Visiter les Souterrains d’Édimbourg : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre excursion dans les Souterrains d'Édimbourg

Vous prévoyez de découvrir l’Écosse, son histoire et ses mythes ? Alors venez visiter les Souterrains d’Édimbourg !

La Vieille-Ville d’Édimbourg est criblée de dizaines d’espaces souterrains. À l’époque, chacun des recoins de la ville était utilisé par les habitants pour se loger et vivre. Ces Souterrains d’Édimbourg sont les témoins de cette ancienne « ville souterraine », dont les dernières traces sont encore visibles aujourd’hui.

Au programme d’une visite : des ruines, des souterrains, des anecdotes passionnantes et encore des ruines !

En plongeant dans les « Edinburgh Vaults », vous allez surtout en apprendre plus sur le quotidien des plus pauvres de la ville au 18ème et 19ème siècle, et bien sûr, entendre quelques histoires de fantômes.

Vous souhaitez savoir qu’est-ce qui vous attend dans les Souterrains d’Édimbourg ? De son histoire aux informations pratiques, en passant par les horaires et tarifs, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre découverte.

À lire aussi : Les 11 choses incontournables à faire à Édimbourg

Histoire des Souterrains d’Édimbourg

Durant les 18ème et 19ème siècle, la ville d’Édimbourg est en pleine expansion.

Le quartier de New Town se développe pour les habitants les plus aisés tandis que la ville s’étend au-delà de ses fortifications. À cette époque, les maisons et étages s’empilent à cause du manque de place. Ce qui crée rapidement un labyrinthe tridimensionnel qu’il est possible de découvrir de nos jours lors de vos pérégrinations dans la ville écossaise.

Tandis que les familles riches vivent dans les hauteurs pour profiter de la luminosité et éviter les odeurs, le rez-de-chaussée et les caves sont dévolus aux familles les plus pauvres. Sous la pression, elles vont creuser toujours plus bas dans les entrailles de la ville. À cette même période, les autorités font construire le pont South Bridge pour améliorer la circulation entre le Nord et le Sud d’Édimbourg.Or, ce pont n’enjambe aucun cours d’eau ! Il se trouve au-dessus d’un autre niveau de la ville. Caché par les bâtiments, seule une arche est visible : celle qui enjambe la rue Cowgate.

Dans les autres arches, une multitude de caveaux furent d’abord occupés par des artisans et commerçants, qui les utilisèrent comme lieux de stockage. Appelés « Vaults » par les habitants, une distillerie de whisky y fut même installée d’après certaines histoires. Peu à peu, ces espaces furent abandonnés par les commerçants. Les habitants les plus pauvres y élurent domicile au début du 19ème siècle, à la période de construction folle dans les entrailles de la ville.

De cette époque troublée, diverses histoires de fantômes et de sorcières sont apparues. Mythe ou réalité ? Vous en déciderez après avoir parcouru les Souterrains d’Édimbourg.

Bon à savoir

  • Les Mary King’s Close datent du Moyen-Âge et se situent le long Royal Mile, près de la Cathédrale Saint-Gilles. Il est aujourd’hui possible de les visiter comme les autres souterrains d’Édimbourg.
  • Les closes sont des petits passages qui reliaient le Royal Mile aux autres artères de la ville, les pauvres s’y entassaient à toute époque.

Que voir et faire aux Souterrains d’Édimbourg ?

Edinburgh Vaults

Crédit Photo : Filckr – fw42


Pour découvrir l’histoire des Souterrains d’Édimbourg, deux options se présentent à vous : visiter Mary King’s Close ou suivre un « Underground Tour ».

Un « Underground Tour » commence fréquemment par une courte promenade depuis le Royal Mile jusqu’à Cowgate. Votre guide passionné vous contera alors quelques histoires sur la capitale écossaise.
Vous entrerez ensuite dans les Souterrains d’Édimbourg par un des seuls passages encore ouverts, les « Edinburg Vaults » — des caves anciennes.

Votre guide profitera probablement de ce dernier instant proche de la surface pour vous en apprendre plus sur l’histoire des habitants, les circonstances de cette époque et peut être introduire quelques histoires de fantôme. Car n’oubliez pas que cette partie enfouie et cachée de la ville était le quartier pauvre et rouge de la ville. Le quartier si paisible d’aujourd’hui était alors le lieu de tous les crimes et délits d’hier encore ! De cette époque mouvementée, de nombreux mythes et légendes sont apparus.

Votre guide vous en contera probablement certains lorsque vous aurez plongé dans les caveaux qui forment les Souterrains d’Édimbourg. Sous terre, vous découvrirez l’atmosphère pesante et inquiétante de ces anciens lieux de vie : tantôt humides et chauds tantôt froids, ces caveaux furent pourtant les « maisons » des pauvres habitants de ces lieux.

Entre les histoires effrayantes, vous pourrez ainsi deviner la misère qui régnait dans ces lieux.

Une fois revenu à la surface, il ne restera plus que le souvenir des myriades de caves sous vos pieds, ainsi que des fantômes – réels ou supposés – qui s’y cachent. Mais plus que les esprits se sont avant tout les histoires réelles que vous découvrirez et qui vous marqueront après avoir visité les Souterrains d’Édimbourg.

Bon à savoir

  • Les souterrains appartiennent à une seule et même personne et chaque organisme de visite loue une partie des souterrains. Vous n’explorez donc qu’une partie avec votre guide privé.
  • Il est impossible de visiter les Souterrains d’Édimbourg sans un guide privé ou via un organisme.
  • Il est recommandé de réserver sa visite à l’avance en réservant un billet en ligne. Vous êtes ainsi sûrs de bénéficier du meilleur tarif et de pouvoir visiter les Souterrains d’Édimbourg lors de votre séjour.
  • Les visites durent en moyenne 1 heure et demi.
  • Les tours ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite, ni aux enfants de moins de 5 ans.
  • Prévoyez également des chaussures pratiques et confortables.

Comment aller aux Souterrains d’Édimbourg ?

Edinburgh Vaults

Crédit Photo : Filckr – Nelo Hotsuma

Les départs des « Underground Tour » ont généralement lieu à la Cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg.
Depuis cet endroit, vous rejoindrez l’entrée des tunnels, indiquée sur les cartes sous le nom d’« Edinburgh Vaults ».

La Cathédrale, elle, est facilement accessible depuis les diverses parties de la ville. Située au pied de la colline, vous pouvez la rejoindre aisément à pied depuis la Gare Centrale, depuis l’arrêt de tram « Princes Street » ou encore depuis l’arrêt de bus « South Bridge ». Ce dernier est également situé à quelques pas de l’entrée des Edinburg Vaults.

Bon à savoir

  • Soyez vigilant lors de votre réservation à la localisation du point de départ pour ne pas vous rendre au mauvais endroit. Si vous souhaitez visiter les Souterrains d’Édimbourg de Mary King’s Close, il vous suffira de vous rendre en face de la Cathédrale pour acheter votre billet et les découvrir.
  • Les visites se terminent généralement dans la Blair Street, entre les rues South Bridge et Cowgate.

Horaires & Tarifs des Souterrains d’Édimbourg


HORAIRES

  • Les visites des Souterrains d’Édimbourg avec un tour opérateur ont lieu tout au long de la journée, généralement l’après-midi et en début de soirée.
  • Les visites à Mary King’s Close ont lieu de 10H à 17H30 en hiver et de 9H30 à 21H30 en été.

TARIFS

Pour visiter les Souterrains d’Édimbourg, vous pouvez réserver en ligne et à l’avance votre visite sur un site partenaire. Les deux principaux tours opérateurs de la ville sont Mercat Tours et City of the Dead.
Comptez entre 15 € et 20 € pour visiter les Souterrains d’Édimbourg avec un guide privé.

Voici également les tarifs pour visiter les Souterrains d’Édimbourg de Mary King’s Close :

  • Adulte : £16.50 (18,5€)
  • Tarif réduit (sénior, étudiant) : £14.25 (16€)

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Édimbourg ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée