×
Mot de passe oublié ?

Visiter Catane : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Catane : que faire, que voir ?

Que faire à Catane, cité emblématique de la Sicile ?

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2002, Catane, délicieuse cité baroque de 500.000 âmes, est blottie aux pieds de l’Etna, sur la côte orientale de la Sicile, et épouse le contour lavique du rivage de la mer Ionienne, façonné par les éruptions de ce dernier.

Ville antique fondée aux alentours du VIIIe siècle av. J-C, Catane est une séduisante vieille dame typiquement méridionale, affichant un fort tempérament : détruite puis reconstruite 7 fois au cours de son histoire par les catastrophes naturelles, conquise et modelée par de nombreuses civilisations successives, elle devint au fil des siècles un espace privilégié d’échanges et de métissages. Cette richesse culturelle s’exprime encore aujourd’hui par la noblesse de son patrimoine architectural de style baroque tardif, et la puissance de cette plateforme commerciale méditerranéenne : visiter Catane, deuxième ville de Sicile après Palerme, c’est découvrir le véritable moteur économique de l’île… et un site touristique de premier plan, qui tire parti de la gentillesse de ses habitants et de son positionnement géographique exceptionnel.

Quelle que soit la durée de votre séjour sur place, nous avons listé pour vous une sélection de choses à faire à Catane : activités de caractère et trésors inoubliables, à savourer sans plus attendre !

1. Explorez la Piazza del Duomo

Piazza del Duomo, Catane

Crédit photo: Flickr – dom fellowes

Principale place de la cité, elle est le passage obligé pour tout visiteur désireux de visiter Catane et s’imprégner de son âme. Intégralement piétonne, elle est le cœur de la ville, fait office de place de marché et abrite en son centre de nombreux bâtiments historiques dont la « fontaine de l’éléphant », bâtie en marbre blanc et roche volcanique, chère aux autochtones pour sa portée symbolique : datant de l’Antiquité, l’éléphant aurait le pouvoir d’apaiser les fièvres brûlantes de l’Etna…

La statue fait face à la majestueuse cathédrale de Sant’Agata, qui abrite aujourd’hui les reliques de Sainte Agathe et la dépouille du célèbre compositeur Bellini; édifiée vers la fin du XIe siècle en l’honneur de la patronne de la ville, restaurée avec goût et dans le respect des techniques ancestrales, elle fait figure de chef d’oeuvre baroque et la diversité des styles architecturaux entremêlés au fil des reconstructions témoigne d’un intense brassage culturel.

2. Arpentez la Via Etnea

Via Etnea, Catane

Crédit photo: Flickr – Strinopr

En véritable artère de la ville, cette allée historique, au tracé modifié maintes et maintes fois à travers les siècles, chaleureuse et animée, présente sur ses étals une multitude de petits plaisirs à consommer sans modération; visiter Catane ne saurait s’envisager sans parcourir les dalles en pierre de lave taillée pavant l’avenue, qui regorge de commerces et d’échoppes d’artisans, ainsi que de nombreux bistros mettant en valeur la gastronomie sicilienne. Idéal pour déguster un verre de vin local, ou se restaurer après une journée riche en émotion !

3. Reposez-vous dans les jardins de la « Villa Bellini » (Giardino Bellini)

Giardino Bellini Catane

Crédit photo: Flickr – Gerry Labrijn

Situé au niveau de la Via Etnea, le poumon vert de Catane invite à se détendre sur les grandes pelouses impeccablement entretenues et se rafraîchir grâce aux nombreuses fontaines qui s’intègrent à merveille au sein de cet écrin de nature, abritant de splendides arbres centenaires et de nombreuses espèces de plantes rares.

Lieu de rencontre à l’esprit familial, il vous fera bénéficier de son atmosphère calme et sereine ou vous permettra de vous adonner aux plaisirs de la course à pied !

4. Allez vous prélasser sur la plage San Giovanni li Cuti

Plage de San Giovanni li Cuti, Catane

Crédit photo: Flickr – Vincenzo De Geronimo

San Giovanni li Cuti est certainement la plage la plus célèbre de Catane. La présence de roches noires et de cendres résultant de l’activité volcanique fait de San Giovanni li Cuti l’endroit naturel le plus caractéristique de la ville. En été, la plage accueille les locaux qui cherchent à échapper à la chaleur de la ville pour se prélasser dans l’eau. On y trouve également plusieurs bateaux en bois qui sont encore utilisés par les pêcheurs locaux, ce qui en fait un lieu aussi bien culturel que naturel.

5. Prenez de l’altitude sur les pentes de l’Etna

Randonnée Mont Etna, Catane

Crédit photo: Flickr – Gareth Williams

Volcan aux colères légendaires, responsable de la destruction de nombreuses cités antiques, l’Etna est un site naturel immanquable, propice aux excursions de toute sorte : randonnée, quad, visite en 4×4, balade romantique en cheval…

De nombreux guides locaux vous proposent de vous emmener gravir le Géant de Sicile et de profiter de panoramas à couper le souffle, où encore de descendre dans les cratères et les grottes millénaires, creusés par les coulées de lave !

6. Suivez les traces de Frédéric II au château d’Ursino

Château d'Ursino, Catane

Crédit photo: Flickr – Serguei

Un vrai bon plan, qui se distingue parmi les choses à faire à Catane : le château d’Ursino, monumentale forteresse du XIIIe siècle érigée par l’empereur Frédéric II de Sicile, fait partie des rares bâtiments à avoir résisté au séisme dévastateur de 1693. Fait remarquable, au fil des siècles – et des catastrophes naturelles se succédant – le château-fort, dominant initialement une falaise en bord de mer, se trouve aujourd’hui situé à plus d’1km dans les terres.

Chargé d’histoires et d’anecdotes, son musée et sa galerie d’art vous permettront d’y observer de nombreuses merveilles d’époque !

7. L’Amphithéâtre de Catane

Amphitéâtre romain de Catane

Crédit photo: Flickr – Fernando García

Datant du 2ème siècle après JC, cet amphithéâtre n’a été partiellement découvert que grâce à des fouilles dans la première moitié du 20ème siècle. Il est fait de pierres magmatiques, de brique et de marbre et a conservé sa forme elliptique. Que vous ayez une passion pour l’archéologie et l’antiquité ou non, cet endroit mérite d’être visité, de préférence sous la direction d’un guide qui peut commenter la visite et vous conter le passé du lieu. Des parties de cet amphithéâtre sont toujours dissimulées sous la Piazza Stesicoro ainsi que dans les rues voisines via Manzoni et via Penninello.

8. D’autres idées de choses à faire à Catane

Arancino, Catane

Crédit photo: Flickr – Nuno Cardoso

  • Dégustez des « arancini », plat populaire sicilien
  • Admirez les ruines de l’Aci Castello
  • Recueillez-vous au Monastero dei Benedettini
  • Émerveillez vous devant l’étonnant Palazzo Biscari
  • Visitez le Museo dello Sbarco, relatant le débarquement de 1943 en Sicile
  • Visitez le monastère de San Nicolo l’Arena
  • Rendez-vous sur la Piazza dell’Universita où l’on trouve le Palazzo dell’Universita qui abrite l’ancienne université et le Palazzo San Guiliano
  • Louez une voiture et partez explorer les villages baroques de Ragusa, Modica et Scicli

Comment aller à Catane ?

La plupart des compagnies aériennes desservent Catane depuis les grandes villes françaises, avec easyJet proposant le plus souvent le meilleur prix. Pour trouver un vol pas cher pour Catane, vous pouvez vous rendre sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Catane ?

Catane n’est pas une ville gigantesque, mais pour faciliter votre séjour, choisissez un hôtel ou appartement dans vieux centre, aux alentours de la Piazza Università par exemple, pour être proche des attractions touristiques et des lieux où manger et sortir. Pour trouver un hôtel pas cher à Catane, effectuez une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Italie
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi