Les 11 choses incontournables à faire à Ubud

avatar
Réservez vos visites & activités à Ubud Voir les offres

Que faire à Ubud ? Découvrez notre liste des incontournables pour ne rien rater lors de votre séjour dans cette ville au cœur de l’île des Dieux !

Considérée comme le centre culturel et spirituel de Bali, Ubud est devenue une étape incontournable lors d’un séjour sur l’île. La ville de plus de 34 000 habitants est réputée pour sa vie artistique, mais aussi la nature luxuriante qui l’entoure et son atmosphère propice à la relaxation. Ubud se situe sur les hauts plateaux de Bali, entre la forêt tropicale, la rivière Ayung et les rizières en terrasses, où se cachent des temples majestueux. Et malgré l’afflux de touristes tout au long de l’année, l’endroit ne perd pas de son charme.

Selon la légende, cet havre de paix aurait été découvert par le prêtre javanais Rsi Markendya au VIIIe siècle. Ubud, de l’indonésien Ubad (médecine), a longtemps été qu’un simple village où les plantes médicinales poussaient en abondance. Avant d’attirer ses premiers touristes, Ubud a accueilli la famille royale Sukawati (XIXe siècle) puis des artistes occidentaux qui s’y sont installés (XXe siècle), participant ainsi au développement des arts dans la ville.

Visiter Ubud est au programme ? Voici une petite sélection pour ne rien louper lors de votre passage au cœur de Bali !

A lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire à Bali
Les 17 plus beaux endroits à visiter en Indonésie

1. Jalan Raya Ubud et le marché central

Longue de deux kilomètres, Jalan Raya Ubud est la rue principale et animée de la ville. Elle regroupe de multiples boutiques, restaurants, galeries et musées (Musée Blanco Renaissance, Galerie Neka Ubud), mais aussi des temples (Pura Gunung Lebah, Saraswati, Palais Royal…).

Juste en face du Palais Royal, se situe un marché traditionnel balinais, ouvert tous les jours. Il est l’endroit idéal pour dénicher des souvenirs originaux (œuvres d’art, produits artisanaux, vêtements…) et faire de belles rencontres !

2. Ubud Sacred Monkey Forest

Ubud Sacred Monkey Forest

Crédit photo : Flickr – shankar s.

Si vous partez visiter Ubud, ce nom n’a pas dû vous échapper ! La monkey forest (forêt des singes) est à la fois un lieu spirituel, une attraction touristique et une réserve naturelle importante pour les programmes de conservation et de recherche. Elle abrite plus de 700 macaques en liberté, trois temples hindous et 186 espèces d’arbres répartis sur 12,5 hectares de forêt. Une expérience à faire à Ubud pour observer des singes dans un cadre enchanteur !

Réservez votre excursion à Ubud Monkey Forest

3. Les temples

Temple à Ubud

Crédit photo : Flickr – _paVan_

Contrairement au reste de l’Indonésie majoritairement musulmane, plus de 90% de la population balinaise pratique l’hindouisme. Et comme partout ailleurs sur l’île des Dieux, on retrouve à Ubud de nombreux temples et offrandes qui bordent joliment les rues.

Goa Gajah ou grotte de l’éléphant (IX-XIe siècles)

Situé à quelques kilomètres d’Ubud, Goa Gajah est un temple hindou, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, où l’on peut notamment observer des bassins d’époque dont l’eau serait sacrée.

Réservez votre excursion au temple Goa Gajah

Pura Taman Kemuda Saraswati (1951)

Ce temple hindou du centre d’Ubud dédié à Sarasvati, la déesse de l’art et de l’apprentissage, se démarque par un étang de lotus qui accueille ses visiteurs dès l’entrée. Des spectacles de danses traditionnelles y sont régulièrement organisés.

Gunung Kawi (XIe siècle)

Ce superbe complexe de la ville de Tampaksiring, à quelques kilomètres d’Ubud, abrite, entre autres, plusieurs mausolées hauts de sept mètres directement taillés dans la roche et partiellement recouverts de végétation. On y accède en descendant 200 marches au milieu de rizières en terrasses.

Pura Tirta Empul (Xe siècle)

Ses eaux dites sacrées aux propriétés curatives en font un lieu important pour les hindous de l’île qui s’y rendent pour une purification rituelle. À trente minutes de route d’Ubud, Tirta Empul est considéré comme l’un des temples les plus importants de Bali.

En bonus : les temples de Yeh Pulu, Pura Dalem ou Pura Gunung Kawi Sebatu valent aussi le détour.

4. Un spectacle de danse traditionnelle

Spectacle de danse, Ubud

Crédit photo : Flickr – Tiomax80

Impossible de visiter Ubud sans assister à un spectacle traditionnel balinais dans un temple. Mêlant la danse, le chant et le théâtre, ces spectacles représentent toute la culture de Bali et permettent d’en comprendre les mythes et légendes.

Laissez-vous envoûter par une représentation de Legong, de Ramayana, de Kekak, de Barong ou de Wayang Kulit !

5. Yoga et bien-être

On ne compte plus le nombre de retraites et cours de yoga ou méditation qui sont organisés chaque année à Ubud. Son atmosphère relaxante et son cadre à couper le souffle, au milieu des rizières, en ont fait une destination de choix pour le bien-être.

Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec un massage balinais dans l’un des nombreux spas de la ville.

6. Les spécialités culinaires balinaises

Avec ses innombrables restaurants, Ubud est l’un des meilleurs endroits sur l’île pour goûter les délicieuses spécialités culinaires de Bali (Nasi ou Mie Goreng, Urab, Bebek Betutu, Babi Guling…), ou simplement savourer un café ou un jus frais dans un décor idyllique.

D’ailleurs, prendre un cours de cuisine balinaise est une excellente idée si vous vous demandiez encore que faire à Ubud !

Réservez votre cours de cuisine balinaise depuis Ubud

7. Les rizières

Visiter Ubud ne s’arrête pas à son centre et ses temples. La ville étant entourée de végétation, dont de magnifiques rizières en terrasses, ses environs vous offriront des panoramas incroyables à moins d’une heure de route. Les rizières de Tegallalang et Jatiluwih, entre autres, ne vous laisseront pas indifférent·e·s !

Réservez votre excursion dans les rizières de Tegallalang

8. Ubud Palace (XIXe siècle)

Royal Palace Ubud

Ubud Palace (Palais Royal) ou Puri Saren Agung est constitué de plusieurs monuments historiques balinais, où la famille de monarques Sukawati régnait autrefois. Localisé en plein centre-ville, il est, encore aujourd’hui, la résidence officielle de la famille royale d’Ubud, et accueille régulièrement des représentations de danses balinaises.

9. Les musées et galeries

Les musées et galeries d’Ubud, la capitale culturelle de l’île, sont les gardiens de l’art balinais. Nous en avons sélectionné quelques-uns à faire à Ubud, lors de votre passage.

  • Le musée Neka pour découvrir une large sélection d’oeuvres d’artistes balinais ou occidentaux influents ayant vécu sur l’île
  • Le musée Puri Lukisan, le plus ancien musée d’art de Bali et spécialisé dans les peintures traditionnelles, les sculptures sur bois et les œuvres plus contemporaines
  • Le musée d’art interactif Agung Rai où l’on retrouve des œuvres traditionnelles et contemporaines d’artistes indonésiens et européens
  • Le musée Blanco Renaissance, dédié à Antonio Blanco, un artiste espagnol excentrique ayant vécu une partie de sa vie à Ubud

10. Campuhan ridge walk

Campuhan ridge walk, c’est la balade à faire à Ubud pour échapper à l’effervescence du centre-ville. Après avoir emprunté un petit chemin, tout au bout de Jalan Raya Ubud, vous tomberez sur ce sentier pavé qui vous mènera après quelques kilomètres de marche dans l’arrière-pays. À ne pas louper !

Réservez votre excursion pour Campuhan ridge walk

11. La cascade Tegenungan

Après 20 minutes de route seulement, vous accéderez à cette cascade impressionnante nichée dans un décor verdoyant. Bien que très fréquentée, elle reste le spot parfait pour se rafraîchir après une journée à visiter Ubud !

Comment aller à Ubud ?

L’aéroport international le plus proche se situe à Denpasar, au sud de l’île de Bali, en Indonésie. En partant de France, les prix des billets d’avion varient généralement entre 500€ et 900€, et ce trajet de 17 heures en moyenne, avec au moins une escale, est proposé par de nombreuses compagnies. D’ailleurs pour trouver votre billet au meilleur prix, n’hésitez pas à comparer les vols sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Ubud se situe à quarante kilomètres au nord de l’aéroport, soit une heure de route environ. Il vous est donc possible de louer un scooter – si vous êtes à l’aise avec ce moyen de transport – ou de faire appel à un taxi pour vous y rendre.

Une fois sur place, le meilleur moyen de visiter Ubud et ses alentours est le vélo ou la marche. Pour les destinations plus lointaines, il vous sera facile de louer un scooter ou de trouver un chauffeur pour vous y conduire.

Où loger à Ubud ?

De la guesthouse familiale au Airbnb, en passant par des hôtels de charme ou de luxe (dont les moins chers sont à retrouver sur ce comparateur d’hôtels), Ubud ne manque pas de logements. Les prix sont donc très variables d’un hébergement à l’autre, et selon la période. Si vous prévoyez de visiter Ubud en haute saison, nous vous recommandons fortement de réserver votre logement à l’avance.

Quant au choix du quartier, il vous revient de choisir entre le centre, son ambiance et toutes ses commodités, ou le calme et le cadre de ses alentours.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire