Étudier en Erasmus à Barcelone : guide complet

avatar

Pourquoi aller étudier à Barcelone ? Comment fonctionne le programme Erasmus à Barcelone ? Découvrez tout dans cet article !

Au nord-est de l’Espagne, en bord de mer et imprégnée de l’influence architecturale gaudienne, Barcelone est une ville d’environ 1,6 millions d’habitants. Chaque année, elle accueille plus de 12 000 étudiants internationaux. Dotée d’un climat doux, d’une ambiance cosmopolite et festive toute l’année, Barcelone attire de nombreux étudiants français depuis la naissance du programme Erasmus en 1987.

Alors, prêt·e·s à faire le grand saut ? Si vous souhaitez partir étudier en Erasmus à Barcelone, suivez le guide !

À lire aussi :
Les 18 choses incontournables à faire à Barcelone
Étudier en Erasmus à Bergen : le guide complet

Quelles sont les universités ayant des jumelages avec les universités de Barcelone ?

Universitat de Barcelona

Crédit photo : Shutterstock – jan kranendonk

Si vous souhaitez faire Erasmus à Barcelone, il existe des centaines d’accords entre les universités de la capitale catalane et les universités françaises, suisses ou belges. Les 4 grandes universités publiques de Barcelone accueillant des étudiants Erasmus sont les suivantes :

Voici également une liste non-exhaustive des universités francophones partenaires de ces 4 universités barcelonaises :

La plupart des universités européennes sont partenaires de l’une des universités à Barcelone. Cependant, si vous voulez absolument partir étudier à Barcelone, il faut vous assurer que votre cursus soit compatible avec l’un des accords d’échange. Croisons les doigts !

Quelles sont les matières de prédilection à étudier à Barcelone ?

Si vous partez étudier à Barcelone, sachez que les universités offrent une palette de matières intéressantes particulièrement large. Néanmoins, certaines matières sont plus étudiées et prisées que d’autres :

  • Le commerce,
  • La biochimie,
  • Les sciences sociales,
  • La médecine,
  • Les langues,
  • Les beaux-arts,
  • Et les mathématiques.

Quel est le montant de la bourse Erasmus et comment l’obtenir ?

Le montant de la bourse Erasmus pour les études en Espagne est compris entre 150€ et 250€/mois. Pour ce qui est de la bourse Erasmus+ stage, elle est comprise entre 300€ et 400€/mois. Ces deux aides sont cumulables avec la bourse sur critères sociaux du CROUS, l’aide à la mobilité internationale et les autres aides régionales.

Pour obtenir une bourse Erasmus, vous devez :

  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ;
  • Avoir terminé votre première année d’étude ;
  • Partir entre 3 mois et 1 an dans une université partenaire de la vôtre ;
  • Faire les démarches en respectant les modalités de votre université française.

La demande de bourse Erasmus se fait directement auprès de votre établissement d’origine, au service des Relations Internationales. Généralement, il n’y a aucun problème pour l’obtenir, veillez tout de même à vérifier les dates limites de dépôt de dossier et à anticiper vos démarches au maximum.

Bon à savoir : une bourse des mairies existe dans certaines villes. L’aide s’élève à environ 150€ par mois à Paris, par exemple. Chaque mairie fonctionne à sa manière, alors pour savoir si votre ville offre cette bourse, renseignez-vous directement auprès de votre mairie.

Comment trouver une colocation ou un logement à Barcelone ?

Logements à Barcelone

Crédit photo : Shutterstock – V_E

Trouver un logement à Barcelone est-il difficile ?

Trouver un logement à Barcelone est l’une des tâches les plus difficiles. Toutefois loin d’être mission impossible, il suffit d’être prévoyant et un minimum sur ses gardes pour s’en sortir sans mauvaise surprise.

En termes de loyer, Barcelone est la ville la plus chère d’Espagne, comptez donc entre 300€ et 600€ en moyenne pour une chambre (simple ou double) en colocation et pas moins de 600€ pour un petit studio.

Il est vivement conseillé aux étudiants de ne pas accepter de payer de caution ou de frais de réservation avant d’avoir visité le logement à Barcelone. En effet, compte tenu de la demande extrêmement importante, il arrive que certaines annonces soient frauduleuses et/ou non-conformes aux photos publiées. Soyez sages et privilégiez la visite en personne de vos appartements. Mieux vaut quelques jours dans une auberge de jeunesse à la recherche du logement idéal qu’une arrivée décevante et stressante qui mènera à votre déménagement précoce.

En outre, n’acceptez jamais de louer une chambre sans contrat. Sans contrat, vous n’avez aucune sécurité et le propriétaire ou le locataire principal peuvent décider de vous mettre à la porte du jour au lendemain. Un mot d’ordre : vigilance.

Où chercher un logement ?

Voici à présent quelques méthodes pour trouver un logement à Barcelone :

  • Pisocompartido.com : il s’agit du site le plus populaire pour trouver votre colocation en Espagne. Vous trouverez photos, descriptions détaillées, loyer avec ou sans charges, montant de la caution, etc. Il s’agit d’un site de mise en contact, vous ne signez aucun contrat via ce site, ni ne payez de frais de réservation.
  • Spotahome : même style que pisocompartido à la seule différence que vous payez des frais de réservation en ligne ici.
  • Mil anuncios : le bon coin espagnol.Le groupe facebook des Français à Barcelone : comptant plus de 20 000 membres, ce groupe peut vous être d’une grande utilité pour trouver une chambre en colocation.
  • Les résidences étudiantes : il n’existe pas d’équivalent aux résidences du CROUS en Espagne. Vous trouverez des résidences étudiantes et logements réservés aux étudiants sur uniplaces.com ou Barcelona Centre Universitari par exemple mais leur loyer est souvent très élevé.

Bon à savoir : le terme espagnol fianza signifie “caution”. Ne vous étonnez pas de le retrouver dans la majorité des annonces. Celle-ci équivaut généralement à un mois de loyer pour une chambre en colocation. Maximum deux. Au-delà, mieux vaut passer son chemin.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Barcelone ?

Comment apprendre l’espagnol avant d’arriver à Barcelone ?

Apprendre l'espagnol avec une application

Crédit photo : Shutterstock / Eviart

Sachez qu’à Barcelone, deux langues sont officiellement parlées et écrites : le catalan et le castillan (l’espagnol). Près de 60% des cours sont dispensés en catalan, il faudra donc vous renseigner bien en amont afin de savoir dans quelle langue seront dispensés vos cours. Quant aux examens, vous pourrez les passer en castillan ou en anglais, même pour les matières dont les cours sont dispensés en catalan.

Dans tous les cas, si vous n’avez aucune notion de ces deux langues, nous vous conseillons d’apprendre les rudiments si possible avant d’arriver ET sur place. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Utiliser l’une des applications d’apprentissage des langues telles que Busuu ou Babbel ;
  • Prendre des cours particuliers ou aller dans une école de langues avant d’arriver ou en arrivant. Pour trouver un bon prof particulier (et pas trop cher) à Barcelone, le site tusclasesparticulares.com est particulièrement utile.

A-t-on besoin d’une assurance voyage pour étudier à Barcelone ?

Non, pas nécessairement. Comme l’Espagne fait partie de l’Union Européenne, vous aurez simplement besoin de votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) pour être remboursé de la majorité des frais de santé sur place.

N’oubliez pas de la demander ici avant de partir ! Comptez entre 15 jours et 1 mois pour la recevoir à votre domicile français. Certaines universités pourront tout de même vous proposer de souscrire à une assurance pour les étudiants internationaux destinées à couvrir les frais non-remboursés par la sécurité sociale.

A-t-on besoin d’un compte en banque local ?

Pour un Erasmus à Barcelone classique

Cela dépend de votre situation en tant qu’étudiant. Si vous participez à l’échange Erasmus classique et étudiez à l’université entre 3 à 12 mois, aucune obligation d’ouvrir un compte en banque local ne vous incombe.

Néanmoins, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre banque française. Demandez les informations suivantes :

  • Les options de paiement et retrait de votre carte bancaire,
  • Le montant de votre plafond,
  • Et les possibilités de virements sur un compte espagnol (pour votre loyer, par exemple).

Certaines banques (telles que le Crédit Agricole) ne permettent pas l’ajout d’un compte bénéficiaire de virement international sans votre autorisation orale. Si toutefois votre banque française vous imposait des frais de retrait trop importants à l’étranger, la banque ING direct est idéale. L’ouverture du compte est totalement gratuite et aucun frais ne vous est prélevé.

Pour un Erasmus à Barcelone avec stage

Deuxième cas de figure, vous participez au programme Erasmus et êtes stagiaire rémunéré dans une entreprise à Barcelone. Si votre employeur rémunère votre stage (ce que nous vous souhaitons), ce dernier peut vous demander d’ouvrir un compte local pour faciliter les transactions. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’éviter les banques nationales dont les frais sont généralement élevés.

Attention : si vous devez ouvrir un compte en banque à Barcelone, le Numéro d’Identification d’Étranger (NIE) vous sera demandé. Obligatoire à partir de 3 mois de séjour en Espagne, vous pouvez l’obtenir en entamant vos démarches en ligne par ici.

Bon à savoir : l’obtention d’un rendez-vous pour recevoir le NIE est compliqué à Barcelone. Petit conseil, connectez-vous sur la plateforme le lundi à 8h pile ou demandez l’aide de votre université d’accueil.

Comment utiliser les transports locaux ?

Personnes sortant du métro à Barcelone

Crédit photo : Shutterstock / Lena Ivanova

À Barcelone, le réseau de transports en commun est très facile à utiliser et peu cher comparativement à d’autres grandes villes européennes. Si jamais vous devez utiliser le métro plusieurs fois quotidiennement et avez moins de 25 ans, la meilleure option est la tarjeta T-jove à 80€. Cette carte vous donne droit aux transports (métro, tram, bus) illimités pendant 3 mois. Vous aurez toutefois besoin du NIE pour vous la procurer.

Si vous avez plus de 25 ans, optez pour la T-usual à 40€ pour 30 jours illimités.

Enfin, si vous n’utilisez les transports qu’occasionnellement, la T-casual est idéale : 10 voyages pour environ 11€ et aucun besoin de NIE. Vous pourrez également vous déplacer en vélo classique ou électrique grâce à Bicing.

Quel est le coût de la vie à Barcelone ?

Le logement est cher à Barcelone mais mis à part cela, l’Espagne est un pays dont le coût de la vie est légèrement inférieur à celui de la France. Vous verrez surtout la différence lors des sorties et des petites bières en terrasse (à consommer avec modération bien évidemment) !

Le budget moyen d’un étudiant à Barcelone est de 700€ par mois, répartis comme suit :

  • 30€ pour la carte de transport ;
  • Entre 300 € et 600 € pour le loyer (avec charges) ;
  • Environ 150€ pour les courses.

À cela, il faudra aussi ajouter les affaires scolaires, les sorties, les imprévus et les voyages. Pour vous donner une idée du coût de la vie dans la capitale catalane, voici quelques prix moyens :

  • Un repas à midi : entre 3€ et 7€ ;
  • Un kebab : 5€ ;
  • Une bière : moins de 2€ ;
  • Une place de cinéma : 5-6€ pour un étudiant ;
  • Une entrée au musée : beaucoup de musées gratuits tous les dimanches, coûtant environ 5€ le reste du temps ;
  • Un ticket de métro unique : 2€40.

Comment est la vie étudiante à Barcelone ?

Soirée étudiante Barcelone

Crédit photo : Shutterstock – DisobeyArt

La vie d’un étudiant Erasmus à Barcelone est très dynamique, artistique, festive et cosmopolite. Il y a dans cette ville plusieurs associations étudiantes qui proposent toutes sortes d’activités sportives et culturelles. L’ESN Barcelone (Exchange Erasmus Student Network) vous propose une ESN Card à 10€ vous permettant d’accéder à des dizaines de promotions sur les activités et les voyages.

De plus, cette même association vous proposera de participer au Buddy Program, un programme d’accompagnement qui vous assignera un étudiant référent dès le début de votre séjour. Il vous aidera à vous intégrer, trouver un logement, rencontrer d’autres étudiants étrangers et locaux, parler catalan et/ou espagnol, etc…

De nombreuses fêtes étudiantes sont également organisées chaque mois et il y en a pour tous les goûts ! Enfin, vous ne pouvez pas quitter Barcelone sans avoir fait un concert à l’Apolo ou participé à une soirée au Razzmatazz !

À lire aussi : 5 adresses à Barcelone où manger comme un catalan

Comment est la gastronomie locale ?

Spécialités catalanes

Crédit photo : Shutterstock – casanisa

La gastronomie à Barcelone reflète tout le reste : cosmopolite. De nombreux restaurants de plage vous proposeront des plats à base de poissons et crustacés, vous trouverez des restaurants asiatiques, africains, nord-américains, sud-américains, européens, vegans, végétariens… Il y en absolument pour tous les goûts !

En revanche, les bars à tapas si symboliques de l’Espagne ne sont pas particulièrement présents dans la capitale catalane. Et s’ils le sont, la qualité n’est souvent pas au rendez-vous.

Au supermarché, vous trouverez tout ce qu’il vous faut, même des produits typiquement français qui vous manqueraient : fromages divers et variés, beurre, purée, croissants…

Enfin, por último pero no menos importante (“dernière chose mais pas des moindres”), la charcuterie (jambon ibérique, jambon serrano, chorizo, entre autres) y est absolument délicieuse.

Bon à savoir : les Catalans déjeunent assez tard (aux alentours de 14h) et dînent tard (vers 21h).

À lire aussi : Les 10 meilleurs rooftops où boire un verre à Barcelone

Quels sont les quartiers où sortir ?

Les quartiers de Gràcia, El Born, El Barri Gòtic, El Raval et la Barceloneta sont les principaux quartiers pour faire la fête à Barcelone. Par ailleurs, quittez pas la ville sans prendre un verre au Marsella, le plus vieux bar de Barcelone, assister au fameux festival Primavera Sound ou boire une sangria à l’Ovella Negra (un couvent pour nones transformé en bar dans El Raval) !

À lire aussi : 7 idées pour sortir à Barcelone

Autres conseils à donner aux futurs étudiants de Barcelone

Les quartiers les plus fréquentés par les touristes (donc bruyants) sont les quartiers les plus festifs. N’hésitez pas à chercher un logement dans des quartiers résidentiels plus calmes, tels que Sant Martí, Poblenou ou Eixample.

Profitez de la nature environnante et baladez-vous à pied ou en vélo le plus souvent possible. Cette ville est pleine de trésors architecturaux et en tant qu’Erasmus à Barcelone. Vous n’en finirez pas de découvrir de nouvelles choses !

Ça y est, vous êtes prêt·e·s pour débuter l’aventure Erasmus à Barcelone ! Profitez-bien de cette aventure extraordinaire ? Déjà partis en Erasmus ? Racontez-nous vos aventures et vos astuces en commentaires !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire