Les 11 plus beaux endroits à visiter en Thaïlande

avatar

Vous partez en Thaïlande, le « pays du sourire » ? Vous êtes chanceux(se) ! Voici notre sélection des 11 plus beaux sites à visiter en Thaïlande !

Destination touristique majeure, bordée par le Myanmar à l’ouest, la Malaisie au sud, le Cambodge au sud-est et par le Laos ou nord-ouest, la Thaïlande est un joyau incontournable de l’Asie du Sud-Est. Dotée d’une population et d’une superficie comparable à la France métropolitaine (68,3 millions d’habitants sur 514 000 km²), la Thaïlande s’étire de la péninsule malaise aux massifs longeant la frontière birmane au nord. Figurant au rang des nouveaux pays industrialisés, comptant parmi les « Tigres asiatiques », l’économie thaïlandaise repose essentiellement sur le tourisme de masse et sur l’exportation de produits manufacturés. On ne peut qu’être charmé(e) en venant visiter ce pays, mais voilà : que faire en Thaïlande ?

Définir son itinéraire peut être complexe selon les dates de son séjour car il y a énormément de choses incontournables à faire et à voir : Bangkok et ses temples, ses bars et restaurants, ses monuments historiques, la région de Chiang Mai, le parc d’Ayutthaya, la station balnéaire de Pattaya, Phuket, les îles du Golfe de Thaïlande (Koh Samui, Koh Pha Ngan, Koh Tao), la mer d’Andaman (Koh Phi Phi), etc. A la fois parc d’attraction géant à ciel ouvert honni pour certains et destinationde rêve prisée pour d’autres pour la nature entre campagnes, les montagnes et les plages de rêve, la Thaïlande – à la fois décriée pour être un haut-lieu de prostitution – attire tous les publics. Voici justement notre sélection des plus jolis sites à voir pour visiter la Thaïlande !

À lire aussi :
Les 9 plus belles randonnées au nord de la Thaïlande
Comment se déplacer en ferry en Thaïlande ?

1. Bangkok

Visiter Bangkok, Thaïlande

Crédit photo : Unsplash – Evan Krause

Ce sera sûrement votre porte d’entrée en Thaïlande : la capitale thaï est une mégalopole de 19,5 millions d’habitants qui ne dort jamais. La ville compte plus de 400 temples bouddhistes et est un mélange singulier – comme souvent en Asie – de tradition et de modernité. On peut à la fois visiter les temples et s’enivrer 24/24 dans les bars de la Khao San Rd, l’avenue des backpackers (qui ne reflète en rien la Thaïlande authentique, mais qui est bon spot pour loger pas cher et faire la fête).

Le temple du Bouddha d’émeraude, le Wat Arun et le Wat Pho sont trois temples incontournables qu’il faut absolument découvrir au gré d’une tournée des temples. Dans le Wat Pho, vous marcherez autour du grand Bouddha couché – représentant le Bouddha sur son lit de mort accédant au parinirvana -, long de 43 mètres et s’élevant à 15 mètres de hauteur. Bangkok s’illustre par sa frénésie, son énergie et le sentiment de se retrouver au milieu d’un « joyeux bazar ».

Réservez vos visites & activités à Bangkok

2. Chiang Mai

March" à Chiang Mai, Thaïlande

Crédit photo : Unsplash –
Zach Inglis

Que faire en Thaïlande si l’on n’aime pas les plages où s’accumulent les touristes occidentaux ? Montez au nord du pays, dans les montagnes et visitez Chiang Mai. A noter qu’une grosse communauté d’expatriés et/ou de travailleurs nomades occidentaux, dont des Français s’y est installée. Nous y sommes passés en 2013 lors d’un premier voyage en Thaïlande et Chiang Mai est pour nous un des plus beaux sites à explorer pour visiter la Thaïlande.

Certes, c’est une destination touristique majeure du pays mais l’ambiance y est agréable. Côté temples, il faudra visiter le Wat Phrathat Doi Suthep – le temple le plus célèbre de Chiang Mai – et le Wat Chiang Man, le plus vieux temple de la ville. L’autre intérêt de Chiang Mai : profitez-en pour découvrir la cuisine thaïlandaise ! Vous pourrez également, en rentrant d’un cours de cuisine, assister à un match de Muay Thai, la boxe thaïlandaise !

Réservez vos visites & activités à Chiang Mai

3. Pai

Vous recherchez que faire en Thaïlande qui ne soit pas rythmé par les temples et les plages – que vous dites « surfaites » et « fake » – paradisiaques ? Pai, une petite ville au nord-ouest de Chiang Mai, est un bel endroit à visiter pour quelques jours. Pai ressemble à un ghetto pour touristes occidentaux mais offre – ce n’est pas un hasard – de belles choses à faire et à voir : c’est un repaire idéal pour partir faire un trek dans les montagnes et routes alentours.

4. Chiang Rai

Temple blanc, Chiang Rai, Thaïlande

Située dans les montagnes au nord de Chiang Mai, Chiang Rai séduit les amoureux du trek et de montagne. Pour découvrir plus d’authenticité dans le nord de la Thaïlande, c’est là qu’il faut aller. Chiang Rai compte 70 000 habitants et abrite le célèbre « temple blanc », le Wat Rong Khun à découvrir le temps d’une visite guidée de la ville, une excursion pleine de promesses et de découvertes.

Réservez vos visites & activités à Chiang Rai

5. Koh Pha Ngan

Visiter la Thaïlande sans aller aux îles du sud, c’est quand-même dommage. Koh Pha Ngan ravit les fêtards qui viennent à Haad Rin pour la Full Moon Party sur la plage, mais ce n’est pas le vrai visage de l’île. Située dans le Golfe de Thaïlande au large de Surat Thani, Koh Pha Ngan est un paradis tropical à visiter.

On recommande de louer un scooter pour parcourir l’île librement mais gare aux accidents car les routes sont plutôt dangereuses. Les plages, paradisiaques – on a beaucoup aimé le village de Ban Chalok Lam et sa plage très calme -, au nord de l’île. La réserve d’Ang Thong se compose d’une quarantaine d’îlots vierges, incontournables si vous avez du temps. Ne manquez pas la cascade de Than Sadet après avoir savouré un excellent Pad Thaï ou un Red Curry (par exemple).

6. Koh Samui

Koh Samui, Thaïlande

Crédit photo : Unsplash –
Samule Sun

Koh Samui vous ira mieux si vous venez visiter la Thaïlande en famille ou si vous recherchez des plages bordées de cocotiers plutôt calmes et familiales. Les plages Chaweng et Mae Nam, par exemple, sont à voir. La cascade Na Muang, la plus haute de l’île (30 mètres), permettra de changer un peu du littoral, mais il est mieux de la voir en été, durant la saison humide. Le Wat Phra Yai est un site touristique de l’île : c’est le temple du Grand Bouddha, une statue du Bouddha peinte en or, haute de 15 mètres.

7. Les îles et plages du sud

Pour visiter la Thaïlande du Sud, préférez la saison sèche, c’est-à-dire entre fin novembre et fin mars. Nous y sommes allés en juillet, et la pluie ternissait la beauté des plages et des îles. Toutefois, les plages incontournables du sud sont la baie de Maya, la plage de Koh Lipe, les plages de Koh Lanta, l’île de Koh Phi Phi – ou fut tourné le film La Plage -, la baie de Phang Nga. Le dénominateur commun de tous ces lieux est la beauté naturelle dont ils sont parés !

8. Le Parc National Khao Sok

Au départ de Krabi ou depuis Bangkok, il faut absolument visiter le parc Khao Sok. Vous sillonnerez des îlots recouvertes d’une jungle épaisse, jonchés de falaises calcaires et abritant une faune tropicale exotique, à l’instar des perroquets et des éléphants. Réserve naturelle unique au monde, c’est là que vous verrez les formations karstiques en forme de tours, comme flottant dans l’eau comme des glaçons dans un verre d’eau.

Réservez votre excursion randonnée au Parc National Khao Sok

9. Le Parc National Khao Yai

Situé à 3 heures de route de Bangkok, le Parc National de Khao Yai est un poumon de verdure ressourçant après l’effervescence tumultueuse de Bangkok. Le parc constitue l’une des plus grandes forêts d’Asie et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Alors que faire en Thaïlande ? Dans ce parc, on peut voir plus de 2 000 espèces de plantes différentes et faire de la randonnée sans souffrir de la chaleur : le massif culmine à 1 351 mètres d’altitude. Pour en explorer les beautés, un ranger expérimenté sera nécessaire car le parc est plutôt reculé dans la jungle tropicale.

Réservez votre excursion randonnée au Parc National Khao Yai

10. Baie de Phang Nga

Que faire à côté de Krabi et de Phuket ? En venant visiter le sud de la Thaïlande, la baie de Phang Nga paraît logiquement incontournable. On pourra y faire du kayak et admirer un paysage extraordinaire constitué de falaises calcaires vertigineuses et de grottes sombres. La baie se compose de 300 pitons calcaires, et se surnomme la « baie d’Halong de Thaïlande ». Par exemple, l’île de James Bond où furent tournées certaines scènes du film « L’homme au pistolet d’or » (plusieurs excursions y sont organisées), Khao Phing Kan, l’île Ko Hong ou encore Koh Panyee en sont les immanquables.

11. Phuket

Phuket

Enfin, que faire à Phuket pour terminer son voyage ? Cette île de 536 km² n’est pas qu’un synonyme de tourisme sexuel. Très prisée, l’île est magnifiée par ses plages, la proximité avec la baie de Phang Nga, les îles Similan, ses monuments – le Grand Bouddha blanc -, le Wat Chalong, ou encore la vie nocturne très festive. Vous l’avez compris : vous ne vous ennuierez pas !

Réservez vos visites & activités à Phuket

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Egalement dans Photos
  1. Bonjour, nous partons en Thaïlande le 11 janvier 2020,pour douze jours. Qu’est ce que vous nous préconise, en visite. Nous avons tout de même une attirance vers phuket.
    Merci.
    Cordialement.
    Kristel et Didier

  2. Bonjour, je pars en Thaïlande 3 semaines en mars 2020. Je serai heureuse de faire une semaine de yoga. Mais je voudrais être sur place, c’est à dire une sorte de retraite. Ce qui m’ennuie c’est que je ne parle pas l’anglais du tout…. Pourriez vous me renseigner , je serai sur chiang mai, j’ai vu des endroits où ils donnent des cours mais il faut me trouver un hôtel et où manger, c’est compliqué pour moi…. merci pour votre réponse. Cordialement. Claudie

Laisser un commentaire