Dans quelle ville loger à Malte ?

Malte: Le guide touristique complet
Créer une alerte bons plans
Recevez l'alerte bons plans GV par mail, Instagram ou Whatsapp !

Un séjour de prévu à Malte, l’une des perles de la Méditerranée ? Découvrez avec nous dans quelle ville loger à Malte !

La République de Malte, plus petit État souverain de l’Union Européenne, est un archipel de neuf îles dont quatre habitées : Malte, Gozo, Comino et l’île Manoel. Avec 446 547 habitants sur 316 km², Malte jouit d’une position stratégique entre la Tunisie et la Sicile et d’un climat méditerranéen qui lui ont valu d’être le théâtre de convoitises des grandes puissances à travers son Histoire. Malte est un mélange d’ambiances et de cultures différentes qui assure un dépaysement assuré. Entre falaises sauvages, plages et criques paradisiaques, et le mille-feuille culturel de La Valette, Malte affiche aussi une offre d’hébergements abondante : hôtel, chambre chez l’habitant, farmhouse, location d’appartement, auberge de jeunesse, chambre d’hôtes, etc. : se loger à Malte sera facile, encore faut-il cibler une ville où dormir.

Entre La Valette, le centre de l’île et Birkirkara, Birzebbuga et le sud de Malte, Dingli et la côte ouest et l’île de Gozo au nord, vous trouverez tout pour sublimer vos vacances dans un décor de carte postale. Voici dans quelle ville se loger à Malte.

La Valette

La Valette, loger à Malte

Crédit photo: Flickr – Paula Funnell

Capitale de Malte, La Valette est une relique multiculturelle des époques surannées : anciennement dominée par l’Empire Romain, elle fut conquise par les Arabes, colonisée par les Français puis annexée par l’Empire britannique avant de prendre son indépendance en 1964. C’est à La Valette que vous trouverez le plus de choses à faire et à voir. La capitale maltaise possède un patrimoine historique très riche comportant trois cités historiques classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Entre eaux turquoises, fortifications médiévales et villages perchés sur les collines – Senglea, Vittoriosa et Cospicua – vous trouverez tout ce qu’il faut : bars, restaurants, discothèques, magasins de souvenirs et de spécialités culinaires. La ville est très fréquentée, surtout lors de la saison estivale, ce qui peut faire grimper les prix des logements où dormir. Pour pallier ce phénomène, choisissez peut-être de loger à Malte chez l’habitant (via Airbnb) ou en guest-house.

La côte nord

Côte-Nord, loger à Malte

Crédit photo: Flickr – CaptChrisCoconutAdventures

Pour dormir à Malte et profiter d’un séjour en toute quiétude, entre gourmandise, nature, plages et farniente, c’est le nord de l’île qu’il faut viser. La zone subit le tourisme de masse, qui pousse les investisseurs à bétonner la côte sans vergogne. Si cette propension à dégrader les littoraux vous hérisse le poil, sauter sur l’île de Gozo peut être une alternative. Pour dormir sur Malte, la côte nord concentre de nombreux hôtels de gammes différentes, de l’hôtel cinq étoiles à l’auberge de jeunesse pas chère. Il-Mellieħa et Bugibba abritent des complexes hôteliers de 200 à 400 chambres – véritables usines à touristes – avec cafés, bars, restaurants, discothèques, piscines, spa, parcs pour enfants, etc. Comme souvent dans les offres all inclusive, la détente en mode tongs et serviettes s’allie avec hordes de touristes et groupes organisés.

Gozo

Gozo, loger à Malte

Crédit photo: Flickr – Flavio~

Si vous vous enquerrez d’une ville où dormir à Malte au calme, l’île de Gozo brille par la diversité de sa nature et par le charme de ses villages authentiques. Gozo n’a pas été urbanisée et bétonnée comme l’île de Malte, et demeure à l’abri des imprécations des promoteurs immobiliers qui font pousser des complexes hôteliers comme des champignons dans les stations balnéaires. Si vous ne pouvez plus plonger sous la fenêtre d’azur (celle-ci s’est effondrée en 2017 suite à une tempête) nager et faire du snorkeling dans la baie de Xlendi, vous prélasser sur la plage de Ramla Bay et apprécier les ruelles pittoresques de Victoria (ou Ir-Rabat).

La partie sud de Malte

Marsaxlokk, loger à Malte

Crédit photo: Flickr – Michaela Loheit

Ambiance populaire au sud, avec les villages de pêcheurs encastrés dans les criques sauvages. Des falaises qui s’élèvent, notamment à Dingli – à faire -, jusqu’à Marsaxlokk et la piscine naturelle de Saint Peter, ce sont des ambiances plutôt reposantes et familiales qui vous attendront car ces villages ne sont pas trop fréquentés. Une région idéale donc où loger à Malte, surtout si vous envisagez d’y mener une vie quiète.

Crédit photo principale : Flickr – Armando G Alonso

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir contributeur
Répondre
  1. Bonjour,
    Nous partons au mois de juillet en famille à malte.Pourriez-vous nous guider?Ou dormir ou loger?Quels sites à visiter?
    Nous arriverons de Lourdes.Quelle compagnie pour venir?Merci pour vos réponses.
    Bien cordialement.
    Florence de Antoni

    • Bonjour Florence, pour les villes où loger vous êtes sur le bon article :-D Concernant les visites incontournables, je vous invite à lire notre articles sur les 11 choses incontournables à faire à Malte. Pour le vol depuis Lourdes, il y a peu de solutions à vrai dire. Vous devez prendre un vol pour Luqa (Malte), mais il n’y a pas beaucoup de vols par semaine en juillet. J’ai trouvé des vols qui pourraient correspondre sur le site Skyscanner.

Laisser un commentaire

A voir aussi
Nos bons plans Instagram