Le trek du tour des Annapurnas

Comparez et trouvez vos activités voyage
Le trek du tour des Annapurnas

Faites du trekking au Népal : le tour des Annapurnas

La plupart des voyageurs se rendant au Népal ont pour objectif de gravir un ou plusieurs sommets de l’Himalaya, ce qui est facile à comprendre vu la beauté des paysages qu’offrent les treks du Népal.

Le trek du tour des Annapurnas est le plus prisé du pays par les touristes. Ce trek de 19 jours propose, à qui veut bien défier les relief du massif de l’Annapurna (8 091 m), un souvenir irremplaçable. Considéré comme l’un des plus beaux treks au monde par le magazine Géo, le trek du tour des Annapurnas sillonne les montagnes en vue d’atteindre le col du Thorung La (ou Thorung Pass) situé à 5416 m d’altitude. Un vrai défi pour les randonneurs qui seront récompensés par la splendeur du décor alentour.

Trek des Annapurnas, Népal

Crédit photo: Pixabay – ludi

La richesse du trek ne réside pas seulement dans la beauté des paysages rencontrés mais aussi dans la diversité des cultures croisées en chemin. Bien qu’il faille compter 3 semaines pour venir à bout du trek, la pénibilité de l’ascension a évolué au cours de ces dernières années. Le trek a en effet changé, en proposant aux randonneurs des circuits balisés et des lodges très confortables à l’arrivée de chaque étape. Les marcheurs pourront alors se reposer après une longue journée tout en savourant un traditionnel plat népalais le « Dal Bhat ».

Pour réussir à gravir le col du Thorung La, les randonneurs devront s’armer de courage et de patience. Le « mal des montagnes » causé par l’altitude peut frapper n’importe quel sportif, habitué ou non à ce genre d’ascension. Il n’est donc pas rare de croiser des personnes rebroussant chemin souvent à dos d’âne. D’où l’importance de prendre son temps et de s’acclimater dans le district de Manang, à 3540 m.

Pour les autres, c’est une ou deux journées d’ascensions pénibles qui seront récompensées dès l’arrivée au sommet. Une fierté inégalable devant l’effort accompli. Les drapeaux de prières placés sur le col saluent l’exploit que les randonneurs viennent d’effectuer. Beaucoup s’arrêteront peu de temps après le col du Thorung La, dans les villages de Jomsom ou encore Naya Pul et prendront le bus qui les emmènera jusqu’à la paisible ville de Pokhara. Pour les plus téméraires, le trek se poursuit dans un décor qui se veut toujours aussi mystique et emblématique, à l’image de ce que l’on peut imaginer de l’Himalaya.

Trek, Annapurnas, Népal

Crédit photo: Flickr – Greg Willis

Pour réaliser le trek du tour des Annapurnas, les touristes devront s’acquitter d’un permis de trekking, il faut compter 2000 roupies népalaises soit environ 17 euros. Bien entendu, pour réaliser un tel trek sur une aussi longue durée, vaut mieux être en forme physique, cependant ce trek n’est pas exclusivement que pour les grands sportifs.
Toute personne se sentant capable de marcher en moyenne 6 heures par jour réussira à gravir le col tant espéré. Toutefois, un bon équipement est primordial, des chaussures de trek, des bâtons de randonnées ainsi que des vêtements confortables et chauds sont la clé d’un trek réussi.

Le trek du tour des Annapurnas est un classique du trekking himalayen, des paysages à couper le souffle, un passage délicat par un col d’altitude, des monastères et des lacs somptueux, voici comment on peut qualifier ce trek emblématique, une excursion et des expériences mémorables qu’il est impossible d’oublier.

Avez-vous fait le trek des Annapurnas ?

Crédit photo principale : Pixabay – vikaskhare1

A voir aussi dans la rubrique Népal
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi