5 endroits où faire une visite gastronomique à Bordeaux

avatar

Gourmande, façonnée par l’histoire, influencée par la vigne, la terre et la mer, la cuisine bordelaise est tout un art. Voici les quatre endroits où faire une visite gastronomique à Bordeaux.

La capitale girondine est une scène de théâtre à ciel ouvert, d’un charme saisissant et tournée vers son port et son fleuve. Savez-vous que la ville de Bordeaux est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco ? La Belle Endormie n’a rien d’une ville morte !De nombreux visiteurs affluent chaque année pour en découvrir les attraits architecturaux, historiques et culturels.

Deuxième ville française abritant le plus de monuments classés, Bordeaux invite également à un voyage dans le temps. Son centre historique témoigne de l’architecture gracieuse, fantaisiste et ornementée du XVIIIe siècle, où le mouvement baroque rendait grâce à l’opulence, la grandeur, les matières et les formes tourmentées. D’autres monuments, plus formels, furent édifiés dans un autre style : lorsque la mode était davantage à l’architecture sévère, utilisant les formes et éléments gréco-romains. Visiter Bordeaux c’est aussi faire un saut au Moyen-Age, au temps des bâtisses religieuses gothiques et des rues pavées, étroites et populaires. Sur les quais des rives droite et gauche, lorsque vous enjambez la Garonne par un des deux ponts, la zone portuaire réhabilitée vous plonge dans un bain de modernisme et d’espaces verts. Et la gastronomie dans tout ça ? Car aujourd’hui, il s’agit bien de cela !

En effet, Bordeaux et la cuisine, c’est une histoire d’amour infinie. Oui, le plaisir de la table, c’est sacré ! Là encore la capitale girondine vous invite au voyage et au mélange. La cuisine bordelaise possède une identité propre et généreuse, entre terre et mer, influencée par l’Espagne et le Sud-Ouest, et toujours agrémentée de vin. Éveillez vos papilles et découvrez quatre endroits où faire une visite gastronomique à Bordeaux.

A lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire à Bordeaux
11 balades à faire autour de Bordeaux

1. Le Vieux Bordeaux : épicentre de la gastronomie

Vieux Bordeaux et gastronomie

Crédit photo : Shutterstock / Rostislav Ageev

Le vieux Bordeaux éblouit par ses façades ocre et ses hauts lieux de la gourmandise bordelaise. Au coeur de la Belle Endormie, tous vos sens sont alertes. Lors de votre flânerie gourmande dans ce quartier, arrêtez-vous tout d’abord chez un caviste. Et oui, obligé ! Car le vin est à Bordeaux ce que le croissant est à Paris. Pour les amateurs de grands crus, le vieux Bordeaux renferme parmi les plus célèbres et prestigieux cavistes de la région.

Tant qu’à y être, laissez-vous tenter par les spécialités bordelaises accompagnant à merveille ces breuvages d’exception. Le coeur historique regorge de bonnes adresses qui se découvrent au coin des rues. Voici l’art de faire une balade gastronomique à Bordeaux tout en admirant des splendeurs historiques ! Pour épouser votre bon vin de Bordeaux nous vous conseillons par exemple :

  • les grattons, charcuterie traditionnelle ;
  • l’agneau de Pauillac, élevé exclusivement en Gironde ;
  • l’entrecôte bordelaise, cuite avec des braises de sarments ;
  • la poêlé de cèpes et girolles ;
  • les huîtres d’Arcachon ;
  • le grenier médocain, charcuterie à base de panse de porc ;
  • la lamproie bordelaise, poisson saigné et mijoté dans du vin ;
  • l’alose grillé, poisson saisonnier de Gironde.

Sinon, en cas d’envie d’une douceur post déambulation urbaine, poussez les portes d’un chocolatier ou d’un spécialiste du Canelé. Impossible de ne pas goûter ce dernier, dont la robe caramélisée et le coeur moelleux sont devenus les emblèmes de Bordeaux. Croquez aussi dans un bouchon Bordelais (petit four à la Fine de Bordeaux), une Guinette (griotte confite à l’Armagnac enveloppée de chocolat), un Sarment du Médoc (chocolat craquant rappelant les sarments de vigne), une perle du Médoc (alliance du raisin et du chocolat) ou encore un macaron de Saint Émilion.

Le marché des Capucins

les canelés de Bordeaux gastronomie / Place des Capucins

Crédit photo : Shutterstock / Piotr Krzeslak


Le marché des Capucins, emblème du ventre historique de Bordeaux, est une vitrine de la gastronomie bordelaise, où plaisir de la table rime avec convivialité. Les gourmets s’affairent dans les allées débordant de monde : bien plus qu’un lieu de marchandage, c’est un lieu de rencontres et d’échanges. Alors, où faire une visite gastronomique à Bordeaux dans une ambiance chaleureuse ? Au marché des Capus, sans aucun doute.

Buvez un café en observant le ballet matinal des chalands et goûtez à la cuisine de comptoir. Après tout, une entrecôte ou des coquillages à l’aube, ça se tente ! Sinon, plus classique au réveil mais tout aussi locales : les pâtisseries bordelaises ! Succombez à la douceur des Dunes Blanches (choux garnis d’une crème vanillée et saupoudrés de sucre) et des Puits d’amour (pâte à choux surmontée d’un mélange de meringue et de crème pâtissière, caramélisée et aérienne).

Les Halles de Bacalan

marché gastronomique du Bataclan de Bordeaux / Fromages

Crédit photo : Shutterstock / Nikolay Dimitrov – ecobo

Pour faire une visite gastronomique à Bordeaux et retrouver cette ambiance bon enfant, rendez-vous également aux Halles de Bacalan. L’idée était de construire un marché couvert, jeune et moderne, dans le style des halles d’antan. Pari gagné ! Ici, la gastronomie du Sud-Ouest et l’art du « bien manger » sont mis à l’honneur à tout point de vue. Les commerçants sont exclusivement des artisans producteurs, locaux et passionnées, rigoureusement choisis.

La qualité des produits prime sur la quantité puisque vous trouvez ici « seulement » vingt-quatre stands. La convivialité est l’autre point fort des Halles de Bacalan : ça vit, ça s’agite, ça rigole et ça se régale ! Là-bas, vous faites votre marché en musique et chaque commerçant vous invite à déguster ses produits du terroir.

3. La Cité du Vin : les vignobles mis à l’honneur

La Cité du vin à Bordeaux

Crédit photo : Shutterstock / DeepMeaning

Où faire une visite gastronomique à Bordeaux lorsqu’on aime particulièrement le vin ? À la cité du vin : oui, tout simplement. Le plus chouette dans tout ça ? Les épicuriens que vous êtes pouvez vous cultiver tout en buvant (un peu) !

Située sur les quais, ce lieu est un véritable temple dédié à la boisson mythique de la ville. Le musée, unique au monde, retrace l’histoire du vin et propose des expériences immersives et sensorielles. Bien plus qu’une simple visite, il s’agit d’un parcours initiatique. Succombez alors à un des ateliers de dégustation de vin proposés sur le site. Pas de rituels codifiés et ritualisés, la Cité du Vin vous apprend à apprécier et connaître le vin en renversant les codes habituels. Chacun de vos cinq sens est sollicité. Vous pouvez même effectuer un véritable voyage oenoculturel à travers les vins du monde entier, dans une ambiance sonore et olfactive unique. Rassurez-vous, les enfants aussi ont le droit à leur parcours gourmand, mais sans alcool.

A lire aussi : Les 20 activités et visites gratuites à Bordeaux

4. Les quais de Bordeaux : l’épicurisme festif et convivial

Gastronomie et Quais de Bordeaux

Crédit photo : Shutterstock / Leonid Andronov

Le long de la Garonne coulant en croissant, que ce soit sur l’Esplanade des Quinconces, au fil du Jardin des Lumières et du miroir d’eau, à bord d’un bateau-promenade paisible sur le fleuve ou après une virée shopping au Quai des Marques, les quais de Bordeaux promettent de savoureux instants de dégustations. L’occasion de faire une visite gastronomique à Bordeaux en profitant du bord de l’eau et d’une atmosphère chaleureuse.

Appréciez par exemple la cuisine traditionnelle d’une guinguette huppée, détendue ou romantique ou un dîner-croisière sur la Garonne. Sinon, optez pour la terrasse d’une brasserie ou d’un restaurant spécialisé dans les produits typiques du terroir et de la mer. Peut-être avez-vous simplement envie de boire un verre et d’observer le soleil se coucher sur les façades magnifiées ? Alors trinquez avec un verre de Lillet, dont les arômes de vin et de fruits exaltent les apéritifs bordelais. Enfin, pourquoi pas faire une visite gastronomique à Bordeaux avec des spécialités mises en boîte et un bon pique-nique au bord du fleuve et des jardins ? Testez donc les tartines avec du Lou Gascoun, le pâté de foie de porc issu des banlieues bordelaises et la Crème Jock en dessert, fabriquée uniquement sur les quais de la rive droite. Sans oublier un bon fromage avec de la confiture de cerise noire et une brique Cacolac pour le goûter !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire