Visiter Symi : guide complet

avatar
Symi Festival

En voyage en Grèce ? Ne manquez pas de visiter l’île de Symi, un joyau situé dans l’archipel du Dodécanèse !

Vous avez prévu de visiter Rhodes pour vos prochaines vacances ? Prenez le temps d’aller passer une ou deux journées sur l’île de Symi. Cette petite île montagneuse calme et authentique située dans l’archipel du Dodécanèse fait partie des plus beaux paysages de Grèce.

Outre ses eaux cristallines et ses criques isolées et préservées du tourisme de masse, ses principaux attraits sont le quartier du port, Gialos, animé et coloré, et le village de Chorio avec son atmosphère pittoresque. Le monastère de l’archange Michel Panormitis, site de pèlerinage populaire pour les Grecs de la région, vaut également le détour.

Nous vous présentons dans cet article plusieurs façons d’explorer cette île magique riche en histoire et beautés naturelles et architecturales.

Symi en quelques mots

Dans le sud de la mer Egée, à quelques encablures seulement des côtes turques, se trouve l’île grecque de Symi. Comme toutes les îles de l’archipel du Dodécanèse, c’est une île montagneuse.

L’île tire son nom actuel de la nymphe Syme, qui, selon la mythologie grecque, épousa le dieu des mers Poséidon et donna vie à Hthonios qui devint le chef des premiers habitants de l’île.

Que voir et que faire à Symi ?

Gialos : le port de Symi

Gialos : le port de Symi

Crédit photo : Shutterstock – vivooo

Generation voyage a selectionné pour vous

Dès votre arrivée au port de Gialos, vous serez certainement enchantés par les maisons peintes dans des tons pastel qui s’étalent en cascade sur le flanc de la colline. Pour visiter le quartier de Gialos, vous pourrez parcourir à pied le dédale des rues sinueuses et admirer les bâtiments néoclassiques, tous classés.

Si vous marchez le long du rivage jusqu’au bout de Gialos, vous arriverez à la magnifique église « Ekklisia Evaggelistria ». De là, vous aurez une vue magnifique sur l’entrée du port de Symi. Au-dessous de l’église se trouve la seule plage de Gialos, Nos Beach.

Dans l’une des nombreuses tavernes du port, vous pourrez terminer votre journée avec un vin grec et de délicieux Mezedes, petits amuse-bouches qui se déclinent à l’infini et qui fonctionnent un peu comme des tapas espagnoles. Du port, vous avez aussi la possibilité de louer un quad pour explorer l’île.

Chorio : la ville haute

Chorio : la ville haute - visiter Symi

Crédit photo : Shutterstock – David Fowler

Generation voyage a selectionné pour vous

Après avoir déambulé dans le quartier du port, vous pourrez emprunter la « Kali Strada » et gravir cet escalier de 500 marches, bordé par de magnifiques demeures, qui vous mènera à la vieille ville de Chorio. La plupart des vieilles villas traditionnelles ont été restaurées et décorées avec d’épaisses portes en bois et des balcons en fer forgé.

Lors de votre ascension, accordez-vous quelques pauses pour profiter de splendides points de vue sur la ville de Symi. Si la montée est trop difficile avec la chaleur estivale, vous pouvez également rejoindre Chorio en bus ou en taxi et emprunter la « Kali Strada » pour redescendre vers le port de Symi.

À Chorio, vous trouverez des hôtels et des tavernes loin de l’agitation qui règne parfois dans le port, ainsi que quelques vieux moulins à vent. Certains d’eux ne sont que des ruines, d’autres ont été restaurés et sont maintenant utilisés comme logements de vacances. Si vous chercher un quartier calme pour vos vacances à Symi, vous êtes assuré de le trouver à Chorio.

Les plages

Symi possède de belles plages aux eaux cristallines, la plupart avec des galets et peu de sable ou sans sable. La majorité d’entre elles ne sont accessibles que par bateau, les fameux bateaux-taxis de Symi, qui effectuent plusieurs trajets dans la journée au départ de Gialos. Des bateaux organisent également des excursions d’une journée vers des plages plus lointaines.

Plage Nos
Plage Nos - visiter Symi

Crédit photo : Shutterstock – Mistervlad

Cette petite plage est conseillée à ceux qui veulent rester à Gialos car elle n’est qu’à quelques minutes du port. C’est une longue plage de sable et de galets, équipée de chaises longues, de parasols et d’un café-restaurant.

Plage Nimporio
Plage Nimporio

Crédit photo : Shutterstock – Giovanni Rinaldi

Cette petite plage, dans la baie du même nom, est accessible par bateau ou par la route. On y trouve des transats et une taverne.

Pedi
Pedi - cisiter Symi

Crédit photo : Shutterstock – Aerial-motion

Cet ancien village de pêcheurs se situe au fond d’une baie abritée. La plage est accessible en bateau, en voiture ou en bus, à 4 km de Gialos. Le plus grand hôtel de Symi ainsi que de nombreux hébergements se situent sur cette plage qui possède des tavernes et des cafés.

Agia Marina
Agia Marina

Crédit photo : Shutterstock – Aerial-motion

Plus à l’est, cette petite plage de sable dispose de chaises longues et d’un bar-restaurant. Elle est accessible à pied, à 40 minutes de Pedi.

Agios Nikolaos

À 20 minutes à pied de Pedi ou en bateau, cette plage avec sable et gravier est la plage préférée des familles avec des jeunes enfants. Des arbres fournissement de l’ombre naturelle. On peut aussi louer des chaises longues et des parasols. Les visiteurs apprécient particulièrement la taverne.

Agios Georgios Dysalonas
Agios Georgios Dysalonas - visiter Symi

Crédit photo : Shutterstock – Aerial-motion

Avec ses galets, ses falaises et ses eaux d’un bleu profond, c’est l’une des plus belles plages de Symi, et aussi la plus spectaculaire. La plage, située un peu au sud de Pedi, est à l’ombre d’une falaise escarpée. Elle tire son nom de la chapelle d’Agios Georgios, qui a été construite au bord du rocher et le nom « Dysalonas » signifie inaccessible.

La plage n’est accessible que depuis la mer et ne possède ni tavernes ni installations. Vous devrez donc anticiper et prévoir de l’eau et de la nourriture. Si la plupart des visiteurs arrivent en bateau-taxi, la plage est aussi très prisée par les voiliers et les yachts.

Nanou
Nanou

Crédit photo : Shutterstock – imagIN.gr photography

Cette plage idyllique aux gros galets blancs dans un paysage verdoyant peut être atteinte en bateau-taxi ou à pied. Avec son eau extrêmement claire, elle est idéale pour la plongée. C’est une plage plus calme qu’Agios Nikolaos et l’absence de sable la rend moins populaire auprès des familles avec enfants. Elle dispose de parasols, de chaises longues et d’une taverne.

Marathunda

Située dans une petite baie calme et protégée du vent, cette plage accessible depuis la route, est la dernière plage de Symi à connaître le développement touristique. Les chèvres qui se promènent au milieu des visiteurs sont devenues une caractéristique de la plage. C’est un site idéal pour la plongée. Il y a aussi une taverne ainsi que des chaises longues et des parasols.

Seskli
Seskl - visiter Symii

Crédit photo : Shutterstock – Paul Shark

Vous pourrez rejoindre en bateau cette belle petite île à la pointe sud de Symi. Il y a une plage, une eau claire et de grands arbres le long de la côte.

Agios Basileios

C’est l’une des plus belles plages de l’île avec des galets et un peu de sable. Vous ne trouverez ni parasols ni installations, pensez donc à prévoir le nécessaire. Les quelques arbres fournissent un peu d’ombre. La plage d’Agios Basileios n’est pas accessible en bateau-taxi (sauf quelques jours en haute saison). Le seul moyen de s’y rendre est à pied, mais la randonnée dure environ deux heures.

Toli

Cette plage de galets du côté nord de l’île, n’est accessible aux visiteurs que depuis quelques années. On y accède par la route ou, pour les plus téméraires, après une longue randonnée. Il y a une taverne et des transats.

Monastère Panormitis

Monastère Panormitis - visiter Symi

Crédit photo : Shutterstock – ian woolcock

Generation voyage a selectionné pour vous

Niché dans une crique, cet impressionnant monastère a été fondé au XVIIIe siècle et est dédié au saint patron de l’île, l’archange Michel Panormitis. Lieu de pèlerinage des orthodoxes, ce site religieux est une halte incontournable à faire si vous séjournez à Symi. Pour le visiter, vous pourrez prendre un bateau ou un bus. Le monastère comprend des peintures murales de l’époque byzantine, une très belle iconostase de bois sculpté, de nombreuses fresques et offrandes faites par les marins. On trouve également sur place un petit café boulangerie avec des produits frais. De l’autre côté du monastère, se trouve un moulin à vent que vous pourrez rejoindre en 15 minutes par un chemin. Du moulin, vous pouvez profiter d’une vue imprenable sur le monastère.

Château des Chevaliers

Le vieux village de Chorio possède en son sommet les vestiges du château des Chevaliers, construit par les Chevaliers de Saint-Jean au XIVe siècle. Il contient un emblème des Chevaliers de Saint-Jean au-dessus de l’entrée principale. Le château surplombe le port d’un côté et une petite vallée de l’autre côté, offrant une vue imprenable sur toute la ville, ainsi que sur la mer Egée. Il y a aussi une petite chapelle dédiée à la Vierge Marie qui occupe le point culminant du château et offre des vues spectaculaires sur les villes de Horio et Gialos.

Les musées

Musée maritime

Crédit photo : Shutterstock – Paul Shark

Generation voyage a selectionné pour vous
Musée maritime

Situé à Gialos, à seulement 2 km de la ville principale, le musée maritime occupe une élégante maison néoclassique. Il présente d’anciennes cartes, des maquettes de navires, des voiliers sculptés, des boussoles, des œuvres de l’artisan Antonis Polias.

Vous pourrez voir de nombreux instruments et outils de marins et découvrir de nombreux objets qui décrivent la longue tradition de pêche aux éponges de l’île. Une section est dédiée à la plongée aux éponges avec notamment une collection d’éponges.

Musée archéologique

Situé à Chorio, ce musée possède une collection archéologique, byzantine et folklorique. L’archéologie comprend des sculptures hellénistes et romaines, des pierres tombales, des masques en argile du Ve siècle avant J-C. et des céramiques.

La collection byzantine se compose de tableaux, armoiries du XVe siècle et manuscrits de musique byzantine. Enfin, la collection folklorique comprend des sculptures en bois, des costumes, des instruments de musique, des armes, des articles de navigation et une figure de proue.

Symi Festival

Symi Festival

Crédit photo : Shutterstock – leoks

Generation voyage a selectionné pour vous

Si vous avez l’intention de visiter Symi en été, vous aurez le chance d’assister à l’un des événements artistiques les plus importants du pays : le Symi Festival. Depuis 1995, ce festival a lieu chaque année en juillet, août et septembre.

Au programme : musique, théâtre, cinéma, expositions de peinture, soirées poésie et littérature, avec la participation de nombreux artistes de renom. Si vous ajoutez les fêtes estivales traditionnelles de l’île, vous avez une excellente occasion de prolonger votre séjour à Symi.

Où manger à Symi ?

Découvrir un pays, s’immerger dans sa culture et ses traditions, passe bien évidemment par la découverte de la gastronomie. La Grèce, qui a une tradition culinaire de 4 000 ans, ne se limite pas à la fameuse moussaka, au souvlaki ou autres boulettes de viande. La cuisine grecque est une cuisine méditerranéenne généreuse et​ savoureuse… pour le plus grand plaisir de vos papilles !

Au bord de l’eau ou dans les hauteurs, n’hésitez pas à vous attabler à l’une de ces terrasses que nous vous recommandons particulièrement.

The Secret Garden

The Secret Garden

Crédit photo : Facebook – The Secret Garden

  • 💰 Budget : €
  • Avis : ****

Ce petit restaurant situé sur la route de Pedi, sur les hauteurs d’Horio, porte bien son nom. Si vous avez le courage de gravir les marches qui mènent à cette adresse de charme, vous pourrez déguster une savoureuse cuisine locale dans un cadre cosy… le tout à un prix raisonnable !

Petalo Symi

Petalo Symi

Crédit photo : Facebook – Petalo Symi

  • 💰 Budget : €€€
  • Avis : ****

Ce restaurant raffiné, assez à l’écart du village, mérite le déplacement avec sa belle terrasse au bord de l’eau et sa vue sur le port. Dans les assiettes, une cuisine grecque modernisée et une belle carte des vins.

Taverna Dafnes

Taverna Dafnes

Crédit photo : Facebook – Taverna DAFNES, Toli beach Symi…!

  • 💰 Budget : €€
  • Avis : ****

Cette taverne qui se situe dans une belle crique, propose une cuisine grecque traditionnelle avec un bon rapport qualité-prix.

Comment aller à Symi ?

Il n’existe pas d’aéroport sur l’île de Symi. Vous pourrez accéder à l’île en bateau depuis le port principal de Rhodes. De l’aéroport international de Rhodes, il existe des vols directs depuis Paris et Marseille. Utilisez le comparateur de vols Skyscanner pour trouver votre vol au meilleur prix.

L’île est également accessible depuis la plupart des îles de l’archipel du Dodécanèse telle que Rhodes.

Où loger à Symi ?

Vous souhaitez visiter Symi et rester quelques nuits pour profiter de son charme insulaire ? L’île offre à ses visiteurs de nombreuses solutions logements, hôtels ou locations. Vous cherchez un hôtel près du port pittoresque ou dans le village de Symi ? Rendez-vous sur ce comparateur d’hôtels. Vous préférez l’option location de logement ? Comparez les offres sur Airbnb.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
3432
Laisser un commentaire ou