Barcelone en 3, 4 ou 5 jours : nos itinéraires pour un séjour à Barcelone

avatar

Vous prévoyez un séjour vers la capitale de la Catalogne dans le nord de l’Espagne ? Découvrez comment visiter Barcelone en 3,4 ou 5 jours !

Barcelone, c’est l’une des capitales européennes les plus visitées au monde. Vous pourrez y admirer de nombreux jardins, monuments historiques incomparables, musées hors du commun, ainsi que les fameuses œuvres de l’artiste Antoni Gaudí, la fierté du pays. Par ailleurs, Barcelone est la deuxième ville d’Espagne et l’une des plus grandes villes d’Europe. De plus, cette ville méditerranéenne est très tournée vers la grande bleue et abrite l’un des plus importants ports du bassin méditerranéen. C’est pourquoi c’est une destination touristique majeure, qui jouit d’un patrimoine culturel unique. Mais aussi d’itinéraires exceptionnels.

Par conséquent, visiter Barcelone en 3, 4 ou 5 jours vous donne l’occasion de voir les incontournables de la ville. Vous souhaitez des exemples d’itinéraires à Barcelone complets ? On a pensé à tout pour votre séjour dans la ville de Barcelone !

À lire aussi :
Les 18 choses incontournables à faire à Barcelone
Barcelona Card : avis, tarif, durée & activités incluses
7 idées de visites guidées à Barcelone

Barcelone en 3 jours

Jour 1 : Le centre historique

La Rambla

Crédit photo : De V_E / Shutterstock.com

Incontournables : Las Ramblas, le Barri Gòtic, le marché de la Boqueria, la Casa Batlló , la Casa Milà
Quartiers où loger : Barri Gòtic, El Raval
Notre conseil : Allez sur la Plaça Reial, lieu emblématique de la ville pour écouter du flamenco. Vous pouvez vous y rendre directement depuis La Rambla.

Il est impensable de prévoir vos itinéraires à Barcelone sans passer par Las Ramblas. En effet, c’est l’avenue la plus célèbre de la ville, qui s’étend du port à la Plaça de Catalunya, soit environ 1,3 kilomètres. La célèbre rue est divisée en cinq parties. Vous pourrez admirer artistes de rue et statues vivantes.

Depuis La Rambla, rendez-vous directement au marché de la Boqueria. Ce marché couvert est l’un des plus anciens de la ville. Profitez-en pour déguster un jus frais ou un café en admirant les étals des marchands.

Enchaînez vers le quartier gothique dans la vieille ville. Grâce aux ruelles pavées, faites un voyage dans le temps en n’oubliant pas de lever les yeux pour admirer les façades. La Cathédrale Sainte-Croix ou encore le Musée d’histoire de Barcelone s’y trouvent, comme d’autres places emblématiques de la ville.

Prenez le temps de vous rafraîchir en passant par la Plaça del Rei, la place du roi. Vous y découvrirez un véritable havre de paix, entouré de palmiers et de fontaines. L’endroit est parfait pour se restaurer après une longue journée.

Jour 2 : Quartier Gracia et La Sagrada Familia

Incontournables : la Casa Milà, la Casa Batlló, quartier du Born, la Sagrada Familia, les Bunkers del Carmel, la Casa Punxes
Quartiers où loger : Quartier Gràcia
Notre conseil : Pensez à réserver vos billets à l’avance pour visiter les Casa. Pour une visite insolite, faites une visite nocturne de la Casa Milà avec ses projections audiovisuelles spectaculaires.

La visite du quartier Gràcia

Passeig de Gràcia

Crédit photo : Shutterstock – Iakov Filimonov

Pour le deuxième jour d’un itinéraire à Barcelone, allez découvrir les joyaux d’Antoni Gaudí. La Casa Milà et la Casa Batlló, sont à 5 minutes l’une de l’autre. Elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est pourquoi leur architecture exceptionnelle vous étonnera et vous ravira.

Si vous ne souhaitez plus marcher, prenez le métro et arrêtez-vous à l’arrêt Passeig de Gràcia sur la ligne 3. Cette œuvre surréaliste est inspirée du monde aquatique. On la surnomme aussi la Casa Del Ossos, la maison des os, à cause de sa façade aux multiples balcons en forme de crânes. La visite dure environ 1 heure et fait partie du Barcelona City Pass.

La seconde oeuvre de Gaudí sur le Passeig de Gràcia, la Casa Milà, se trouve à moins de 500 mètres. Parfaitement reconnaissable grâce à ses lignes ondulées blanches, caractéristiques du travail de Gaudí. Tout aussi impressionnante que la première Casa, baladez-vous dans les cinq étages de la maison. La découverte de ce lieu emblématique de la ville est prévue dans le Barcelona City Pass également.

Par la suite, direction la Casa de les Punxes, moins connue, mais tout aussi intéressante à découvrir. Ce lieu atypique vous expliquera la construction de Barcelone et son histoire, ainsi que ses différents modes de vie.

La Sagrada Familia

La Sagrada Familia

Crédit photo : Shutterstock – ValerijsJegorovs

Il est maintenant l’heure de se diriger plus à l’Est, pour admirer celle que l’on ne présente plus : la Cathédrale Sagrada Familia. Cette autre œuvre de Gaudí (toujours lui) fait couler beaucoup d’encre depuis le début de sa construction en 1882. Cette basilique du quartier d’Eixample est le monument le plus visité d’Espagne.

Grâce à ses courbes uniques, la basilique est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. En réalité, elle mêle un style architectural entre art gothique et art nouveau. C’est un véritable lieu mystique, à ne manquer sous aucun prétexte lors de vos itinéraires à Barcelone. Sa construction, à l’heure actuelle, n’est toujours pas achevée. Sa visite vous prendra au minimum 1 heure.

Il est important de préciser qu’une visite guidée en français de la cathédrale est incluse dans le Barcelona City Pass. En somme, vous pourrez visiter la Sagrada sans faire la queue. Il serait donc dommage de s’en priver vu le monde qui s’y trouve.

En dernier lieu, si la visite de l’œuvre emblématique de Gaudí ne vous prend pas tout le reste de la journée, dirigez-vous vers les Bunkers Del Carmel. De ce fait, vous profiterez de la plus belle vue de la ville à 360°. C’est l’ancienne place forte de la ville pour les canons antiaériens durant la Guerre d’Espagne. L’accès au lieu est très facile et l’entrée est gratuite.

Jour 3 : Le quartier El Born et Montjuic

Incontournables : la Plaça Espanya, le château de Montjuic, le parc de Montjuic, Arc de Triomf, musée Picasso, Palais de la musique catalane, Parc de la Ciutadella, Zoo de Barcelone, basilique Santa Maria del Mar, le Jardin botanique, la fontaine magique, le Stade Olympique
Quartiers où loger : El Born, la Ribeira
Notre conseil : Profitez de l’ambiance branchée du quartier d’El Born en dégustant des tapas au El Xampanyet.

Le quartier El Born

L'Arc de Triomf, de Barcelone

Crédit photo : Shutterstock – Pit Stock

Pour le troisième jour de votre visite, voici les derniers itinéraires à Barcelone. Le quartier El Born est l’endroit commerçant de la ville avec sa proximité intéressante avec le port. Le quartier a été complètement rénové dans les années 1980. C’est pourquoi aujourd’hui, il y a de nombreuses choses à visiter, comme des galeries d’art mythiques et des adresses gourmandes et tendances.

Visitez l’un des musées les plus appréciés de la ville, le musée Picasso. Tout à fait unique en son genre, découvrez l’impressionnante collection permanente du lieu. Admirez plus de trois cent cinquante œuvres inédites de l’artiste Pablo Picasso. Le musée, inauguré en 1963, occupe cinq anciens palais reliés entre eux.

Nous vous conseillons d’ailleurs d’acheter votre billet coupe-file à l’avance. Vous pouvez aussi profiter d’une visite gratuite du lieu le premier dimanche du mois et chaque jeudi de 18h à 21h30.

Par la suite, allez contempler le très prisé parc de la Ciutadella. C’est ici que vous pourrez voir le fameux Arc de Triomf espagnol. Le parc est le poumon vert de la ville. Il y abrite quelques musées, des monuments gouvernementaux et un zoo. C’est un incontournable à ne pas manquer lors de vos itinéraires de 3, 4 ou 5 jours à Barcelone.

Le quartier Montjuic

Montjuïc

Crédit photo : De Porterre / Shutterstock.com

Ce quartier situé en hauteur de la ville est à part. Il a été fortement marqué par deux événements majeurs : l’exposition Universelle de 1929 et les Jeux Olympiques de 1992.

En vue de la visite du quartier, accédez à la colline en prenant le funiculaire de Montjuic. Il vous amènera depuis la station de métro Parallel jusqu’au château de Montjuic. Allez visiter le Palais National aussi appelé MNAC. Vous pourrez y voir la plus grande collection d’art catalan au monde.

Grâce au Barcelone City Pass, le ticket pour le périphérique de Montjuic est compris. Dirigez-vous vers la sensationnelle fontaine de Montjuic, mais arpentez aussi le parc à la recherche du plus beau panorama sur la ville. Ainsi, vous pourrez soit vous reposer dans le parc, soit visiter quelques musées. Un des musées principaux du parc est celui de la Fondation Joan Miro.

Aussi, rendez-vous dans le Parc olympique de Montjuic, où vous pourrez y voir :

  • Le Palais des Sports de Barcelone,
  • Le Stade Olympique,
  • La Torre de Calatrava,
  • Le Palau Sant Jordi,
  • Le Pavillon de l’Espagne industrielle.

Pour finir, après une détente méritée dans les jardins botaniques du parc, terminer votre journée avec la visite du Château de Montjuic. Historiquement, il a été une prison, mais aussi un musée militaire, en 1960. On parle aujourd’hui de le transformer en centre international pour la paix et en centre culturel. La visite est gratuite tous les dimanches après-midi à partir de 15 heures.

Barcelone en 4 jours

Jour 4 : Le parc Güell et Sant Pau

Incontournables : le Dragon de Trencadís, Le belvédère, Le portique de la lavandière, la salle Hypostyle, Sant Pau
Quartiers où loger : Quartier Gràcia, Sant Gervasi-Galvany
Notre conseil : Prévoyez 4 heures pour visiter l’intégralité du parc sans vous presser. Le matin est le meilleur moment.

Vous restez pour un séjour de 4 jours à Barcelone ? Après avoir découvert plusieurs itinéraires de Barcelone pendant ces trois premiers jours de visite, dirigez-vous à présent vers l’un des plus beaux parcs de la ville.

Le parc Güell

Vue de Barcelone depuis le parc Güell au lever du soleil

Crédit photo : Shutterstock / Lukasz Szwaj

Le Parc Güell est encore et toujours une œuvre de Gaudí. En effet, son architecture oscille entre art nouveau et modernisme, lui donnant des allures de jardin fantastique. Il est important de savoir que cette attraction est incluse dans le Barcelona City Pass.

Situé au nord de la ville, accédez au parc directement grâce au métro ligne 3 en vous arrêtant à Vallcarca. Monter jusqu’au Mirador de Virolai, qui offre une vue superbe sur quelques-uns des plus beaux sites de la ville. Le parc a une partie gratuite et une partie payante.

L’artiste témoigne dans ce lieu fantaisiste l’omniprésence de la volonté divine. C’est ici que vous verrez le banc recouvert de mosaïques, la fameuse salamandre et les colonnes voûtées qui ressemblent à des troncs d’arbres.

Dans le parc, il y a des incontournables à ne pas rater :

  • L’escalier du dragon,
  • La salle Hypostyle,
  • Les maisons du parc,
  • Le portique de la lavandière,
  • La place de la nature,
  • La salamandre,
  • Le banc aux mosaïques.

Faites attention, il y a trois entrées possibles. Le parc Güell fait dix-sept hectares au total. Pour la partie avec le plus de choses à voir, il faudra entrer du côté de carrer de Larrard. C’est la partie payante du parc. Attention à bien réserver à l’avance vos billets, pour ne pas vous voir l’entrée refusée en arrivant. Il est impensable de ne pas inclure cette visite lors d’un de vos itinéraires à Barcelone.

La recinta modernista de Sant Pau

Recinta Modernista de Sant Pau

Crédit photo : Shutterstock – V_E

Afin de terminer cette journée en beauté, marchez une vingtaine de minutes pour vous rendre à la Recinta Modernista de Sant Pau. Cette oeuvre de Lluís Domènech i Montaner est un ancien hôpital public. La bâtisse a été déclarée patrimoine mondial de l’humanité en 1997.

L’édifice est aujourd’hui un centre qui abrite des institutions et organismes. Ils sont tous dédiés à la recherche dans les domaines du développement durable et de la santé, comme les Nations Unies ou l’OMS.

Barcelone en 5 jours

Le port Vell

Le Port Vell, vieux port de Barcelone

Crédit photo : Shutterstock – nito

Incontournables : Mirador de Colòm, Golondrinas, Aquarium de Barcelone, Musée d’histoire de la catalogne
Quartiers où loger : vieille ville
Notre conseil : Prenez une golondrina pour faire une petite croisière et voir Barcelone sous un autre angle.

Pour votre cinquième journée d’itinéraires à Barcelone, allez-vous détendre direction le vieux port. Premièrement, flânez sur les quais et faites un peu de shopping. Empruntez la passerelle flottante, la Rambla del Mar, qui mène directement au centre commercial du port et à ses nombreuses boutiques.

Ensuite, rendez-vous à la statue de Christophe Colomb. Il est aussi appelé le Mirador de Colòm. Sa situation en hauteur vous permet d’avoir une jolie vue. En plus, Barcelone en 5 jours vous donne le temps d’explorer le renommé aquarium de la ville. C’est un incontournable en Catalogne. D’ailleurs, l’aquarium possède un tunnel sous-marin de six millions de litres d’eau. Une donnée unique en Europe.

Depuis le port vell, remarquez le Moll de la Fusta, ce très joli quai de bois. Il servait auparavant, à arrimer les cargaisons de bois ainsi qu’à les déposer.

Barcelone en une semaine

Le Camp Nou, antre du FC Barcelone

Crédit photo : Shutterstock – Iakov Filimonov

Un séjour à Barcelone pour une semaine vous permet de visiter tous les lieux que l’on a cités. Cependant, certains lieux plus secrets ou spécifiques peuvent être intégrés à votre voyage :

  • Le Monastère de Santa Maria de Pedralbes : fondé en 1327, aux inspirations du gothique catalan ;
  • Le Camp Nou : le stade officiel de l’équipe du F.C Barcelone est un incontournable à voir. L’ampleur du stade est impressionnante. De plus, il possède son propre musée qui retrace toute son histoire ;
  • Assister à un spectacle de Flamenco : au Palau Dalmases à côté du musée Picasso. À défaut, privilégiez des établissements intimistes, appelés les tablaos;
  • Las Arenas : les anciennes arènes transformées en centre commercial. Ne manquez pas la vue imprenable depuis le toit-terrasse ;
  • La Casa Sayrach : une autre oeuvre inspirée d’Antoni Gaudí ;
  • La Casa Comalat ;
  • Les bars clandestins, ou bars cachés : qui vous garantissent une ambiance folklorique,
  • Le cimetière des livres : d’une superficie de 600 mètres, la bibliothèque recèle d’ouvrages précieux. Le lieu a largement inspiré le célèbre roman de l’auteur espagnol Carlos Ruiz Zafon dans « L’ombre du Vent » ;
  • Passez par le sentier du littoral, le Passeig Maritim : qui fait cinq kilomètres de long, près des plages de Barcelone ;
  • L’Antic teatre : caché dans le quartier du Born est un ancien théâtre en plein air qui est aujourd’hui un endroit atypique et charmant pour boire un verre.

Les transports à Barcelone

L’Espagne se situe juste à côté de la France. Ainsi, il est relativement facile de visiter Barcelone en 3, 4 ou 5 jours. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • En avion, de nombreuses compagnies proposent des vols à destination de Barcelone depuis la France,
  • Par voiture, le périple n’est pas très long et se fait facilement, notamment depuis le sud du pays,
  • En train, pour une rapidité sans précédent. Seulement 6h30 sépare Barcelone de Paris, ou 3h depuis Toulouse,
  • En bus, avec des compagnies comme Ouibus ou flixbus à tout moment de la semaine, pour un prix dérisoire.

La ville de Barcelone est fortement fréquentée. En conséquence, vos itinéraires à Barcelone peuvent facilement se faire grâce au réseau public adapté, composé du :

  • Métro, fonctionne tous les jours de 5h à minuit. Il y a un métro toutes les cinq minutes à peu près. De plus, le week-end ainsi que la veille des jours fériés, il fonctionne toute la nuit,
  • Bus, bien développé à Barcelone. Il est possible de prendre des bus chaque jour de la semaine, jusqu’à 22h. Il y a une ligne rouge pour le centre, et une ligne de nuit qui commence par la lettre N,
  • Tramway, qui permet de se déplacer aisément au centre-ville. Il y a 6 lignes au total, qui se déplacent aussi là où ne vont pas les bus et le métro,
  • Train ou du R.E.R, qui desservent les principaux lieux touristiques de la ville avec des horaires denses.

Mais il est également possible de se déplacer dans Barcelone avec d’autres moyens de locomotion, comme :

  • Le scooter, pour visiter la ville à deux roues et être libre de vos mouvement,
  • Le vélo, étant donné que c’est très avantageux à Barcelone, une ville comptant 200 kilomètres de pistes cyclables.

À lire aussi :
Cartes et plans détaillés de Barcelone
Transfert entre l’aéroport de Barcelone et le centre

Avec l’ensemble de ces informations et des itinéraires à Barcelone, vous voilà désormais prêt·e·s ! Que ce soit pour visiter Barcelone en 3, 4 ou 5 jours, la ville vous offrira des souvenirs saisissants.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire