Les 5 plus belles calanques de La Ciotat

avatar
Réservez une activité aux calanques de La Ciotat

Profitez de l’arrivée des beaux jours en plongeant dans les eaux claires des plus belles calanques de La Ciotat !

Prenez la route du sud et faîtes une halte dans un véritable petit coin paradis à quelques kilomètres de Marseille : aux calanques de La Ciotat. Berceau du cinéma, cette station balnéaire est surtout réputée pour son paysage varié et son sublime littoral. De son vieux port coloré à ses falaises de poudingues se jetant avec grâce dans ses eaux azures, en passant par ses nombreux parcs et jardins. La perle du sud vous en mettra plein les yeux !

Également connue pour son panel d’activités sportives et nautiques, elle est l’une des portes d’entrée du célèbre Parc national des Calanques. Vous rêvez d’une pause délicate au bord d’une eau entourée d’immenses falaises ? Vous souhaitez découvrir la magnificence sous-marine de la région ? Enfilez vos maillots de bain, voici une sélection des plus belles calanques de La Ciotat.

À lire aussi :
Location de bateau à Cassis : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier
Location de bateau à Marseille : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

1. La Calanque de Figuerolles

Calanque de Figuerolles, l'une des plus belles calanques à La Ciotat

Crédit photo : Shutterstock – Boris Stroujko

Le plus : L’hôtel-restaurant éponyme

Nichée dans un paysage à la fois rocheux et verdoyant, la bien nommée « jardin de figuiers », est un lieu idyllique immortalisé maintes fois par des cinéastes et peintres de renom. Descendez les 87 marches de l’escalier la séparant du parking et accédez à sa sublime plage de galets. Admirez ce décor à couper le souffle où des falaises ocres plongent magnifiquement dans des eaux turquoises pour le plus grand plaisir des yeux.

Idéale pour des journées farniente, entre ami·e·s ou en famille, elle est aussi un très bon spot de plongée. Chaussez vos palmes, mettez vos masques et tubas, et partez explorer la richesse de ses fonds marins. Vous ne pourrez en repartir qu’avec des étoiles plein les yeux.

Attention : l’été, la Calanque de Figuerolles est victime de son succès. Les touristes sont nombreu·x·ses à vouloir profiter de son cadre atypique.

2. La Calanque du Mugel

La Calanque du Mugel, l'une des calanques à La Ciotat

Crédit photo : Shutterstock – voyageur8

Le plus : le parc du Mugel

Plus grande calanque de La Ciotat, le Mugel est composé — non pas d’une — mais de deux plages de galets nommées : Calanque du grand Mugel et Calanque du petit Mugel. Protégé du mistral par le rocher du Bec de l’Aigle, ce petit havre de paix bénéficie d’une vue imprenable sur l’île verte. Profitez de la fraîcheur de ses eaux translucides et de sa flore quasi tropicale. Ou bien baladez-vous dans son parc classé « Jardin remarquable » où une végétation luxuriante vous attend.

Promenez-vous à l’ombre des chênes et des pins, glissez entre les bambous et les lauriers, puis laissez-vous envoûter par la douce odeur des fleurs sauvages et des agrumes. Pour les activités nautiques, vous n’avez que l’embarras du choix. De la plongée au canoë-kayak, en passant par le paddle, vous ne pourrez que vous amuser.

Les calanques de l’Île Verte

Le plus : ses vestiges historiques

Posée au large de La Ciotat, tel un bloc d’émeraude émergeant des eaux translucides, l’Île Verte est la seule île boisée des Bouches-du-Rhône. Accessible en une quinzaine de minutes grâce à une navette au départ du Vieux Port de La Ciotat, vous pourrez découvrir sa flore et une partie des secrets qu’elle renferme.

Marquée par l’Histoire, et particulièrement la Seconde Guerre mondiale, elle est aussi connue pour ses eaux turquoises où on nagerait des heures durant. Et ça tombe bien, l’île compte pas moins de trois calanques de La Ciotat où vous pourrez poser vos serviettes.

3. La Calanque Saint-Pierre

Calanque Saint-Pierre, une des calanques à La Ciotat

Crédit photo : Wikipédia – davric

La Calanque Saint-Pierre est celle sur laquelle vous débarquerez. Sa plage de galets est située juste à côté du ponton et du restaurant « Chez Louisette ». Elle est également proche du départ d’un sentier balisé de 2 kilomètres. Ce dernier vous permet de faire le tour de l’île à la découverte des différentes ruines d’édifices militaires, dont celles du Fort Saint-Pierre posé sur le point culminant de l’Île Verte.

4. La Calanque de Seynerolles

La Calanque de Seynerolles

Crédit photo : Instagram – valerie_bcm

Après une balade riche en surprises, dirigez-vous vers la seule plage de sable de l’île : la calanque de Seynerolles. Mettez le cap au sud et vous la trouverez là, bordée de ses pins et de ses palmiers. Avec son décor de carte postale, elle a tout ce qu’il faut pour séduire les visiteu·rs·ses.

Plongez dans ses eaux transparentes et observez le magnifique ballet de poissons de toutes les couleurs. Un privilège unique, que l’on ne retrouve que dans les plus belles calanques de La Ciotat.

Attention : Premier·e·s arrivé·e·s, premier·e·s installé·e·s. Seynerolles est très appréciée des touristes qui la prennent rapidement d’assaut.

5. La Plageolle

La Plageolle

Crédit photo : Instagram – m_n_n

Plus petite des calanques à La Ciotat, et peut-être même de La Ciotat, La Plageolle n’en est pas moins splendide. Nichée dans un recoin de l’île, elle a des airs de lieu confidentiel.

Pouvant accueillir très peu de personnes, seul·e·s quelques privilégié·e·s peuvent profiter de sa plage de galets et de son eau limpide. Si vous faîtes partie de ces chanceu·x·ses, prenez le temps d’admirer le soleil caresser l’eau et les différentes espèces se mouvant joliment sous la surface.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire