Visiter Edimbourg : les 16 choses incontournables à faire

Trouver les meilleures visites & activités à Édimbourg

Une envie de visiter la capitale de l’Ecosse ? On vous dit quoi faire et que voir à Edimbourg. Suivez le guide !

Édimbourg est une des villes les plus charmantes du Royaume-Uni et qui ne demande qu’à être explorée. Des voûtes et wynds (voies étroites) qui criblent la vieille ville aux nouveaux quartiers de Stockbridge et Cramond, Édimbourg est remplie d’endroits bizarres et aguicheurs qui nous promènent à chaque fois un peu plus loin, jusqu’à révéler des panoramas soudains et inattendus, comme de vertes collines ensoleillées, des rochers rougeâtres, ou un aperçu du bleu de la mer au loin.

Édimbourg est célèbre pour ses nombreux festivals, été comme hiver (avec le Fringe en août, le plus important festival artistique du monde, et le Hogmanay au nouvel an). Mais avec ses boutiques élégantes, sa gastronomie, sa ville souterraine et ses châteaux médiévaux, la capitale de l’Ecosse est un plaisir à visiter à tout moment de l’année. On vous emmène donc découvrir la deuxième ville la plus visitée du Royaume-Uni.

Si vous avez prévu de venir visiter Édimbourg, que ce soit pour un weekend ou une semaine, voici les 16 choses incontournables à faire à Édimbourg !

Le château d’Édimbourg

Edimbourg castl

La première chose à visiter à Edimbourg tombe sous le sens ! Haut perché sur la colline escarpée de Castle Rock, comme s’il surveillait la old town juste en-dessous, le château d’Edimbourg est l’attraction incontournable à faire à Edimbourg. Au sein de ses murs de pierres noircies se trouvent les Honours of Scotland (les bijoux et joyaux de la couronne d’Ecosse) enfermés au cœur du Palais royal où sont accrochés aux murs des tableaux historiques. On trouve aussi au sein du château les appartements de la Reine Marie Ire d’Écosse, le Great Hall (une salle du 15ème siècle où le parlement écossais s’est réunit jusqu’en 1639) et le Mons Meg, un canon de siège géant du 15ème siècle construit à Mons en 1449. Tout tourne autour de la place d’armes sur laquelle se dresse le Scottish National War Memorial.

Depuis les remparts crénelés du châteaux, vous avez une vue imprenable sur le quartier de New Town et l’estuaire du Firth of Forth. Notez que tous les jours à 13h, le One O’Clock Gun est tiré pour donner l’heure (sauf les dimanches et certains jours fériés). Il est conseillé de réserver une visite guidée avec billet coupe-file pour éviter la queue à l’entrée.

Arthur’s Seat ou « le siège d’Arthur »

Arthur's Seat

Ce sommet, qui se trouve en fait au sommet d’un volcan éteint, offre l’une des meilleures vues sur la ville et le Comté de Fife. Si vous vous demandez où trouver l’Arthur’s seat, vous avez juste besoin de lever vos yeux vers Holyrood Park.

Ce pic rocheux de 251 m domine, au même titre que le château d’Édimbourg, le centre-ville. Pour marcher jusqu’au sommet d’Arthur’s seat (45 min), rendez-vous aux ruines de la Chapelle Saint-Antoine et suivez les pancartes sur place. Idéal pour un lever ou un coucher de soleil.

Le musée national d’Écosse

National Museum of Scotland

Crédit photo : Flickr – Mike McBey

La longue façade du Musée national d’Écosse domine l’élégante Chambers Street. Ses nombreuses collections sont réparties entre deux bâtiments, l’un moderne, l’autre victorien. La pierre dorée et l’architecture moderne saisissante du nouveau bâtiment, ouvert en 1998, est l’un des monuments les plus distinctifs de la ville. Les cinq étages du musée retracent entre autre l’histoire de l’Ecosse de ses origines géologiques aux années 1990, avec de nombreuses expositions originales et stimulantes. L’entrée (de 10h à 17h) est gratuite et des audioguides sont disponibles en plusieurs langues.

Le musée est relié au Victorian Royal Museum adjacent avec des collections sur la science, la technologie, l’histoire naturelle et les cultures du monde. Les deux bâtiments sont à visiter absolument. Octroyez-leur une demi-journée au moins. Le lieu est parfaitement adapté aux enfants qui seront vite enchantés par les différentes animations culturelles.

Une dégustation de whisky écossais

Le Scotch Whisky Experience est un musée consacré à l’histoire et à la fabrication du whisky qui est situé sur Royal Mile, dans une ancienne école, en bas de la colline du château et de l’Edinburgh Castle Esplanade.
Visitez The Scotch Whisky Experience pour avoir une idée complète de la façon dont la boisson nationale est fabriquée, de l’orge à la bouteille. Ce musée se trouve dans un cadre magique où vous pourrez faire des dégustations.
Vous pouvez également opter pour une visite guidée à la distillerie Holyrood.

Mais à ce propos, pourquoi ne pas continuer à goûter différents whiskies dans un bar typique ? Le Whiski Rooms, par exemple, jouit d’une réputation sans précédent.

Visiter l’Edinburgh Beer Factory

Visiter-lEdinburgh-Beer-Factory

Crédit photo : Shutterstock

La bière est une autre boisson très appréciée à Édimbourg. Découvrez les coulisses de l’Edinburgh Beer Factory, une microbrasserie familiale et l’une des brasseries les plus renommées de la ville. Grâce à votre guide brasseur, la bière n’aura plus aucun secret pour vous. Durant la visite, vous goûterez la bière non filtrée tirée directement des cuves, ainsi que deux verres de la lager la plus appréciée de l’établissement.

Princes Street Gardens

Princes Street Gardens

Crédit photo : Flickr – a200/a77Wells

Ces beaux jardins se trouvent dans une vallée qui était autrefois occupée par le Nor’Loch (North Loch, ou « Lac Nord »), un plan d’eau marécageux qui a été asséché au début du XIXe siècle. Les jardins sont divisés au milieu par The Mound, une « butte » formée par environ deux millions de charrettes de terre, extraites des fondations lors de la construction de New Town et déversées ici, pour établir une liaison grâce à une route à travers la vallée jusqu’à la vieille ville. La route fut achevée en 1830.

Au milieu de la partie ouest des jardins se trouve Ross Bandstand, un lieu pour les concerts en plein air en été et lors de l’Hogmanay, et l’endroit où se déroule le Fireworks Concert lors du Festival d’Edimbourg. Juste à côté de The Mound, vous pourrez voir la Floral Clock, une horloge florale (qui fonctionne) la plus ancienne au monde dont le design change chaque année et qui a été créé en 1903. Les jardins de Princes Street Gardens abritent également le Scott Monument, un monument édifié en l’honneur de Walter Scott, grand écrivain né dans la ville. Vous êtes invité à grimper les 287 marches pour atteindre la petite plate-forme d’observation située près du sommet. Si vous avez le temps, allez également admirer la vue depuis Calton Hill, juste à côté de Princes street, la plus jolie colline d’Edimbourg.

Les voûtes et ruelles de la ville souterraine d’Édimbourg

Real Mary King’s Close

Crédit photo : Flickr – fw42

L’une des meilleures choses à faire pour visiter Édimbourg c’est de passer par les souterrains de la ville ! Sous les pavés de la old town, notamment dans ce qu’on appelle les City Chambers (Hôtel de ville), un véritable monde souterrain est tapi dans les ténèbres et témoigne le quotidien des plus pauvres au XVIIIe et XIXe siècle. Aujourd’hui, on appelle ce complexe le Mary King’s Close, un labyrinthe de ruelles et de maisons originales datant principalement du XVIIe siècle.

Des grandes artères de « Royal Mile » aux petites allées sombres, vous découvrirez les bâtiments historiques de la ville d’une manière insolite et inoubliable ! Des mythes et légendes circulent à propos de fantômes de malades de la peste, des multiples victimes d’assassins en série et des conflits de l’époque qui eurent réellement lieu ici-même, dans ces ruelles qu’on appellent localement « close ». Vivez l’expérience au Real Mary King’s Close, ou en réservant une visite guidée des ruelles hantées (à l’avance). C’est une activité idéale pour les enfants et très en vogue à Édimbourg.

The Edinburgh Dungeon

Edinburgh Dungeon

Crédit photo : GetYourGuide

Vous cherchez une visite originale ? Frissons garantis au donjon d’Édimbourg ! Venez découvrir l’histoire sombre de la ville et de l’Écosse, mise en scène par des acteurs talentueux et des effets spéciaux surprenants. Cette expérience se déroule en souterrain à la rencontre de personnages tristement célèbres comme le cannibal Sawney Bean. Oserez-vous visiter the Edinburgh Dungeon ?

Suivre les pas des grands littéraires

harry-potter-edimbourg-1

La cité littéraire qu’est Édimbourg est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. La old town regorge de monuments dédiés aux écrivains. Ainsi, visiter Edimbourg, c’est aussi se plonger dans de vieux manuscrits de Walter Scott, Robert Burns et Robert Louis Stevenson au Writers’ Museum. Vous pouvez aussi lire des écrits du poète Lord Byron à la Bibliothèque nationale d’Écosse. Pour réfléchir et vous inspirer comme le faisaient ces grands artistes, pourquoi ne pas prendre un thé gourmand à l’Elephant House, qu’Alexander McCall Smith, Ian Rankin et JK Rowling adorent ?

C’est en effet un lieu de incontournable pour tous les fan de la sage Harry Potter, car c’est dans ce café que l’auteure a écrit ses premières lignes et qu’elle a trouvé l’inspiration ! Si vous souhaitez percer tous les secrets des livres à succès de J.K. Rowling et en même temps visiter la ville, pourquoi ne pas combiner les deux avec une visite guidée sur les traces d’Harry Potter ?

Le Parlement écossais

Parlement Edimbourg

Le bâtiment du Parlement écossais, construit sur le site d’une ancienne brasserie, a ouvert en octobre 2005. Il a été conçu par l’architecte catalan Enric Miralles (décédé en 2000) comme une œuvre d’art. Le plan du complexe représente une fleur de la démocratie enracinée dans le sol écossais, que l’on voit bien depuis Salisbury Crags.

Des visites guidées gratuites d’une heure (réservez à l’avance sur le site officiel) comprennent une visite de l’hémicycle, d’une salle de comité, du Garden Lobby et du bureau d’un membre du Parlement écossais. Juste en face se trouve le Palais de Holyrood où les monarques avaient l’habitude de séjourner. De nombreuses rencontres diplomatiques y ont également eu lieu.

La Galerie nationale écossaise d’Art moderne

National Gallery of Scotland

Crédit photo : Flickr – Hamish Irvine

La Galerie d’art moderne d’Édimbourg est répartie entre deux bâtiments néoclassiques impressionnants entourés de jardins paysagers quelques 500 m à l’ouest de Dean Village. Présentant une étonnante collection de peintures de coloristes écossais populaires, et post-impressionnistes, la galerie est aussi un point de départ pour se balader le long de la Water of Leith, suivant un sentier de sculptures d’Anthony Gormley. La collection principale se concentre sur l’art du 20ème siècle, avec divers mouvements européens représentés par des artistes comme Matisse, Picasso, Kirchner, Magritte, Miró, Mondrian et Giacometti.

Des artistes américains et anglais sont également représentés, mais davantage d’espace est donné aux peintres écossais, des coloristes écossais du début du 20ème siècle aux artistes contemporains tels que Peter Howson et Ken Currie.

À lire aussi sur le guide Edimbourg :

La maison de John Knox

Maison de John Knox à Édimbourg

Voici la plus ancienne maison d’Edimbourg. Elle a été bâtie vers 1490 et le réformateur de l’Église écossaise, John Knox, y a vécu. Aujourd’hui, elle abrite un musée sur le protestantisme. Lors de votre visite, vous en apprendre davantage sur les célèbres habitants de cette maison, et vous verrez notamment une collection de livres de grands humanistes, une bible de 1521 ainsi que l’ouvrage de John Knox History of the Reformation within the Realme of Scotland.

The Georgian House

Georgian-House-Edimbourg

Crédit photo : Shutterstock

Plongez entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle afin de découvrir à quoi ressemblaient les maisons de l’époque en visitant The Georgian House. Cette demeure géorgienne entièrement restaurée témoigne fidèlement du style de vie confortable que menaient les riches citoyens de la nouvelle ville d’Édimbourg. Lors de la visite, admirez les meubles d’époque, la vaisselle, les couverts et autres pièces en porcelaine, en argent et en verre. Un agréable voyage dans le temps.

La gastronomie locale

Cranachan-Gastronomie-Edimbourg

Crédit photo : Shutterstock

Toutes ces visites vous ont donné faim ? Il est temps de goûter les spécialités culinaires d’Édimbourg. Évidemment, il y a le haggis ou panse de brebis farcie, servi avec une purée de rutabagas et de pommes de terre, et une sauce au whisky. C’est un plat emblématique de la cuisine écossaise. N’hésitez pas à goûter également les délicieux fruits de mer et le Scotch Egg, un œuf mollet caché dans de la chair à saucisse, puis pané et doré dans la friture. Enfin, en dessert, ne manquez pas le délicieux cranachan à base de crème, de framboises fraîches, d’avoine et de whisky écossais.

Les festivals écossais

Scottish Music

Édimbourg accueille un festival à n’importe quel moment de l’année. Vous y trouverez de tout, du jazz aux tatouages, en passant par la science et le Mela (une fête de la diversité culturelle). En juin, il y a le Festival international du film d’Édimbourg qui présente des films britanniques et européens. Le Festival international d’Édimbourg (musique, théâtre, opéra et danse) commence en juillet et chevauche ses dates avec celles du célèbre Festival Fringe d’Édimbourg en août, le festival des arts de la scène le plus grand du monde.

Pour plus d’infos, visitez le site officiel des festivals d’Édimbourg.

D’autres lieux à visiter à Edimbourg et ses alentours

Highlands, Scotland

Que faire d’autre à Édimbourg ? Si vous avez encore du temps devant vous, voici d’autres idées de visites dans la capitale écossaise.

Bon à savoir : Le CityPass Édimbourg vous permet de visiter gratuitement certains monuments et inclut aussi des réductions pour différentes activités !

Que faire à Edimbourg en 1, 2 ou 3 jours ?

Voici quelques idées pour concocter votre programme si vous restez à Edimbourg le temps d’un week-end ou plus.

Visiter Edimbourg en 1 jour
Commencez votre voyage par une session de sport en partant explorer la vieille ville, Old Town, et le sommet de Arthur’s seat. L’ascension commence au Palais de Holyrood, ce qui est parfait pour admirer ce bâtiment emblématique du centre-ville. Vous pouvez aussi le visiter car il vaut le détour, tout comme la château d’Edimbourg. Bien évidemment, il faut prévoir aussi du temps pour flâner dans la rue la plus importante, le Royal Mile, sans oublier les passages souterrains de la vieille ville. Les lieux d’intérêts ne manquent pas dans les environs donc il vous faudra certainement revenir. Essayez tout de même de caser une visite au Musée National d’Ecosse dont l’architecture et les collections sont admirables.

Visiter Edimbourg en 2 jours
Le programme est chargé également pour ce 2è jour. Après la Old Town, prenez la direction de la New Town. Là aussi de nombreux lieux d’intérêts vous attendent avec princes Street et Calton Hill entre autres. Cette colline offre de très jolies vues sur le centre-ville. Sur la place de Charlotte Square, vous pouvez visiter le musée The Georgian House qui permet de découvrir les intérieurs d’une maison des élites au XVIIIe et XIXe siècle. Les jardins botaniques sont aussi un incontournable à voir absolument. Le problème est qu’ils ferment tôt. S’il vous reste encore du temps, optez pour une balade dans le quartier de Dean village, proche de la Rivière water of leith.
Pour finir la journée, rendez-vous dans un pub parce que, tout de même, c’est impossible de venir à Edimbourg sans se réchauffer à l’intérieur d’un pub.

Visiter Edimbourg en 3 jours
Pour ce 3è jour, il y a deux possibilités. Soit vous n’avez pas eu le temps de tout voir et vous consacrez ce dernier jour à terminer l’exploration de la veille ville et à visiter le Musée National d’Ecosse ou encore le Dean village. Soit vous avez réussi et dans ce cas vous pouvez partir en excursion à la journée en allant sur le littoral. Vous pouvez ainsi découvrir des petites plages charmantes, peut-être vous prendre pour un écossais fou et tenter une baignade. Les quartiers autour des anciens ports sont aujourd’hui branchés et abritent des restaurants et cafés très sympathiques. C’est le cas notamment des quartiers de Leith et The Shore. Une fois de plus, finissez cette belle excursion à la journée par un tour au pub !

Quelle est la meilleure période pour aller à Edimbourg ?

On ne va pas mentir, Edimbourg est certainement une des villes où il pleut le plus au Royaume-Uni. La météo écossaise est réputée capricieuse donc, dans tous les cas, il faudra prévoir votre parapluie pour visiter Edimbourg. Cependant, il est possible de voir du soleil entre les mois de mai en septembre.
Notez cependant que le mois d’aout est l’un des plus fréquentés avec le Fringe Festival qui est l’un des plus réputés au monde. L’automne et l’hiver ont aussi leur charme, surtout si vous aimez vous réchauffer avec du whisky au coin d’un bon feu de tourbe. Enfin, pour un nouvel an inoubliable, pourquoi ne pas visiter la ville durant la fête de Hogmanay ?

Comment aller à Édimbourg ?

Plusieurs compagnies proposent des vols directs pour l’aéroport d’Édimbourg depuis Toulouse, Nantes, Marseille, Paris, Lyon et Grenoble. Il est donc relativement simple de se rendre à Édimbourg sans que cela impacte sur votre budget voyage. Les prix peuvent facilement grimper lors des festivals que nous avons évoqués. Pour trouver les meilleurs prix vers l’aéroport d’Edimbourg, utilisez le comparateur de vols Ulysse.

Où dormir à Édimbourg ?

Lorsque vous venez visiter Edimbourg, vous pouvez loger dans la vieille ville d’Édimbourg dans un bâtiment à l’architecture géorgienne, très typique de la ville. Pour les petits budgets, il existe plusieurs auberges de jeunesse. Pour trouver un hôtel à Édimbourg, utilisez ce comparateur d’hôtels pour le rechercher sur une carte ou par prix.

Avez-vous visité Édimbourg ?

Les logements séléctionnés par GenerationVoyage sur des critères de prix et de qualité de service.

Carte des hôtels et logements - Edimbourg,gb
Plus d'inspiration
cover background
avatar

Je suis une passionnée de voyage et de photographie. Après avoir voyagé en Europe et vécu un an en Irlande avec le programme Erasmus, l'opportunité de rejoindre l'équipe de Generation voyage s'est présentée à moi pour vous partager les meilleures informations. Une question concernant une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
7 Commentaire(s)
  1. avatar

    merci beaucoup pour votre article sur la capitale écossaise. Cela a l’air très dépaysant

    • avatar

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire !

      Belle journée,

      La team GV ?

  2. avatar

    bonjour
    savez vous s’il existe des consignes pour déposer ces valises à l’aéroport d’Edimbourg ? Impossible de trouver cette information. MERCI
    ISABELLE

  3. avatar

    Bel article merci beaucoup

  4. avatar

    Bonjour,

    J’aurais une autre question concernant le transport dans Edimbourgh . Pour les différents endroits présentés, à t-on besoin d’une voiture? Je viens en train de Londres et ne connaissant pas la ville, je me suis posé la question….

    • avatar

      Si vous restez dans Edimbourg, vous n’avez pas besoin de voiture. Tout peut se faire à pied ou en transports en commun. Mais si vous décidez d’aller visiter l’arrière pays, les châteaux environnants ou encore le Loch Ness par exemple, vous aurez soit besoin de réserver une activité en ligne qui inclus le transport, soit de louer une voiture effectivement.

Laisser un commentaire

Votre voyage - Édimbourg

Explorez les environs

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo