Nos 17 spécialités culinaires mexicaines préférées

avatar
Fajitas

Afin de parfaire vos envies de Mexique, et de vous mettre l’eau à la bouche avant d’y séjourner, voici notre top des 17 spécialités culinaires mexicaines !

Pour certains, l’envie de voyager réside dans la tentation de découvrir de nouveaux paysages, des populations aux coutumes méconnues, des architectures datant de plusieurs siècles, et d’accumuler un maximum de photos du monde… Pour d’autres, une bonne raison de voyager serait d’apprendre une nouvelle culture musicale, de partir à la chasse aux artistes locaux et de parfaire ses playlists. Enfin, pour les gourmands, voyager est surtout l’occasion d’éveiller ses papilles gustatives ! Gouter de nouvelles associations de produits, découvrir les plats typiques de chaque pays…

C’est pour toutes ces raisons que Generation Voyage vous propose désormais de retrouver, pour de multiples destinations, notre playlist voyage, notre top des plus belles photos mais également notre top des spécialités culinaires !

Voyagez aujourd’hui en direction du Mexique, où la culture gastronomique est particulièrement vaste ! Tacos, fajitas ou évidemment guacamole sont à l’honneur, dans ce top de nos 17 spécialités mexicaines préférées.

Une petite faim ?

1. Empanadas

spécialités mexicaines : empanadas

Crédit photo : Shutterstock – Brent Hofacker

S’ils sont originaires d’Espagne, comme beaucoup de plats d’Amérique latine, les empanadas sont pourtant un véritable classique de la cuisine mexicaine. Petits chaussons en pâte feuilleté (parfois en pâte à pain), ils peuvent être fourrés à peu près à tout ! Ainsi, viandes, poissons, légumes, pommes de terre ou œufs seront les bienvenus pour vos recettes personnelles d’empanadas.

Ils peuvent être servis aussi bien en entrée qu’en encas, en hors-d’œuvre ou autre amuse-gueule.

2. Tacos

spécialités mexicaines : Tacos

Crédit photo : Shutterstock – Anton27

Les tacos sont probablement l’un des plats les plus représentatifs de la cuisine mexicaine ! S’ils sont, comme les fajitas ou autres burritos (dont nous parlerons plus tard), composés principalement d’une tortilla que l’on remplit de différents ingrédients, les tacos sont pourtant un mets tout à fait à part.

D’ailleurs, s’ils sont classés parmi les « petites faims », les tacos peuvent tout à fait faire office d’entrée ou de plat, selon leur consistance et le nombre de tacos (difficile de s’arrêter après seulement 1 taco…) !

3. Quesadilla

spécialités mexicaines : quesadillas

Crédit photo : Shutterstock – George Dolgikh

La quesadilla est l’encas typique du Mexique et de l’Amérique centrale ! Une tortilla, du cheddar et des épices seront les éléments principaux de celles qui sauront remplacer le sandwich jambon-beurre dans vos cœurs.

Selon votre faim, vous pourrez d’ailleurs y ajouter des aliments afin de la rendre plus conséquente. Ainsi, viande, légumes ou pomme de terre peuvent faire leur apparition dans votre recette personnalisée des quesadillas mexicaines. Mais n’oubliez pas le fromage, c’est la base de ce plat ! Son nom est d’ailleurs un dérivé de l’espagnol « queso », qui signifie fromage en espagnol.

Les entrées

4. Tostadas

spécialités mexicaines : Tostadas

Crédit photo : Shutterstock – JonMilnes

La frontière est légère entre « encas » et « entrée », à l’image des tostadas que nous aurions pu classer plus haut dans ce top des spécialités culinaires mexicaines.

Constituées d’une tortilla de maïs frite jusqu’à devenir croquante, elles sont garnies essentiellement d’une purée de haricots noirs. Pour le reste, c’est à votre convenance ! Poulet ou fruits de mer seront les bienvenus, accompagnés de tomates, de laitue, et assaisonnés à la coriandre et à la sauce piquante…

Si vous êtes de passage à Cuba, ne soyez pas étonnés, les tostadas sont largement différentes ! Plus proche du pain de mie grillé, elles se dégustent au petit-déjeuner, principalement avec du beurre.

5. Ceviche

spécialités mexicaines : ceviche

Crédit photo : Shutterstock – Javier Volcan

Apprécié pour sa fraîcheur, et principalement consommé en été dans le monde occidental, le ceviche est une entrée à base de poisson cru et mariné. S’il est un plat typique du Mexique, c’est pourant au Pérou qu’il trouve ses origines.

À base de thon, de saumon ou encore de dorade, le ceviche se décline aujourd’hui de mille et une façons, parfois même avec des fruits de mer tels que les crevettes ou les moules.

6. Guacamole

Guacamole

Crédit photo – Shuterstock- Lukas Gojda

Vous l’attendiez probablement depuis le début de notre classement des spécialités culinaires mexicaines, le voici : le guacamole !

On le déguste aussi bien à l’apéro que dans des plats aux saveurs latines. Plus qu’un emblème culinaire, le guacamole est avant tout synonyme de partage et de simplicité. Cette même simplicité que l’on retrouve dans sa recette originelle, à l’histoire pour le moins étonnante.

Retrouvez-ici l’histoire du Guacamole

Les plats principaux

7. Fajitas

Fajitas

Crédit photo : Shutterstock – CKP1001

Malgré la photo, ne vous méprenez pas : les fajitas sont, originellement, composés de viande de bœuf. Pourtant aujourd’hui, et dans le monde entier, elles sont bien plus populaires avec du poulet…

Ce plat « tex-mex », originaire du Texas dans les années 30, est devenu l’une des références de la cuisine d’Amérique centrale.

8. Mole poblano

Mole Poblano

Crédit photo : Shutterstock – Marcos Castillo

S’il est l’un des plats les plus surprenants de la cuisine mexicaine, il est pourtant le plat national du pays ! Dégusté principalement les soirs de fêtes, le mole poblano est une recette de dinde au… chocolat !

Cette recette, pour le moins étonnante, à vu le jour à travers un concours de circonstance très particulier, aux contours historiques…

Retrouvez-ici l’histoire du Mole Poblano

9. Burritos

burrito

Crédit photo : Shutterstock – WS-Studio

Le burrito est un autre grand classique de la cuisine mexicaine, et s’est lui aussi largement étendu à travers le monde occidental ! Composé d’une tortilla de farine de blé, il est ensuite garni à son tour de viande de bœuf, d’haricots, d’épices, et autres tomates, piment et oignons.

La farine de blé ne sert ici que d’enveloppe à la garniture. Mais si vous la faîte frire, c’est alors une autre spécialité culinaire qui s’offre à vous : le chimichanga.

10. Enchiladas

enchiladas

Crédit photo : Shutterstock – Olga Nayashkova

Les enchiladas sont certainement le plat le plus détourné du Mexique, selon la région dans laquelle vous vous trouvez ! Composées de tortilla de maïs, souvent frites, vous pourrez donc en retrouver plusieurs sortes durant votre séjour :

  • Les enchiladas vertes (verdes), dont la sauce est à base de petits piments verts, appelés tomatilles ;
  • Les enchiladas rouges (rojas), dont la base est faite de tomates et de piments rouges ;
  • Enfin, les enchiladas au mole, la sauce au chocolat que nous évoquions pour le Mole Poblano.

11. Cochinita pibil

cochinita pibil

Crédit photo : Shutterstock – Robert Briggs

Lorsque l’on évoque le Cochinita pibil, on fait tout de suite un pas dans l’histoire mexicaine et sud-américaine. Ce plat traditionnel mexicain, en provenance du Yucatán, est le résultat d’un métissage de cultures entre la cuisine traditionnelle et celle importée par les conquistadors espagnols.

Cela donne un mets aux saveurs particulièrement savoureuses, composé principalement de viande de porc marinée dans le jus d’agrume, avant de la faire rôtir dans un « píib » entouré d’une feuille de bananier. Un píib est un four en terre creusé directement dans le sol afin de cuire les aliments au plus proche de la nature.

12. Panuchos

panuchos

Crédit photo : Shutterstock – Valente Romero

Encore une fois, ce plat aurait pu être présent dans notre classement des petites faims, même s’il peut se retrouver également en entrée ou en plat principal, selon votre faim. Généralement, les panuchos servent de plat au moment du diner.

Le panucho est un délice de la cuisine traditionnelle du Yucatán, composé lui aussi d’une galette et d’un ragoût de haricots. Une légende entoure d’ailleurs sa création…

Cette recette aurait été inventée par Don Hucho, le propriétaire d’un stand de nourriture venant du Camino Real, vers le milieu du XIXe siècle. N’ayant alors que peu d’ingrédient, Don Hucho aurait préparé un pain, avec des haricots et un simple œuf. La recette aurait alors fait fureur, et ce « pain » aurait gardé le nom de famille de son créateur, devenant à terme, le « panhucho ».

Les desserts

13. L’Horchata

spécialités mexicaines : Horchata

Crédit photo : Shutterstock – Rimma Bondarenko

L’Horchata, aussi nommée Agua de Horchate ou Horchata de Latte, est une boisson mexicaine à base de lait et de sucre, fabriquée à partir du souchet, un tubercule appartenant à la famille des Cypéracées.

À la fois douce, presque réconfortante, et particulièrement rafraîchissante, elle peut être consommée aussi bien en milieu d’après-midi de grande chaleur, qu’en dessert, au moment où l’on apprécie sa douceur après un plat épicé…

14. Tamales

tamales

Crédit photo : Shutterstock – Nick with his Pic

Les tamales, tamal au singulier, sont une spécialité indigène qui s’est étendue comme une spécialité culinaire mexicaine notamment le jour de la chandeleur, en lieu et place de nos crêpes.

Mais bien quelles soient consommées essentiellement en dessert, elles peuvent également être dégustées en tant que plat salé. En effet, il n’existe pas moins de… 300 variétés de tamales au Mexique !

15. Pastel de tres leche

spécialités mexicaines : pastel de tres leche

Crédit photo : Shutterstock – calimedia

Le « pastel de tres leche », ou gâteau aux trois laits est une spécialité parmi les desserts d’Amérique centrale et latine. Pourtant, il tirerait ses origines de l’Europe médiévale.

La raison est simple : les usines de la marque Nestlé, célèbre fabricant de lait, se trouvaient essentiellement en Argentine, en Colombie et au Mexique. La marque avait alors appliquée la recette de ce gâteau au dos de certains de ses produits, et les Américains se sont donc appropriés la recette au fur et à mesure des époques, jusqu’à ce qu’elle devienne un véritable classique.

Ce gâteau est baigné et/ou composé de trois types différents de lait : du lait entier (ou de la crème), du lait concentré non sucré et du lait concentré sucré.

16. Capirotada

spécialités mexicaines : capirotada

Crédit photo : Shutterstock – TorresGlz

La capirotada est un dessert traditionnel mexicain servi essentiellement le Vendredi saint. Semblable au « pudding au pain », il est composé de bolillo grillé (semblable à la baguette française) et trempé dans un sirop chaud, ou dans du lait aromatisé aux agrumes.

Pour finir, ou pour commencer la soirée..

17. Tequila

tequila

Crédit photo : Shutterstock – FoodAndPhoto

Comment ne pas terminer ce classement par LA boisson qui enflammera à coup sur vos soirées mexicaines… La tequila !

Boisson (évidemment) alcoolisée produite sur les terres mexicaines, elle est distillée à partir d’une plante nommée Agave tequilana. Mais attention, pour obtenir l’appellation « tequila », cette boisson doit être exclusivement produite dans l’État de Jalisco (ou quelques rares autres états…) !

Si elle n’est pas une spécialité culinaire mexicaine à proprement parler, nous pouvons vous promettre que vous ne pourrez pas passer à côté lorsque vous vous trouverez en Amérique latine… Et tant mieux !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Embarquez pour des voyages extraordinaires !
Chaque semaine, de nouvelles destinations et conseils pour vivre de belles expériences de voyage !
2433
Laisser un commentaire ou