Dans quel quartier loger à Cabourg ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à CabourgVoir les offres

Vous vous rendez en Normandie, pour découvrir une des plus belles régions françaises ? Voici dans quel quartier loger à Cabourg, une des stations balnéaires les plus prisées de la Côte fleurie !

Cette splendide petite ville de 3700 âmes aux portes du pays d’Auge, où Marcel Proust appréciait résider au sein du désormais célèbre Grand Hôtel, est peuplée de 2 située dans le département du Calvados, joyau de la région de Normandie. Cette importante station balnéaire, bordée par les eaux de la Manche, fut de tout temps -et plus particulièrement au cours de la Belle Époque et l’entre-deux-guerres- un haut lieu de villégiature pour la grande bourgeoisie européenne ; française, bien sûr, mais aussi anglaise, suisse ou russe. C’est en effet au cours des années 1920 que la commune décida de s’orienter vers le tourisme haut de gamme en plaçant sur son front de mer une myriade d’hôtels luxueux, qui firent les grandes heures de la Côte fleurie.

Décidé à vous en prendre plein la vue en admirant l’immensité de la Côte fleurie ? On vous fait découvrir tous nos conseils pour profiter à fond de votre séjour, et dénicher le logement de vos rêves où dormir à Cabourg !

Centre-ville

Centre-ville de Cabourg

Crédit photo : Instagram – activitour

Lorsqu’on cherche où dormir à Cabourg, on s’aperçoit vite que son centre-ville dispose d’une caractéristique fort étonnante : en effet, les rues qui le composent forment une toile d’araignée, dont le centre serait la statue de Charles Bertrand -un maire de la ville à la fin du XIX° siècle- ce qui amena les habitants à le surnommer « l’Araignée ».

Le centre historique de cette ville médiévale est d’une beauté stupéfiante, avec ses gigantesques bâtisses à colombage et ses monuments somptueux ; on comprend vite pourquoi la haute bourgeoisie choisit la commune pour y passer ses vacances et y résider dans de somptueux logements ! Partez donc arpenter les avenues animées du centre en dégustant une glace avant de profiter de la sérénité du parc Aquilon, ou de vous restaurer dans un des délicieux restaurants qui sont légion dans la ville.

Bien entendu, de nombreux hôtels ravissants mais souvent pris d’assaut et hors de prix durant la saison estivale permettent de trouver facilement où se loger à Cabourg dans le centre historique, afin d’y profiter de toutes les commodités pratiques dans ces rues piétonnes où il fait bon flâner.

Promenade Marcel Proust

Si elle ne constitue pas un « quartier » à proprement parler, la promenade Marcel Proust sépare le centre historique de la superbe plage de Cabourg. C’est le long de cette digue s’étendant jusqu’à Franceville que l’écrivain logeait au Grand Hôtel : ce monument historique classé, qui assure toujours la fonction d’établissement hôtelier est, en effet, un des plus somptueux symboles de la Belle Époque et un emblème de la ville avec le célèbre casino de Cabourg, situé juste à côté, et le Golf Miniature de la commune, juste à sa droite !

Lorsqu’on cherche un logement où dormir à Cabourg, la promenade Marcel Proust est peut-être un des meilleurs emplacements à ne privilégier que si on dispose d’un budget conséquent, mais le jeu en vaut la chandelle : on peut y faire son footing, se promener en famille, déguster de succulents fruits de mer à la terrasse d’un des restaurants mythiques de la commune, profiter du vivifiant air marin ou écouter les mouettes en admirant les couchers de soleil sur la baie de Seine.

Anecdote intéressante : avec près de quatre kilomètres, la digue est la plus longue promenade piétonne d’Europe ! Pour se loger à Cabourg à moindre frais, vous pourrez opter pour un logement à louer sur les plateformes locatives ou opter pour un hôtel, là encore très nombreux, proposant des chambres avec vue sur mer. Mais là encore, les tarifs peuvent s’avérer élevés dans cette cité balnéaire huppée !

Le quartier de l’hippodrome

Quartier de l'hippodrome, Cabourg

Crédit photo : Wikipedia – Viault

On ne vous apprendra rien, les courses de chevaux furent de tout temps une institution dans la région et c’est tout naturellement que la ville dispose d’un hippodrome de standing : même si vous ne jouez pas aux courses, des logements à louer sont disponibles dans ce paisible quartier bordant les rives de la Dives, le cours d’eau local. Les résidences secondaires y sont légion et disponibles une grande partie de l’année, à condition toutefois d’en avoir les moyens. Et pour les amateurs, un golf public de neuf trous est situé au sud de ce secteur résidentiel prisé des visiteurs étrangers.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire