Les 13 plus beaux endroits à visiter en Allemagne

avatar

Visiter l’Allemagne : pays immanquable en Europe, voici les 13 choses incontournables à faire en Allemagne !

Située en Europe centrale entre le Danemark, la Pologne, la République Tchèque, l’Autriche, la Suisse, la France, le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas, l’Allemagne est une république fédérale de 83 millions d’habitants répartis sur une superficie de 357 340 km². Première puissance européenne, première économie de la zone euro, et quatrième puissance économique mondiale, l’Allemagne dispose d’un patrimoine historique et culturel au premier plan en Europe, attirant chaque année plus de 37 millions de visiteurs.

Si vous venez visiter l’Allemagne, il y a tellement de choses incontournables à faire et à voir qu’il faudrait animer un blog entier sur la question pour couvrir le sujet : que faire en Allemagne ? Entre les villes et leur vie nocturne – Berlin, Hambourg, Cologne, Munich -, les parcs naturels – Bavière, les Alpes, la Vallée du Rhin, etc. -, les châteaux et les monuments historiques, vous ne manquerez pas de choses à faire ! Voici notre sélection (loin d’être exhaustive) des choses à faire pour visiter l’Allemagne !

1. Berlin

Berlin

Point de départ pour visiter l’Allemagne, Berlin est une ville animée, vibrante, culturelle et artistique, abritant 166 musées, 60 théâtres située à l’est du pays. Ne manquez pas de visiter le Reichstag, la Porte de Brandebourg, le Berliner Dom, le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, le Checkpoint Charlie, la tour Fernsehturm ou encore l’Île aux Musées.

Flânez dans les multiples parcs et espaces verts de la ville, à Alexanderplatz et à Potsdamer Platz et visitez le Musée de Pergame, le Gedenkstätte Berliner Mauer – Mémorial du Mur de Berlin.

2. Hambourg

Hambourg

Hambourg, la deuxième ville du pays, abrite 1,8 millions d’habitants. Ancien membre fondateur de la Ligue Hanséatique, Hambourg s’apparente à une cité du nord très active, culturelle et festive. Capitale du rock en Allemagne, vous y ferez de belles balades le long de la promenade Jungfernstieg entourant le lac Alster. Allez à la célèbre Reeeperbahn pour faire la fête jusqu’à l’aube et à la Mönckebergstrasse pour le shopping.

Le quartier des entrepôts – Speicherstadt -, inscrit au patrimoine de l’UNESCO, abrite des musées incontournables. Passez par l’église Saint-Michel, la plus grande de la ville. 453 marches mènent au clocher pour voir la ville d’en haut. Votre périple urbain n’est pas fini : visitez Munich, Dresde, Cologne, Nuremberg. L’église Notre-Dame et la Terrasse de Brühl à Dresde, le musée du procès et le Centre de documentation à Nuremberg si vous aimez l’histoire, la cathédrale de Cologne, la cathédrale de Munich et ses brasseries sont immanquables.

3. Le festival de l’Oktoberfest

Oktoberfest

Que faire en Allemagne ? Boire de la bière, évidemment ! Vous connaissez la Paulaner ? Si vous venez en octobre en Bavière, ne manquez absolument pas l’Oktoberfest. Ah vous n’aimez pas la bière ? Allez-y quand-même pour l’ambiance ! Plus grande fête traditionnelle et populaire du monde, l’Oktoberfest attire plus de 6 millions de visiteurs buveurs par an.

Quatorze tentes géantes et des jardins à bière vous attendent pour engloutir des chopes d’un litre de bière locale en écoutant des musiques bavaroises traditionnelles, et bien-sûr en discutant et rigolant avec vos voisins de table.

4. La Forêt Noire

Terre des randonneurs par excellence, la Forêt Noire compte pas moins de 20 randonnées, dont trois sont populaires : le Westweg, le Mittelweg et l’Ostweg. Mais le massif comprend également 14 sentiers de GR. Située au sud-ouest du pays à la frontière avec l’Alsace, la Forêt Noire est un massif montagneux réputé pour sa végétation dense au feuillage persistant, parsemée de villages pittoresques.

Le massif culmine à 1 493 mètres d’altitude et couvre une superficie de 6 000 km². Le sentier du Schluchtensteig – essayez de le prononcer… -, par exemple, est long de 118 kilomètres, serpente à travers 7 canyons, et offre une vue panoramique sur l’ensemble de la Forêt Noire.

5. Le parc national de la Suisse Saxonne

Saxon Switzerland National Park

Situé à l’est de Dresde et au niveau de la frontière tchèque, le parc national de la Suisse Saxonne s’étend sur une superficie de 9 350 hectares dans le massif gréseux de l’Elbe. Son point culminant est le symbole du parc, le Lilienstein, qui se trouve à une hauteur de 405 mètres d’altitude. Le parc donne à voir des monuments naturels dont certains datent de 100 millions d’années.

Le parc national est également un berceau de l’escalade libre : les 1 106 formations gréseuses du parc en font le mur d’escalade de plein air le plus grand d’Allemagne. Les randonneurs auront eux aussi un panorama unique, en empruntant le Malerweg (« sentier des peintres », long de 112 kilomètres)

6. Rothenburg ob der Tauber

Rothenburg ob der Tauber

Vous voulez visiter l’Allemagne en explorant l’histoire ? Le village de Rothenburg ob der Tauber est renommé dans le monde entier pour être le symbole du romantisme allemand. C’est une ville médiévale du centre-sud de l’Allemagne, à l’ouest de Nuremberg, en Bavière. La cité de 11 085 habitants a pu et su rester intacte depuis la Renaissance et n’a pas été modifiée depuis la Guerre de Trente-Ans (1618-1648).

Son enceinte fortifiée date des 14ème et 15ème siècles, ce qui en fait en partie un très haut-lieu du tourisme en Allemagne. A voir : le musée du crime, le musée juridique, et le musée de la ville impériale.

7. La vieille ville d’Augsbourg

Augsbourg

Située sur la « Route Romantique », la ville historique d’Augsbourg est l’une des plus vieilles villes d’Allemagne. Il faut visiter Augsbourg si l’on est amateur d’histoire de l’Europe. Car cette cité fut le carrefour des routes commerciales du continent au Moyen-Âge : aux 15ème et 16ème siècles, la ville fut l’une des plus influentes d’Europe.

La ville d’aujourd’hui compte 286 000 habitants, et sa vieille ville abrite plusieurs monuments et musées incontournables : le palais Schaezler – les fontaines de la Maximilianstrasse, la cathédrale d’Augsbourg et le musée Augsburger Puppenkiste (la maison des poupées).

8. L’île de Rügen

Rügen

Vous venez visiter l’Allemagne du nord ? Ne manquez pas l’île Rügen. Plus grande île allemande située au nord sur la côte de la Mecklembourg-Poméranie, l’île de Rügen est une zone de villégiature privilégiée des touristes – aisés – Allemands.

L’île mesure 926 km² et est peuplée par 73 000 habitants. Ne manquez pas de randonner dans le parc national de Jasmund, d’observer les falaises de craie – Kreidefelsen -, se dressant à 118 mètres au-dessus de la mer, les baies et les presqu’îles.

9. Le château d’Heidelberg

château d'Heidelberg

Situé entre Francfort et Karlsruhe à quelques kilomètres de la frontière alsacienne, le château d’Heidelberg est un château en ruines datant du 13ème siècle, édifié entre 1294 et 1303.

Autrefois construit pour contrôler la vallée du Neckar, il est désormais ceint par la ville d’Heidelberg. Si vous venez visiter le château d’Heidelberg, vous apercevrez la « tour rompue », au sud du site, le Grand Tonneau, datant du 18ème siècle, qui servait à tirer du vin dans la salle royale.

10. Le château de Neuschwanstein

château de Neuschwanstein

Voici un énième monument incontournable pour visiter l’Allemagne : le château de Neuschwanstein. Situé à quelques kilomètres de la frontière autrichienne, sur les contreforts des Alpes, il est perché sur un éperon rocheux à 200 mètres d’altitude, et fut édifié par le roi Louis II de Bavière au 19ème siècle. C’est un château relativement récent, mais il est devenu le plus célèbre d’Allemagne, visité par plus d’1,4 million de personnes par an.

Pour visiter le château, il faudra payer une visite guidée, pour une durée de 35 minutes. On l’appelle le château « conte de fée » tellement il plonge dans un univers hors du commun. Le pont Marienbücke offrira une superbe vue sur le château et son promontoire rocheux, couvert de végétation.

11. Le lac de Constance

lac de Constance

Nous avions séjourné à proximité du lac, vers Bregenz en 2017 : le lac de Constance est un plan d’eau situé entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, sur les contreforts des Alpes.

Alimenté par le Rhin, il est long de 63 kilomètres pour 14 kilomètres de largeur : une vaste superficie – 536 km² – permettant aux locaux de venir se ressourcer comme à la mer, dans les nombreux espaces nautiques des villes du lac : Lindau, Friedrichshafen, Meersburg, Constance, Bregenz, Rorschach, etc. Bregenz, côté autrichien, dispose d’ailleurs d’une belle plage verte au bord du lac où l’on peut se baigner aux beau-jours.

12. Le lac de Königssee

lac de Königssee

On part de l’autre côté de la frontière allemande : vous cherchez que faire en Allemagne ? En route vers les Balkans ? Ne manquez pas le lac de Königssee, un lac enchâssé dans les montagnes alpines. C’est aussi une station de villégiature pour les Allemands et les Autrichiens (non loin de Salzbourg).

Semblable à un fjord, il offre de belles prises photographiques et permet de faire diverses activités sportives de plein-air. A voir : Kirche St. Bartholomä, le mont Watzmann et l’Obersee.

13. Le pont de Rakotz

pont de Rakotz

Le pont de Rakotz, également appelé pont de Rakotzbrücke, est situé au cœur de la Saxe et est souvent appelé le pont du diable en raison de son effet illusoire. Cet arc est tellement parfait que les habitants de l’époque affirmaient qu’il était impossible que ce pont soit une oeuvre humaine, d’où la légende qui alimente le lieu : le diable lui-même l’aurait construit !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
  1. Bonjour, monsieur!
    J’aime bien ce pays!
    Désolé rien à avoir avec les sites de visites, curiosité!
    Les allemands sont ils vraiment hostiles aux africains noirs ?

Laisser un commentaire