Dans quel quartier loger à Montréal ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Montreal Voir les hébergements

Où dormir à Montréal ? Découvrez les meilleurs quartiers où loger à Montréal pour profiter pleinement de votre escapade québécoise !

Trouver un logement où dormir à Montréal vous exposera à un choix cornélien car Montréal regorge de quartiers dont l’ambiance leur est singulière. Nichée sur un îlot fluvial du Saint-Laurent, la ville de Montréal est l’une des plus cosmopolites du monde : avec 1,7 millions d’habitants et 4 millions de personnes réparties dans toute l’aire urbaine, 50 % de la population possède le français comme langue maternelle. La ville compte aussi 7% d’anglophones et 33% d’habitants sont locuteurs d’autres idiomes.

Classée « meilleure ville étudiante du monde » en 2017 et second poumon économique et culturel du Canada, Montréal attire chaque année plus de 10 millions de visiteurs. Vous serez en effet frappé(e) par l’hospitalité déconcertante des locaux et vous aurez certainement très envie de retourner au Québec en rentrant en France. Voici un mini-guide non exhaustif des quartiers où loger à Montréal.

Le Plateau Mont-Royal, quartier européen

Quartier Plateau Mont-Royal, Montréal

Crédit photo: Flickr – Axel Drainville

Réputé pour être le refuge des européens, il est très fréquenté par les Français expatriés et nostalgiques du pays natal. On l’appelle « Le Plateau » car il se trouve sur les hauteurs de Mont-Royal – avec un décor de carte postale -, c’est l’un des quartiers les plus agréables pour séjourner et se loger à Montréal. Traversé en plein milieu par l’Avenue du Mont-Royal, le quartier est peuplé par une population jeune qui affectionne le grand nombre de bars et de petits restaurants. L’ambiance festive y est garantie dans cette zone, mais vous pourrez aussi satisfaire vos appétits de shopping en écumant les boutiques branchées. En plus, les transports en commun rendent la zone proche du centre-ville et des rives du Saint-Laurent.

Le Plateau est un bon quartier où loger à Montréal, d’autant qu’il est très animé et que l’offre de logements y est abondante, de l’hôtel de luxe à l’auberge de jeunesse « cheap ».

Le quartier italien

Quartier italien où loger à Montréal

Crédit photo: Flickr – Ronan Jouve

Ce n’est pas la « Little Italy » de Chicago au temps où la mafia Sicilienne inféodait le pouvoir politique, mais un écrin de Méditerranée au Québec, où l’on repense aux milliers d’immigrés Italiens qui arrivèrent sur le continent au début du 20ème siècle. Les logements sont bien plus abordables que dans le centre-ville. Là, on se trouve à l’ouest du Plateau, les petits cafés ne manquent pas. Profitez du marché Jean Talon pour déguster une bonne poutine et vous immergez dans la « faune » locale. Le quartiers comporte aussi de nombreuses trattorias – un restaurant italien ou pizzeria -, une atmosphère paisible s’exhale des rues, bien qu’il y ait peu d’attractions touristiques. Un point fort si vous souhaitez fuir les hordes de touristes à l’affût du plus beau bâtiment à photographier !

Le centre-ville de Montréal

Quartier centre pour loger à Montréal

Crédit photo: Flickr – AV Dezign

C’est le quartier des spectacles où l’on ne s’ennuie jamais. Point de chute privilégié des visiteurs, ce quartier abrite une offre de logements abondante, du luxueux au moins chic. Vous serez sans doute séduit(e) par la Place des Arts, qui accueille son festival de sons et lumières en hiver et le Festival international de jazz en été. Le quartier comporte une trentaine de salles de spectacles – rien que ça ! Si vous aimez les arts en tous genres, c’est « The place to be » pour dormir à Montréal.

Le vieux-Montréal, cœur historique

Quartier-vieux-Montréal où loger

Crédit photo: Flickr – Chris Shervey

Plus vieux quartier de Montréal – fondé en 1647 -, il s’appelait à l’origine « Ville Marie ». Il s’agit de l’un des quartiers les plus attractifs de Montréal, qui reçoit en effet près de 11 millions de visiteurs par an. Si vous choisissez ce quartier pour loger à Montréal, avec ses ruelles pavées, ses places jonchées de fleurs et ses bâtiments multiséculaires, vous apprécierez son côté désuet qui tranche avec la nouvelle ville. Vous y trouverez surtout des hôtels de luxe où dormir pour des budgets plutôt élevés. Mais il y a peu d’animation dans la zone : nuits calmes garanties !

Le village, quartier LGBT

Quartier village gay à Montréal pour loger

Crédit photo: Flickr – Caribb

Le quartier « gay » le plus actif d’Amérique du Nord est une place forte de la vie grouillante de Montréal : soirées, fêtes, bars et restaurants battent leur plein toute l’année, surtout de mai à septembre lorsque la rue Sainte Catherine est fermée aux voitures. Lors, le quartier se mue en véritable zone piétonne où de nombreux marchés se mettent en place. On y flâne et on profite d’une vie culturelle dynamique. Côté budget logements, c’est assez cher, le quartier demeure tout-de-même proche du centre-ville.

Outremont, le quartier huppé

Quartier Outremont, loger à Montréal

Crédit photo: Flickr – Benoit Mahe

Directement accolé aux collines du Mont Royal, voici une des zones les plus aisées de la ville. Sa situation proche de l’université lui confère une ambiance jeune et dynamique, plutôt chic où tout le Montréal argenté vient dîner dans les grands restaurants. Si votre budget ne vire pas facilement au rouge, que vous recherchez du confort et de beaux appartements en location, c’est là qu’il faut aller.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire