La Toscane en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez votre camping-car pour la Toscane Voir les offres

Comment visiter la Toscane en camping-car ou van aménagé ? Découvrez nos éléments de réponse pour un voyage en Italie réussi !

La Toscane est une magnifique région d’Italie, dont la capitale est Florence ! Elle se trouve dans le centre-ouest du pays et s’étend sur près de 23 000 km². Il s’agit d’une région riche en culture et en art. Elle a d’ailleurs été le lieu de naissance ou de vie de certains des plus grands artistes. En effet, elle a notamment été le lieu de résidence de Michel Ange, Dante ou encore Léonard de Vinci !

Mais la Toscane, c’est aussi de nombreux villages et villes datant de la Renaissance ainsi que de magnifiques paysages ! Vous pourrez voir la tour de Pise, la cathédrale de Florence ou encore les plaines à perte de vue de la campagne toscane ! Cette région est le lieu idéal pour un road-trip ! Un camping-car vous permettra de partir à la découverte des plus beaux lieux et de dormir sur place !

Envie de tenter l’expérience ? Voici un mini-guide pour visiter la Toscane en camping-car pendant un road-trip !

À lire aussi : Les 14 plus beaux villages de Toscane

Idée d’itinéraires en Toscane en camping-car

visiter la Toscane en camping car itinéraire

Crédit photo : Shutterstock / De Zoom Team

Avec pas loin de 23 000 km², la Toscane est une région assez étendue. Il est donc idéal de visiter la Toscane en fourgon aménagé ou en camping-car. Vous pourrez réellement profiter du patrimoine et des magnifiques paysages de cette partie de l’Italie ! De plus, cela vous permettra de dormir là où vous le souhaitez, même au beau milieu de la nature.

Il existe de nombreux itinéraires pour visiter la Toscane en van aménagé. Ceux-ci dépendent de votre durée de voyage ainsi que vos centres d’intérêt. Néanmoins, voici quelques idées de parcours qui pourraient vous intéresser :

  • en une semaine : Pise, San Gimignano, Sienne, Chianti et Florence
voyage italie itineraire autour de Florence

Source : Caramaps

  • pour un séjour de 10 jours pour faire la côte : Marina di Carrara, Viareggio, Livourne, Rosignano Solvay, Piombino, Follonica et Orbettello
italie itinéraire de la cote toscane

Source : Caramaps

  • pour un autre séjour de 10 jours : Pise, Volterra, San Gimignano, Sienne, Marina di Carrara, Val d’Orcia, Chianti et Florence
itineraire en italie pour visite autour de pise et florence

Source : Caramaps

  • en 15 jours : Pise, Volterra, San Gimignano, Sienne, Marina di Carrara, Val d’Orcia, Montalcino, Chianti, Florence et Cinque Terre
voyage en italie de pise e cinq terre

Source : Caramaps

  • en 30 jours et plus : itinéraire de 10 jours à la côte + itinéraire des 15 jours + Isère et Pienza

Bien sûr, rien ne vous oblige à suivre ces itinéraires, ils ne sont là que pour vous donner des idées. Libre à vous de préparer votre propre parcours pour visiter la Toscane en fourgon aménagé ou en camping-car.

Louez un camping-car pour aller en Toscane

Comment et où louer un camping-car en France ?

Si vous souhaitez partir directement depuis chez vous, sachez qu’il est possible de louer un camping-car en France. Pour plus de facilité, vous pourrez par exemple passer par l’application Yescapa.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Choisissez le véhicule selon le type, le nombre de couchages, mais aussi la formule de kilométrage. De plus, vérifiez que le propriétaire autorise la sortie du pays.
  • Envoyez une demande de location en ligne au propriétaire. Dans celle-ci, spécifiez toutes les informations relatives à votre voyage.
  • En cas d’acceptation, vous rencontrerez une première fois le propriétaire et visiterez le camping-car.
  • Le jour de votre départ, vous verserez la caution au propriétaire après la signature du contrat. Un état des lieux sera fait afin de réaliser le contrat.
  • Voilà ! Vous pouvez partir visiter la Toscane en camping-car et profiter de votre séjour ! Lors de votre retour, vous ferez simplement un état des lieux.

Louer un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Toscane ?

la toscane en camping car au lever du soleil

Crédit photo : Shutterstock / S.Borisov

Si vous vous rendez en Toscane en avion, sachez qu’il est possible de louer votre camping-car sur place. Néanmoins, il est conseillé de passer par des plateformes en ligne et de réserver votre camping-car avant même de partir. Cela vous permettra d’avoir le véhicule que vous souhaitez pour visiter la Toscane en van aménagé ou en fourgon.

Sur ce type de sites, la location est très simple. Entrez vos dates de voyage ainsi que la ville où vous souhaitez louer votre camping-car. Cherchez parmi ceux proposés selon le nombre de places, le prix et le type de véhicule. Faites ensuite une demande et payez en ligne si celle-ci est acceptée. Vous recevrez un email de confirmation, et voilà ! Vous n’aurez plus qu’à aller le chercher et visiter la Toscane en fourgon aménagé ou camping-car !

Louez un camping-car en Toscane

Conduire en Toscane en camping-car : les règles de circulation à connaître

les routes de Toscane

Crédit photo : Shutterstock / Iakov Kalinin

Le Code de la route en Toscane n’est pas bien différent de celui de France. Cependant, il faut savoir que les Italiens ont tendance à conduire de manière sportive. Ils aiment la vitesse et laissent parfois le Code de la route de côté. Mais cela ne devrait pas vous décourager de visiter la Toscane en fourgon aménagé ou en camping-car ! Faites juste bien attention et soyez vigilant.

Vous devrez aussi respecter certaines règles concernant les camping-cars. Par exemple, vous devrez impérativement porter votre ceinture de sécurité. Bien sûr, cela va de soi. Néanmoins, il est aussi obligatoire d’allumer vos feux de croisement de jour sur les autoroutes et voies rapides. De plus, si vous transportez des vélos ou tout objet dépassant du gabarit du véhicule, vous aurez besoin d’un panneau de signalisation.

Notez aussi que certains équipements sont obligatoires en camping-car. Vous devrez disposer d’un gilet jaune pour chaque passager et d’un triangle de signalisation. Il est aussi important de prendre une roue de secours et une trousse de premiers secours avec vous pendant votre séjour.

En ce qui concerne les documents pour visiter la Toscane en camping-car, vous aurez d’abord besoin d’un permis de conduire. De plus, vous devrez avoir le certificat d’identification du véhicule ainsi que son certificat d’assurance. Et si vous louez votre camping-car, alors vous aurez besoin d’un contrat de location.

Enfin, parlons des limitations de vitesse en Toscane, qui sont les suivantes :

  • 130 km/h sur les Autostrades (autoroutes), signalées en vert,
  • 90 km/h sur les voies rapides gratuites, signalées en bleu,
  • 50 km/h lorsque vous roulez en agglomération.

Notez aussi que la Toscane, comme toute l’Italie, dispose de zones à trafic limité. Celles-ci sont notées « zonas traffico limitato » et vous devez absolument les éviter ! En effet, elles ne peuvent être empruntées que par les riverains, les transports publics et les autorités publiques. Vous risquez donc une amende en passant par ces routes. Celles-ci sont cumulatives et peuvent grimper à plus de 100 euros chacune.

Péage d’autoroute en Toscane : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Malheureusement, comme lorsque vous partez en voyage en Espagne ou en France, vous ferez face à des péages en Toscane. Il existe plusieurs moyens de payements pour les péages italiens. Tout d’abord, vous pourrez prendre un ticket à l’entrée de l’autoroute. Celui-ci sera alors présenté pour en sortir et vous payerez selon le nombre de kilomètres parcourus.

La seconde solution est le système de télépéage. Ce système est idéal pour ne pas faire la file aux différents péages en Toscane. Il associe votre plaque d’immatriculation ainsi que votre carte bancaire. Celle-ci sera alors débitée selon le nombre de kilomètres parcourus.

Enfin, la troisième solution consiste à prendre une carte d’abonnement prépayée. Vous pourrez la charger avec 25 euros, 50 euros ou 75 euros, selon vos besoins.

En Toscane, vous aurez probablement plusieurs péages si vous choisissez de prendre les autoroutes payantes. Voici quelques-uns que vous pourriez passer :

  • Florence – Pise, péage à Lucca : 4,80 euros
  • De Florence – Pise, péage à Altopscio : 3,60 euros
  • Florence – Sienne, péage à Valdarno : 2,70 euros

Enfin, voici les prix totaux des péages depuis quelques villes de France :

  • Paris – Florence : 141,70 euros
  • Bordeaux – Florence : 119,20 euros
  • Marseille – Florence : 61,70 euros
  • Lyon – Florence : 122,20 euros

Bien sûr, il est possible d’éviter les péages en choisissant de prendre les voies rapides gratuites. Il y en a encore peu par rapport aux autoroutes payantes en Italie. Vous pourrez néanmoins visiter la Toscane en camping-car aisément grâce à celles-ci.

Les aires de camping-car en Toscane : où stationner ?

paysage italien en automne

Crédit photo : Shuttertsock / Croci Cascino

Lorsque vous serez en train de visiter la Toscane en fourgon aménagé, vous pourrez vous stationner sur la voie publique ! Attention, on a bien dit stationner, pas camper. En effet, lorsque vous souhaiterez vous arrêter sur la voie publique, vous devrez appliquer certaines règles.

Tout d’abord, vous devrez toujours vous garer à l’intérieur des lignes blanches. Vous ne pourrez sortir aucun meuble et devrez veiller à ce que rien ne dépasse de votre camping-car. Cela veut donc dire que les portes et fenêtres devront être fermées pendant le stationnement. De plus, vous ne pourrez pas installer de cales lors d’un stationnement en agglomération. Enfin, vous ne pourrez pas dormir à l’intérieur de votre camping-car pendant un stationnement. Il est peu probable que vous soyez contrôlé, mais si c’est le cas, vous risquez une amende.

Pour ce qui est de vous installer, vous trouverez sans difficulté de nombreux campings et aires pour camping-car en Toscane. Pas besoin de chercher bien loin, vous aurez toujours une aire gratuite ou payante à proximité. Il est aussi possible de trouver facilement des campings ou des aires de stationnement. Vous pourrez notamment les découvrir sur des applications et sites web. Vous pourrez par exemple utiliser Campercontact ou Caramaps pour voir les meilleurs emplacements de camping-car en Toscane.

Faites cependant attention : le camping sauvage est interdit en Italie, comme dans beaucoup de pays européens. Néanmoins, si vous souhaitez un espace à l’écart pour camper, l’application Park4night peut vous aider. Celle-ci regroupe une communauté de voyageurs en camping-car ou en van aménagé. Chaque membre peut partager les « spots » pour le camping sauvage, mais aussi les points à éviter.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Toscane ?

quand partir en italie vue sur les vignes en automne

Crédit photo : Shutterstock / leoks

Finalement, il ne reste qu’une question : quand partir en Toscane en camping-car ? La Toscane est sous l’influence d’un climat méditerranéen. Les hivers sont donc doux, mais peuvent parfois devenir froids. Certaines villes, telles que Sienne ou Florence, subissent d’ailleurs quelques tombées de neige. Les étés, quant à eux, sont chauds et généralement secs. Il ne faut néanmoins pas exclure un risque d’orage pendant les mois les plus chauds.

Il est donc conseillé de visiter la Toscane en fourgon aménagé entre les mois de mai et octobre. Les températures sont comprises entre 20 et 30°C pendant cette période. Néanmoins, notez que les températures de nuit des mois de septembre, octobre et mai sont relativement basses. En effet, on compte entre 9 et 14°C seulement.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonnes informations. Merci

Laisser un commentaire