Les 10 choses incontournables à faire à Ko Pha Ngan

Ko Pha Ngan: Le guide touristique complet
avatar

Que faire à Ko Pha Ngan, île paradisiaque thaïlandaise ? Voici notre sélection des 10 activités à ne pas manquer, histoire de profiter pleinement de votre voyage !

Ko Pha Ngan (ou Koh Phangan) est une île située au sud-est de la Thaïlande, à environ 650 km de Bangkok. Elle fait partie de la province de Surat Thani et attire toute l’année de nombreux touristes, en raison de ses plages idylliques et de ses célèbres Full Moon Parties.

Alors que faire à Ko Pha Ngan ? Quels sont les incontournables de l’île convoitée de Thaïlande ? Découvrez sans plus attendre notre sélection de choses à faire et à voir pour un voyage que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

1. Parcourir l’île en scooter

Pour visiter Ko Pha Ngan, vous aurez très vite besoin d’un moyen de locomotion. Louer un scooter est une solution ludique, pratique et peu onéreuse pour visiter l’île ! Le mieux est d’avoir déjà un peu d’expérience en la matière : rien de bien compliqué à manier, mais il faut surtout faire attention à l’imprudence de certains conducteurs thaïlandais… Faites bien attention également à notifier la moindre rayure apparente au moment de la location : cela pourrait vous coûter très cher au moment de rendre l’engin, surtout que les loueurs gardent votre passeport en guise de caution. Maintenant que vous êtes avertis, n’hésitez pas à franchir le pas et profitez à fond de cette expérience très sympathique !

2. Bronzer sur des plages paradisiaques

Koh Phangan étant une île, vous n’aurez que l’embarras du choix pour poser votre serviette ! De magnifiques plages de sable blanc et d’eau turquoise bordent toute l’île.

Si vous préférez les plages animées avec restaurants et activités nautiques, allez par exemple du côté de la plage de Nai Pan Yai ou de Koh Mah, au Nord de Ko Phangan. Si vous appréciez la tranquillité, dirigez vous plutôt vers des plages comme Chaloklum ou Coral Bay. Vous pouvez aussi vous rendre par exemple à la plage de Salad Beach, petite crique ombragée plutôt familiale et très charmante.

Et si vous vous demandez que faire à Koh Phangan sur les plages (à part parfaire votre bronzage!)… Alors c’est le moment de sortir masque, palmes et autres planches nautiques pour d’inoubliables sessions de kitesurfing ou de snorkeling !

3. Visiter la réserve d’Ang Thong

Réserve naturelle d'Ang Thong, Ko Pha Ngan

Crédit photo: Flickr – junaidrao

Si vous restez suffisamment longtemps sur l’île, peut-être aurez-vous l’occasion de visiter les alentours. Nous vous conseillons alors de faire une excursion au parc national marin Ang Thong, situé à proximité de Koh Phangan. Il s’agit d’un ensemble composé d’une quarantaine d’îlots pour la plupart totalement vierges.

La seule difficulté est de réussir à éviter les périodes d’affluence, car, vous vous en doutez, un tel endroit attire forcément les touristes ! Ainsi, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir singes, toucans et dauphins…  Durant votre excursion, là encore, profitez-en pour faire du snorkelling. Et si vous êtes plutôt d’humeur à marcher, rendez vous à Koh Mae Ko, îlot hébergeant un magnifique lagon couleur émeraude.

4. Participer à la Full Moon Party

Pour les fêtards se demandant que faire à Ko Phangan, ne cherchez plus : rendez-vous à la Full Moon Party ! Tous les mois, en fonction de la pleine lune, cette fête ultra célèbre attire les touristes du monde entier. Elle a lieu sur la plage de Haad Rin, située au Sud-Est de l’île.

Vous assisterez probablement à l’une des soirées les plus incroyables de votre vie : couleurs fluo, spectacles pyrotechniques, danseurs et musiques endiablées seront au rendez-vous. De nombreux stands vous proposeront de quoi boire et manger, histoire de garder l’énergie suffisante pour danser tout au long de la nuit ! Bref, vous l’aurez compris : si vous aimez faire la fête, suivez bien le calendrier des Full Moon Parties, car vous ne voudrez pas visiter Ko Phangan sans participer à ces soirées d’anthologie !

5. Faire de la plongée

Vous voulez visiter Ko Phangan sous toutes ses coutures ? Alors partez à la découverte de ses fonds marins ! Pour cela, réservez votre baptême de plongée : ce sera pour vous un excellent moyen de découvrir la richesse de la vie aquatique thaïlandaise, tout en profitant de la douceur des eaux turquoise. De nombreux centres de plongée proposent leurs services, à la demi-journée ou à la journée. Souvent, vous pouvez opter pour un pack comprenant le trajet en bateau + le repas + la plongée. Vous pourrez même choisir un prestataire français si vous souhaitez faciliter la communication !

6. Assister à un match de Boxe Muay Thai

Match de boxe Muay Thai, Koh Phangan

Crédit photo: Flickr – Joe Stump

La boxe Muay Thaï est l’art martial le plus populaire de Thaïlande alliant  à la fois la technique et la force. Lors de votre séjour à Ko Phangan, pourquoi ne pas assister à un combat, le temps d’une soirée ? Si vous êtes amateur de sports de combat, vous apprécierez forcément l’ambiance électrique qui s’en dégage! Et si vous avez envie de découvrir ce sport par vous-même, sachez que plusieurs centres de formation proposent des stages en formule “tout compris”.  Une excellente façon d’allier plaisir et effort physique si vous vous demandez que faire à Ko Phangan.

7. Découvrir les cascades

La grande majorité de l’île de Ko Phangan est recouverte de forêts et de végétation luxuriante. Si vous aimez les randonnées, partez à la découverte des nombreuses cascades de l’île : vous serez époustouflé par leur beauté ! La plus connue est la cascade de Than Sadet, considérée comme l’une des plus belles de toute la Thaïlande. Elle dispose de nombreux bassins naturels dans lesquels vous pourrez vous baigner toute l’année.

Autre chute d’eau à ne pas manquer : la cascade de Phaeng, qui est la plus grande de l’île. Elle est située dans le parc national de Thansadej, au centre de l’île.

8. Visiter le temple Wat Pho

Comme partout en Thaïlande, vous pourrez découvrir  des temples Bouddhistes lors de votre séjour à Koh Phangan. Si vous ne devez en visiter qu’un seul, choisissez le temple Wat Pho. Il attire autant les bouddhistes que les touristes, et pour cause: celui-ci a la particularité d’abriter un sauna traditionnel aux herbes naturelles qui sont chauffées, afin de diffuser une agréable vapeur parfumée. Un passage dans ce sauna vous détendra à coup sûr et vous ressortirez de là totalement zen !

9. Savourer la street food locale

L’un des plaisirs que l’on trouve à voyager en Thaïlande, c’est de savourer la street food locale : très abordable et riche en saveurs, elle laissera sur vos papilles un souvenir inoubliable (bien que parfois très épicé) ! Dans la capitale de l’île, Thong Sala, se trouve un marché local ou vous pourrez goûter de nombreux plats thaïlandais : soupes de poulet, pad thaï ou gambas sautées, laissez vous surprendre par tout ces goûts et toutes ces couleurs !

10. Naviguer en kayak de mer

Que faire à Ko Phangan pour pas trop cher ? Louer un kayak de mer, bien sûr ! L’avantage ? Avec cette activité, pas de grands groupes touristiques : la location se fait en autonomie, ce qui vous permettra de naviguer ou bon vous semble ! Bien que l’activité soit assez physique, le kayak de mer offre de très agréables sensations et vous fera profiter de la mer différemment. Vous trouverez des stands de location un peu partout sur l’île.

Comment aller à Ko Phangan ?

Pour se rendre sur l’île, il n’existe aucun vol au départ de la France. Pour y accéder, vous devez donc obligatoirement prendre un vol en direction d’une autre ville comme Bangkok ou Koh Samui. Plusieurs compagnies au départ de la France sont disponibles sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

Une fois arrivés sur le sol de Thaïlande, le ferry reste le principal moyen d’atteindre l’île. Les trajets proposées eux, dépendent de la ville dans laquelle vous vous trouvez. Si les options sont nombreuses et variées, nous vous avons sélectionné les principales :

Depuis Koh Samui: au départ du port de Maenam, les bateaux de la compagnie Lomprayah (la plus prisée des lieux) assurent plusieurs trajets par jour en direction de Koh Phangan. Attention cependant, il est conseillé de prendre votre ticket la veille : les bateaux de dernière minute sont légions en haute saison, ce qui peut influer sur les dit “horaires”.
Depuis Bangkok : ici, pour un trajet plus rapide, il vous est conseillé de prendre l’avion jusqu’à Koh Samui via les deux et uniques compagnies Bangkok Airways et Thai Airwayspour. Une fois à Koh Samui, vous devez prendre le ferry en direction de l’île de Koh Phangan (voir paragraphe précédent).
Pour un voyage à plus petit budget, vous pouvez opter pour un bus en direction de Surat Thani. Une fois arrivés sur place, au port, montez à bord d’un bateau de nuit qui vous mènera jusqu’à Koh Phangan.
Depuis Surat Thani : à l’instar de Koh Samui, ici les traversées sont régulières. Si vous êtes sur place, il ne vous restera donc plus qu’à prendre votre ticket pour embarquer dans l’un des ferrys en direction de Koh Phangan.

Où loger à Ko Phangan ?

Guesthouses ou hôtels luxueux, vous aurez l’embarras du choix pour votre logement à Ko Phangan. Pour des tarifs plus que raisonnables, vous pourrez dormir dans des chambres très propres, spacieuses et agréables. Par contre, si vous séjournez sur l’île durant la Full Moon Party, faites attention à choisir un hôtel éloigné de la fête si vous préférez être au calme ! Faites un tour sur ce comparateur d’hôtels pour trouver l’offre qui vous correspondra le mieux, et au meilleur tarif.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire