Pont du Diable : le spot où faire de la via ferrata en Ardèche

avatar
Réservez votre excursion via ferrata en Ardèche

Vous êtes à la recherche de sensations fortes ? Alors découvrez le pont du Diable : le spot où faire de la via ferrata en Ardèche !

La via ferrata est une pratique sportive qui date de 1843. Depuis, elle n’a cessé d’évoluer pour devenir un sport incontournable des beaux jours. En quelques mots : il s’agit de progresser à travers un itinéraire aménagé sur des parois rocheuses à l’aide d’un équipement de sécurité. Vous aurez donc un baudrier, et des longes, qu’il faut fixer sur une corde tout au long de cet itinéraire variant entre la randonnée, l’escalade, et l’accrobranche. Alors, l’aventure vous tente ? On vous dit tout sur le parcours du Pont du Diable : le spot où faire de la via ferrata en Ardèche.

À lire aussi :
9 endroits où faire du canyoning en Ardèche
12 endroits où faire de la spéléologie en Ardèche

Le pont du Diable en bref

Pont du Diable or Devil Bridge

Crédit Photo : Shutterstock – Julia700702

Le célèbre pont du Diable se trouve donc en Ardèche, dans le très charmant village de Thuyets, à l’Est du département.

Par ailleurs, la légende raconte que le pont du Diable aurait été construit par le Diable lui-même. Il l’aurait utilisé pour avaler l’âme des jeunes filles et garçons qui s’y seraient aventuré.e.s. Bon, vu comme ça, on n’a pas forcément envie d’aller y faire de la via ferrata.

Pourtant, et au-delà de la légende, le paysage qui entoure le pont du Diable est un véritable coin de paradis. L’eau y est limpide, les rochers majestueux et la végétation abondante. C’est donc un endroit idéal pour les activités en extérieur, en particulier la via ferrata en Ardèche !

Difficulté et niveau

  • Le parcours du pont du Diable en via ferrata fait une longueur de 490 mètres. L’altitude passe de 462 mètres au départ, à 562 mètres à l’arrivée. Le dénivelé s’estime à 100 mètres. Ainsi, le parcours est considéré comme difficile (D) d’après la cotation classique.
  • C’est une via ferrata en Ardèche de style sportive, c’est à dire qu’il faut être en bonne condition physique pour s’y aventurer. Toutefois, le parcours reste concis, et l’exposition à des risques est limitée.
  • Aussi, dans le cas où vous iriez avec des enfants, notez que la taille minimale est d’1,40 m pour 40 kg.
  • Avant de vous lancer, pensez bien sûr à porter une tenue de sport, ainsi que de bonnes baskets fermées.
  • Il est également nécessaire d’amener une gourde d’eau, mais également quelques denrées alimentaires de votre choix pour vous redonner de l’énergie après quelques étapes abruptes.

Première partie du parcours

via ferrata en Ardèche

Crédit Photo : Shutterstock – jorrisg

Si vous souhaitez vous aventurer dans ce parcours iconique en via ferrata en Ardèche, il faudra prévoir environ une demi-journée. En effet, il est important de prendre son temps pour passer chaque étape avec brio, et profiter de quelques pauses afin d’apprécier la vue. D’abord, vous accéderez au parcours depuis le parking du stade Thueyts par l’Echelle du Roi, qui vous emmènera au sommet de la rive gauche. Là-bas, vous aurez trois options pour rejoindre la rive droite.

  • La première consiste à entamer une randonnée sur un sentier en partant vers la droite. Ce dernier qui vous fera monter vers un magnifique point de vue en hauteur sur l’Ardèche.
  • Si vous préférez les tyroliennes, alors préférez la deuxième option. Un de ces appareils de 90 mètres de long vous permettra d’éviter une partie de la montée et d’atteindre la rive droite directement.
  • Enfin, pour la troisième option, vous commencerez votre randonnée en partant vers la gauche. Et cette fois-ci un autre sentier vous emmènera directement sur la rive droite.

Quelque-soit l’option que vous choisirez, cette première partie est assez simple et ludique. En effet, elle vous permet surtout de vous familiariser avec le matériel et de vous “mettre en jambes”.

Deuxième partie du parcours

Le Pont du Diable.

Crédit Photo : Shutterstock – Tisane

Par la suite, les choses se compliquent un peu. Alors restez bien concentré·e sur votre parcours !

  • Déjà, la deuxième partie débute par la passerelle de Dien.
  • Ensuite, elle se poursuit à travers une montée sur des piliers. Ainsi, cette traversée vous permettra de passer par une grotte, un pont de singe et un pont népalais, pour ensuite atteindre un des points de vue les plus hauts du site : le belvédère. Profitez d’une pause pour admirer les paysages merveilleux de la région.
  • Enfin, vous achèverez votre escapade en traversant une rive grâce aux 120 mètres d’une tyrolienne. Les sensations sont garanties !

Après votre session en via ferrata, n’hésitez pas à vous rafraîchir dans le point d’eau environnant. En effet, la rivière est proche de ce spot de via ferrata en Ardèche, et la baignade y est autorisée.

Horaires et tarifs

  • Ce spot où faire de la via ferrata en Ardèche est ouvert du 1er avril au 30 septembre, de 10h à 18h30.
  • Si vous souhaitez louer l’équipement complet avec un pass d’entrée, il faudra vous acquittez de 16€.
  • Vous pouvez également louer le matériel qui vous manque : une poulie pour 6€ par exemple, ou un casque pour 5€. Le ticket d’entrée pour faire de la via ferrata coûte quant à lui 2€.

Alors, vous êtes prêt.e pour une aventure dans cet incroyable spot pour faire de la via ferrata en Ardèche ? Enfilez vos baskets et votre baudrier, et c’est parti !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire