Les 3 sites mayas à visiter absolument au Guatemala

Guatemala: Le guide touristique complet

Partez découvrir les différents sites mayas durant votre séjour au Guatemala, la terre maya par excellence et pays plein de richesses !

Si le Guatemala n’est pas le pays le connu d’Amérique centrale, il recèle toutefois de nombreux sites naturels et archéologiques impressionnants. En effet, situé au cœur du monde maya, mais n’ayant bénéficié que tardivement d’un attrait touristique, les sites mayas du Guatemala sont beaucoup moins connus que ceux des pays voisins comme le Mexique ! Et pourtant ! Plongeons aujourd’hui ensemble au cœur des trois plus beaux sites mayas du Guatemala, dont certains sont encore ensevelis en pleine jungle.

1. Le site maya le plus connu du Guatemala : Tikal

Site Maya, Tikal

Crédit photo: Pixabay – Ickandgak

Inscrit au patrimoine de l’UNESCO depuis 1979, le site maya de Tikal est niché au cœur d’une jungle luxuriante, dotée d’une faune et d’une flore denses et incroyables. Cette ancienne cité maya fut la capitale d’un puissant royaume qui, suppose-t-on, a accueilli plus de 45 000 habitants à son apogée. En visitant Tikal, on découvre des pyramides mayas datant du 6ème siècle avant J.C. tandis que Tikal n’atteignit son apogée qu’au cours de la période classique entre 200 et 900 de notre ère. Certaines constructions sont de véritables prouesses : la plus haute pyramide du site, sur laquelle on peut notamment grimper pour admirer le lever du soleil, fait plus de 75 mètres de haut !

2. Yaxha : un site maya en pleine nature

Situé à environ 1 heure de Tikal, Yaxha est un site maya redécouvert en 1904, et dont l’intérêt touristique est encore récent. Ainsi, il est possible de s’y promener en étant presque seul au monde. Une restauration partielle du site a lieu depuis 2002, mais certains temples sont encore enfouis sous des arbres, de l’herbe, permettant de s’imaginer l’arrivée des premiers explorateurs sur place. Yaxha compte plus de 500 structures de temples, dont 9 pyramides très bien restaurés, et sur lesquelles on peut grimper pour observer la jungle tropicale à perte de vue. Pendant une visite, on peut aussi observer toucans, coatis, colibris, etc…

3. El Mirador : le plus grand site maya du Guatemala

On termine ce mini top des sites mayas à voir au Guatemala sur ce complexe archéologique très peu visité car très peu accessible ! En effet, on peut rejoindre les temples d’El Mirador seulement via un trek de deux jours en pleine jungle. C’est aussi l’un des plus anciens sites mayas du pays, car il fut habité entre le 3ème avant J.C. et le 1er siècle de notre ère.

Chaque jour un bon plan voyage par mail, Instagram ou Whatsapp !

Le nom du site vient de sa localisation en pleine jungle et sur une colline, ce qui permet une fois en haut d’admirer la grandeur de la nature guatémaltèque. C’est un site encore très mystérieux pour les archéologues du monde entier qui découvrent régulièrement de nouvelles constructions impressionnantes.

Vous l’aurez compris, les sites mayas du Guatemala regorgent de temples impressionnants, le tout niché dans une nature luxuriante, ce qui en fait des sites uniques à visiter en Amérique centrale.

Crédit photo principale : Pixabay – DEZALB

Une question? Posez-là ici !

A voir aussi

Je voyage et vis un peu partout à l’étranger depuis 5 ans déjà : après avoir habité en Asie, j’ai posé mes valises au Guatemala, un pays rempli de couleurs etde sites naturels impressionnants!

Devenir Expert Local
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Nos bons plans Instagram