Dans quel quartier loger à Munich ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Dans quel quartier loger à Munich ?

Pour votre séjour en Allemagne, où poser vos valises dans la capitale bavaroise ? Voici une présentation des quartiers où dormir à Munich.

Avec 1 548 319 habitants (2017), Munich est la troisième ville la plus peuplée d’Allemagne après Berlin et Hambourg. Y trouver un logement ne sera pas donné, car grâce à sa proximité avec les Alpes bavaroises, la haute saison dure quasiment toute l’année, surtout l’hiver. De plus, la ville de Munich est l’une des plus riches de l’Union Européenne et l’une des plus touristiques d’Allemagne : se loger à Munich promet donc d’être plutôt cher.

Munich est mondialement connue, notamment pour l’Oktoberfest, ses marchés de Noël, ses monuments majestueux et sa position stratégique au pied des stations de ski alpines. Et la ville comporte de nombreux quartiers aux ambiances différentes. Voici sans plus attendre une présentation des zones où dormir à Munich.

Le zentrum, ou Altstadt

Altstadt, loger à Munich

Crédit photo: Flickr – Alejandro

Le quartier du centre-ville est, comme souvent en Allemagne, organisé de façon concentrique, est le plus accessible aux sites touristiques. Il est donc le plus cher. C’est la zone la plus animée de la ville : grands centres commerciaux, boutiques de luxe, grandes entreprises et immeubles de bureaux, ainsi que la plupart des monuments touristiques de la ville – Marienplatz, Feldherrnhalle, Wittelsbacherplatz, le théâtre national, etc. – caractérisent ce quartier. Vous y trouverez aussi – évidemment – de nombreux bars et restaurants plutôt huppés.

Lehel, quartier bourgeois

Lehel, loger à Munich

Crédit photo: Flickr – Polybert49

Si vous cherchez un quartier chic, sûr et tranquille, ne cherchez plus où dormir à Munich, vous êtes arrivé(s) sur « The Place to be » (comprendre « là où il faut être »). Dédales de ruelles aboutissant sur des bâtisses du 19ème siècle et autres établissements de prestige, la zone garantit de belles balades urbaines. L’agitation retombe le soir, lorsque la foule déserte les boutiques et les jardins. Lehel offre un accès aux berges de l’Isar, l’affluent du Danube qui coule à Munich : de quoi s’offrir un précieux instant de quiétude dans un écrin de verdure.

Maxvorstadt et Kunstareal

Maxvorstadt, loger à Munich

Crédit photo: Flickr – Polybert49

Le poumon artistique et culturel de la ville, où musées et bâtiments de style « néo-classique » jouxtent l’habitat des étudiants. L’université de Bavière qui se trouve dans le quartier entraîne un afflux d’étudiants, et permet de trouver des logements à loyers modérés. C’est un bon quartier où dormir à Munich car vous y serez proche de la gare centrale tout en bénéficiant de grandes places pour se balader, à l’instar de Königsplatz et Karolinenplatz. C’est un quartier, en revanche, très calme le soir.

Schwabing, le quartier latin

Schwabing, loger à Munich

Crédit photo: Flickr – Fabiana Vernero

Un air de latinité en pays germanique – après tout, Munich était autrefois dans les frontières de l’empire romain ! -, où se concentrent les étudiants, les artistes et les âmes bohèmes. Vous l’aurez compris, c’est un quartier vivant, prenant ses airs de petit village dans la ville. On n’y est qu’à 15 minutes du centre-ville et pourtant, une atmosphère relaxante y règne en maîtresse. En choisissant de loger dans ce quartier, vous pourrez tout y faire : boire un verre, manger au restaurant, veiller toute la nuit en discothèque, voir des concerts… Si vous aimez les zones animées, jeunes, dynamiques et « arty », choisissez-le pour vous loger à Munich. Une bonne zone où habiter quand on est jeune.

Au-Haidhausen, le quartier français

Au-Haidhausen, loger à Munich

Crédit photo: Flickr – Sarah L. Donovan

Surnommé ainsi pour commémorer la victoire de 1870, l’on y trouvera donc que peu de Français… Situé sur les rives est de l’Isar, ce quartier constitué de petites pentes est moins touristique : idéal pour s’extirper du flot touristique incessant, tout en profitant de balade le long de l’Isar, de petits cafés et de restaurants chics. Bonne nouvelle, donc, car trouver un logement devrait être moins onéreux dans ce quartier.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Munich
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi