Les 10 choses incontournables à faire à Karpathos

avatar

Une envie de superbes paysages, sans hordes de touristes ? Venez visiter Karpathos, cette île grecque aux mille et un secrets !

Karpathos est située entre Rhodes et la Crète, à la rencontre entre la mer Egée et la mer Méditerranée. Méconnue des Français, cette île du Dodécanèse a une superficie de 300 km². Associant mer et montagne, culture et nature, visiter Kharpathos est essentiel car cette destination a tout pour séduire les voyageurs en quête d’authenticité et de calme.

Encore préservée du tourisme de masse, cette île est une occasion d’aller à la rencontre de ses habitants, accueillants et généreux, qui pourront vous faire découvrir les traditions séculaires de l’archipel.

Les sportifs ne seront pas en reste. Les conditions qu’offrent Karpathos sont en effet optimales pour pratiquer le surf ou le windsurf, et les paysages invitent à la randonnée.

Prêt pour un dépaysement total à quelques heures d’avion seulement ? Découvrez les 10 choses incontournables à faire à Karpathos !

À lire aussi :Les 15 plus beaux endroits à visiter en Grèce

1. Baignade relaxante

Baignade à Karpathos

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Visiter Karpathos sans se baigner dans les eaux bleues de la mer Egée ou de la mer Méditerranée serait un comble ! Découvrez la crique sublime d’Apella Beach du nord de Karpathos et plongez dans ses eaux turquoise.

Toujours au nord, se trouve la plage de Spoa, plus connue sous le nom d’Agios Nikolaos. Damatria Beach et Kira Panagia Beach sont quant à elles situées au sud de l’île. La dernière est célèbre car dominée par la petite église au dôme rouge, que l’on aperçoit sur de nombreuses photos.

Tentez l’expérience d’une baignade sur l’îlot de Saria, séparé par un simple bras de mer au nord de Karpathos.

A Lefkos, port de Mesochori, vous aurez le choix entre six plages aux ambiances radicalement différentes. Parfois difficiles d’accès par la route, il est tout à fait possible de rejoindre les différentes plages de Karpathos en bateau, depuis les ports de Pigadia ou de Diafani.

2. Sports nautiques à gogo

Sport nautique visiter Karpathos

Crédit photo : Shutterstock – Eleni Mavrandoni

Que faire à Karpathos ? Du sport ! Si l’île est d’un calme olympien lorsque l’on s’enfonce dans les montagnes et que l’on part à l’assaut de petits villages reculés, elle est en revanche particulièrement agitée si vous vous approchez de certaines côtes.

Le village d’Afiartis est par exemple l’un des spots les plus connus pour les amoureux de planche à voile ou de surf. Les surfers et kite-surfers trouveront également leur bonheur à Karpathos.

Si vous désirez faire de la plongée, tournez-vous vers le centre situé à Pigadia.

3. Une balade en bateau

Une balade en bateau à Karpathos

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Vous avez fait le tour de toutes les plages citées précédemment et vous souhaitez découvrir l’île autrement ? Pas de soucis, un autre incontournable de Karpathos vous attend : la balade en bateau !

En effet, partir à la découverte de Karpathos en bateau est une étape que vous ne devez rater sous aucun prétexte… Louer un bateau sur cette superbe île vous promet une journée pleine de douceur et de sublimes points de vues !

Ainsi, avec ou sans permis, avec l’aide d’un skipper ou non, vous passerez sans aucun doute l’une des après-midis les plus apaisantes de votre séjour !

Trouvez un bateau à louer à Karpathos

4. Randonnée

Randonnée Karpathos

Crédit photo : Shsutterstock – Karel Stipek

Pour faire de la randonner à Karpathos, les possibilités sont infinies. Si vous séjournez dans les environs de Diafani, vous aurez le choix entre quatre boucles.

La première passe par le sentier côtier, en direction de la plage de Papa Mina. Comptez environ deux heures aller-retour. Si vous vous dirigez au contraire vers le nord, une autre boucle peut vous conduire vers la plage de Vananda. Comptez une heure aller-retour.

Les plus courageux pourront poursuivre la route après la plage, en direction de Trismoto. Dans ce cas, sachez que vous partez pour une boucle d’une journée et près de trente kilomètres aller-retour.

Une dernière boucle de vingt kilomètres vous fait passer par le village d’Avlona, avant de vous conduire aux ruines de la baie de Vroukounta. Vous pourrez également vous y baigner.

5. les villages typiques

Finiki visiter Karpathos

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Vous ne pouvez visiter Karpathos sans vous aventurer dans l’un de ses villages où le temps semble s’être arrêté.

Flânez dans le port de Pigadia (Karpathos) ou dans celui de Diafani, dégustez un plat de poisson dans le port de Finiki, admirez le coucher de soleil depuis Menetes ou découvrez artisanat et traditions locales à Olympos, la perle de Karpathos.

Si vous traversez Aperi, partez à la recherche des multiples fontaines et contemplez les maisons patriciennes.

Prenez ensuite d’assaut Othos, le village le plus haut perché de l’île, et visitez son musée laographique. A Spoa, vous atteindrez la pointe nord de Karpathos.

6. Les spécialités locales

Cuisine visiter Kharpatos

Crédit photo : Shutterstock – Theastock

Que faire à Karpathos ? Déguster l’un de ces plats dont les Grecs ont le secret ! Goûtez le stifado à l’occasion de la fête organisée le 15 août à Menetes. Il s’agit d’un plat à base de viande et de riz.

Laissez-vous également tenter par les fromages frais ou par les makarounes, ces étranges mais succulents gnocchis recouverts d’oignons caramélisés.

7. Les moulins à vent d’Olympos

Moulin Olympos

Crédit photo : Shutterstock – Theastock

S’il est peu courant pour un Français de croiser des moulins à vent, ceux-ci sont assez fréquents en Grèce. S’il est une chose incontournable à faire à Karpathos, il s’agit bien de la visite d’Olympos.

Le village, situé à l’ouest de la pointe nord de l’île, est une exposition à ciel ouvert de ces monuments singuliers. Vous trouverez également d’autres moulins dans le village de Mesochori.

8. L’église d’Agia Anna à Olympos

Eglise Agia Anna visiter Kharpatos

Crédit photo : flickr – Anne-Claude Faillétaz

Après vous êtes laissé emporter par le rythme des moulins à vent, si les conditions météorologiques étaient bien entendu au rendez-vous, venez découvrir l’église d’Agia Anna.

Cet étonnant édifice religieux est décoré de surprenantes peintures murales du XIIIe siècle, mettant en scène des poissons et des oiseaux.

9. Le coucher du soleil à Mesochori

Mesochori

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Mesochori est sans conteste l’un des plus beaux villages de l’île. Il présente aussi l’intérêt d’offrir un point de vue incroyable sur la mer Egée depuis la côte occidentale de Karpathos.

Rendez-vous à l’église du XVIe siècle, située sur les hauteurs du village. Elle est un spot incontournable pour admirer le coucher du soleil.

Si vous nourrissez par ailleurs le secret espoir de vous marier à un Karpathiote, buvez quelques gouttes de l’eau de source sacrée qui se toruve au pied de l’église. La femme qui boirait ce breuvage magique serait alors promise à un habitant de l’île !

Visiter Karpathos, c’est aussi faire corps avec les traditions locales !

10. L’île de Kassos

Ile de Kassos

Crédit photo : Shutterstock – Thirasia

Cette île est entièrement rocheuse, presque lunaire. Lorsque vous posez le pied sur la roche, point d’habitant, point de maison, point d’arbres. Qu’y faire, me direz-vous ? Commencez par flâner dans le port traditionnel de Fry, situé au nord de l’île.

Si vous vous éloignez du port en direction de l’ouest de l’île, vous trouverez une plage de sable fin, entourée de montagnes, où vous pourrez vous baigner.

Vous n’aurez que quelques heures devant vous, entre les deux navettes, alors profitez-en, sans trop paresser !

Comment aller à Karpathos ?

En avion

Via Athènes

Pour passer quelques jours à visiter Karpathos, le plus rapide est sans conteste le voyage en avion. Vous devrez toutefois prévoir un changement incontournable à Athènes. Vous aurez en règle générale le choix entre quatre ou cinq vols quotidiens pour aller de Paris à Athènes.

Les tarifs proposés par les différentes compagnies (Air France, Transavia, Aegean) sont sensiblement similaires. Des comparateurs de vols, tels que Skyscanner, peuvent toutefois vous aider à trouver les billets les moins chers.

En ce qui concerne le vol Athènes-Karpathos, pensez à faire attention au jour de transport que vous choisissez. Il n’existe pas de vol quotidien pour vous rendre à Karpathos depuis la capitale grecque.

L’aéroport de Karpathos se situe ensuite à un peu moins de vingt kilomètres au Sud-Ouest du port principal de l’île, qui est également sa « capitale ». Des taxis pourront vous conduire de l’aéroport au centre-ville de Karpathos. Aucun système de navette n’est en revanche mis en place.

Via la Crète

Il existe des vols directs depuis Paris pour Heraklion. Comptez environ quatre heures de trajet avec Transavia. Vous pourrez ensuite rejoindre Karpathos en avion, mais les vols ne sont pas quotidiens.

Via Rhodes

Si vous avez prévu de faire une escale à Rhodes, avant de vous rendre à Karpathos, sachez que vous pouvez trouver des vols inter-îles, mais les choix sont toutefois limités au niveau des dates.

En bateau depuis le Pirée, la Crète et Rhodes

Pour vous rendre à Karpathos depuis le port du Pirée, sachez que deux compagnies seulement font la liaison avec cette île excentrée. Il s’agit de Blue Star Ferries et d’Anek Lines. La première propose un trajet par semaine et la seconde deux.

Le trajet dure plus de vingt heures. Le trajet en avion Athènes-Karpathos est par conséquent bien plus rapide. Tournez-vous vers des comparateurs de liaisons maritimes tels que Direct Ferries, afin de connaître les tarifs les moins élevés.

Si vous partez d’Heraklion, la compagnie Anek Lines propose deux liaisons par semaine. Le trajet dure plus de huit heures. Depuis Rhodes, les traversées sont plus nombreuses : trois liaisons hebdomadaires avec Blue Star Ferries et trois également avec Anek Lines. Comptez 3h40 de trajet avec la première compagnie et près de six avec la seconde.

Comment se déplacer sur l’île ?

Visiter Karpathos n’est pas donné à tout le monde. Eloignée des circuits touristiques traditionnels, l’île se mérite. Les locations de voiture sont rares, voire inexistantes. Il est par conséquent préférable de se déplacer à pied, à vélo ou en taxi.

Ces deniers se trouvent facilement aux quatre coins de l’île. Vous pouvez enfin vous déplacer en ferry entre Pigadia et Diafani. Ces ports desservent également les différentes plages de l’île.

Des liaisons sont aussi prévues vers les îles de Kassos et de Saria.

Où loger à Karpathos ?

Karpathos est une île de taille moyenne, que vous pouvez découvrir en rayonnant à la journée depuis Karpathos ou en fonctionnant de façon itinérante. Il est agréable de visiter Karpathos en séjournant dans le quartier du port de Pigadia, situé au sud ouest de l’île ou dans celui de Diafani.

Vous pouvez également choisir de poser vos valises à Lakki, Acesine ou Finiki, dans le sud de l’île.

Plus au nord, optez pour Kato Lefkos, Kira Panagia ou Aperi, située davantage dans les terres. Quel que soit votre choix, pensez à rechercher les meilleurs tarifs sur ce comparateur d’hôtels.

Vous savez désormais comment organiser votre séjour et de quelle façon visiter Karpathos comme il se doit !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou