincre d’une chose : la Sicile offre de nombreux choix de points de chute. Voici dans quelle ville se loger en Sicile.

Palerme et la côte nord

Palerme, loger en Sicile

Crédit photo: Flickr – santiago lopez-pastor

Fruit des influences surannées, Palerme a une histoire infiniment riche : elle fut successivement carthaginoise, romaine, byzantine, arabe, normande et espagnole. Fort de ces dominations du passé, cette ville de 676 118 habitants abrite d’innombrables chefs d’œuvres architecturaux : églises, palais, ruines antiques et autres bâtiments historiques à visiter immanquablement. Les quartiers vibrent par leurs marchés authentiques où se mélangent des saveurs italiennes et orientales, où l’on s’attable aux myriades de restaurants de cuisine italienne et évidemment, de nombreux bars branchés et festifs endiablent les rues le soir venu. Se loger à Palerme, comme dans toute grande ville italienne, peut être cher mais ça vaut vraiment le coup d’y consacrer un budget pour la visiter. En sillonnant la côte jusqu’à Messine, ne manquez pas Cefalù, les monts Péloritains, Nébrodes et les Madonies.

Vers Syracuse et alentours

Syracuse, loger en Sicile

Crédit photo: Flickr – Davide Simonetti

Le sud de la Sicile séduira sans conteste les amateurs d’architecture baroque : de Syracuse à Mazara del Vallo, les villages se résument en un mot, splendides. Si vous n’avez pas été séduit par Palerme, il vous reste Catane et Syracuse. Tandis que l’on revisite les couloirs de l’Antiquité à Syracuse – une puissante cité qui résista à Athènes et aux Romains (grâce au célèbre scientifique Archimède) -, on profite de l’intérieur des terres siciliennes, plus populaire. À ne pas manquer : la réserve naturelle de Vendicari. Puisque l’on est en Sicile, pour profiter d’excellentes baignades, vous êtes au bon endroit car l’eau y est chaude l’été, cristalline et tourne du vert au turquoise selon lumière et profondeur.

Le volcan Etna et Catane

Catane, loger en Sicile

Crédit photo: Flickr – simplethrill

Se loger à Catane possède l’avantage premier d’offrir un accès direct pour partir à l’assaut des pentes de l’Etna en 4×4 ou en minibus. La Sicile orientale donne à voir un doux mélange entre zones urbaines parfois tonitruantes et des écrins de nature où règne un calme olympien. La ville de Catane est animée de jour comme de nuit – avec 315 576 habitants, elle est plus grande que Montpellier, Strasbourg ou Nantes… -, avec ses marchés et poissonneries, l’amphithéâtre romain au milieu des bâtiments modernes – un anachronisme singulier -, la Piazza del duomo, le Castello Ursino – une forteresse normande médiévale – ou encore ses bars pour faire la fête et profiter des terrasses. Si vous choisissez de dormir à Catane, ne ratez pas Aci Trezza, une petite station balnéaire et ses 8 « Rochers des Cyclopes », en basalte.

À l’ouest, Trapani et Agrigente

Trapani, loger en Sicile

Crédit photo: Flickr – Andrea Schaffer

Si visiter la Sicile lors d’un road trip est dans vos plans, vous passerez forcément par les villes de Trapani et Agrigente sur votre route. Ce sont deux étapes clés où il faut vous arrêter une nuit.

Crédit photo principale : Flickr – Alessandro Baffa

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir contributeur
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Organiser ses activités sur place