Les 8 choses incontournables à faire à Olympie

avatar
Visiter Olympie

Au cours de votre périple dans le Péloponnèse, visiter Olympie n’est pas qu’un souhait, c’est une urgence !

Au Nord-Ouest du Péloponnèse, le village classé d’Olympie est absolument magnétique pour les passionnés de mythologie et d’Histoire. Cette ville antique marque ainsi une grande étape lors d’un voyage dans le Péloponnèse, au même titre que Mycènes, Epidaure ou Mystra, également inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Si les endroits à visiter à Olympie tiennent généralement sur les dix doigts des mains, tous valent le détour ! Particulièrement son site archéologique qui abrite certains des vestiges les plus célèbres de l’Antiquité.

De points d’intérêts en points d’intérêts, il plane ici une délicieuse ambiance romantique et un air de poésie constante. Main dans le main avec les lauriers, cyprès et oliviers, Olympie vous invite à enjamber les fleuves, découvrir les pierres blanchies au soleil et succomber aux douceurs pour les papilles… Voici 8 choses incontournables à faire à Olympie !

1. Site Antique

Visiter Olympie : Site Antique

Crédit photo : Shutterstock – Georgios Kritsotakis

Generation voyage a selectionné pour vous

Le site antique d’Olympie est vaste et millénaire. Aujourd’hui encore, il compte parmi les plus sacrés de Grèce. Une balade au travers de ces vestiges constitue la chose la plus incontournable à faire à Olympie ! Remontez le temps sur les traces d’une civilisation grandiose et, pour cela, faites appel à votre imagination. Vous verrez, il suffit de quelques minutes seulement pour que les zones en chantier archéologique reprennent leur démesure et leur envergure d’antan. Classé à l’Unesco depuis 1989, il se divise en trois zones principales :

Le sanctuaire : cette zone comprend le temple dorique d’Héra (femme de Zeus, déesse de la fécondité et du mariage, gardienne du foyer), le colossal temple de Zeus ou encore le Metrôon (temple consacré à Rhéa, la mère des dieux). Ces constructions remarquables témoignent du rôle important d’Olympie en tant que centre religieux. Parmi les trois temples, celui de Zeus, qui abritait une statue monumentale du Dieu assis sur un trône, est l’apogée de votre visite. Par ailleurs, cette sculpture est considérée comme l’une des sept merveilles du monde antique, façonnée en or, ébène et ivoire, par le célèbre Phidias.

Le quadrilatère : sorte de « village olympique » comprenant le Prytanée (endroit où se tenait les banquets en faveur des vainqueurs), le Léonidaion (logement des visiteurs importants pendant la durée des Jeux Olympiques), les thermes, l’Atelier de Phidias (où il sculpta la fameuse statue chryséléphantine de Zeus) ou encore le Bouleutêrion (siège du Conseil olympique).

Les installations sportives : cette zone compte quant à elle le gymnase et son palestre (lieu d’entraînement pour les athlètes de lutte, boxe et pancrace) ainsi que le stade antique dont nous parlons plus bas.

Bon à savoir : le billet d’entrée pour le site antique, actuellement à 12€, comprend aussi l’entrée au musée archéologique.

2. Musée de l’histoire des Jeux olympiques antiques

Musée de l'histoire des Jeux olympiques

Crédit photo : Shutterstock – ConstantinosA

Generation voyage a selectionné pour vous

Difficile de ne pas faire le rapprochement. C’est bel et bien à Olympie, entre l’an 776 et l’an 393 avant Jésus-Christ, que sont nés les Jeux Olympiques (ils avaient lieu tous les 4 ans, comme aujourd’hui) ! Si nos sports modernes diffèrent des épreuves sportives d’antan, certaines ont su traverser les millénaires. Course à pied, courses de chars, lutte, lancers de disques et javelots constituaient les disciplines phares des premiers Jeux Olympiques !

Seuls les hommes pouvaient y participer, même en tant que spectateur. Quant aux vainqueurs, ils recevaient de nombreux privilèges. Pour autant, ces événements incarnaient de belles valeurs : une trêve obligatoire entre les nations en guerre était respectée pendant les Jeux.

Mais le mieux pour découvrir cette Histoire, c’est encore de visiter Olympie au travers de son musée entièrement dédié aux Jeux et aux détails des épreuves.

3. Musée Archéologique

Visiter Olympie : Musée Archéologique

Crédit photo : Shutterstock – Georgios Kritsotakis

Generation voyage a selectionné pour vous

Les grands amateurs d’Histoire et d’archéologie ne rateront pour rien au monde le musée archéologique. Ce dernier recèle de pièces représentatives d’Olympie. On s’y balade dans des espaces modernes et climatisés, à la découverte de la longue histoire qui relie les grecs à Zeus et au sport. C’est notamment le lieu où les archéologues entreposent et conservent toutes les trouvailles du site. Pas étonnant qu’il figure parmi les incontournables à faire à Olympie !

Par exemple, il abrite les impressionnantes décorations du temple de Zeus, notamment les frontons, les métopes illustrant les douze travaux d’Héraclès ou encore des sculptures représentatives des mythes locaux. Vous y rencontrerez également la statue de la Victoire de Paionios. Les vitrines, quant à elles, conservent jalousement de précieuses collections de casques, figurines et armes en bronze finement conservés.

Coup de cœur pour la gigantesque statue d’Hermes tenant Dionysos, sculptée par Praxitèle. En cours de visite, vous pourrez également admirer l’immense collection de statue en terre cuite : un point d’orgue souvent attendu des visiteurs. Enfin, le musée archéologique relate des milliers d’années d’art, dans l’ordre chronologique, de la préhistoire à l’époque romaine !

4. Stade Olympique

Stade Olympique

Crédit photo : Shutterstock – Takis Bks

Generation voyage a selectionné pour vous

Le Stade d’Olympie et son hippodrome adjacent font partie intégrante du site antique d’Olympie. Ils ont vu passer des centaines et des centaines de compétitions. Fermez les yeux. Entendez le rugissement de quarante milles spectateurs. Sentez l’odeur de la terre battue par le galop des chevaux et le piétinement des coureurs. Admirez les athlètes qui hissent fièrement leur couronne d’olivier… Vous y êtes !

Dans le stade olympique, êtes-vous prêt à vous élancer dans un « stadion » ou un « double stadion » ? C’est-à-dire une course d’une à deux longueur de stade, soit de 192 ou 384 mètres ? Oui, ça pique quand même…

En sortant du stade vous apercevrez une série de bases de statues de Zeus. Ces dernières furent érigées grâce aux amendes distribuées à ceux qui enfreignaient les règles des Jeux Olympiques.

5. Shopping Street

Visiter Olympie : Shopping Street

Crédit photo : Shutterstock – Marianna Ianovska

Generation voyage a selectionné pour vous

Le village moderne et vivant d’Olympie est plein de charme et de tranquillité. Les voyageurs y profitent des magasins, notamment le long de la fameuse Shopping Street. C’est également un endroit de prédilection pour se détendre dans une taverne grecque traditionnelle et faire quelques emplettes !

6. Jardin Botanique olympique

Jardin Botanique olympique

Crédit photo : Shutterstock – Andrey Grinyov

Generation voyage a selectionné pour vous

Entre le site archéologique et le musée archéologique, un agréable sentier se dessine au travers des espèces végétales endémiques. Il s’agit en réalité d’un jardin botanique très représentatif de la flore grecque dans la région d’Olympie.

7. Musée d’Archimède

Visiter Olympie : Musée d'Archimède

Crédit photo : Shutterstock – Mikhail Leonov

Generation voyage a selectionné pour vous

Il vous reste du temps à consacrer à nos incontournables à faire à Olympie ? Passez donc par le musée d’Archimède : ce génie de pointe qui peut s’enorgueillir de rivaliser avec les plus grands inventeurs de l’Histoire.

Si son nom est souvent familier, peu d’entre nous connaissent réellement les thèses uniques de ce grand homme, tremplin entre les sciences anciennes et modernes. Dans son musée dédié, vous découvrez ses inventions et cela de façon interactive, ludique et très bien expliquée. En plus, ce musée niché dans la rue principale d’Olympie est entièrement gratuit !

8. Klio’s Honey Farm

Klio's Honey Farm

Crédit photo : Facebook – Klio’s Honey Farm

Generation voyage a selectionné pour vous

Vous connaissez sans aucun doute la fêta, la moussaka et le tzaziki. Mais savez-vous que, parmi les spécialités culinaires grecques, on retrouve également le miel ? Depuis la nuit des temps, les grecs entretiennent une tradition apicole forte. Impossible de visiter Olympie sans faire un petit crochet gourmand chez Klio, à la découverte de ce produit quasi-magique né du nectar des fleurs.

Dans sa ferme traditionnelle et familiale, cet apiculteur grec vous reçoit et vous initie à sa passion. À l’ombre de son jardin, il vous guide chez ses amies les abeilles, vous livre les secrets de sa production et – apothéose du tour guidé – vous invite à une dégustation de ses produits.

Comment aller à Olympie ?

Comme l’ensemble des sites du Péloponnèse, Olympie n’est pas directement desservie depuis la France et peu connectée aux îles grecques. En avion, nous vous conseillons de prendre un vol pour Athènes. S’il est également possible de rallier l’aéroport de Kalamata (plus proche mais nécessitant au moins une escale), la capitale grecque a l’avantage d’offrir une multitude de vols directs depuis la France !

Si vous êtes particulièrement flexible, vous pourrez éventuellement atterrir à Araxos. Cette ville est très proche d’Olympie mais principalement desservie pour des vols charters et peu réguliers. La Grèce est une destination très accessible mais, pour un séjour toujours plus économique, vous trouverez des billets défiants toute concurrence chez notre partenaire Skyscanner.

Si vous souhaitez transiter par Athènes, rien de bien compliqué une fois sur place. Louez une voiture ou prenez le bus jusqu’à Olympie.

Louez une voiture à l’aéroport d’Athènes

Le trajet dure environ 3h30 en voiture ou 5h30 en bus (départ de l’aéroport directement). Si vous avez la chance de visiter Olympie au cours d’un croisière en bateau, les ports les plus proches sont Katakolon, Killini (en provenance des îles Ioniennes) et Patras qui relie l’Italie en ferry.

Où loger à Olympie ?

Étant donné le nombre important d’activités à faire Olympie, nous vous conseillons d’y consacrer au moins deux jours et donc de séjourner au moins un nuit dans un hôtel à proximité. Pour être au plus près du site antique et des musées, optez plutôt pour un logement dans la ville moderne d’Olympie, en Airbnb par exemple.

Nichés au pied du Mont Cronion, vous trouverez d’autres logements en pleine nature mais plus excentrés ! Dans tous les cas, notre comparateur d’hôtels vous aidera à trouver la perle rare pour votre séjour dans le Péloponnèse.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
3096
Laisser un commentaire ou