Parking pas cher à Strasbourg : où se garer à Strasbourg ?

avatar
Réservez votre place de parking à Strasbourg Voir les offres

Parking pas cher à Strasbourg : Generation Voyage vous dit comment et où se garer à Strasbourg !

Strasbourg vous fait-elle de l’œil avec ses édifices religieux et ses rues classées au patrimoine mondial de l’Unesco ? Vous rêvez de ses maisons à colombage, quais animés et jardins verdoyants ? Rien qu’en évoquant les plats typiquement alsaciens, vous avez l’eau à la bouche ? Vous êtes aussi enchanté·e·s à l’idée de visiter, un peu plus loin, les châteaux, Colmar, la route des vins d’Alsace ou la Forêt Noire ?

Une voiture, afin de circuler librement vers tous ces spots d’intérêt, est donc un avantage indéniable. Toutefois, où se garer à Strasbourg ? Trouvez votre parking pas cher à Strasbourg et découvrez l’ensemble de ses offres de stationnement.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire dans le Grand Est
Visiter la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg : billets, tarifs, horaires

Parking à Strasbourg : se garer dans la rue en payant

Maisons traditionnelles colorées à La Petite France, Strasbourg, Alsace, France

Crédit Photo : Shutterstock – Southtownboy Studio

À Strasbourg, le stationnement dans la rue est payant et réglementé. Les places sont comptées et soumises à tarification du lundi au samedi, de 9h à 19h. Elles sont gratuites les dimanches et jours fériés. Elles sont divisées en trois voire quatre zones différentes :

  • La zone verte : la durée de stationnement maximale est de 5 heures pour 35€. 1 heure coûte cinquante centimes. Cette zone se situe en périphérie du centre-ville ;
  • Zone orange : la durée de stationnement maximale est de 4 heures pour 35€. 1 heure coûte 1,70€. Cette zone encercle le centre historique ;
  • Zone rouge : la durée de stationnement maximale est de 3 heures pour 35€. 1 heure coûte 2,10€. Cette zone englobe le cœur historique de la ville ;
  • Et la zone bleue : instaurées dans certains quartiers , elles offrent la gratuité du stationnement au cours d’une durée bien précise (une heure en moyenne). Vous devez cependant apposer un disque afin de renseigner votre heure d’arrivée.

Afin de payer à l’horodateur, vous pouvez utiliser des espèces, une carte bancaires (avec ou sans contact) ou votre téléphone. Les nouveaux écrans tactiles et intuitifs des appareils vous permettent d’obtenir un ticket dématérialisé. Il suffit simplement de taper votre numéro de plaque d’immatriculation.

Pour se garer à Strasbourg et payer à distance via votre mobile, téléchargez une des applications suivantes : « OPnGO », « Whoosh » ou « Easypark ». Leur utilisation permet de rallonger votre stationnement, dans la durée maximale autorisée, ou de l’écourter si vous revenez plus tôt. Par ailleurs, plus besoin de vous rendre à l’horodateur, l’application géolocalise votre position.

Réservez un parking à Strasbourg

Parking pas cher à Strasbourg : se garer dans la rue gratuitement

Parking pas cher à Strasbourg

Crédit photo : Shutterstock – Travelerpix

Se garer à Strasbourg sans rien payer ? Mission difficile mais possible ! Des solutions gratuites existent à condition de poser sa voiture à un quart d’heure minimum en tramway du centre-ville. Sinon, partez à la chasse des rares places gratuites au cœur de Strasbourg :

  • Quartier de la Laiterie ;
  • Quai Pasteur ;
  • Sur le campus universitaire ;
  • Place de Bordeaux ;
  • Au palais des congrès ;
  • À l’Esplanade.

Un parc-relais est la meilleure option si vous cherchez un parking pas cher à Nantes. Leur tarif est 4,20€ la journée (4,70€ pour le parking-relais Rotonde). Les parkings « P+R » comprennent un aller-retour en tram ou en bus vers le centre-ville. Les parcs-relais sont ouverts toute la semaine. Toutefois, vous pouvez y stationner une journée maximum.

  • Rotonde : Rue de la Rotonde ;
  • Baggersee : Avenue de Strasbourg ;
  • Ducs d’Alsace : Rue des Ducs ;
  • Hoenheim Gare : Route de la Wantzenau ;
  • Krimmeri Stade de la Meinau : Avenue de Colmar ;
  • Rives de l’Aar : Rue du Wacken ;
  • Robertsau Boecklin : Allée René Cassin ;
  • Poteries : Avenue François Mitterrand ;
  • Espace Européen de l’Entreprise : Avenue de l’Europe.

Se garer à Strasbourg dans un parking sécurisé payant

Carte Onepark Strasbourg

Crédit photo : Onepark

Afin de stationner à Strasbourg, les parkings payants et surveillés restent un véritable atout. Accessibles en continu, ils sont également la meilleure solution si vous projetez de passer plusieurs jours en ville (plus économiques que la voirie). Pour se garer à Strasbourg, en toute sérénité, il n’y qu’à choisir parmi les différentes options de parkings sécurisés payants.

Parkings « astuce économique »

Ces parkings sont plutôt onéreux mais bien localisés. Leur tarif est de 4,80€ pour 4 heures et le prix est dégressif.

  • Centre Historique – Petite France : Rue de Molsheim ;
  • Étoile P2 : Avenue du Rhin ;
  • Wodli Gare : Boulevard du Président Wilson ;
  • Coubertin : Rue Pierre de Coubertin ;
  • Sainte Aurélie Gare : Boulevard de Metz.

Parkings « astuce centre-ville »

Ces parkings sont plus économiques que les précédents : 3 heures pour 4,80€ et un tarif dégressif.

  • Les Halles : Rue des Halles, rue de Sébastopol ou rue du Marie Vert ;
  • Saint-Nicolas : Rue de la Porte de l’Hôpital ;
  • Austerlitz : Rue des Bœufs ;
  • Étoile P1 : Avenue du Rhin ;
  • Bateliers : Rue de Zurich ;
  • Nouvel Hôpital Civil : Place de l’Hôpital.

Parking « courte durée hyper-centre »

Ce sont les parkings les plus chers où se garer à Strasbourg. Néanmoins, ils sont directement implantés au cœur de la ville. Comptez 2 heures pour 4,80€ ainsi qu’un tarif progressif.

  • Kléber Homme de Fer : Place Kléber ;
  • Tanneurs : Rue du Fossé des Tanneurs ;
  • Opéra – Broglie : Impasse de Bischheim ;
  • Gutenberg : Place Gutenberg ;
  • Gare courte durée : Place de la Gare ;
  • Centre administratif : Parc de l’Étoile.

La majorité des parkings payants où se garer à Strasbourg offrent cependant des tarifs dégressifs en soirée et nuit.

Réservez un parking à Strasbourg

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire