×
Mot de passe oublié ?

Visiter Malte : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Malte : que faire, que voir ?

Les visites incontournables à faire à Malte

Malte est un pays magnifique avec tant de choses à voir et à faire dans une si petite région. Des belles plages à l’architecture étonnante, il est difficile de choisir quoi faire si vous n’avez que peu de temps à passer sur l’île. Les îles maltaises sont comme nul part ailleurs. Vous y trouverez de grands temples préhistoriques, des falaises parsemées de fossiles, des criques cachées scintillantes, la possibilité de faire de la plongée et une histoire d’une intensité remarquable. Malte est aussi une destination pour les fêtards, où la scène clubbling promet des soirées dans des boites de nuit en plein air. Il y en a pour tous les goûts. Voici les endroits qu’il faut visiter à Malte :

1. La Valette

La Valette, Malte

Wikimedia – Myriam Thyes

Cette ville fortifiée spectaculaire a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et offre une foule d’architectures modernes et d’édifices saisissants qui ne demandent qu’à être explorés. Construite dans l’une des périodes les plus importantes de l’histoire de Malte, cette ville du 16ème siècle existe depuis le règne des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Pour visiter la ville de La Valette, commencez par la co-cathédrale Saint-Jean, où vous trouverez les tombes en marbre des Chevaliers disséminées dans l’église. A travers une balade dans les remparts de la cité, vous découvrirez des restaurants cachés servant de délicieuses spécialités méditerranéennes. Parsemé de petits cafés et bars à vins, la ville, comme elle l’a été à travers son histoire, est l’une des principales attractions touristiques de Malte. La Valette donne un aperçu magnifique sur le Grand port de Malte (Grand Harbour), souvent décrit comme le plus beau de la Méditerranée.

Pensez à monter voir le Fort Rinella, qui protégeait le port autrefois. Vous pouvez aussi faire un tour du port en barque traditionnelle maltaise (Dghajsa).

2. Mdina (L-Imdina)

Mdina, Malte

La cathédrale Saint-Paul – Wikimedia – Berthold Werner

Une promenade à travers les ruelles médiévales de la charmante et « silencieuse » cité de Mdina, qui a à peine changé en mille ans, est l’une des meilleures choses à faire si vous visitez pour la première fois l’île de Malte. Mdina est un joyau médiéval de seulement 300 habitants. Autrefois la demeure des citoyens les plus riches et les plus nobles de l’île, Mdina est à présent remplie de bâtiments médiévaux débordant de richesses. Un endroit à particulièrement visiter est la villa romaine, une merveille archéologique qui a survécu depuis l’époque romaine. Autre exemple de la noblesse de l’île, le Palazzo Falson, ou Maison Normande, qui est considéré comme l’exemple le mieux préservé des bâtiments médiévaux de Mdina, offrant peintures, bijoux et armures.

3. La Fenêtre d’Azur sur l’île de Gozo

Fenêtre d'Azur, Gozo, Malte

Flickr – Berit Watkin

La Fenêtre d’Azur est une arche naturelle calcaire sculptée au fil du temps par les vagues perpétuelles de la mer qui viennent s’écraser contre les falaises spectaculaires de l’île de Gozo. Facile d’accès, il suffit de sauter dans un ferry en direction de l’île et aller au Dwejra Point qui offre la plus belle vue sur la Fenêtre d’Azur.

4. Victoria (Rabat) sur l’île de Gozo

Rabat, Citta Victoria, Gozo, Malte

Flickr – Glen Bowman

Restons sur l’île de Gozo. Celle que l’on appelle la Città Victoria ou encore Ir-Rabat possède une citadelle construite à l’âge de bronze offrant une vue sur les groupes de maisons et les champs voisins situés en dessous. Rabat se visite de la même manière que Mdina, à pied, à travers ses ruelles. Ne manquez pas la basilique Saint-Georges,

5. Les temples mégalithiques de Malte

Ggantija, temples mégalithiques de Malte

Temples de Ggantija – Flickr – Jennifer Morrow

Un voyage à Malte est l’occasion de se prélasser avec émerveillement devant les temples, construits en pierres massives il y a quelques 5 500 ans, et qui sont les plus anciennes structures autoportantes du monde. Environ 1000 ans de plus que les pyramides d’Egypte. 17 sites sur l’île de Malte regroupent une trentaine de temples mégalithiques. Certains d’entre eux sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. À Gozo, les deux temples de Ġgantija sont remarquables pour leur réalisations gigantesques de l’âge de bronze. Sur l’île de Malte, les temples de Hagar Qin, Mnajdra et Tarxien sont des chefs-d’œuvre architecturaux uniques compte tenu des ressources très limitées dont disposaient leurs constructeurs. Les ensembles de Ta’Hagrat et de Skorba témoignent de la manière dont la tradition des temples s’est perpétuée sur l’archipel maltais.

6. L’île de Comino et son Lagon Bleu

Blue Lagoon, Lagon Bleu, Malte

Wikimedia – Frank Vincentz

Autrefois un paradis pour les pirates, la petite île (2.7 km²) de Comino offre certains des meilleurs spots de natation, de snorkeling et de plongée de la Méditerranée. Abritant le superbe Blue Lagoon (Lagon Bleu), une piscine marine naturelle couleur saphir, nombre d’excursionnistes se rendent à cette crique protégée à l’eau bleu azur pour y passer la journée. Il n’y a pas de circulation sur l’île, idéal donc pour se détendre et passer une journée paisible au soleil, à seulement un court trajet en bateau de Malte ou de Gozo.

7. Marsaxlokk

Bateaux Luzzu Luzzi Marsaxlokk Malte

Pixabay – JanneG

Bien que le marché du dimanche de Marsaxlokk était à l’origine un marché de poissons, il a continué de croître et d’étendre son charme, et vend aussi à présent du miel produit localement, des confitures de fruits, du vin ainsi que des légumes, des souvenirs et des vêtements. Après avoir fait un tour dans ce marché, vous pourrez déjeuner dans l’un des nombreux restaurants dispersés devant la pittoresque baie de Marsaxlokk pour y déguster des fruits de mer.

8. San Pawl il-Baħar (baie de Saint-Paul)

Baie de Saint Paul, Malte

Wikimedia – Yarah

Situé le long de la côte Nord-Est de l’île, dans la baie de Saint-Paul, cette ville est l’endroit où l’apôtre Paul, l’homme qui aurait lancé le christianisme à Malte, a fait naufrage sur son voyage vers Rome en 60 après JC. L’été, la ville triple sa population et devient une importante station balnéaire.

9. La vie nocturne dans le quartier de Paceville à San Ġiljan

Vie nocturne Paceville, Malte

Flickr – David Sim

Situé à l’ouest de San Ġiljan (St Julian), à Malte, Paceville est le nom donné à un quartier informel généreusement peuplé de discothèques animées, bars, pubs et restaurants, et c’est une plaque tournante de la vie nocturne en plein essor sur l’île. C’est ici qu’il faut sortir à Malte !

10. Assistez aux fêtes maltaises

Fêtes Malte

Credit – howtomalta.com

Chaque village maltais célèbre son Saint Patron. Le ciel maltais s’éclaire l’été avec des feux d’artifice spectaculaires pendant la saison des fêtes. Bien qu’il existe des fêtes en hiver et au printemps, la saison des fêtes atteint son apogée pendant les mois d’été. En juillet et août il y a quelques weekends où jusqu’à huit villages célèbrent leur fête simultanément. Des défilés de chars et des processions aux couleurs vives à travers les vieilles rues créent une ambiance de fête irrésistible.

Et d’autres suggestions…

  • La rotonde Sainte-Marie située à Mosta (à part cela, la ville n’est pas superbe)
  • Le village de Popeye
  • La Città Vittoriosa, ou Birgu
  • Għar Dalam, une grotte à l’est de l’île de Malte
  • Falaises de Dingli (Ħad-Dingli)
  • Ta’ Qali, près de Mdina
  • Le Palazzo Parisio, à Naxxar

Comment aller à Malte ? – Où séjourner ?

Vous trouverez les meilleurs prix sur vos billets d’avion pour Malte sur Skyscanner. Pour trouver un hôtel pas cher à Malte, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels.

Avez-vous visité Malte ?

A voir aussi dans la rubrique Voyages Découvertes
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi