Les forts Maunsell à l’abandon dans l’estuaire de la Tamise

avatar

Les forts Maunsell sont un exemple unique d’architecture militaire en pleine mer qui se visitent aujourd’hui au moyen d’un tour en bateau.

Parmi les endroits les plus étranges de notre globe se trouvent les tours fortifiées dites Forts Maunsell. Érigées dans les années 40 dans l’estuaire de la Tamise, ces tours sont aujourd’hui des vestiges de la Seconde Guerre Mondiale, du temps qu’elles servaient de vigies en temps de guerre.

Elles tirent leur nom de leur constructeur, Guy Maunsell.

L’incroyable histoire des forts Maunsell

Ces forts à l’allure fantomatique et constitués au total de 21 tours furent construits par la Royal Navy afin de surveiller l’estuaire de la Tamise qui devait approvisionner toute la région de Londres. D’autres forts s’ajoutèrent : ces derniers étaient largement armés pour la protection aérienne.

Forts Maunsell

Le « Red Sands Fort » – Crédit photo: Flickr – Steve Cadman

Ces forts étaient pour certains constitués alors d’une plateforme avec deux tours de forme cylindrique et un bunker était disposé à son sommet, équipé généralement de deux canons anti-aériens. Les forts étaient fabriqués en cale sèche puis étaient remorqués à l’endroit souhaité, ils étaient alors coulés dans du sable et seule la partie utile demeurait visible, juste au-dessus du niveau de la mer.

Dans les années 50, les forts sont devenus inutiles, ils furent totalement abandonnés à la fin des années 50 et furent transformées pour d’autres activités, comme des relais pour des radios pirates par exemple dans les années 60 et 70.

Sur les 7 forts initialement prévus rassemblant au total pas moins de 21 tours, il ne reste aujourd’hui que 2 forts et 13 tours. Il faut savoir que tous ces forts étaient interconnectés entre eux et reliés à des centres de commande terrestres par des câbles téléphoniques sous-marins et une liaison radio. En ce qui concernait le ravitaillement en armes, en munition, en carburant, en stock de nourriture et d’eau, il avait lieu une fois par semaine.

Fort Rough Sands, de la Principauté du Sealand

Le fort Rough Sands, où se trouve la Principauté de Sealand – Crédit photo: Wikimedia – Ryan Lackey

Une histoire des tours et des forts Maunsell

  • Le fort Rough Sands : ce fort fut proclamé Principauté de Sealand en 1967 par son propriétaire, M. Paddy Roy Bates.
  • Le fort Nore : gravement endommagé après avoir été éperonné par un cargo norvégien en 1953, il fut complètement démantelé en 1959 pour éviter d’être emporté dans les fonds marins.
  • Le fort Shivering Sands : composé de 6 tours, il fut endommagé par une collision en 1963.
  • Le fort Red Sands : c’est le plus célèbre car il est presque entièrement intact. Il servit comme station radio pirate dans les années 60.
  • Le fort Sunk Head
  • Le fort Tongue Sands : détruit par une tempête en 1996
  • Le fort Knock John.

Devenus aujourd’hui une attraction touristique, il est possible de découvrir ces forts au départ de Whitestable ainsi que de Herne Bay en Angleterre. Seuls les forts Rough Sands et Red Sands sont encore en état d’être admirés : même si le fort Rough Sands est devenu une propriété privée, le fort Red Sands attire de nombreux curieux.

Intérieur de l'un des forts Maunsell

Intérieur du fort Red Sands – Crédit photo: Gatsby Online

Il est à noter, notamment pour les passionnés de tout ce qui touche à la Seconde guerre mondiale, qu’il existe le Project Redsand qui permet à tout à chacun d’effectuer des voyages au fort armé de Red Sands. Vous pouvez, comme n’importe qui, vous proposer comme volontaire afin d’aider à fortifier les tours du fort, surnommé « Oncle 6 » durant le plus grand conflit militaire mondial.

Emplacement des forts Maunsell

Comment visiter les forts Maunsell ?

Très photogéniques, les forts Maunsell ne se visitent pas à proprement parler, mais il est possible de faire un tour en bateau pour aller les prendre en photos ou tout simplement venir observer leur architecture atypique.

Operation Redsand Forts propose des excursions en bateau régulières aux forts. Le prix d’un billet coûte 60£ et leurs horaires exacts se trouvent sur leur site. Des visites quotidiennes sont également effectuées par une gabare restaurée. Construit en 1892, le Greta explore les Forts Maunsell à un rythme très tranquille. Les tours de six heures dans l’estuaire de la Tamise commencent à Whitstable Harbour, à seulement sept miles au nord de Canterbury. Des tours non réguliers sont également offerts par X-Pilot, mais vous avez besoin d’appeler pour vous renseigner sur les dates où le bateau va aux forts Maunsell.

Enfin, comme on l’a déjà mentionné plus haut, le Project Redsand propose des voyages réguliers au fort Red Sands pour des travaux de maintenance. Si vous voulez partir avec eux et faire un peu de bénévolat, libre à vous de le faire selon les dates disponibles.

Alors, prêt(e) à voyager dans le temps et revenir un demi-siècle en arrière ?

Crédit photo principale : Flickr – Steve Cadman

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Lieux abandonnés
Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée