La maison dansante de Frank Gehry à Prague

avatar

La maison dansante de Frank Gehry à Prague : découvrez un des piliers de l’architecture moderne, qui fait danser les quais de la Vltava depuis 1996 !

La Maison dansante, ou « dancing house » en anglais et « dum Tančící » en tchèque, est le petit nom donné à l’immeuble Nationale-Nederlanden, un immeuble de bureaux du centre de Prague.

Construite en 1996, cette « maison » elle est l’œuvre conjointe de l’architecte tchèque d’origine croate Vlado Milunić et du célèbre architecte américano-canadien Frank Gehry.

L’histoire de la maison dansante à Prague

Par sa propre petite histoire, la « dancing house » témoigne de l’histoire moderne tchèque : elle se situe à l’emplacement d’un très vieil immeuble détruit lors du bombardement de Prague par les Américains pendant la Seconde Guerre Mondiale, puis à la suite de la Révolution de Velours (fin du régime communiste), le nouveau président tchèque souhaite y construire un nouvel immeuble emblématique à cet endroit. Pour cela, il missionna officieusement trois architectes, dont Vlado Milunić, qui fit une proposition particulièrement appréciée par le président tchèque.

L’idée de l’architecte Vlado Milunić était de bâtir un immeuble reflétant la fin du passé totalitaire de la Tchéquie et également la dynamique des changements radicaux : quelque chose de statique face à quelque chose en mouvement, comme le yin et le yang.

La banque ING rachète l’emplacement en 1992, et pour rester dans la continuité du projet initial, décide de confier le projet à Vlado Milunić et à un architecte renommé, Frank Gehry. Le but est de construire un bâtiment témoignant de la prospérité de la banque !

Dancing House à Prague

Le restaurant à l’intérieur de la Maison Dansante – Crédit photo: Site Officiel Dancing House

Situé au dernier étage de cet étonnant édifice, le restaurant « Ginger & Fred » vous offre la possibilité de déjeuner ou bien de prendre un verre avec une vue sur la Vltava et le Château de Prague. L’occasion également de visiter l’intérieur de la maison dansante !

Voir la « dancing house » à Prague

Le projet s’inspire des pas de danse d’un célèbre couple de danseurs, Fred Astair (symbolisé par la tour de pierre) et sa partenaire Ginger Rogers (la tour de verre) : une robe de danseuse en verre, plissée et qui s’accroche à un homme svelte portant un chapeau.

Ce couple dansant est l’analogie du yang masculin et du yin féminin qui s’équilibrent ensemble – un dialogue rationnel entre d’un côté une approche verticale, statique et totalitaire et d’un autre côté une société dynamique et en plein changement.

Les tchèques voient également en cette tour la représentation des lendemains joyeux et dansants ayant suivis la Révolution de Velours, et le retour à la démocratie.

Où se trouve la maison dansante à Prague ? Comment la trouver ?

Vous trouverez la « dancing house » sur les rives de la Vltava : Rašínovo nábřeží 80, 120 00 Praha 2.

La maison dansante à Prague est avant tout un immeuble de bureau et ne peut être visitée. Cependant, elle abrite un musée et un restaurant avec terrasse panoramique d’où vous pourrez admirer Prague sur 360 degrés.

Crédit photo principale : Wikimedia – Christine Zenino

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Corentin Chaboud

    Merci Jean ! Nous allons corriger cette coquille 🙂

  2. Le traducteur automatique a laissé passer cette coquille : « (…) de bureau et ne peut être visitÉE (la maison…) »

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée