Location de bateau aux Sables d’Olonne : comment faire et où ?

Port des Sables d'Olonne
Louez un bateau aux Sables d'Olonne Voir les offres

Prenez une vraie bouffée d’air frais au contact des plages, des dunes et des marais de la Côte Lumière. Pour cela, pourquoi ne pas louer un bateau aux Sables d’Olonne et suivre un de nos itinéraires en mer ?

Connue et reconnue pour le Vendée Globe, la station balnéaire et ensoleillée des Sables d’Olonne mérite sa réputation de star de la Côte Lumière. Il fait bon y visiter ses monuments et sites historiques, aussi imposants que coquets. On y fait aussi de belles foulées pour rejoindre les points de vue et arpenter les sentiers côtiers.

Mais les plus gâtés restent les amoureux de l’océan. Ce bijou bleu ouvre ses bras à tous les amateurs de sports nautiques, baignades intenses ou simple repos sur le sable chaud. Mais également aux marins qui rêvent de rejouer quelques scènes épiques du Vendée Globe… ou simplement goûter aux plaisirs d’une humble escapade océanique. Location de bateau aux Sables d’Olonne : comment faire et où ?

Idées d’itinéraires en bateau depuis les Sables d’Olonne

Itinéraire 1 : 1 jour des Sables D’Olonne à l’île d’Yeu

Île d’Yeu

Crédit photo : Shutterstock – Pierre-Olivier

Débutez par une visite en bonne et due forme des Sables d’Olonne. Découvrez son fameux prieuré Saint-Nicolas, ses adorables petites maisons et ses ruelles désuètes dans le quartier de la Chaume. Grimpez également jusqu’au clocher panoramique et faites le tour du château Saint-Clair.

Puis, cultivez-vous au Musée de la Mer ou dans le quartier de l’île Penotte, véritable musée artistique à ciel ouvert. Ensuite, butinez d’étals en étals dans le marché des halles, d’ateliers de créateurs en bric-à-brac séduisants, de vides greniers en brocantes. Enfin, laissez-vous tenter par un itinéraire au fil de l’eau, élément indissociable de la ville. Louer un bateau aux Sables d’Olonne vous offrira un coup d’œil atypique et sensationnel sur le littoral.

Si vous optez pour une location de bateau aux Sables d’Olonne, vous devez absolument profiter d’une des îles aux alentours. Parmi elles, celle de l’île d’Yeu. Cette petite île, caractérisée par ses reliefs variés et sa végétation luxuriante, baigne dans une ambiance unique. La lumière est éclatante à toute heure de la journée. Une fois pieds à terre, la marche s’impose : rien de mieux pour découvrir ses paysages indomptés et ses vestiges historiques dont l’inébranlable château féodal.

Retournez tranquillement, le soir venu, vers votre point de départ.

Itinéraire 2 : 2 jours à l’île d’Yeu, Belle-Île, Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Crédit photo : Shutterstock – Christian Musat

Cet itinéraire consacré à la location de bateau aux Sables d’Olonne vous permet d’explorer deux îles incontournables du nord de la côte. La première est l’île d’Yeu dont nous parlions plus haut. La seconde est Belle-Île. Passez la matinée sur la première et la seconde partie de la journée sur la seconde.

Belle-Île porte son nom à merveille. C’est sans aucun doute le joyeux du golfe de Morbihan, en Bretagne. Elle se déploie le long de campagnes vallonnées et de landes odorantes, de belles plages et d’adorables villages de pêcheurs. En accostant, vous serez immédiatement séduit par son ambiance et ses sites d’intérêt : un sentier côtier pour les mordus de randonnée, les plages et criques pour les amateurs de farniente, le spectacle naturel intense et bouillonnant de la pointe des Poulains ou encore le charmant village de Sauzon.

Le second jour, découvrez la ville côtière de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Cet ancien centre de navigation bénéficie d’un port de pêche et d’un port de plaisance, tous deux ancrés au cœur de la ville. Vous vous délecterez sans aucun doute de ses couleurs, ses vieux quartiers, ses traditions intactes. C’est également l’un des plus grands ports sardiniers de France. Cela en dit long sur les plats délicieux que vous pourrez trouver dans les restaurants de poissons. En fin de journée, glissez doucement en direction des Sables d’Olonne.

Itinéraire 3 : 3 jours entre les îles du sud et La Rochelle

La Rochelle

Crédit photo : Shutterstock – trabantos

À une heure de cabotage, commencez par découvrir les îles de Ré et d’Oléron : deux perles vierges dont on ne saurait compter tous les trésors.

La première a su conserver toute son authenticité et se déploie le long de dix petits villages typiques. La seconde est particulièrement recommandée pour les amoureux de balades en nature et à vélo. Vous pourrez aisément passer une journée sur chaque île entre villages pittoresques, plages, pauses gourmandes et randonnées pour vous dégourdir les jambes.

Étendez votre séjour pour une troisième journée consacrée à La Rochelle. Cette ville millénaire, ancrée dans les traditions maritimes, est aujourd’hui un fleuron culturel de la côte. Par ailleurs, elle dispose du plus grand port de plaisance de la façade Atlantique.

Consacrez-y une journée entière. La belle cité abrite de nombreux monuments historiques aux styles architecturaux somptueux. Chacun est relié par des ruelles à arcades aux charmes tout aussi prenants. Parmi les choses à faire lors de votre halte à La Rochelle, on peut citer une visite du Vieux Port, l’aquarium, l’Hôtel de ville, la Cathédrale Saint Louis, la maison Henri II, l’église Saint Sauveur, le palais de Justice ou encore le cloître des Dames Blanches. Sans oublier un petit combo galette et cidre avant de remonter à bord de votre embarcation.

Quel type de bateau louer aux Sables d’Olonne ?

L’offre est variée en termes de bateaux en location :

  • semi-rigides ;
  • bateaux à moteur ;
  • voiliers ;
  • catamarans.

Quel est le prix d’une location de bateau aux Sables d’Olonne ?

Sables d'Olonne

Crédit photo : Shutterstock – Thomas Pajot

Louer un bateau aux Sables d’Olonne, avec ou sans skipper, coûte à partir de 125 € par jour (pour un petit voilier de 7 personnes) et 850 euros par jour (un bateau à moteur pour douze personnes et de 900 CV). Ce prix ne comprend pas l’essence.

Comment louer un bateau aux Sables d’Olonne ?

Notre premier conseil concerne la location de votre bateau aux Sables d’Olonne avec skipper. En effet, ces marins professionnels, dont les services journaliers restent relativement accessibles, sont un gage de sécurité pour tout voyageur peu familier avec la navigation. En plus, les skippers sont généralement des guides locaux hors pair.

Si vous hésitez entre un loueur professionnel et une plateforme de location de bateaux aux Sables d’Olonne entre particuliers, nous vous conseillons la seconde option. En optant pour un leader dans ce domaine (par exemple, Samboat), vous êtes assurés d’un service de qualité ainsi que de prix avantageux. Choisissez votre voilier, catamaran, semi-rigide ou bateau à moteur selon vos critères de prix, taille, disponibilités et renseignez vos informations puis envoyez votre demande au propriétaire. En quelques clics, votre embarcation est bookée !

Faut-il un permis pour naviguer aux Sables d’Olonne ?

Port des Sables d'Olonne

Crédit photo : Shutterstock – Christophe Cappelli

Si vous choisissez de louer un bateau à moteur aux Sables d’Olonne, il vous faudra le permis. À moins qu’il s’agisse d’un bateau de moins de 6 CV. Si ce n’est pas le cas, vous devrez alors recourir au savoir-faire d’un skipper. Pour louer un voilier ou tout autre bateau sans moteur (avec ou sans skipper), le permis n’est pas obligatoire.

Nos conseils pour naviguer aux Sables d’Olonne

Le port des Sables d’Olonne est idéalement ancré, à 100 mètres du centre-ville. Avant et pendant votre escapade, voici nos recommandations :

  • Consultez la météo régulièrement et restez flexible sur les dates en cas de mauvais temps ;
  • Vérifiez la fiabilité du matériel avant le départ ;
  • Prévenez vos proches à terre de votre voyage en mer ;
  • Renseignez-vous sur la réglementation de navigation dans la baie et les différentes zones traversées (rôcheuses, de baignade, etc) ;
  • Gare aux vents dans cette région.

Quelle est la meilleure période pour naviguer aux Sables d’Olonne ?

Phare de la Jetée

Crédit photo : Shutterstock – Images01

La meilleure période pour naviguer le long de la Côte Lumière s’étend de mai à septembre. Vous avez également la possibilité de partir en avril ou octobre selon la météo. Dans tous les cas, évitez absolument les mois de janvier et février et leur lot de tempêtes.

1712
Laisser un commentaire ou