Les 8 plus beaux endroits à visiter au Zimbabwe

avatar

Dépaysement et aventure sont garantis en Afrique Australe grâce à ce guide des 8 plus beaux endroits à visiter au Zimbabwe !

Le Zimbabwe n’est pas le premier pays d’Afrique Australe auquel on pense lorsqu’il s’agit de découvrir les trésors de ce continent. Plus vite délaissé au profit du Bostwana, de la Namibie et de l’Afrique du Sud en raison de sa situation politique, c’est pourtant là-bas que se situent les mythiques chutes Victoria. Ses parcs nationaux n’ont rien à envier aux voisins non plus ! Vous ne risquez pas de manquer les très recherchés Big Five, mais juste pour les observer, bien sûr ! Mais alors, s’il y a tout ici, qu’attendez-vous pour visiter le Zimbabwe ?

Fait intéressant, 60% de la population du pays ont moins 25 ans, ce qui contribue à son dynamisme, notamment dans sa capitale, Harare. Ce voyage sera l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire de l’Afrique et de ses cultures multiséculaires, malheureusement envoyées aux oubliettes par la colonisation européenne. En résumé, il n’est plus question de passer à côté de la richesse culturelle de ce pays qui compte tout de même 16 langues officielles !

Et pour vous donner un avant-goût de ce qui vous attend, voici nos 8 plus beaux endroits à visiter au Zimbabwe.

À lire aussi :
Les 7 meilleurs safaris à faire en Zambie
15 réserves africaines où faire un safari inoubliable

1. Les chutes Victoria

Les chutes Victoria, Zambie

Crédit photo : Shutterstock – 2630ben

C’est le paysage phare à visiter au Zimbabwe et c’est ici que vous risquez de croiser le plus de touristes. Situées à la frontière avec la Zambie, un pont permet de passer d’un pays à l’autre. Les chutes forment un mur d’1,7 km où le fleuve Zambèze se jette dans un canyon de 100 mètres de profondeur dans un bruit fracassant. Le site offre la possibilité de se balader sur les hauteurs des chutes et le long du Zambèze. C’est une occasion unique pour observer la richesse de la faune et la beauté du paysage. Une boucle dans la forêt humide est vivement recommandée pour apprécier la variété de la biodiversité de la région.

A noter que les hautes eaux ont lieu en mars-avril, c’est à cette période que vous pourrez assister au phénomène de brouillard d’eau et aux arcs-en-ciel.

À lire aussi : Les 9 lieux les plus dangereux au monde

2. Le lac Kariba

Vue du mur du barrage de Kariba en hauteur. Le fleuve Zambezi. Zimbabwe Afrique.

Crédit Photo : Shutterstock / Lynn Yeh

Qui pourrait croire en découvrant la richesse de sa faune et ses berges sauvages que le lac est artificiel ? En 1960, c’est la construction d’un barrage hydroélectrique, par le français André Coyne, qui crée le lac Kariba.

Lors de la saison des pluies, le niveau de l’eau monte et inonde les forêts alentours comme en témoigne le spectacle fascinant des troncs d’arbres qui émergent de la surface. Ils forment alors des perchoirs de choix pour une grande variété d’oiseaux et donnent une atmosphère mystique au lieu. Une virée sur l’eau vous permettra de rencontrer quelques hippopotames et crocodiles ou encore de pêcher l’un des fameux poissons tigres.

Si vous passez par là en septembre, ne manquez pas le festival local dédié au dieu Nyaminyami. La légende dit qu’il vivait là et que la construction du barrage l’a séparé de sa femme, ce qui a provoqué sa colère et déclenché une rupture tragique du barrage.

3. Les vestiges de Grand Zimbabwe

Ruines du Grand Zimbabwe

Crédit Photo : Shutterstock / Jo Reason

Visiter le Zimbabwe et les vestiges archéologiques de cette ancienne cité  médiévale est l’occasion de tordre le cou à certains préjugés hérités de la colonisation. Le site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est unique au monde. La légende dit même que la reine de Saba y aurait résidé.

L’ensemble témoigne de la culture Shona avec une ville fondée au XIème siècle qui a accueilli jusqu’à 10 000 habitants au XIVème siècle. Parmi les vestiges restants se trouvent plusieurs enceintes en pierre qui délimitaient certainement une ville haute, royale, des murailles et des ruines de tours. De nombreux artefacts, tels que des sculptures, des bijoux en or et des perles, dont certaines en provenance d’Asie, ont été retrouvés et prouvent que la ville a été un important carrefour commercial.

4. Harare

Vue aérienne sur la rue principale de Harare au Zimbabwe

Crédit Photo : Shutterstock / Ulrich Mueller

Les capitales d’Afrique ne font pas partie des villes les plus réputées au monde lorsqu’il s’agit d’y faire un city-trip. Harare tend à déroger à la règle et est considérée comme l’une des plus avenantes du continent. Bien sûr, il faudra tout de même prendre les précautions d’usage en tant que touriste. Ainsi, évitez de vous y balader seul·e la nuit. Toutefois, la capitale du Zimbabwe a quelques petites pépites à découvrir.

Pour commencer, la ville est agréable grâce à ses nombreux parcs et jardins à la floraison abondante, une visite au National Botanical Gardens est d’ailleurs recommandée. Le Harare Gardens est le plus grand parc de la ville, avec de nombreuses activités à y faire. En effet, il abrite notamment le musée à ne pas manquer, la Galerie Nationale du Zimbabwe.C’est un centre d’art contemporain pointu dans la représentation des artistes africains. Il s’agit aussi d’un centre de conservation du patrimoine artistique du continent, des arts premiers à nos jours.

5. Le Hwange National Park

Un an de Léopard africain, Panthera pardus shortidgei, Parc national de Hwange, Zimbabwe. Grand chat sauvage dans l'habitat naturel. Jour ensoleillé dans la savane.

Crédit Photo : Shutterstock / Ondrej Prosicky

Visiter le Zimbabwe est forcément synonyme d’observation de la faune sauvage et de safaris ! Le Hwange National Park est l’un des plus grands du pays. Il abrite tous les mythiques mammifères d’Afrique, dont beaucoup d’éléphants, mais pas seulement. La diversité de sa faune est exceptionnelle, singes, girafes, fauves, hyènes ou encore oiseaux chatoyants sortis tout droit du Roi Lion. Il en va de même pour ses paysages qui offrent de superbes points de vue.

Le mieux pour le découvrir est, évidemment, de se faire accompagner par un ranger du parc. En plus des safaris en 4×4, d’autres visites sont possibles. Par exemple, les randonnées guidées de nuit offrent la possibilité de découvrir la nature d’une façon plus calme, loin des foules.

6. Le Matusadona National Park

Éblouissant de Zebras (Equus quagga), situé dans les plaines verdoyantes à côté du lac Kariba, dans le parc national de Matusadona Zimbabwe

Crédit Photo : Shutterstock / paula french

Situé sur les rives du lac Kariba, il ne faut pas manquer de visiter ce parc à l’histoire étonnante. Lorsque le lac artificiel a été créé avec la construction du barrage, de nombreux animaux se sont retrouvés piégés sur des îlots suite à la montée des eaux. Les autorités ont alors organisé une Opération Noé pour évacuer les animaux et les relâcher en sécurité. C’est ainsi que le parc a vu le jour.

Aujourd’hui, grâce à la proximité du lac, la faune s’est considérablement développée. Vous aurez certainement l’occasion de croiser, entre autres, un certain nombre de crocodiles, d’hippopotames mais aussi des rhinocéros noirs, espèces en voie d’extinction dont il ne reste que quelques dizaines d’individus. Les paysages sont inoubliables également.

7. Matobo Hills

Cecil Rhodes grave, Parc national de Matobo, Zimbabwe

Crédit Photo : Shutterstock / bayazed

Visiter le Zimbabwe ne se résume pas aux safaris. Ce qui fait la réputation du Matobo National Park et de ses montagnes, ce sont les balancing rocks, des roches granitiques de plusieurs tonnes empilées. L’équilibre semble précaire mais il tient pourtant depuis plusieurs siècles. Ces sculptures naturelles fascinaient déjà les anciennes civilisations. En effet, de nombreuses traces d’occupation y ont été découvertes dont des peintures rupestres. Les Matobo Hills sont d’ailleurs classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et certains des chaos rocheux sont considérés comme sacrés par les populations locales qui y pratiquent encore des rites ancestraux.

Autre fait intéressant, Cecil Rhodes, colon britannique à l’origine de la création de la Rhodésie du sud, actuel Zimbabwe, est enterré sur les collines ainsi que le fondateur du royaume Ndebele au XIXème siècle, le roi Mzilikazi.

8. Bulawayo

Bulawayo

Crédit Photo : Shutterstock / Herb Klein

Il serait dommage de manquer Bulayawo lors de votre visite du Zimbabwe. La ville est la deuxième du pays et était la capitale du royaume Ndébélé fondé au XIXème siècle.

  • Son centre historique est réputé car il a conservé les traces de l’occupation européenne et de nombreux édifices de style colonial, certains très étonnants, subsistent, ce qui apporte un certain charme.
  • Sur le plan culturel, Bulawayo est également connue pour ses très beaux musées. En effet, le musée d’Histoire Naturelle est très riche et ses collections comptent parmi les plus importantes du continent. La faune et la flore du pays y sont présentées, les différentes civilisations et les personnages qui ont marqué l’histoire du Zimbabwe. En prime, une mine d’or a été reconstituée parmi de nombreuses autres curiosités.
  • L’autre musée célèbre de la ville est celui des chemins de fer. Il retrace l’histoire de la colonisation et de ses projets pharaoniques, à travers la présentation d’anciens wagons. Vous pouvez y découvrir celui qui a traversé pour la première fois le pont des chutes Victoria ou encore celui de Cecil Rhodes.
  • Pour terminer en beauté votre découverte de la ville, il ne faut pas manquer de vous rendre en périphérie pour visiter les vestiges de la cité de Khami qui s’est développée après la chute de Grand Zimbabwe.

Alors, qu’attendez-vous pour visiter le Zimbabwe ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Egalement dans Photos
Laisser un commentaire