×
Mot de passe oublié ?

10 endroits incontournables à visiter en Crète !

Comparez les prix pour cette activité
10 endroits incontournables à visiter en Crète !

Visiter la Crète : que faire, que voir ? Découvrez les choses incontournables à faire lors d’un voyage en Crète !

C’est simple, la Crète a tout ! C’est la plus grande île de Grèce, et la cinquième plus grande île en Méditerranée. Ici, vous pouvez admirer les vestiges de grandes civilisations, explorer de magnifiques plages, des paysages montagneux impressionnants, des vallées fertiles et des gorges escarpées, et prendre part à la riche culture gastronomique de l’île. La Crète est, après tout, un petit univers grouillant de beautés et de trésors dont vous aurez probablement besoin de toute une vie pour les découvrir. Mais si vous partez seulement quelques jours, voici les meilleurs endroits à voir et faire en Crète :

1. Le Palais de Knossos – Le Knossos Antique

La Crète a été le centre de la plus ancienne civilisation d’Europe en 7 000 avant Jésus-Christ, tandis que la civilisation minoenne a prospéré entre 2 700 et 1 450 avant Jésus-Christ. Knossos est le plus grand des palais minoens encore préservés, et il est considéré comme le centre de la civilisation minoenne. Le palais minoen et le site antique de Knossos se trouvent juste au sud d’Héraklion. Knossos était la demeure légendaire du roi Minos qui est censé être l’origine du labyrinthe mythique qui détenait le Minotaure. Le palais fut excavé et partiellement reconstruit par l’archéologue britannique Sir Arthur Evans en 1900. Les monuments du site comprennent le palais de Knossos, le Petit Palais, la Villa Royale, la Maison aux Fresques et le tombeau.

knossos

Flickr – cavorite

2. Les gorges de Samaria

Via une balade de 16 km, les gorges de Samaria, au Sud-Ouest de la Crète dans la préfecture de La Canée, comptent parmi les plus longues gorges d’Europe. La gorge spectaculaire est un parc national qui dispose d’une magnifique flore et faune. Le début de la promenade à xyloskala (« les marches en bois ») est juste au dessus du plateau d’Omalos, très haut dans les montagnes blanches « Lefka Ori » à une altitude de 1 250m. La gorge est normalement ouverte chaque année du 1er mai au 31 octobre selon de la météo. Elle est fermée en hiver étant donné que la rivière de montagne qui traverse la gorge en hiver rend les lieux dangereux et impraticables. Comptez bien 5 à 6 heures pour cette longue marche. Prévoyez de bonnes chaussures car le sentier est difficile et rocailleux. La promenade se termine au bord de la mer de Libye au petit village côtier d’Agia Roumeli.

3. La vieille ville de La Canée et son port

La Canée est situé au Nord-Ouest de la Crète, à 160 km d’Héraklion. L’attraction principale est la magnifique vieille ville de La Canée (également orthographié Chaniá ou Hania) avec son port vénitien bordé de cafés et restaurants, et de sinueuses ruelles pavées. Riche en histoire, La Canée se trouve sur le site antique de Kydonia qui a prospéré au cours de l’époque romaine, avant de devenir plus tard la capitale de l’État de Crète (1897-1907). Visitez le musée archéologique de la rue Halidon et le Musée maritime au point le plus à l’Ouest du front de mer.

la canee

Flickr – dalbera

Prenez le temps d’explorer les ruelles, vous serez étonné de voir les joyaux que vous découvrirez : beaux vieux bâtiments vénitiens avec cafés-terrasses et restaurants, boutiques d’artisanat crétois, ateliers de tisserand, bottiers sur la rue du cuir, et des rangées de magasins vendant des couteaux crétois sculptés à la main à la Maheradika. Flânez vers l’est autour du port devant la multitude de bateaux de pêche, yachts et bateaux de plaisance. Ici le front de mer est bordé d’excellentes tavernes de poissons. Continuez à droite le long de la digue vers le magnifique phare. Vous pouvez aussi faire une balade en calèche.

4. Le lac de Kournás, Argiroupolis, et l’ancienne ville de Lappa

Situé entre La Canée et Réthymnon, le lac de Kournás est le seul lac naturel d’eau douce de Crète, il est entouré par une végétation luxuriante avec en toile de fond les montagnes blanches. Un certain nombre de tavernes bordent les rives du lac, et vous pouvez vous baigner ou louer un pédalo en été.

A quelques kilomètres du lac de Kournás, on trouve le village de Argiroupolis (Argyroupoli). Ce joli village est construit sur l’ancien site de Lappa et se compose de deux parties, supérieure et inférieure du village. Visitez les cascades au bas du village puis montez à la nécropole romaine de Lappa, les vestiges de thermes romains, et l’aqueduc dans la partie supérieure du village.

5. Le Plateau de Lassithi et la Grotte de Dikteon

Le plateau de Lassithi est une immense plaine fertile, couvrant environ 25 kilomètres carrés, dans le montagnes Dikti. Des centaines de moulins blancs étaient traditionnellement utilisés pour irriguer la mosaïque de champs verts et jaunes qui composent le plateau fertile, mais maintenant la plupart restent ici tels des relique du passé. Le plateau de Lassithi est le plateau habité le plus haut de la Grèce (800m). La visite de cette belle région montagneuse doit inclure des arrêts aux villages pittoresques de Krassi avec son géant platane sur la place du village (le plus vieil arbre de La Crète), et Mohos où l’église de la Panagia possède des icônes et des fresques byzantines.

lassithi

Flickr – Peter Huys

L’impressionnante grotte de Dikteon (Grotte de Psychro), le légendaire lieu de naissance de Zeus, est située à une hauteur de 1 025m, à l’ouest du village de Psychro, sur le flanc d’une montagne au-dessus du magnifique plateau de Lassithi. On accède à l’entrée étroite de la grotte par un chemin escarpé pendant 20 minutes de marche. Une fois à l’intérieur, suivez la pente abrupte de 60m pour atteindre un bassin souterrain et différentes chambres avec de belles stalactites et stalagmites.

6. Le village d’Anogia et la grotte de Zoniana

Le grand village de montagne d’Anogia se situe à une altitude de 750m sur le flanc du mont Ida (Psiloritis). Le village d’Anogia accueille le festival Yakintha au mois de juillet de chaque année qui est consacré à la musique, le théâtre et l’art. Le village possède une grande industrie artisanale de fabrication de dentelle et d’artisanat. Ne manquez pas la grotte voisine de Zoniana (ou grotte Sfentoni) qui est considérée comme l’une des meilleurs grottes en Crète avec ses stalagmites et stalactites étonnantes.

7. La ville de Agios Nikolaos

La ville, située à 70 km à l’est d’Héraklion, est construite autour d’un lac de toute beauté qui est relié à la mer par un court canal. Détendez-vous dans l’une des tavernes ou des cafés au bord du lac et admirer le coucher de soleil tout en regardant le pêcheur au travail sur leurs bateaux multicolores. Il est très agréable de séjourner ici dans une ambiance et un cadre idéal.

8. Les plages crétoises

Peu importe l’endroit où vous séjournez en Crète, vous n’êtes jamais trop loin d’une belle plage. Les plages d’Elafonissi et Phalassarna, et le lagon de Balos dans la préfecture de La Canée sont superbes. Si vous visitez l’est de la Crète, la plage de Kolokytha n’est accessible que par bateau à partir d’Elounda.

plage crete

Flickr – castgen

9. L’île de Spinalonga et Elounda

Spinalonga est une petite île au large de la côte d’Elounda. Son histoire est étonnante. Le rempart a été construit en 1579 quand l’île était sous domination vénitienne. L’île passa aux Turcs en 1715 et est restée sous la domination de l’empire ottoman jusqu’en 1898, quand la Crète est devenue un État indépendant. De 1903 jusqu’en 1957 Spinalonga a été utilisé comme une léproserie. Les patients de l’île ont reçu des vivres, de l’eau, un soutien médical et des versements de sécurité sociale et ont créé leur propre communauté. Certains d’entre eux se sont même mariés. Aujourd’hui, il ne reste plus que les ruines de ces maisons sur l’île. Les pierres ensoleillées et le bleu de la mer à perte de vue créent une atmosphère intrigante qui vous donne envie d’en savoir plus sur la vie de ceux qui ont vécu là-bas. Elounda et son golfe sont très prisés par une clientèle haut de gamme séjournant dans des hôtels de luxe.

10. Les autres sites à ne pas manquer en Crète

  • Chersónissos en buvant quelques rakis
  • Loutro
  • Rethymnon
  • Malia et sa vie nocturne
  • Sitia
  • et déambuler dans la campagne en 4X4 ou en louant une voiture, les paysages sont absolument magnifiques

Comment aller en Crète ?

L’avion est bien évidement le moyen le plus rapide et le moins cher de se rendre en Crète. Si certaines compagnies passent par Athènes, nombreuses sont celles qui proposent des vols directs pour Héraklion depuis les grandes villes françaises et belges (Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Genève, Bruxelles…), surtout en été. Pour trouver un vol pas cher pour la Crète, vous pouvez comparer les prix des vols sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où séjourner en Crète ?

En Crète, il est important de bien choisir son hôtel ou lieu d’hébergement car c’est depuis celui-ci que vous aller pouvoir « rayonner » sur l’île. Choisissez donc un hôtel non loin des lieux incontournables à faire en Crète, de préférence central. Pour trouver un hôtel pas cher en Crète, vous pouvez comparer les prix sur le site Booking.

Êtes-vous allé en Crète ? Qu’avez-vous visité ? Qu’avez-vous préféré ? Que conseillez vous ?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Grèce
Répondre
  1. Merci de ces descriptions qui correspondent exactement aux réponses que je me posaient pour visiter la Crete où nous partons avec mon époux tres bientôt.
    Je vais pouvoir m’atteler à préparer l’itinéraire .
    Bonne journée à vous

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Comparez les prix des activités