Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

7 monuments emblématiques de Paris sélectionnés par la Rédaction

Quelles sont les personnalités qui reposent au Panthéon ?

Paris (soupir rêveur)… Ville des lumières, ville des amoureux et bien plus encore. Voici 7 lieux incontournables à Paris selon la Rédaction !

Quand on dit Paris, à quoi pensez-vous ? Au Louvre et à son dôme dans lequel le ciel (pas toujours gris, c’est promis) aime se lorgner ? À la fumée des cheminées qui s’échappe des amas confus de maisons, palais et arches magiques ? Ou peut-être aux cafés et leurs croissants chauds dès sept heures, tels que les philosophes et écrivains des Lumières les connurent ?

Oui, Paris est un rêve ! Mais plus encore, la beauté de Paris tient en son histoire. En tout cas, c’est Paul Verlaine lui-même qui l’a dit ! Et qui d’autres que les monuments parisiens pour raconter cette histoire millénaire ? Ces chefs-d’œuvre d’Art et d’architecture comptent parmi les plus visités du monde. Ils sont égrainés au centre de Paris et se découvrent au fil de balades envoûtantes. Ces flâneries nonchalantes et le nez en l’air sont d’ailleurs le meilleur moyen de découvrir la ville et ses secrets.

La sélection des monuments incontournables à visiter à Paris est rude. La concurrence est grande. Outre les faramineuses Tour Eiffel et Notre-Dame, nous avons néanmoins réussi à sélectionner 7 lieux incontournables à nos yeux. Pour vous immerger tout en douceur, voici un aperçu de leur histoire et de leur rayonnement.

1. Le Centre Pompidou

incontournables Paris : Centre Pompidou

Crédit photo : Shutterstock – Michael Mulkens

Le Centre National d’Art et de Culture Georges-Pompidou, ou « Centre Pompidou » et même « Beaubourg » pour le intimes, est l’icône du 4ème arrondissement de Paris ! Il est né de la volonté du Président du même nom. Ce dernier souhaitait mettre sur pied un espace entièrement dédié à l’art et à la créativité des XXème et XXIème siècles. Une multitude de savoir-faire et de disciplines sont représentées : arts plastiques, littérature, musique, cinéma, photographie… Depuis sa création, ce centre pluriculturel se tient loin de la culture élitiste. Ici, rien de poussiéreux et pompeux, les expositions se veulent populaires, modernes et du monde entier !

Cette vocation centrée sur la culture populaire avait pour ambition de rivaliser avec celle des centres culturels et originaux d’autres grandes villes comme New-York. Pari (Paris) réussi ! Le Centre Pompidou reste aujourd’hui une ode à l’originalité et à l’ouverture d’esprit. Et cela malgré les premières années de scandales autour de son architecture « trop industrielle » et de ses sélections « de mauvais goût » aux yeux de certains bourgeois.

2. Le Musée d’Orsay

incontournable Paris : Le Musée Orsay

Crédit photo : Shutterstock – Berny-1

Le Musée d’Orsay et son histoire ne cesse de nourrir l’imaginaire. À l’origine, ce musée était un palais rutilant. La bâtisse fut incendiée en 1871, à peine soixante ans après être sortie de terre. On fit alors construire une gare par dessus les cendres. Cette tâche minutieuse fut confiée à des architectes brillants de l’époque : les seuls capables de mener à bien un projet d’une telle envergure.

En effet, les terminaux étaient destinés à accueillir tous les visiteurs et représentants étrangers lors de l’exposition universelle de 1900. La gare d’Orsay était également un défi esthétique. Il fallait qu’elle soit à la hauteur du 7ème arrondissement de Paris, l’un des quartiers les plus élégants et prestigieux de la capitale, et de ses voisins le Louvre et le jardin des Tuileries. Les architectes, dont le célèbre Victor Laloux, déployèrent tout leur savoir-faire afin de masquer les structures métalliques, ériger une façade d’une beauté rare et garnir les intérieurs avec les meilleurs services de l’époque.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la gare d’Orsay devint le lieu d’expédition des colis aux prisonniers puis un centre d’accueil pour ces derniers. En 1977, le Président de la République Valéry Giscard d’Estaing décida de transformer cette grande carcasse historique en musée.

Aujourd’hui, le musée d’Orsay abrite des collections d’une richesse inouïe. Peintures, sculptures, photographies et décorations impressionnantes datant des XIXème et XXème se retrouvent dans ce haut lieu de l’art occidental, qui est régulièrement enrichit par des collections temporaires. Le musée d’Orsay est aussi connu comme temple de l’art contemporain. Son auditorium est notamment le lieu de représentations décalées, projections et discussions artistiques en tout genre.

3. L’Arc de Triomphe

incontournables Paris : Arc de Triomphe

Crédit photo : Shutterstock – Iakov Kalinin

L’Arc de Triomphe, au coude à coude avec la Tour Eiffel, est LE symbole de Paris dans le monde entier. Enjambant les magnifiques Champs-Élysées, ce monument grandiose est bien plus qu’une prouesse esthétique. C’est un hommage aux combattants qui ont perdu la vie sur les champs de bataille napoléoniens et sous la volée de pavés lors de la Révolution française.

Sous la voûte intimidante, la tombe du Soldat inconnu continue d’enflammer les mémoires. Le design de ce mastodonte, inspiré par l’arc roman de Titus, est souvent copié mais, avouons-le, jamais égalé !

Sa construction fut commandée par Napoléon, au lendemain de la bataille d’Austerlitz. « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de Triomphe » s’écria le général ! À l’image des Empereurs romains qui célébraient les généraux vainqueurs, il fit donc construire cet Arc de célébration aux soldats français.

4. L’Hôtel de la Marine

incontournables Paris : hotel de la Marine

Crédit photo : Flickr – Jonathan

L’Hôtel de la Marine, bijou sans précédent aux abords de la place de la Concorde, est chargé d’Histoire. Initialement, ce superbe monument est simplement né pour tenir compagnie à la statue équestre à la gloire de Louis XV.

Cette dernière, à l’époque où Paris tenait (presque) dans un mouchoir de poche, semblait bien seule à mi-chemin entre le jardin des Tuileries et la Bastille. L’Hôtel de la Marine eut donc, pour première vocation, de combler le vide autour de la superbe statue royale. L’architecte en charge du projet imagina ainsi une place entièrement dédié au Souverain. Il fit construire deux immenses palais jumeaux, flanqués de façades démesurées et d’habillements monumentaux.

Par soucis de rentabilité ou manque de place, les deux palais devinrent rapidement le Garde-Meuble royal avant de devenir, en 1789, l’Hôtel de la Marine. On doit ce changement de statut au secrétaire d’État de la Marine qui, à la Révolution, en fit son lieu de résidence. En posant ses valises, il donna son nom au monument. Il a fallu attendre 2015 pour que le Ministère de la Marine Nationale quitte finalement la place de la Concorde pour rejoindre l’Hexagone Balard. Mais, au moins, ce joyau de l’architecture parisienne peut entièrement se consacrer à ses visiteurs ébahis !

5. Le Panthéon

incontournables Paris : Pantheon

Crédit photo : Shutterstock – FrimuFilms

Les éminents citoyens français reposent jusqu’à la fin des temps au cœur du Quartier Latin de Paris. Plus précisément, à l’abri des dômes néo-classiques du Panthéon.

Ce mausolée peut largement se targuer de ses hôtes brillants : philosophes des Lumières, écrivains et scientifiques de génie, grandes figures de la résistance et de la politique française, c’est bien plus impressionnant qu’un Festival de Cannes ou un Musée Grévin ! Voltaire, Rousseau, Pierre et Marie Curie, Victor Hugo, Zola, Jean Moulin, Malraux, Dumas, Tillion, Veil : voici quelques célèbres noms que vous pourrez retrouver sur place.

Outre ses tombeaux prestigieux, le Panthéon déborde d’anecdotes passionnantes. Savez-vous, par exemple, que ses travaux firent financés par une majoration sur les billets de loterie nationale ? Que le quartier qui auréole le Panthéon fut destiné à mettre en valeur le monument ? Que l’église du Panthéon fut – avant la Tour Eiffel – le point culminant de Paris ? Ou que c’est lors des funérailles de Victor Hugo que le Panthéon devint officiellement la demeure éternelle des grands hommes de la nation ?

6. La Sainte-Chapelle

incontournables Paris : La Sainte Chapelle

Crédit photo : Shutterstock – Reiner Conrad

Sortant de terre en plein milieu de l’île de la Cité, la Sainte-Chapelle peut s’enorgueillir de son décor et ses dimensions. Éblouissante, cyclopéenne, renversante, les superlatifs ne manquent pas pour caractériser celle qui abrite la Couronne d’Epines, un bout de la Vraie Croix et autres reliques de la Passion.

D’ailleurs, c’est précisément dans le but d’abriter ces témoins de la vie de Jésus que la Sainte-Chapelle fut construite. Ces reliques vénérées et ô combien précieuses méritaient bien, selon Louis IX, un refuge à la hauteur de leur splendeur.

La Sainte-Chapelle témoigne ainsi d’un incroyable aboutissement architectural. À la technique et à la précision parfaites s’ajoutent un style et une finesse exemplaires. Son ambiance mystique et aérienne, à la fois chaude et solennelle, invite à un moment suspendu dans le temps !

7. La Conciergerie

incontournables Paris : La Conciergerie

Crédit photo : Shutterstock – Kiev.Victor

Passer de Palais à prison, cela peut sembler un bien funeste sort. Pourtant, La Conciergerie de Paris doit sa gloire à cette « déchéance ». Dansant dans la Seine, la silhouette longiligne de la Conciergerie interpelle. Il faut dire que son architecture médiévale ne peut qu’accrocher le regard. Les visiteurs découvrent avec passion tous les rôles qu’elle a pu endosser !

Elle fut d’abord un symbole fort du pouvoir royal, jouxtant la puissante Cathédrale Notre-Dame et hissée en plein cœur de l’île de la Cité. Cet îlot, naturellement protégé, fut longtemps au cœur du développement de la ville et le plus convoité des recoins parisiens. C’est donc entre les murs de la Conciergerie (Palais Royal à l’époque) que Clovis, roi des Francs, trouva refuge tout au long de son règne.

Au fil des siècles, ses successeurs n’ont jamais cessé d’embellir et d’agrandir le Palais Royal. Néanmoins, il passa peu à peu à l’ombre du Louvre et du Château de Vincennes et bientôt, sous les radars des parisiens. Il devint alors, tour à tour, palais de justice, prison et tribunal révolutionnaire. Cependant, la Conciergerie eut raison de se battre pour rester dans les mémoires. Aujourd’hui, elle fait partie intégrante de notre parcours à la rencontre des lieux incontournables de Paris !

2427
  1. avatar

    Merci pour cet article riche en découverte et très intéressant à lire.

Laisser un commentaire