Guide touristique Malaisie

Toutes nos destinations

Les guides touristiques Malaisie

Tourisme - Malaisie

  • Capitale : Kuala Lumpur
  • Langue officielle : Malaisien
  • Population : 29 675 000
  • Hymne National : Negara Ku
  • Monnaie : Ringgit (MYR)
  • Fête nationale : 31 août
  • Pays frontaliers : Brunei, Indonésie, Thaïlande, Singapour

Pourquoi visiter la Malaisie?

La Malaisie présente bien des visages : scindée en deux parties, la première est une avancée sur la mer de Chine, la seconde constitue la côte Nord de l’île de Bornéo. L’une est développée avec en tête de file la capitale Kuala Lumpur, l’autre est sauvage et naturelle, avec la forêt tropicale qui couvre l’ensemble du territoire. Le mélange des cultures contribue également à la diversité du pays : les temples bouddhistes côtoient les mosquées musulmanes, et il même possible de lire l’histoire coloniale du pays sur le grand éventail ethnique. Enfin, vous découvrirez la Malaisie soit du côté pile, avec les villes industrialisées et modernes à l’image de l’Asie qui s’éveille, soit du côté face, avec des plages magnifiques dans un décor de rêve et sous un climat idyllique. Le coût de la vie sur place étant la cerise sur le gâteau puisque ici, rien n’est cher, et les malaisiens ne gonflent pas les prix, contrairement aux chinois locaux par exemple.

Activités en Malaisie

Ce qu’il faut visiter en Malaisie :

Kuala Lumpur: Construite en pleine jungle, la ville a pris son essor grâce à l’exploitation de l’étain, et aujourd’hui on ne se douterait pas que Kuala Lumpur fut un petit village sans intérêt auparavant. La ville est un assortiment de buildings immenses, de quartiers identitaires parfois aux allures de petit village, d’un rassemblement de culture de tous horizons, tout cela dans l’agitation d’une capitale de 7,5 millions d’habitants. Vous ne manquerez pas les Tours Petronas hautes de 451m, et symbole de la ville. Elles sont surtout jolies la nuit, sous l’éclairage coloré. Pour observer la ville depuis le ciel, il faudra cependant monter dans la Tour Menara qui offre une vue panoramique de la ville.

Vous trouverez aussi de belles bâtisses comme celle du Sultan Abdul Samad posée là entre les gratte-ciel, les mosquées Masjid Jamek et Masjid Negara, le temple Thean Hou, sans oublier le Théâtre national et la visite du musée d’Art islamique. L’ancien palais du roi, Istana Negara est aussi sublime. Enfin, profitez de l’effervescence des quartiers Little India et Chinatown (rue Jalan Petaling) pour faire quelques achats ou manger un morceau. Kampung Baru est un quartier qui a gardé tout son charme. Pour sortir, il faudra opté pour le quartier chic de Bangsar. De manière générale, Kuala Lumpur est propre et la population chaleureuse, mais la ville est toujours en travaux et il fait parfois très lourd.

En janvier ou février, cela dépend de la pleine lune du calendrier Tamoul, se déroule la fête hindou Thaipusam, un pèlerinage jusqu’aux grottes Batu (Batu Caves) dans lesquelles se trouve le temple Sri Subramaniam Swamy et une statue d’or gigantesque. À voir absolument si vous êtes à Kuala Lumpur à cette période.

Putrajaya: Située à seulement 25km de la capitale Kuala Lumpur, Putrajaya vaut le (petit) détour. Elle accueille le gouvernement et sert de capitale administrative. Ici, aucun monument historique, la ville ayant vu le jour au début des années 90, mais de superbes œuvres architecturales à commencer par le pont Seri Wawasan. Les bureaux du 1er ministre se trouvent à Perdana Putra et sa résidence à Seri Perdana. Ne pas manquer la Putra Mosque et son reflet sur le lac. Fin mars a lieu ici un festival de ballons et montgolfières. De belles photos en perspective !

Cameron Highlands: C’est dans ces hauts plateaux que l’on cultive le thé. Culminants en moyenne à 1500m d’altitude, c’est un excellent moyen pour respirer un peu d’air frais à 300km de Kuala Lumpur. Le mieux est de dormir à Tapah et de partir randonner dans les plantations. La région offre une diversité de choses à faire : les plantations de thé rendent les paysages magnifiques, les jardins aux papillons et aux abeilles de Tanah Rata sont à faire, ainsi que la traversée des petits villages (kampung) environnants.

Parc National de Taman Negara: Ce parc est en majorité constitué d’une des forêts tropicales les plus vieilles du monde. Ce sera votre terrain de jeu si vous êtes un tant soit peu aventurier : randonnée, trekking, spéléologie, rafting, baignade, pêche, observation de la faune et de la flore, etc… Vous pouvez séjourner à Kuala Tahan au centre du parc.

Îles de Langkawi: À la frontière avec la Thaïlande, l’archipel de Langkawi est très touristique. Malheureusement, il a quelque peu perdu de son charme, victime de son succès. La plage de Tanjung Rhu est cependant très belle.

Île de Pangkor: L’île jouit d’un littoral à son avantage, et ses terres ne sont que forêt tropicale. Plus sauvage encore, Pangkor est aussi bien protégée du tourisme de masse même si tout se développe très vite.

Penang: L’île de Penang est une destination célèbre mais plus maintenant pour ses plages et ses paysages naturels même si ils demeurent. L’île est devenue une ville qui s’est étendue autour de la capitale Georgetown. Son passé marchand se retrouve aujourd’hui dans la diversité des cultures ethniques que l’on retrouve dans la population et dans les édifices religieux. Sur place, beaucoup de temples à visiter, allez faire un tour sur la colline de Penang Hill. Le pèlerinage de Thaïpusam se pratique aussi ici à Penang.

Malacca: Surnommée la Venise d’Asie, Malacca, classée à l’Unesco, est multiculturelle comme les autres grandes villes du pays. En témoignent ces trois bâtiments religieux, très anciens : la mosquée Kampung Kling, le temple Cheng Hoon Teng, et la Christ Church. Ses différents quartiers sont agréables à découvrir, notamment en beca (genre de tuk-tuk). Il n’est pas exagéré de dire que Malacca (ou Maleka) est la plus belle ville de Malaisie d’un point de vue historique et architectural.

Îles de la côte Est: Sur la côte Est de la péninsule, au Sud, l’île de Tioman est tout ce dont on rêve lorsqu’on souhaite passer des vacances sur une île : palmiers, plages de sable fin, eau turquoise, fonds marins exceptionnels, montagnes, jungles, chutes d’eau, etc… L’île est bien entendu envahie de touristes, mais y séjourner quelques jours est un régal. Bien plus au Nord, les îles Perhentian sont tout aussi belles et surprenantes, peut être moins victimes du tourisme. Vous pourrez ici pratiquer de la plongée dans un cadre idéal. La nature est maîtresse. Enfin, sachez que sur la côte du continent, les plages de Batu Hitam et Cempedak, près de Kuantan, sont les plus belles.

L’île de Bornéo: Très sauvage et préservé, ce territoire malaisien est parfait pour les amoureux de la nature et de l’aventure. Dans la province de Sabah, l’ascension du Mont Kinabalu (4095m) en trek est un must, malgré la durée de l’effort, mais les paysages justifient tout. Les îles alentours comme celle de Pulau Sipadan permettent la pratique de la plongée. De l’autre côté du Brunei, la jungle du Sarawak s’étend sur le reste de la province. Vous pourrez faire du trekking dans le Parc National Gunung Mulu ou bien observer la faune le long du fleuve Kinabatangan.

Si vous prévoyez un séjour en Malaisie, préférez la découverte soit de la péninsule, soit de la partie sur l’île de Bornéo. A moins que vous ayez 3 semaines / 1 mois pour visiter l’ensemble du pays, il vous sera difficile de tout voir d’un seul coup. La partie sur l’île de Bornéo étant moins développée et plutôt réservée aux adeptes de la randonnée, et de l’aventure…

Quel budget prévoir pour la Malaisie

Vous pouvez calculer votre budget voyage en Malaisie selon votre profil voyageur grâce à notre outil :

Calculez votre budget voyage

Réservez vos activités - Malaisie au meilleur prix

Vous avez réservé votre vol et votre hôtel pour Malaisie? Pour gagner du temps sur place et faire des économies, notre comparateur vous permet de trouver les meilleurs prix pour les activités touristiques - Malaisie : billet d'entrée aux monuments et musées incontournables, visites guidées, City Pass, excursions, etc. Pour comparer les activités - Malaisie, utilisez la barre de recherche ci-dessous :