L’Alsace en Camping-Car : conseils, aires et itinéraires

avatar
Louez un camping-car pour visiter l'Alsace Voir les offres

Comment visiter l’Alsace en camping-car ou van aménagé ?

L’Alsace est une région d’un peu plus de 8 280 km², située dans l’est de la France. Frontalière avec l’Allemagne et la Suisse, elle est considérée comme l’une des régions historiques et multiculturelles les plus intéressantes du pays. En sillonnant les routes, vous pourrez voir de nombreuses merveilles, mais aussi découvrir les secrets les mieux gardés d’Alsace !

Vous souhaitez visiter l’Alsace en fourgon aménagé ou en camping-car ? D’Haguenau à Mulhouse, en passant par Strasbourg et les parcs Nationaux, vous verrez des choses incroyables. Et pour vous aider à planifier votre voyage, nous sommes là. Voici notre mini-guide pour visiter l’Alsace en van aménagé ou en camping-car !

Louez un camping-car en Alsace

Idées d’itinéraires en Alsace en camping-car

alsace camping car route

Crédit photo : Shutterstock / Jean-Luc SCHMITT

Bien que sa superficie ne soit pas aussi importante que celle de Bretagne, il est important de planifier votre séjour. En effet, toutes les villes d’Alsace ne se ressemblent pas. Vous ne verrez pas la même chose dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Préparer un itinéraire pour visiter l’Alsace en camping-car est donc une étape indispensable. Cela vous permettra de ne rien manquer, et surtout d’en apprendre plus sur l’histoire de la région et ses traditions.

Si vous n’avez pas d’idées, ou que vous ne savez pas par où commencer, voici quelques exemples pour vous.

7 jours en Alsace

visiter alsace camping car

Source : Caramaps

Vous passerez par Haguenau, le Parc naturel régional des Vosges du Nord, Strasbourg, Colmar, Mulhouse

15 jours en Alsace

visiter alsace camping car 2 semaines

Source : Caramaps

Débutez par Haguenau, puis le Parc naturel régional des Vosges du Nord, Strasbourg, Obernai, Riquewihr, Colmar. Vous continuerez par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, Wittenheim, Mulhouse, Sierentz et Saint-Louis.

21 jours et plus en Alsace

Itinéraire des 15 jours + Illkirch-Graffenstaden, Soultz-les-Bains, Ribeauvillé, Eguisheim, Kaysersberg, Saverne, Hunawihr et Orbey.

Bien entendu, ces itinéraires ne sont que des idées. Ils ont pour but de vous aider si vous ne savez pas quels spots privilégier. N’hésitez donc pas à créer votre propre itinéraire selon vos centres d’intérêt, mais aussi vos dates de séjour. Seul vous-même savez ce que vous voulez voir pendant que vous serez en train de visiter l’Alsace en camping-car.

Depuis l’Alsace, vous pourrez accéder aux pays frontaliers, nombreux :

Conduire en Alsace en camping-car : les règles de circulation à connaître

regles circulation camping car france

Crédit photo : Shutterstock / defotoberg

Les règles de circulation en Alsace sont identiques à celles en vigueur dans le reste de la France. Par conséquent, toute règle ou disposition applicable aux automobiles le sont aussi aux camping-cars. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’apprendre de nouvelles règles de circulation. Néanmoins, voici quelques rappels rapides avant de partir visiter l’Alsace en van aménagé.

Limite de vitesse

Les limitations de vitesse en Alsace sont les mêmes que dans le reste du pays. Comme pour les voitures, la vitesse est limitée à 50 km/h lorsque vous êtes au sein d’une agglomération. En dehors, ce sera 80 km/h et 110 km/h sur une voie rapide à chaussées séparées. Dans tous les cas, respectez bien les indications et panneaux routiers pendant que vous visitez l’Alsace en fourgon aménagé.

Autoroutes payantes et gratuites

En Alsace, la plupart des autoroutes sont gratuites, sauf quelques tronçons aux environs de Mulhouse. Vous n’aurez donc pas d’énormes frais de péages à prévoir, pour visiter l’Alsace en camping-car. De plus, de nombreuses routes secondaires vous permettront de traverser l’Alsace gratuitement, tout en profitant des magnifiques paysages de celle-ci. Qui sait, ces routes vous permettront peut-être de trouver un spot idéal pour vous arrêter pour une ou deux nuitées.

Circulation en village

Attention ! Certains petits villages n’autorisent pas le passage de véhicules lourds tels que les camping-cars. Cette réglementation est mise en application afin de préserver les anciennes routes. De plus, celles-ci sont souvent étroites, et la circulation serait donc très difficile. Il est possible que vous soyez dans cette situation lorsque vous serez en train de visiter l’Alsace en fourgon aménagé. Dans ce cas, vous devrez vous stationner à l’extérieur du village pour le visiter. Vous trouverez généralement un camping ou une aire de stationnement aux abords de celui-ci.

Sécurité et alcoolémie

Comme vous le savez, les règles de sécurité de base seront d’application pendant votre voyage. Vous devrez donc bien attacher votre ceinture de sécurité, mettre les enfants en bas âge sur des rehausseurs, etc. Notez aussi qu’aucun passager ne peut dormir ou se trouver à l’arrière du camping-car lorsque le véhicule est en mouvement.

Enfin, comme pour le reste du pays, le taux d’alcoolémie maximum autorisé lorsque vous conduisez est de 0,5g/l. Outre pour des raisons évidentes de sécurité, vous risquez des amendes et un retrait de permis temporaire en cas d’infraction. Faites donc attention pendant que vous serez en train de visiter l’Alsace en van aménagé. Buvez avec modération, surtout avant de reprendre la route.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Envie de visiter l’Alsace en camping-car au cours d’un road-trip ? Si vous ne possédez pas votre propre camping-car, il est aujourd’hui facile d’en louer un à un particulier. De nombreux sites, tels que Yescapa, permettent de trouver un véhicule pour visiter l’Alsace en van aménagé ou en camping-car. Ceux-ci vous permettent de louer le véhicule souhaité facilement pour la durée de votre road-trip.

Pour louer un camping-car ou un fourgon aménagé, rien de plus simple ! Vous n’aurez qu’à suivre les quelques étapes suivantes :

  • Tout d’abord, rendez-vous sur l’application de location entre particuliers et choisissez votre ville. Vous trouverez des véhicules aux quatre coins du pays ! De Paris à Bordeaux, en passant par Nantes, Marseille et bien d’autres.
  • Après avoir choisi votre ville, choisissez le véhicule selon le nombre de couchages disponibles. Néanmoins, veillez à ce que l’option kilométrage illimité soit disponible. Cela vous évitera des frais supplémentaires à la fin de votre séjour pour visiter l’Alsace en fourgon aménagé.
  • Remplissez ensuite votre demande de location qui devra reprendre les points importants de votre voyage. Par exemple, notez les dates, le kilométrage approximatif, le lieu de vacances ainsi que les options souhaitées. N’hésitez pas à donner un maximum d’informations utiles au propriétaire.
  • Vous aurez ensuite une confirmation d’acceptation de votre demande si le propriétaire est d’accord. Dans ce cas, vous pourrez effectuer le payement avant d’organiser une première rencontre avec lui. Cela vous permettra de parler plus en profondeur de votre voyage, mais aussi voir le véhicule une première fois.
  • Le jour du départ, remplissez un contrat de location avec le propriétaire. Pour cela, présentez votre permis de conduire et versez la caution après un état des lieux. Vous pourrez ensuite prendre la route et visiter l’Alsace en fourgon aménagé !
  • En rentrant de vacances, vous ferez tout simplement un état des lieux avec le propriétaire. Si rien n’est abîmé, vous récupérerez alors votre caution.

Louez un camping-car en Alsace

Comment et où louer un camping-car en Alsace ?

Avant de commencer votre itinéraire de vacances, il est recommandé de faire une réservation en ligne en passant par une plateforme de location de campings-car et de vans aménagés en ligne.

Ces sites sont désormais nombreux sur le marché du road-trip et du camping sauvage, et ils permettent de profiter d’un véhicule à moindre coût, comme Yescapa par exemple.

Les aires de camping-car en Alsace : où stationner ?

stationnement campîng car alsace

Crédit photo : Shutterstock / Rawpixel.com

Lorsque vous serez en train de visiter l’Alsace en van aménagé ou en camping-car, vous devrez faire des arrêts. Que ce soit pour visiter une ville ou vous reposer la nuit, choisir un spot est important. Néanmoins, il faut savoir qu’en Alsace, comme partout en France, il y a quelques règles concernant l’installation de son camping-car.

Règles de stationnement en camping-car

Lorsque vous serez en train de visiter l’Alsace en camping-car, vous devrez respecter quelques règles de circulation. Tout d’abord, veillez à toujours vous parquer à l’intérieur des emplacements et à ne pas les dépasser. Ensuite, sachez qu’il est strictement interdit de vous installer sur la voie publique, où que vous soyez. Vous ne pouvez donc pas installer de meubles en extérieur, sauf dans les campings et aires prévues à cet effet. De plus, les portes et fenêtres devront toujours être fermées lors d’un stationnement hors camping. Enfin, il est interdit de dormir ou cuisiner dans le camping-car sur la voie publique.

Stationnement en camping ou aire de repos

L’Alsace dispose d’un très grand nombre de campings où vous pourrez trouver une place avec ou sans réservation. De plus, vous aurez l’occasion de vous stationner sur des aires de repos conçues pour les camping-cars. Ces aires de stationnement permettent de passer la nuit sur place avant de reprendre la route le lendemain. Vous en trouverez aux abords des villes et villages, mais aussi le long des routes les plus fréquentées.

Camping sauvage

Comme dans le reste du pays, le camping sauvage est interdit par la loi et entraîne une amende. Vous ne pourrez donc pas vous installer aux abords d’une route, que ce soit en agglomération ou en dehors. Vous ne pourrez pas non plus vous stationner dans des champs, forêts ou encore en bord de mer.

Néanmoins, pour les plus aventureux, il est possible de vous rendre à des spots isolés, à l’abri des regards. Vous pourrez en trouver partout lorsque vous serez en train de visiter l’Alsace en van aménagé. Il existe d’ailleurs des applications dédiées à ces endroits, telles que Park4Night. Celle-ci vous permettra de trouver un spot à l’écart pour vous installer au calme. Vous pourrez aussi voir tous les campings à proximité, ainsi que les endroits à éviter.

Quelle est la meilleure saison pour voyager en camping-car en Alsace ?

route alsace camping car

Crédit photo : Shutterstock / bonzodog

Selon vos centres d’intérêt, chaque mois pourrait convenir. Néanmoins, pour visiter l’Alsace en fourgon aménagé, la période de mai à septembre est la plus favorable. Au cours de celle-ci, vous aurez des températures comprises entre 20° et 22°C pour les maximas. Les minimas, souvent relevés de nuit, sont compris entre 10° et 16°C. Côté précipitation, mai, juin et juillet sont les mois le plus humides. Préférez donc les mois d’août à septembre, ou apportez votre parapluie.

Si vous préférez visiter l’Alsace en camping-car pendant l’hiver, alors préparez des vêtements chauds ! Entre décembre et février, les températures peuvent chuter en dessous de la barre des 0°C. Les précipitations sont comprises entre 30% et 40%, ce qui peut rendre les routes glissantes et créer du verglas. De plus, des chutes de neige ne sont pas à exclure, même si les routes sont souvent dégagées rapidement. Faites donc bien attention, et vérifiez que votre camping-car soit équipé en conséquence.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire