Visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour la Fondation Joan Miró

Vous partez à Barcelone, une des capitales de la Méditerranée ? Alors ne manquez pas de passer à la Fondation Joan Miró, une institution locale !

Initialement nommée pompeusement « Centre d’études d’art contemporain de Barcelone », la fondation Joan-Miró à Barcelone a pour but principal la conservation et l’exposition d’œuvres de l’artiste du même nom. Elle abrite de nombreuses œuvres de l’artiste surréaliste, léguées par ce dernier, ainsi que d’autres artistes, collectées par don elles aussi.

Pour vous aider à découvrir ce lieu unique, notre équipe a listé toutes les informations pratiques qu’il vous serait nécessaire de connaître pour organiser votre visite du lieu : un historique rapide, les attractions culturelles à ne louper sous aucun prétexte mais aussi les différentes façons d’y accéder ainsi que le prix des billets et les horaires auxquels ils correspondent.

Alors, prêts à visiter la fondation Joan-Miró à Barcelone ?

À lire aussi : Les 14 choses incontournables à faire à Barcelone

Histoire de la Fondation Joan Miró à Barcelone

Il faut savoir que la fondation Joan-Miró à Barcelone fut le fruit d’une conception longue et complexe. Le projet fut mûri par Joan Miró lui-même ainsi que plusieurs de ses proches, dont Joan Prats, décédé en 1970 et qui laissa son nom à la première salle d’exposition que compte l’endroit. La ville de Barcelone donna son accord et un terrain à bâtir fut cédé gratuitement à Montjuic (une colline surplombant le vieux port de Barcelone), preuve de l’importance de l’oeuvre de l’artiste pour la métropole espagnole !

En 1975, ce qui deviendra plus tard une véritable institution sortit de terre sous la direction d’un ami de Joan Miró, Josep Lluís Sert, qui lui avait déjà conçu son atelier de Mallorque au cours des années 1960.

Que voir et faire à la Fondation Joan Miró ?

Dans la fondation Joan-Miró à Barcelone, de nombreux espaces permettent l’expression de jeunes talents, et cette galerie d’art, d’un blanc immaculé, contraste avec les œuvres colorées de Joan Miró, affichées par ordre chronologique, mettant ainsi en lumière l’évolution des différentes collections au fil des décennies ; à l’extérieur, de nombreuses sculptures attendent le visiteur féru d’art… ou simple curieux. Joan Miró était un touche-à-tout, tout à la fois peintre, sculpteur, dessinateur technique, céramiste et même… tapissier ! Des manifestations de son génie créatif, un des plus éclatants du XX° siècle, cohabitent au sein de l’espace lumineux dessiné par son ami architecte Sert avec des esquisses préparatoires annonçant une oeuvre future, et une multitude d’écrits permettant au visiteur de comprendre et d’assimiler parfaitement le processus créatif de cet artiste qui l’était tant. Actuellement, la fondation Joan Miró à Barcelone souligne la personnalité de Miró et notamment son rapport au monde, à la politique, l’écologie, la simplicité volontaire et la poésie.

Après avoir dégusté une pâtisserie dans la cafétéria, il vous sera possible de découvrir d’étonnantes œuvres de l’artiste : visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone, c’est découvrir des peintures colorées et presque vivantes comme « Mont-roig, l’església i el poble » de 1919, mais aussi la fabuleuse « Femme rêvant de l’évasion », peinte en 1945 à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et témoignant de l’attachement de l’artiste à la paix.

Côté sculpture, découvrez des œuvres minimalistes comme « Oiseau Solaire » ou « Homme et femme dans la nuit », par exemple, datant de la fin des années 1960 et prouvant la maîtrise de nombreux matériaux pourtant très différents ! D’autres espaces plus confinés, presque secrets au sein de cet endroit si lumineux, offrent au badaud l’occasion de découvrir des facettes insoupçonnées de l’artiste : correspondances, textes poétiques, mais aussi de nombreux « premiers jets » et des bizarreries artistiques n’ayant pu naître que dans le cerveau d’un génie, et annonçant l’ambition du peintre de s’affranchir des divers codes sous-tendant le monde de l’art à son époque. Il faut savoir que cet Espagnol au charme tranquille passa toute sa vie à tordre le cou aux préjugés et aux idées reçues artistiques ; trait de caractère qui contribua, certainement, à faire de lui un des plus grands artistes du XX° siècle.

Une boutique permettra de gâter vos proches n’ayant pas eu la chance de vous accompagner visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone, et une librairie jumelée à une bibliothèque assurera le service culturel indispensable ; notons enfin que l’accessibilité pour les personnes en fauteuil roulant est exceptionnelle, et que le Wi-Fi est disponible gratuitement dans toute la fondation Joan-Miró à Barcelone.

Comment visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone ?

Barcelone est évidemment une ville-monde et est accessible par tous les moyens possibles et inimaginables.

Vous pouvez donc vous rendre à Barcelone pour visiter la Fondation Joan Miró :

  • En avion : Barcelone dispose en effet de son propre aéroport et de nombreux vols directs au départ de multiples villes de France ont lieu chaque jour. Vous n’aurez donc pas de mal à aller à Barcelone en avion. Pour trouver un vol au meilleur prix, rendez-vous sur le site de notre partenaire Skyscanner.
  • En bateau : Barcelone dispose d’un port parmi les plus grands de Méditerranée où de nombreux bateaux accostent chaque jours.
  • En voiture : Si vous avez opté pour la location de voiture ou que vous avez fait le trajet avec votre véhicule personnel, sachez que Barcelone se trouve à deux bonnes heures de route de la frontière franco-espagnole.
  • En bus : De plus en plus de compagnies de bus low-cost desservent Barcelone plusieurs fois par semaine. Le trajet sera certes plus long mais certainement moins cher si vous privilégiez ce moyen de transport !

Une fois sur place, vous pouvez accéder à la Fondation Joan Miró :

  • En taxi : sautez donc dans un des célèbres taxis bicolores de la ville pour visiter la Fondation Joan Miró !
  • En bus : Pour visiter la Fondation Joan Miró, vous pouvez prendre le bus sur les lignes 55 ou 150 jusqu’à l’arrêt « Parc de Montjuic ».
  • En funiculaire : Notons qu’un funiculaire dessert aussi la colline de Montjuic, et permet de visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone tout en prenant de la hauteur sur la ville !
  • En métro : Prendre le métro pour visiter la Fondation Joan Miró c’est possible. Prenez la L2 ou la L3 et descendez aux arrêts Paral-lel (15-20 min de marche ensuite) ou Poble Sec (10 min de marche).

Horaires & Tarifs de la Fondation Joan Miró à Barcelone

La Fondation Joan Miró

Crédit photo : Flickr – Yann Caradec

HORAIRES

Cette institution locale est fermée tous les lundi non fériés ; le reste du temps, elle est accessible de 10 h à 18 h de novembre à mars, mais reste ouverte jusqu’à 20 h le reste de l’année ; pour les dimanche, l’heure d’ouverture reste la même mais la fondation Joan-Miró à Barcelone ferme à 15 h de novembre à mars et à 18 h le reste de l’année.

TARIFS

Il faut savoir que ce lieu unique est relativement accessible, puisque l’achat d’un billet ne coûte que 13€ (7€ pour les étudiants de 15 à 30 ans et visiteurs de plus de 65 ans), et que l’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 15 ans.

En outre, les nombreuses expositions temporaires organisées tout au long de l’année voient le tarif diminuer, passant ainsi à 7€ seulement et 5€ pour les étudiants de 15 à 30 ans et visiteurs de plus de 65 ans. N’hésitez pas à aller y faire un saut !

Bon à savoir : Que vous soyez à Barcelone le temps d’un week-end ou plusieurs jours, vous pouvez accéder à plusieurs monuments de la ville à prix réduit et aux transports gratuitement avec la Barcelona Card. Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre article « Visiter Barcelone avec la Barcelona Card »

Alors, on vous a donné envie de visiter la Fondation Joan Miró à Barcelone ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire