Les 9 plus beaux villages de Camargue

avatar

En séjour dans le célèbre parc naturel, si vous passiez par un village de Camargue ? Suivez le guide, pour une immersion totale au cœur des traditions camarguaises !

La Camargue, parc naturel protégé à la faune et la flore exceptionnelle, est aussi une terre de traditions, festive et gourmande… Et surtout, elle est incroyablement belle ! Venez découvrir sans plus attendre cet endroit où l’on cultive le riz et le sel, et où les chevaux et les taureaux sont élevés en semi-liberté dans des manades, tenues par les gardians. Ces animaux font l’objet d’un véritable culte et sont au centre de toutes les fêtes populaires, appelées fêtes votives dans la région. Un autre spectacle de la Camargue : les flamants roses qui apportent une touche colorée aux étangs et aux marais salants… De quoi faire frémir votre objectif ! Vous l’aurez compris, la Camargue est un lieu magique en France. Découvrez-là au gré d’un de ses symboles : le village de Camargue. Cap donc, sur les ces endroits enchanteurs…

À lire aussi :
Les 13 plus beaux endroits à visiter en Camargue
Les 12 choses incontournables à faire en Petite Camargue
Visiter la Camargue : les meilleures activités & excursions

1. Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Village de Camargue :  Saintes-Maries-de-la-Mer

Crédit photo : Shutterstock – kavram

Les Saintes-Maries-de-la-Mer, ce n’est pas juste un village de Camargue… C’est LA capitale de la Camargue ! Cette petite ville de pêcheurs aux maisons blanches est également connue pour être la « terre d’accueil des gitans ». C’est ici qu’a lieu chaque année, le pèlerinage en l’honneur de Sainte Sara. Pendant plusieurs jours, les lieux vivent alors au rythme du flamenco et des guitares.

Mais les Saintes-Marie-de-la Mer, c’est aussi de jolies ruelles pavées, le Port Gardian, et des plages de sables fins. Sur l’étang des Launes, se mêlent taureaux, chevaux et flamands roses, avec la Méditerranée en toile de fond. Et si vous aimez la glisse, direction le canal de vitesse près du port, spécialement aménagé pour les fans de planche à voile.

2. Le Grau-du-Roi

Port et village du Grau-du-Roi

Crédit photo : Shutterstock – Picturereflex

Le Grau-du-Roi fait en fait parti de ce que l’on appelle la petite Camargue. Situé dans le Gard, cette station balnéaire très touristique, reflète elle aussi parfaitement l’art de vivre et les traditions camarguaises. Durant la fête votive qui dure 8 jours, la ville vit au rythme des animations taurines, dans les rues et dans ses arènes, sur fond musical entraînant. Ne manquez pas non plus les combats de joutes sur le chenal. Cette autre tradition emblématique du village, est un véritable sport à part entière dans ce village de Camargue.

Le Grau du Roi est aussi le village de Camargue qui détient le 1er port de pêche au chalut de Méditerranée. Tous les soirs, le retour au port et le déchargement sont un véritable spectacle à voir (et à sentir). Puis il y a son port de plaisance, au nom bien évocateur : Port Camargue. Ce n’est autre que le 1er Port de plaisance d’Europe, et la 2eme Marina au monde… De quoi rêver devant ses milliers de bateaux, tous plus beaux les uns que les autres.

Pour les moments de détente, rendez-vous sur la mythique plage de l’Espiguette, qui s’étale sur 10 km. Pour vous évader et prendre l’air, rien de tel qu’un tour à vélo sur la voie verte de l’Espiguette, une balade à pied dans la pinède du Boucanet ou même un tour en bateau jusqu’aux salins !

3. Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Crédit photo : Shutterstock – pixelshop

Aigues-Mortes est un autre incontournable village de la petite Camargue, avec une histoire marquée. L’époque médiévale y a laissé de nombreux témoignages, avec le plus marquant, devenu son emblème : ses remparts. À l’intérieur, découvrez et appréciez la vieille ville. Admirez, la tour de Constance et l’église Notre-Dame-des-Sablons, et faites une pause sur la place Saint-Louis. L’occasion ici de découvrir les spécialités culinaires de la ville, comme l’incontournable fougasse d’Aigues-Mortes, une délicieuse brioche aromatisée à la fleur d’oranger. Ou laissez-vous tenter par un verre de vin gris de gris, IGP Sable-de-Camargue. Sachez qu’ici aussi, la culture taurine prend une place importante, et la fête de la Saint-Louis qui a lieu au mois d’août est le moment idéal pour s’en imprégner !

Passé la grande porte des remparts, le spectacle devient plus nature, et simplement saisissant. Découvrez les célèbres Salins du Midi, la zone de production de sel, principale ressource économique d’Aigues-Mortes. Ouverte au public, vous pouvez venir observer les sauniers récolter l’or blanc, ainsi que des milliers d’oiseaux, dont les incontournables flamants roses.

4. Saint-Laurent d’Aigouze

Saint-Laurent d'Aigouze

Crédit photo : Shutterstock – Albachiaraa

Quasiment à la porte d’Aigues-Mortes, découvrez Saint-Laurent d’Aigouze. C’est l’endroit idéal si vous souhaitez profiter du calme, et éviter la masse touristique qui se rue sur les villages alentours. La place de la République ou trône fièrement l’église Saint-Laurent, représente le cœur du village.

Ce haut lieu de la course Camarguaise, est entouré d’un territoire de plus de 8000 hectares, où la culture du riz prédomine. Les rizières alentours sont dominées par la Tour Carbonnière, ancienne tour de garde aujourd’hui accessible au public. L’occasion de bénéficier d’un panoramique à couper le souffle.

5. Le Sambuc

Le Sambuc

Crédit photo : Instagram – konsti.graphy

Le Sambuc est un village de 600 habitants appartenant à la commune d’Arles. Il est considéré par certain, de par son emplacement, comme « la capitale de la Camargue »… Les Saintes Maries de la Mer n’ont qu’à bien se tenir !

Ici la spécialité, c’est l’élevage de taureaux et la culture du riz. Ce village de Camargue a la réputation de détenir les plus beaux mas de la région, comme le mas de Peint ou le mas de la tour du Cazeau. Allez vérifier par vous-même en réservant un dîner au restaurant ou même une nuit dans l’une de ces manades d’exception.
Evènement à ne pas manquer à Sambuc, c’est la féria du Riz, en septembre. L’occasion d’assister à un beau spectacle équestre, et de goûter aux délices de la région, au son des bandas.

6. Gallician

Gallician

Crédit photo : Instagram – carenbrault

Gallician est un petit village de moins de 1000 habitants, situé au cœur de la Petite Camargue, au pied du plateau des Costières et de ses vignobles. D’ailleurs, l’activité principale du lieu est la viticulture.
Ce village de Camargue possède un petit port de plaisance ravissant, sur les rives du canal du Rhône.

C’est le point de départ idéal pour partir à la découverte de la Camargue authentique. En effet, voies vertes, sentiers VTT, sentiers de randonnées (GR 653, GR 42), ViaRhôna et autres boucles touristiques vous attendent au départ du port de Gallician.

Non loin du village, au lieu-dit les Iscles, découvrez l’incroyable réserve naturelle régionale du Scamandre qui s’étend sur 146 ha. L’occasion de découvrir une biodiversité unique !

7. Port-Saint-Louis-du-Rhône

Port-Saint-Louis-du-Rhône

Crédit photo : Instagram – educ2paix

Bienvenue à Port-Saint-Louis-du-Rhône, un autre ravissant village de Camargue. Comme ses voisines, elle détient tous les codes et les symboles propres à la Camargue : manades, flamants roses, chevaux, marais salant et plages !

Venir à Port Louis, c’est également l’occasion de visiter une authentique cabane de Guardian, ou bien l’unique conserverie de poisson Ferrigno. Autre activité typique : la découverte des marais à bord d’une embarcation traditionnelle appelée « nègo-chin ». Les pêcheurs manient cette embarcation légère avec brio, en se tenant debout et en manœuvrant avec un long bâton appelé « partego ».

Enfin, la Tour Saint Louis est à ne pas manquer. Elle propose une exposition permanente au 1er étage dédiée à l’ornithologie camarguaise et une salle d’exposition temporaire dédiée à l’art au 2eme étage. Le toit vous permet de contempler la superbe vue sur la Camargue, le Canal Saint Louis, l’Embouchure du Grand Rhône, et les Marais Salants.

8. Le Cailar

Le Cailar

Crédit photo : Instagram –
brigittenierhaus

Au début du XXe siècle, le Cailar fut surnommé « la Mecque de la tauromachie camarguaise ». Deux curiosités lui apportent une petite touche singulière. La première, c’est sa signalétique unique en France, réalisée par l’artiste François Boisron, sur les principes d’art contemporain. La seconde, c’est la tombe du taureau « le Sanglier », situé à l’entrée du village, érigée ici en l’honneur du célèbre cocardier (vaillant taureau) de la manade Fernand Granon.

Ce village de Camargue est agréable à découvrir, avec ses petites ruelles circulaires, amenant à de jolis édifices. Pour en citer quelques-un, vous avez l’église romane du XIe siècle, la caserne de troupe du XVIIe, les arènes en bois classées, l’horloge, ou encore les lavoirs.

9. Salin de Giraud

Salin de Giraud

Crédit photo : Flickr – Claude Valette

Situé à 40km d’Arles, Salin de Giraud est un petit village de Camargue de 2000 habitants. Comme son nom peut laisser penser, l’exploitation du sel est… omniprésente. Ne manquez pas les spectaculaires camelles de sel, ces longues collines blanches ou montagnes de sel. Le meilleur moyen de visiter les Salins de Giraud c’est à vélo, grâce à un circuit de sentiers qui les sillonnent et vous offre un spectacle inoubliable.

La grande plage sauvage de Piémanson et ses sept kilomètres de sable fin est également un endroit unique où il fait bon se délasser. C’est également un spot de kite surf très réputé !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Laisser un commentaire