Gastronomie corse : 5 spécialités corses à goûter lors de votre séjour sur l’île

Corse: Le guide touristique complet
avatar

La Corse attire par ses paysages grandioses et ses plages magnifiques. Mais l’île de beauté propose un riche éventail de spécialités culinaires à déguster lors de votre séjour !

Du Nord au sud de l’île de beauté, la Corse ne cesse de surprendre et de régaler les visiteurs avec une gastronomie savoureuse dont la renommée a depuis longtemps traversé la mer pour s’exporter à Marseille, Paris, Londres… Et même jusqu’à Shanghai ! Franche et généreuse, la cuisine insulaire est ancrée dans le partage et fait honneur aux produits nobles et frais. Voici 5 spécialités corses à déguster lors de votre prochain passage sur l’île.

Le figatellu

Composé de foie de porc et d’abats, le figatellu est une des spécialités corses les plus réputées sur l’île. Cette saucisse fraîche dont la recette et l’assaisonnement varient selon les coins de l’île est fabriquée durant les mois froids et se cuit au four ou au feu de bois. Dans certains cas, il est aussi possible de la faire sécher pendant plusieurs mois afin de la déguster tout au long de l’année. Un conseil cependant, évitez le figatellu frais à cuire vendu pendant la période estivale, un bon produit de qualité se déguste en hiver, au coin de la cheminée, accompagné de pain frais, d’œufs, de polenta de châtaigne et d’une bonne bande d’amis !

Le brocciu

Figure de proue de la gastronomie corse, le brocciu (prononcé Brô-tchou) est une spécialité fromagère préparée à base de petit lait de chèvre ou de brebis, qu’on pourrait prendre pour une lointaine cousine de la faisselle ou la ricotta italienne par son aspect. Ne vous y méprenez pas cependant, son goût n’a pas d’égal et en fait un mets patiemment attendu chaque année ! Fabriqué pendant la période de lactation des troupeaux, de novembre à juin, il se déguste habituellement frais, voire encore tiède et fraîchement égoutté. Savoureux seul à la cuillère, il s’agrémente parfois de sucre, de miel ou d’eau de vie et se déguste également fourré dans les traditionnels beignets au brocciu, sucrés ou salés.

Les canistrelli

A l’amande, au citron, à la châtaigne, au vin blanc… Impossible de faire l’impasse sur ces petits gâteaux secs et parfumés, véritables spécialités corses ! Denses et croquants, les canistrelli se consomment à tout moment de la journée, et plus particulièrement trempés dans le café. Depuis quelques années, de nouvelles versions salées apparaissent également sur les marchés avec des biscuits parfumés aux olives, herbes ou oignons, qui font de parfaits compagnons autour d’un verre de rosé.

Le fiadone

Préparé à base de brocciu, œufs, sucre et zestes d’orange ou de citron, le fiadone est un dessert traditionnel corse connu et préparé du nord au sud de l’île. Servi avec ou sans pâte selon les régions, il se déguste parfois arrosé d’eau de vie et vient compléter les fins de repas d’une touche moelleuse et sucrée.

L’huile d’olive

Réputée comme l’une des meilleures huiles d’olive du monde par le classement américain World’s best Olive oils, l’huile d’olive corse n’a rien à envier à ses voisines italiennes et espagnoles. Avec son climat méditerranéen et sa grande diversité de reliefs, la Corse est un endroit propice à la culture de l’olivier et produit en moyenne 200 tonnes d’huile d’olive par an. Récompensé depuis 2007 d’une Appellation d’Origine Protégée, le précieux nectar doré offre une exceptionnelle douceur en bouche et une large palette aromatique révélant les parfums intenses et uniques du maquis.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

Difficiles de citer tous les trésors gustatifs à ne pas rater tant la gastronomie corse est riche et variée du nord au sud de l’île ! Pour les gourmands, il vous faudra aussi goûter à la confiture de figues confites, les bastelle fourrées aux herbes, la tome de brebis, le lonzo et la coppa, le vin corse AOC, le veau aux olives…

Bonne dégustation et bon séjour en Corse !

Crédit photo principale : Flickr – Robert Lee

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire