Les 11 choses incontournables à faire à Gallipoli

avatar

Une envie de vacances dans le sud de l’Italie ? Partez visiter Gallipoli, perle du Salento et des Pouilles !

Visiter Gallipoli c’est découvrir toute la beauté du sud de l’Italie ! Celle que l’on surnomme « perle de la mer Ionienne » est un des joyaux de la région. La vieille ville, ou Città, est construite sur un petit îlot et possède un riche patrimoine historique et architectural.

À cela s’ajoute la beauté des plages et des espaces naturels. Découvrez notre sélection des incontournables à voir et à faire à Gallipoli !

À lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire dans les Pouilles
10 champs de bataille historiques à visiter

1. Le centre historique

Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – GoneWithTheWind

Que faire à Gallipoli en premier ? Découvrir la vieille ville ! La visite peut commencer par le quartier Il Borgo et la Piazza Aldo Moro où se trouve la Fontana Greca, et où le pont Papa Giovanni Paolo II rejoint l’île de La Città.

La Città est la vieille ville, construite autour de la Via Antonietta de Pace, avec toits plats et façades blanches éblouissantes. Plusieurs avenues encerclent La Città, suivant l’itinéraire d’anciennes murailles. Les habitants viennent y promener le soir, le long du Lungomare et de sa plage de la Purità, sur la Riviera Sauro ou Armando Diaz.

Dans La Città on peut d’ailleurs visiter les musées, la cathédrale, le Castello et les églises. On peut également en profiter pour aller voir le marché aux poissons.

2. Le port

port de Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – Balate Dorin

Visiter Gallipoli est l’occasion de voir son petit port de pêche. En effet, la pêche et le tourisme sont les activités principales de la ville. Aussi, son port est des plus charmants, blotti aux pieds des murailles de la vieille ville et du château.

C’est l’occasion de photographier les petites barques en bois de couleur bleue, admirablement coordonnées avec le ciel du Salento et la mer. C’est aussi le plaisir d’assister au retour de mer des bateaux et observer les pêcheurs préparer leurs filets et navires pour la sortie suivante.

3. Le château

Chateau Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – Massimo Todaro

Un des symboles de la ville, à visiter absolument à Gallipoli ! Le château avait à l’époque pour fonction de délimiter l’entrée de la ville, mais aussi d’en assurer la protection. Sa construction par les Angevins date du XVe siècle, sur les vestiges d’une forteresse médiévale. Ce sont les Aragonais qui ont agrandi l’édifice au XVIe siècle.

Aussi, à l’intérieur, on peut y voir des expositions temporaires. Quant aux remparts imposants, ils permettent, de par leur position privilégiée, d’admirer la vue sur La Città, Il Borgo et sur le port.

4. La cathédrale Sant’Agata

Cathédrale Sant'Agata - Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – MeloDPhoto

La cathédrale Sant’Agata est à visiter à Gallipoli sans la moindre hésitation, car c’est le monument religieux le plus important de la ville. La construction de cet édifice, dédié à Sainte Agathe, a d’ailleurs commencé en 1629, sur le site d’une ancienne église romane. Une cathédrale qui est de style Renaissance et baroque.

D’ailleurs, la façade en carparo (pierre locale) est difficile à prendre entièrement en photo. Quant à l’intérieur majestueux, il est à voir absolument ! En effet, la décoration est opulente, du sol au plafond. On peut notamment y admirer de nombreuses toiles des XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi que des reliques.

5. La fontaine grecque

La fontaine grecque - Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – Cezary Wojtkowski

Admirer les monuments emblématiques fait partie des incontournables à faire à Gallipoli. C’est le cas notamment de la fameuse Fontana Greca. Elle se trouve dans le quartier Il Borgo, sur la Piazza Alda Moro, à deux pas du fameux pont qui mène à La Città. Elle daterait de l’époque grecque. Elle serait même la plus vieille d’Italie, construite au IIIe siècle avant J.C.

Rénovée en 1560, certains historiens pensent qu’elle aurait été construite à la Renaissance. On peut y admirer la finesse des détails. Parmi les motifs sculptés, on peut donc observer des scènes mythologiques sur la transformation de la fontaine en nymphes. Mais aussi le blason de la ville.

6. Les églises

Église Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – Massimo Todaro

De nombreuses églises sont à visiter à Gallipoli, faisant partie du quotidien des habitants. À proximité de la plage de La Purità, la Chiesa Santa Maria della Purità date du milieu du XVIIe siècle. Aussi, son intérieur est richement décoré, avec des toiles et scènes de l’Apocalypse.

Quant à l’église San Francesco d’Assisi, fondée au XIIIe siècle, et rénovée aux XVIIe & XVIIIe siècles, son intérieur baroque est de toute beauté. La Chiesa di San Domenico al Rosario possède aussi de son côté une architecture intéressante.

Du côté Il Borgo, la chiesa di Maria del Caneto, couleur ocre, du XVIIe, fait face au port. Elle est d’ailleurs à deux pas de la Fontana Greca. D’autres églises sont à admirer également.

7. Les plages et activités nautiques

Plage Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – Boerescu

Profiter des plages est une des activités à faire à Gallipoli. La plage de La Purità est la plage historique de Gallipoli, emblématique de La Città et de la ville. C’est aussi une des plus belles plages citadines du Salento et des Pouilles.

D’autres plages se trouvent au nord de Gallipoli comme le Lido de Conghiglie et de Rivabella. Au sud, les plages de sable fin s’étendent jusqu’à Punta Pizzo, le long des pinèdes, en passant par les plages de Baia Verde.

De nombreuses activités nautiques sont à expérimenter : kitesurf, snorkeling, plongée, excursions en bateau…

8. Les spécialités culinaires

Restaurant Gallipoli

Crédit photo : Shutterstock – GoneWithTheWind

Que faire à Gallipoli pour découvrir une partie du quotidien des habitant·e·s ? Goûter aux spécialités culinaires ! Le repas commence par l’Antipasti (entrée) et bien souvent les restaurateurs proposent « l’antipasto della casa ». La cuisine se fait à l’huile d’olive. D’ailleurs de la « fettunta », tranche de pain imbibée d’huile d’olive peut être servie.

Gallipoli est un port de pêche donc on peut consommer de nombreuses recettes à base de poisson frais et fruits de mer. Notamment les oursins du Salento ou les crevettes violettes. Des plats de « pasta » évidemment, en particulier « orecchiette » ou aussi des spaguettis aux fruits de mer.

9. Parc Naturel Régional Isola Sant’Andrea

Isola Sant’Andrea

Crédit photo : Shutterstock – DanieleFiaschiCreator

Que faire à Gallipoli pour apprécier la beauté de la nature ? Faire une excursion autour de l’Isola Sant’Andrea ou Punta Pizzo. La réserve naturelle de l’Isola Sant’Andrea est dominée par son phare datant de 1866. Sur l’île qui se trouve à 1 km de la Città, différentes espèces d’oiseaux ont trouvé refuge. Des bateaux proposent de faire le tour de l’île avec notamment des arrêts snorkeling.

La sortie est également à compléter avec la zone protégée au sud de Gallipoli, jusqu’à Punta Pizzo. On peut faire une randonnée qui permet d’observer le patrimoine botanique très riche qui se compose de maquis, pseudo steppe méditerranéenne et zones humides. La Torre Pizzo de 1569 domine le parc. Elle avait une fonction défensive et offre désormais une jolie vue sur la baie.

10. Les musées

Museo Diocesano d’Arte Sacra, Lecce

Crédit photo : Shutterstock – Takashi Images

Plusieurs musées sont à visiter à Gallipoli. Le Museo Civico est intéressant pour ses curiosités. On peut notamment y voir des squelettes d’animaux marins, des armes ou des sarcophages. Aussi, une salle est consacrée aux pathologies médicales. On peut par exemple observer des fœtus en bocaux, atteints de graves malformations.

Les amateurs d’art religieux visiteront le Museo Diocesano, dans le Palazzo del Seminario (XVIIIe). Ils pourront y contempler de nombreuses œuvres, provenant des églises de la région. Enfin, le Frantoio Ipogoe di Palazzo Granafei (XVIIe) permet de découvrir un moulin à huile d’olive souterrain. D’ailleurs, les caves que l’on visite ont été creusées dans la roche du sous-sol du palais.

11. Les palais

Palais Tafuri, Lecce

Crédit photo : Shutterstock – Miti74

Visiter Gallipoli est l’occasion d’admirer les palais de La Città, ces vieilles demeures de style baroque ou rococo, autrefois résidences des nobles de la ville. Parmi ces palais, le Palazzo Pirelli fait face à la cathédrale Sant’Agatha, avec des éléments renaissance et baroque.

Le Palazzo Tafuri du XVIIIe siècle a la particularité d’avoir une façade ocre et des fenêtres ouvragées. Dans le sous-sol du Palazzo Granafei du XVIe siècle, les visiteurs découvriront le pressoir à huile souterrain (Frantoio Ipogeo). Quant au Palazzo Balsamo, il date des XIIe et XVIIe siècles.

Comment aller à Gallipoli ?

Avion

Les aéroports les plus proches de Gallipoli sont ceux Brindisi et Bari, et sont atteignables depuis de nombreuses destinations. Afin de trouver un billet au meilleur tarif, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner.

Train

La gare de Gallipoli se trouve dans le quartier Il Borgo, avec une ligne directe pour Nardò. D’autres lignes existent mais avec changement de train pour Lecce, Otranto, Manduria, Gagliano, Leuca, Bari…

Depuis l’aéroport de Bari, plusieurs lignes de trains seront disponibles pour rejoindre le centre de Gallipoli, et il vous faudra compter environ une heure et demie de trajet.

Voiture

On accède facilement à Gallipoli en voiture via l’autoroute, depuis le nord, jusqu’à Brindisi ou Tarente. Il est aussi possible de louer une voiture pour visiter la région. Le plus pratique pour rejoindre Gallipoli depuis Paris restera d’emprunter l’autoroute A6 puis l’autoroute A14.

Où dormir à Gallipoli ?

Si vous prévoyez de visiter Gallipoli, vous vous poserez forcément la question du logement ! Heureusement, les options d’hébergements ne manquent pas !

Ainsi pour visiter Gallipoli et apprécier tout le charme de la vieille ville, l’idéal est de dormir sur place dans La Città. On peut aussi trouver un logement tout près, dans le quartier plus moderne Il Borgo ou bien le long des plages.

On trouve un choix intéressant d’hôtels de différentes catégories, campings, locations de villas ou logements Airbnb. Aussi un comparateur d’hôtels vous aidera à sélectionner le meilleur rapport qualité prix.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire