Visiter le Mirador de Colomb à Barcelone : billets, tarifs, horaires

avatar
Réserver votre billet pour visiter le mirador de Colomb

De séjour à la capitale de la Catalogne, vous ressentez l’envie de prendre de la hauteur pour admirer la ville ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour visiter le mirador de Colomb à Barcelone !

Vous souhaitez observer Barcelone vue d’en haut ? Rendez-vous au mirador de Colom, situé au bout de l’emblématique avenue La Rambla. Cette œuvre majestueuse a été érigée au XIXe siècle pour rendre hommage à Christophe Colomb. Elle semble veiller sur le quartier du haut de ses 60 mètres de hauteur. En vous y rendant, vous aurez une vue imprenable sur les toits de la vieille ville et de sa cathédrale, mais aussi sur la mer. Une parenthèse de tranquillité bienvenue lors de votre séjour dans la très animée Barcelone ! Ne manquez pas votre visite : histoire, tarifs, horaires… Vous apprendrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour visiter le mirador de Colomb à Barcelone.

À lire aussi : Les 18 choses incontournables à faire à Barcelone

Histoire du mirador de Colomb

Le mirador

Crédit photo : Shutterstock / islavicek

C’est au début du XIXe siècle qu’émerge l’idée de rendre hommage à Christophe Colomb. En effet, le navigateur gênois choisit le port de Barcelone pour débarquer de son retour d’Amérique. À l’origine, l’idée de la ville est d’ériger une statue de Christophe Colomb sur la place du Duc Medinaceli, dans le quartier gothique. La place revient finalement à l’amiral Galceran Marquet. Il faut attendre 1881 pour qu’un promoteur, fasciné par la découverte de l’Amérique, remette le projet sur le devant de la scène. Il parvient à réaliser le projet en convaincant l’un des secrétaires de l’exposition universelle de 1888. La ville adopte le projet le 6 septembre 1881 et confie la création de la statue à Rafael Atché.

Les travaux à faire sont énormes et nécessitent plusieurs renforcements (fondations, colonne etc.). Dans une ville de Barcelone en plein essor, le chantier attire la foule qui viennent observer les transports en charrette des différentes pièces du monument. La construction de la statue crée toutefois la polémique. Son financement, doit initialement être constitué de dons particuliers. Problème, la somme récoltée ne suffit pas. C’est donc le Conseil Municipal de Barcelone ainsi que le gouvernement de Madrid (qui fournira du bronze provenant de déchets de guerre) qui comblent les manques. Ce qui déplaît fortement aux Barcelonnais.

La statue est finalement inaugurée durant l’exposition universelle de 1888. Durant le XXe siècle, la statue subit plusieurs rénovations (en 1929, 1965, 1976 et en 1984) pour donner la statue telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Nos conseils pour bien visiter le mirador de Colomb

Avant de visiter le mirador de Colomb à Barcelone, voici quelques informations à connaître :

  • Vous pourrez le voir par vous-même, la colonne est étroite. L’ascenseur l’est donc tout autant ! Seulement 15 personnes peuvent monter au mirador en même temps ;
  • Les personnes en fauteuil roulant pourront accéder à l’ascenseur si l’assise du fauteuil ne dépasse pas 50 centimètres ;
  • Si vous avez le vertige ou que vous êtes claustrophobe, évitez de monter au mirador ! Vous vous trouverez dans une minuscule cabine perchée à 60 mètres de hauteur ;
  • Pourquoi ne pas monter au mirador une fois arrivé à Barcelone ? Prendre de la hauteur vous permettra de mieux comprendre la ville. Un vrai plus pour votre visite de la capitale catalane !

Que voir et que faire au mirador de Colomb à Barcelone ?

Vue depuis le haut du mirador

Crédit photo : Shutterstock / Mick2770

Admirer le monument et monter au mirador

Visiter le mirador de Colomb, c’est d’abord admirer la colonne de l’extérieur. Il s’agit d’une structure impressionnante qui atteint 60 mètres de hauteur ! Le socle est fabriqué en pierre. Composé de quatre étages, il est orné de six sculptures de lions et de bas-reliefs en bronze représentant la vie de Christophe Colomb. La colonne est en métal. Elle est surmontée par une statue de l’explorateur, le bras tendu vers le Pacifique.

Malgré le faible diamètre de la colonne, celle-ci contient un ascenseur qui permet de monter au mirador. Une fois en haut, vous bénéficiez d’une vue imprenable sur Barcelone. En vous tournant vers le nord, vous pouvez admirer le quartier gothique et la basilique Sainte-Marie-de-la-Mer. En particulier, vous avez une vue imprenable sur la célèbre avenue La Rambla. Tournez-vous vers l’est et vous pourrez observer la mer. En suivant l’horizon, vous aurez même un aperçu du port Olímpic. En posant votre regard sur l’ouest, vous apercevez une vaste étendue verte : c’est le parc Collserola. Enfin, tournez-vous vers le sud pour admirer le château de Montjuïc niché sur sa montagne.

Pour aller plus loin…

Vous souhaitez découvrir les vins locaux ? Visiter le mirador de Colomb est l’occasion de les savourer en profitant de l’incroyable vue panoramique. Rendez-vous au Point d’Information de l’Œnoturisme et des Vins dans le Mirador de Colom. Pour 10€, vous dégusterez trois vins et un cava à choisir entre différentes dénominations d’origine.

Par ailleurs, de nombreux points d’intérêts se trouvent à proximité du mirador de Colomb :

  • le musée de cire de Barcelone à 140 mètres ;
  • las Golondrinas de Barcelone à 200 mètres ;
  • le Palais Güell à 460 mètres ;
  • le Grand Théâtre du Liceu à 610 mètres.

Combien coûte un billet pour le mirador de Colomb ?

Voici les tarifs pour visiter le mirador de Colomb :

  • Adultes : 6 € ;
  • Retraités et enfants entre 4 et 12 ans : 4 € ;
  • Enfants de moins de 4 ans : gratuit.

Comment réserver en ligne un billet pour le mirador de Colomb ?

Le monument de nuit

Crédit photo : Shutterstock / StockBrunet

Vous pouvez acheter votre billet pour visiter le mirador de Colomb sur le site officiel de l’Office de Tourisme de Barcelone.

Existe-t-il des visites guidées ?

De nombreux organismes spécialisés dans les tours & activités proposent aussi leurs propres visites guidées. Ce n’est pas le cas de l’organisme en charge de l’exploitation du monument.

Existe-t-il des visites combinées avec d’autres monuments de Barcelone ?

Il existe plusieurs pass pour visiter Barcelone. Néanmoins, seule l’iVenture Card inclut le mirador de Colomb dans sa liste de lieux à combiner.

Horaires d’ouverture

Vous souhaitez visiter le mirador de Colomb ? Bien entendu, vous pouvez admirer la colonne et sa statue à n’importe quel moment !Pour monter au mirador et observer la vue, voici les horaires :

  • D’octobre à février : tous les jours de 8 h 30 à 19 h 30 ;
  • De mars à septembre : tous les jours de 8 h 30 à 20 h 30.

Comment accéder au mirador de Colomb ?

Pour visiter le mirador de Colomb, vous devez vous rendre au bout de l’avenue La Rambla, sur la place Portal de Pau. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le bus : lignes 14, 59, 64, 91, 120, D20 et H14 ;
  • Le métro : arrêt Drassanes, ligne 3 ;
  • La voiture : de nombreux parkings se situent non loin du monumentparkings ;
  • À pied : La Rambla possède une voie piétonne particulièrement agréable pour se balader.

À lire aussi : Transports à Barcelone : comment se déplacer à Barcelone ?

Où se garer près du mirador de Colomb ?

De nombreux parkings se trouvent à côté du mirador. Exemples : Moll de la Fusta, Barcelona Colon, Agusman, Drassanes. Vous pouvez retrouver tous la liste complète des parkings proches du monument ici.

À lire aussi : Parking pas cher à Barcelone : où se garer à Barcelone ?

Où loger près du mirador de Colomb ?

Sculpture de chat à El Raval

Crédit photo : Shutterstock / Natalija Sahraj


L’adresse exacte du mirador de Colomest Plaça Porta de la pau, s/n, 08001 Barcelone, Espagne.

Le monument se situe dans le quartier gothique. Ce quartier est très touristique, vous y trouverez donc facilement un hébergement. Le quartier d’El Raval, limitrophe du quartier gothique, est également une bonne solution. Si vous optez pour un hôtel, n’hésitez pas à vous aider d’un comparateur d’hôtels pour trouver l’offre qui vous correspondra le mieux.

Pour des Airbnb tout aussi authentiques mais moins onéreux, vous pouvez aussi vous diriger vers le district de Montjuïc. Certes, plus éloigné, cela reste une solution pratique grâce aux nombreux transports en commun de la ville.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Barcelone ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire