Les Pouilles en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car pour les PouillesVoir les offres

Comment visiter les Pouilles en camping-car ou van aménagé ?

Et si au lieu de réserver plein d’hôtels à dates fixées à l’avance, on partait en road-trip cette année pour visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé ? Dormir dans son véhicule en pleine nature – dans la limite du respect des conditions légales en vigueur – en visitant un pays, c’est jouer la carte de la liberté dans le voyage. On va où bon nous semble, à notre rythme, tel un escargot de l’ère industrielle.

La région des Pouilles, qui se situe au sud-est de l’Italie, est une des destinations touristiques les plus prisées du pays. On dit que les Pouilles sont le « talon et l’éperon de la botte italienne ». Entre la mer Adriatique et la mer Ionienne, la région est replète de merveilles de choses à faire, à voir, à visiter et à goûter. Entre les villes – Bari, Lecce, Brindisi, Tarento -, la beauté de la nature et de ses plages – Polignano a Mare, les grottes de Castellana, le canyon des Pouilles, le parc du Gargano, etc. – et sa gastronomie, visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé offrira certainement un voyage mémorable. Voici notre guide pour réaliser ce road-trip unique en Europe !

À lire aussi:
Les lacs italiens en camping-car : conseils, aires, itinéraires
L’Italie en camping-car : conseils, aires, itinéraires
La Sardaigne en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Idées d’itinéraires

Plage de Sant'Andrea

Crédit photo : Shutterstock / javarman


Depuis Rome et Naples ou depuis la Calabre et la Sicile, on compte de nombreuses portes d’entrée dans la région des Pouilles. Plusieurs itinéraires sont évidemment possibles pour visiter les Pouilles en camping-car, en van ou fourgon aménagé. Ceux-ci vont logiquement dépendre de la durée du voyage et de votre point de départ.

En arrivant depuis Pescara au nord, vous pourrez commencer par visiter le Parc National du Gargano pour une première virée au cœur de la nature d’Italie méridionale. Les monuments de la ville de Foggia, puis Alberobello avec les « trulli » – célèbres maisons traditionnelles en pierre au toit conique et construites à la main -, sont des étapes incontournables. En arrivant par le sud et la Calabre, commencez par Tarente, enchaînez sur Bari et Lecce. Vous l’avez déjà compris : il va falloir optimiser vos itinéraires !

Voici quelques idées non-exhaustives de parcours à faire :

  • 7 jours au nord : Bari, Trani, Andria, le Parc National de l’Alta Murgia, Castel del Monte, le Parc National de Gargano, la route de Manfredonia de Vieste, la plage de Vignanotica, le lac de Varano, le lac de Lesina, la Foresta Umbra, Monte Sant’Angelo,
  • 7 jours au sud : Bari, Polignano a Mare, Ostuni, les trulli d’Alberobello, les grottes de Castellana, Brindisi, Lecce, Cesine, Locorotondo, Martina Franca, Otrante, Gallipoli, Santa Maria di Leuca,
  • 15 jours dans les Pouilles : le nord et le sud, plus Matera, Tarente, le canyon des Pouilles, les villages de Massafra, Castellaneta, Laterza et Ginosa, quelques plages (Cala Matano, Cala Porto, Spiaggia di Pescoluse, Porto Selvaggio, Torre Sant’Andrea, Punta Prosciutto e Torre Lapillo, Baia dei Turchi, Baia delle Zagare,
  • Un mois dans les Pouilles : Mêmes étapes, plus Monopoli, les îles Tremiti (San Domino, San Nicola et Capraia), en restant davantage de temps à chaque endroit.

La moitié du territoire apulien de la région est plate, avec seulement 1,5 % de montagnes : c’est la région d’Italie la moins montagneuse. Vous pourrez donc aisément la parcourir en camping-car ou en van aménagé !

Conduire dans les Pouilles en camping-car : les règles de circulation à connaître

Bari

Crédit photo : Shutterstock / Stefano_Valeri


Les règles du code de la route sont singulièrement les mêmes en Italie qu’en France. Il est néanmoins recommandé d’éviter le centre des grandes villes telles que Bari ou Lecce. En effet, la circulation est décriée pour être bordélique, voire chaotique.

En Italie, la population considère le clignotant et la ceinture de sécurité comme des options. Le klaxon,lui, est un réflexe systématique. La conduite dans les Pouilles ne déroge pas à l’habitude : elle est sportive, imprudente, incivile et il faut savoir s’imposer. Mais elle n’en est pas irrespectueuse pour autant. Prudence, donc, sur les routes.

Les limitations de vitesse pour visiter les Pouilles en camping-car sont les suivantes :

  • En agglomération : 50 km/h,
  • Hors agglomération : 90 km/h,
  • Routes à chaussées séparées : 110 km/h,
  • Autoroutes : 130 km/h.

Péage d’autoroute dans les Pouilles : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

En Italie, à l’inverse de la France, les autoroutes sont matérialisées par un panneau vert et les routes principales par des panneaux bleus. En venant visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé, vous disposerez, d’une manière générale, d’une bonne infrastructure routière et autoroutière.

On trouve deux autoroutes principales dans les Pouilles :

  • A14 : Bologna-Taranto, appelée l’Autostrada Adriatica,
  • A16 : Napoli-Canosa di Puglia, appelée l’Autostrade dei Due Mari (l’autoroute des Deux-Mers).

Comme en France, les autoroutes sont payantes en Italie.

En venant visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé, sur les autoroutes, vous devrez vous acquitter du montant défini au titre de la classe 2. Cette dernière correspond aux véhicules dont la hauteur totale est comprise entre 2 et 3 mètres, et dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Voici les tarifs en classe 2 pour les deux autoroutes :

  • A14 : 55,20€ de Bologne à Taranto,
  • A16 : 15,40€ de Naples à Canosa di Puglia.

Les aires de camping-car dans les Pouilles : où stationner ?

Plan des aires - Pouilles
Les Pouilles sont, comme partout ailleurs en Italie, une terre rêvée pour les camping-cars et les vans aménagés. On trouve souvent où stationner pour passer une nuit. On trouve aussi une quantité pléthorique d’aires pour camping-cars, payantes et parfois gratuites. Notez qu’en Italie comme en France, le camping sauvage est interdit par la loi.

Si toutefois faire du camping sauvage est interdit, il est souvent possible de stationner et de dormir dans de nombreux endroits. Notamment dans les terrains de camping et les aires de services pour camping-car. Visiter les Pouilles en van aménagé ou en fourgonnette permettra de passer bien plus inaperçu qu’avec un camping-car. Plus le véhicule est petit et discret, moins il attire l’œil de la police… Dans tous les cas, il faut souvent éviter de stationner la nuit dans les parcs nationaux. Ce sera le cas également partout où un panneau de signalisation interdit de rester la nuit ou réglemente des horaires de stationnement.

Vous appréhendez de chercher des spots où dormir chaque soir en venant visiter les Pouilles en camping-car ? Nous ne présentons plus notre petite application fétiche, Park4night. Cet outil de partage des coins où stationner est véritablement magique. Elle indique les campings, les aires de services, les parkings, les aires pour camping-cars gratuites et payantes, les zones reculées où l’on pourra tenter de se garer. Il est même possible de voir la localisation des spots grâce à une carte interactive.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte des Pouilles avec votre Camping-Car ou fourgon aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car dans l’Hexagone. Comment ? En utilisant des plateformes de mise en relation entre les locataires et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes apuliennes, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car dans les Pouilles ?

Si vous vous rendez en Italie en avion, sachez qu’il est possible de louer votre camping-car sur place. Néanmoins, nous vous conseillons de passer par des plateformes en ligne et de réserver votre camping-car avant même de partir. Cela vous permettra d’avoir le véhicule que vous souhaitez pour visiter les Pouilles en van aménagé ou en fourgon.

Sur ce type de sites, la location est très simple. Entrez vos dates de voyage ainsi que la ville où vous souhaitez louer votre camping-car. Cherchez parmi ceux proposés selon le nombre de places, le prix et le type de véhicule. Faites ensuite une demande et payez en ligne si celle-ci est acceptée. Vous recevrez un email de confirmation, et voilà ! Vous n’aurez plus qu’à aller le chercher et visiter les Pouilles en fourgon aménagé ou camping-car !

Louez un camping-car dans la région des Pouilles

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car dans les Pouilles ?

Les trulli : maisons typiques apuliennes

Crédit photo : Shutterstock / thegrimfandango


Quand partir pour visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé ? La réponse est simple : quasiment toute l’année. Les Pouilles jouissent d’un climat méditerranéen. Par conséquent, l’été est été chaud et sec et l’hiver doux et humide sur le littoral. Mais les étés sont cependant plus frais dans les zones du Dauno, du Gargano et sur les hauts plateaux de la Murgia. La période la plus favorables pour visiter les Pouilles en camping-car s’étend donc d’avril à octobre.

Le printemps et l’arrière-saison automnale peuvent être particulièrement privilégiés. Vous pourrez errer et voguer sans pâtir du tourisme de masse observé entre juillet et août. En outre, les températures restent élevées jusqu’à début octobre, sans connaître les chaleurs suffocantes de juillet-août où le mercure peut dépasser les 40°C. Septembre est donc aussi l’un des meilleurs mois pour visiter les Pouilles en camping-car ou en van aménagé. Enfin, si vous partez en juillet-août, prenez en considération une hausse des prix due à la forte fréquentation.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Most enlightening and interesting. I was planning to go to Italy this year but obviously not now and I wish the people all the best in conquering this awful virus.

  2. Bon jour,
    Nous pensons partir dans les pouilles en septembre prochain.Existe t-il un ferry de Toulon à Rome que nous prendrions afin d avoir moins de route à faire comme nous l avons fait l an dernier pour la Sicile ?
    Merci de vos conseils

Laisser un commentaire